background preloader

Le Média Citoyen des Tiers-Lieux

Le Média Citoyen des Tiers-Lieux
Related:  Univers collaboratif

Ces entreprises parisiennes qui ouvrent des antennes dans le Perche - Blog Bureaux A Partager Deux entreprises parisiennes viennent d’annoncer, à quelques semaines d’intervalle, l’ouverture de “villages” dans le Perche. Il s’agit bien sûr de Simplon et de Mutinerie qui vantent les bienfaits de la région pour la créativité et l’innovation. Retour sur ces deux initiatives. Mutinerie Village Mutinerie est une jeune entreprise parisienne qui a ouvert son premier espace de coworking en 2012, dans le 19ème arrondissement de Paris. Un an plus tard, l’entreprise lance Mutinerie School, son école “pirate” où trois formations sont enseignées: tech, design et business. Mais ce n’est pas tout, Mutinerie a encore frappé la semaine dernière en annonçant l’ouverture de Mutinerie Village. Simplon Village À seulement dix kilomètres de Mutinerie Village, c’est une autre entreprise parisienne qui vient de poser ses valises ! Il y a quelques semaines, l’entreprise labellisée French Tech annonçait l’ouverture de la première école numérique en milieu rural, Simplon Village.

Le Co-Lab | Coopération, co-opétition, collaboration, co-opportunité, économie collaborative, co-management, Co-Révolution… KesaCO? Eco-logis Comparatif de sites de trocs, d'échanges Ce tableau comparatif liste tous les sites de trocs, d'échanges de services, de dons... entre particuliers en France. Ces plateformes d'échanges sur Internet permettent de troquer à peu près tout, que ce soit des objets (auto, moto, vélo, téléphone, jeu vidéo, livre, DVD, électroménager, meuble, billets de train, plantes...) ou services (échanges de compétences, temps: informatique..., troc de vacances: échange maison, échange appartement sur le plan international...). C'est entre autre un très bon moyen pour échanger ses affaires d'occasion et réaliser des économies en les troquant contre de nouveaux produits dont vous avez besoin. Cela fonctionne sous le principe d'annonce, on dépose sa demande ou son offre (dépôt d'annonce gratuit dans la plupart des sites). Cette liste de sites de trocs, d'échanges ou de dons est collaborative, donc vous pouvez rajouter de nouveaux sites, voire des critères de comparaison.

Top 40 Influencers For The Networked and Collaborative Economy Today’s business isn’t like yesterday’s. With global powers changing and the transforming workforce, which is spearheaded by changing demographics and emerging technology, the way we live, engage, and work is drastically different. Through technologies such as cloud computing, mobility, and social media, the digital world of 2014 is even more of a global village than what Marshall McLuan experienced and anticipated in the media convergence of the 1960s. Personally, we use Amazon, which is a network of merchants providing goods. This connected life transcends from our personal lives and consumer behaviors, and into enterprises where businesses are integrating the use of social and business networks to connect and collaborate with those outside their physical location. It’s the Networked Economy. Networked Economy Jeremiah Owyang - Jeremiah is a former industry analyst, and currently a speaker and a family man. Business Networks and Companies See other influencer lists here:

Accueil - Mycoop Le blog de ShaREvolution: Lancement du 11 février : retour sur l’atelier “Motivations, freins, usages de la consommation collaborative” Les études autour des usages de la consommation collaborative se multiplient depuis quelques années. Focus sur « les pratiques collaboratives » pour l’Ademe, intérêt pour les « consommations émergentes » du côté de l’Obsoco,… toutes ne recouvrent pas le même périmètre de pratiques, et peu encore font plus que de s’intéresser à la « photographie » des motivations et usages, en allant jusqu’à analyser les trajectoires d’usages des individus. C’est une des ambitions de ShaREvolution que d’aller « creuser » de ce côté-ci, en ramenant de l’inattendu, de nouvelles connaissances des usages. Une étude sur les usages (dont le protocole est encore en cours de construction) sera ainsi menée au cours du premier semestre 2014, permettant d’aller tester un certain nombre d’hypothèses. Un atelier sur le sujet était organisé à l'occasion du lancement de l'expédition, le 11 février 2014. La cartographie des freins et motivations Quelques motivations derrière la consommation collaborative

COWOTOUR 2015 OuiShare PACA | scoop.it Sharelex Nouvelle consommation Un article de Encyclo-ecolo.com. La nouvelle consommation La nouvelle consommation Les Nouveaux visages de la consommation moderne sont multiples et de nombreuses appellations apparaissent : que sont tous ces nouveaux termes ? 53 % des Français sont d’ores et déjà, selon des modalités variables, significativement engagés dans ces pratiques de consommation émergentes en 2012. 48% des Français ne sacrifient pas les marques auxquelles ils tiennent au quotidien. A l'opposé des alter-consommateurs, il y a une frange des consommateurs avides de marques et de consommation qui profite à fond de la hausse du pouvoir d'achat : en 1991, il fallait travailler 3 mois pour acheter un ordinateur, 4mois1/2 pour se payer un téléviseur, et presque 16 mois pour une voiture. Sur la Nouvelle consommation, voire les articles suivants : > Le tour du monde de la consommation collaborative Votre consommation en 2010 : mieux mais pas moins 2010 : année de la nouvelle consommation ? Les digital mums Locavores et amap

Cartographies associatives The Master List of the Collaborative Economy: Rent and Trade Everything My next Open Research report (see my body of research) will be about the Rise of the Collaborative Economy. If you’d like to be interviewed for this upcoming report, please fill out this submission form. In my career as an analyst, I often list all the players in a category, announce a formal research effort, then publish a series of analyses, as part of my continuing methodology. In this case I will also be presenting my findings as a speaker at LeWeb, whose theme, “Digital Hippies” is directly related to this trend. Thanks to friend Loic Lemeur for triggering this idea. [Collaborative Economy Defined: A digital system that manages the coordination of buyers and sellers who offer or exchange used products and remnant services] [Market impact: These startups enable the crowd to get what they need from each other –rather than go to corporations] The Three Categories of Collaborative Economy Markets Within this market, there are multiple use scenarios.

La régulation de l’économie collaborative en question En septembre, rapporte Ron Lieber pour le New York Times, Nigel Warren a loué la chambre qu'il occupe dans son appartement à New York sur Airbnb pour 100 $ la nuit. Mais à son retour quel ne fut pas sa surprise d'être convoqué par son propriétaire et les agents de la ville de New York pour avoir enfreint plusieurs interdictions et se retrouver condamné pour plus de 40 000 $ d'amendes ! En effet, les lois locales ou votre contrat de location peuvent interdire la sous-location voir la location de courte durée. A New York, par exemple, vous ne pouvez pas louer d'appartements ou de chambres pour moins de 30 jours, sauf si vous vivez dans les locaux en même temps. Des lois plus restrictives existent encore à San Francisco ou à la Nouvelle-Orléans, mais également à Paris ou Londres. Et il existe des règlementations à suivre pour devenir maison d'hôte ou Bed & Breakfast. L'économie collaborative dans la tourmente L'économie collaborative, ce nouveau perturbateur ! Hubert Guillaud

Related: