background preloader

L’art oratoire au féminin, un atout majeur en entreprise

L’art oratoire au féminin, un atout majeur en entreprise
18 octobre, 2013 0 commentaire Formatrice en communication et spécialiste de l’art du discours pour Maestria Consulting, Michelle Fayet nous explique en quoi la maîtrise de la communication orale est un facteur déterminant dans la place de la femme en entreprise Le discours rhétorique reprend la parole… Savoir se valoriser, parler, convaincre, entraîner les équipes… Ces talents passent par l’art de bien parler. L’art oratoire est un pouvoir. Or, on peut s’étonner que la Rhétorique, justement ces techniques du discours inventées autrefois en Grèce pour faciliter la prise de parole, ait cessé d’être enseignée en France il y a un siècle. Le défi est encore plus grand pour les femmes… Parce que l’histoire leur a longtemps interdit de prendre la parole en public, parce qu’elles manquent de modèles, parce que faire sa place dans un milieu largement masculin est en soi une épreuve. La rhétorique revisitée : un instrument puissant pour imposer ses idées… Secret de fabrication du charisme personnel… Related:  Prise de parole

5 Powerful Ways to Open a Presentation We’ve all been there before: staring at the glow of your blank computer screen with no idea on how to open or start your talk. For starters, you should never be staring at PowerPoint with no clear objective (that’s a conversation for another day), but let’s be honest, we’ve all struggled with the best ways to open a presentation. It’s time to get unstuck. 1. Most people won’t be able to pull this off very easily, but if you are feeling like a rockstar during your next presentation, opt for silence. 2. I have two simple statements for you: -Prospective (looking to the future): “30 Years from now, your job won’t exist.” -Retrospective (looking to the past): “In 1970, Japan owned 9% of the market. The reality is that looking into the future or past always sparks engagement since that’s where our hearts live. 3. The easiest way to open a talk is simply to quote someone. 4. I don’t know about you, but I love Snapple. 5. So, what are you waiting for? Related Posts

Réussir sa présentation : S'inspirer des conférenciers du TED* - Présentations percutantes : Storytelling et Slidologie, mode d'emploi. Si vous êtes appelé à présenter une conférence ou à réaliser une présentation orale, voici 10 conseils que recommande l' organisation TED* à ses conférenciers pour s'assurer d'une excellente intervention (rappels toujours utiles :) 1. Respecter le sujet de la conférence et valoriser l'idée présentée Respecter le thème ou le sujet annoncé. Et même si le sujet de votre intervention n'est pas révolutionnaire, essayez d'aborder l'idée d'une façon extraordinaire ;) 2. Le public apprécie qu'on lui raconte une histoire. 3. Montrez-vous enthousiate et passionné par votre sujet. 4. Interpellez le public, posez-lui des questions, donnez des exemples, racontez des anecdotes et encouragez-le à vous poser des questions lors de la session des questions / réponses 5. Pour faire bonne impression sur le public, restez enjoué et amical 6. Ne vendez pas vos compétences, montrez-les et affirmez-les par vos propos ! 7. Respectez les règles de la Slidologie et du Design Zen comme le recommande Slide at Work ;) 8.

Le pouvoir d’écouter Écouter est plus puissant que d’avoir la réponse. Que l’on soit parent, leader, recruteur, chercheur, patron, consultant ou coach, savoir écouter s’impose comme un talent qui peut tout changer. Ce talent en or est au cœur de nombreux moments critiques de nos vies et des organisations. Bien écouter différencie ceux qui appliquent leurs solutions préconçues de ceux qui partent de l’autre pour connecter, évaluer, comprendre, innover et influencer. Une excellente écoute est le signe d’une grande maturité chez les leaders pour communiquer et établir une relation authentique. Et les occasions d’écouter ne manquent pas. Souvent galvaudée, l’écoute va au delà d’entendre l’autre et de lire ses signaux non verbaux. Montez en gamme. Il existe 4 niveaux d’écoute. 1- Écoute formelle 2- Écoute active 3- Écoute empathique 4- Écoute métapositionnelle Les niveaux 3 et 4 sont les plus difficiles à atteindre. Pour obtenir une entrevue qualitative, l’écoute a aussi besoin d’un fil conducteur. 1- Évaluer J'aime :

Quelques règles à suivre pour des réunions réussies Dynamique Entrepreneuriale Le fameux exercice de la réunion. Habituellement, la situation est simple : le boss arrive conquérant à une réunion qu’il pense destinée à être efficace, motivante et utile, alors que de l’autre côté, les employés traînent les pieds et ne peuvent s’empêcher de penser avec dépit « ah, encore une réunion ». Préparer sa réunion et informer précisément ses collaborateurs au préalable Avant de prendre la décision de faire la réunion, il faut pouvoir répondre clairement à plusieurs questions. Ne vous contentez cependant pas de simplement les informer de la date de la réunion. Uniquement convoquer les personnes vraiment concernées C’est l’écueil dans lequel tombent de nombreux chefs d’entreprise : vouloir convoquer tout le monde à la réunion. Fixer une limite de temps L’idéal est de ne pas dépasser les 30 minutes pour une réunion. Ne pas monopoliser la parole Même si vous êtes le patron, on ne doit pas entendre uniquement le son de votre voix lors de la réunion.

Dictionnaire francophone en ligne, Francophonie LEXILOGOS •dictionnaire francophone : le français de Belgique, Suisse, Québec, Acadie, Louisiane, Maroc, Burundi, île de la Réunion • mots du monde francophone dans le petit Larousse (2006) • dictionnaires & livres en ligne • dictionnaire du français de la Réunion • dictionnaire du français de Nouvelle-Calédonie • dictionnaire du français du Burundi • dictionnaire du français de Centrafrique • dictionnaire du français de Guinée • dictionnaire du français de Mauritanie • dictionnaire du français d'Afrique & études • dictionnaire du français de Tunisie • dictionnaire du français de Côte d'Ivoire • dictionnaire du français du Gabon • dictionnaire du français du Tchad • dictionnaire du français de Brazzaville • français de Belgique & Bruxelles • français de Suisse • français du Québec • acadien (français du Canada) et cadien (français de Louisiane) -> langues créoles : réunionnais, antillais, guyanais... -> malgache : dictionnaire des mots malgaches d'origine française • La francophonie dans le monde par Jacques Leclerc

Préparer un exposé en français, conseils - Avancé - Fiches Pedagogiques conference_en_francais.jpg - I. CHOISIR UN THÈME : Témoigner d’une passion personnelle : la musique. II. FAIRE LE PLAN DE VOTRE EXPOSÉ ET CHOISIR LE TYPE DE PLAN : Nous vous conseillons de faire le choix entre un plan chronologique qui mettra en évidence des époques et des dates ou un plan thématique qui, comme son nom l’indique, permet de distinguer un sujet d’un autre ou encore un plan oppositionnel, qui a pour intérêt de souligner les points de vue. III. IV. VI. VII.III. VIII. IX. EXERCICE N°1 : Demandez à vos élèves de traiter plusieurs points. Pratiquez-vous un instrument de musique ? Quelle(s) type(s) / Que(s) genre(s) de musique(s) aimez-vous ? Écoutez-vous des chansons uniquement dans votre langue maternelle ? Avez-vous pour habitude d'entonner un refrain, de fredonner ? Est-ce que la musique classique vous plaît ? Faites-vous partie des gens qui font la distinction entre la grande musique et la musique populaire ? Quelle langue aimez-vous entendre chantée ? Je suis branché Métal.

Les 4 secrets des bons communicants Quand on parle avec un très bon communicant, on ne porte pas forcément attention aux techniques qu’il utilise, en fait, on ne se rend compte de rien. Tout ce dont on se souvient après, c’est que cette personne nous a fait une bonne impression et que la conversation avec elle était très agréable et constructive. Alors comment font-ils pour retenir notre attention pendant la conversation et faire en sorte que l’on reparte avec une bonne image d’eux ? Ils utilisent l’écoute active Les bons communicants ont bien compris l’importance de l’écoute dans une conversation. De plus, même si l’importance de l’écoute est comprise, des erreurs sur ce qu’elle représente sont souvent commises. On peut considérer que l’écoute active ce compose de 4 « parties » : La reformulation : pour ne pas que votre interlocuteur pense qu’il n’est pas compris, il est important de reformuler ce qu’il dit pour lui apporter la preuve que vous écoutez et comprenez. Ils amènent la personne à parler d’elle-même

Glossophobie: comment gérer la peur de parler en public? C'est une peur largement répandue, qui touche tous les milieux sociaux, tous les niveaux de responsabilité. Lorsqu'elle est modérée, l'angoisse de parler en public est pesante mais pas invalidante. En revanche, lorsque le trac se fait plus intense et confine à la phobie, ceux qui en sont atteints se retrouvent comme enfermés, incapables de surmonter la terreur qui les paralyse. S'assurer que l'on maitrise le fond de son intervention "Il ne faut pas croire que les gens qui sont bons à l'oral le sont de façon innée", assure Jean-Noël Chaintreuil, entrepreneur et spécialiste en accompagnement du changement. Retrouver ses points d'appuis "La qualité de sa présence, aux autres et à soi, est essentielle", note Jacky Canal, coach et comédien. Respirer Cela paraît trivial et évident, mais nos trois experts sont unanimes: une bonne respiration est un gage à elle seule d'une plus grande sérénité et donc d'une intervention réussie. Penser positif Apprendre par coeur les premières phrases

Cours de Communication en Ligne : Gratuit et ouvert à tous ! | Cours de Communication Construire la prise de parole La présente contribution a servi de fil conducteur à la réflexion menée lors du stage « productions orales et compréhension auditive en cours d’allemand » proposé au PAF en 2006-2007. Il est clair que toutes les activités de prise de parole ne se situent pas toutes au même niveau dans l’apprentissage et que l’activité langagière « s’exprimer à l’oral (en continu ou en interaction) » se contruit pas à pas. Il est donc nécessaire de bien identifier et prendre en compte les différentes étapes par lesquelles l’élève passe obligatoirement. l. Les étapes de la prise de parole L’élève au cours de son apprentissage doit d’abord répéter ce qu’il a entendu et compris : la répétition / la reproduction sont une première étape indispensable (identification des phonèmes, des lexèmes, des unités minimales de sens, l’identification des liens qui unissent deux ou plusieurs unités de sens) ; puis répondre à une question (ce qui suppose que l’on a bien sûr compris cette question !) graduer les difficultés. A.

Prendre la parole: convaincre à l'oral Prendre la parole. Convaincre à l’oral. « Parmi les quatre compétences (expression orale, expression écrite, compréhension orale, compréhension écrite), savoir s’exprimer à l’oral est une aptitude primordiale. 1. - Faire la preuve de la solidité de ses connaissances dans un domaine donné. - Mettre en évidence ses capacités d’organisation. - Montrer que l’on maîtrise bien une langue. - Persuader autrui du bien-fondé de l’opinion qu’on défend. - Témoigner de la « consistance de sa personnalité » : montrer qu’on a vraiment une approche personnelle, que l’on est capable de réflexion et de sensibilité. 2. Qui convaincre ? - prendre en considération le nombre d’interlocuteurs, le rôle qu’ils jouent à cette occasion (examinateur, auditeur…), leur statut social. - Tenir compte de ce qu’ils sont supposés savoir et de ce qu’ils escomptent apprendre en écoutant. En combien de temps ? - Respecter impérativement le temps imparti. 3. - Répétez devant un camarade attentif et critique. 4. Les oraux préparés : 5.

Related: