background preloader

Le Média Citoyen des Tiers-Lieux

Le Média Citoyen des Tiers-Lieux
Related:  Tiers-lieuxUnivers collaboratifSites dédiés

Le manifeste des Tiers Lieux Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. Toutes les informations autour de ce manifeste sont disponible dans l'onglet discussion de cette page. "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait..." - #TourTT La présentation à l'écran Les Tiers Lieux sont mots clés : #Gens #Communautés #Cultures #IntelligenceCollective #BiensCommuns Le Tiers-Lieu est un bien commun révélé, délimité, entretenu par et avec un collectif. Le Tiers-Lieu est une démarche collective. Ce collectif est généralement composé d’individus qualifiés qui ne parviennent pas à s’exprimer pleinement dans une structure organisationnelle classique. Le Tiers-Lieu va ainsi évoluer en fonction des différentes oscillations du collectif comme un ensemble organique et intelligent. Car le Tiers-Lieu est un bien commun. Références Sur le web

Ces entreprises parisiennes qui ouvrent des antennes dans le Perche - Blog Bureaux A Partager Deux entreprises parisiennes viennent d’annoncer, à quelques semaines d’intervalle, l’ouverture de “villages” dans le Perche. Il s’agit bien sûr de Simplon et de Mutinerie qui vantent les bienfaits de la région pour la créativité et l’innovation. Retour sur ces deux initiatives. Mutinerie Village Mutinerie est une jeune entreprise parisienne qui a ouvert son premier espace de coworking en 2012, dans le 19ème arrondissement de Paris. Un an plus tard, l’entreprise lance Mutinerie School, son école “pirate” où trois formations sont enseignées: tech, design et business. Mais ce n’est pas tout, Mutinerie a encore frappé la semaine dernière en annonçant l’ouverture de Mutinerie Village. Simplon Village À seulement dix kilomètres de Mutinerie Village, c’est une autre entreprise parisienne qui vient de poser ses valises ! Il y a quelques semaines, l’entreprise labellisée French Tech annonçait l’ouverture de la première école numérique en milieu rural, Simplon Village.

Le Co-Lab | Coopération, co-opétition, collaboration, co-opportunité, économie collaborative, co-management, Co-Révolution… KesaCO? La vraie démocratie - Ce n'est pas ce que vous croyez Le concept de tiers lieu : retour aux sources La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck. À la longue, on a fini par la confondre avec la recette Starbuck: faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué, disait-on. Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé. Mais, au-delà des ingrédients de surface, ce modèle représente un véritable projet de sociétéculturedesign que l’on a généreusement galvaudé et caricaturé depuis, faute d’en connaître les fondements. Retour à la source, notes de lecture Qu’est-ce qu’un tiers lieu suivant le chapitre 2 de l’essai de Ray Oldenberg, The Great Good Place : cafés, coffee, shops, bookstores, bars, hairs salons and other hangouts at the heart of the community ? Les tiers lieux partagent des caractéristiques communes et essentielles. 1. 2.

Comparatif de sites de trocs, d'échanges Ce tableau comparatif liste tous les sites de trocs, d'échanges de services, de dons... entre particuliers en France. Ces plateformes d'échanges sur Internet permettent de troquer à peu près tout, que ce soit des objets (auto, moto, vélo, téléphone, jeu vidéo, livre, DVD, électroménager, meuble, billets de train, plantes...) ou services (échanges de compétences, temps: informatique..., troc de vacances: échange maison, échange appartement sur le plan international...). C'est entre autre un très bon moyen pour échanger ses affaires d'occasion et réaliser des économies en les troquant contre de nouveaux produits dont vous avez besoin. Cela fonctionne sous le principe d'annonce, on dépose sa demande ou son offre (dépôt d'annonce gratuit dans la plupart des sites). Cette liste de sites de trocs, d'échanges ou de dons est collaborative, donc vous pouvez rajouter de nouveaux sites, voire des critères de comparaison.

Top 40 Influencers For The Networked and Collaborative Economy Today’s business isn’t like yesterday’s. With global powers changing and the transforming workforce, which is spearheaded by changing demographics and emerging technology, the way we live, engage, and work is drastically different. Through technologies such as cloud computing, mobility, and social media, the digital world of 2014 is even more of a global village than what Marshall McLuan experienced and anticipated in the media convergence of the 1960s. Personally, we use Amazon, which is a network of merchants providing goods. This connected life transcends from our personal lives and consumer behaviors, and into enterprises where businesses are integrating the use of social and business networks to connect and collaborate with those outside their physical location. It’s the Networked Economy. Networked Economy Jeremiah Owyang - Jeremiah is a former industry analyst, and currently a speaker and a family man. Business Networks and Companies See other influencer lists here:

Eco-logis Accueil - Mycoop Le blog de ShaREvolution: Lancement du 11 février : retour sur l’atelier “Motivations, freins, usages de la consommation collaborative” Les études autour des usages de la consommation collaborative se multiplient depuis quelques années. Focus sur « les pratiques collaboratives » pour l’Ademe, intérêt pour les « consommations émergentes » du côté de l’Obsoco,… toutes ne recouvrent pas le même périmètre de pratiques, et peu encore font plus que de s’intéresser à la « photographie » des motivations et usages, en allant jusqu’à analyser les trajectoires d’usages des individus. C’est une des ambitions de ShaREvolution que d’aller « creuser » de ce côté-ci, en ramenant de l’inattendu, de nouvelles connaissances des usages. Une étude sur les usages (dont le protocole est encore en cours de construction) sera ainsi menée au cours du premier semestre 2014, permettant d’aller tester un certain nombre d’hypothèses. Un atelier sur le sujet était organisé à l'occasion du lancement de l'expédition, le 11 février 2014. La cartographie des freins et motivations Quelques motivations derrière la consommation collaborative

Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur Destiné aux praticiens, cette boîte à outils apprend à initier un processus participatif. Elle comprend une description très pragmatique de 13 méthodes participatives et précise leur utilité, les différentes étapes à suivre, les bonnes pratiques et le budget nécessaire. Sur cette page vous pouvez télécharger le guide complet, les liens ci-dessous vous donnent un fichier téléchargeable par méthode:’21st Century Town Meeting®’CharretteJury de citoyensConference de Consensus’Deliberative Polling®’DelphiPanel d’expertsFocus GroupeSuivi et évaluation participatifsCellule de planificationExercice de construction de scénariosFestival technologiqueLe World Café

COWOTOUR 2015 OuiShare PACA | scoop.it Se libérer du connu Quand un changement de paradigme survient il repose toujours sur un changement des fondamentaux constructivistes. C’est à dire qu’il définit des objets qui n’ont aucune possibilité de pouvoir être décrits par l’ancien paradigme. Ainsi la Relativité Générale d’Einstein, décrivant l’espace-temps comme courbe, ignore la notion de forces présentes dans la physique Newtonienne, laquelle physique repose sans le dire sur un espace euclidien. Or donc quand un tenant de la Théorie Relative de la Monnaie, voit le système monétaire, il voit que c’est ce même système monétaire qui est le problème, dans sa structure implicite non-remise en question, qui ne tient pas compte des 4 libertés économiques et du remplacement générationnel des hommes dans le temps. A contrario, ce même tenant de la TRM voit et comprend que des approches constructivistes, tentant de valider ou de critiquer la notion de Revenu de Base, sont dans la non-compréhension de la nature même de la structure monétaire comme cause.

Related: