background preloader

Guide pratique des monnaies complémentaires

Guide pratique des monnaies complémentaires
Related:  Guides de mises en oeuvre Monnaies

How to Start a Community Currency “Banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies...The issuing power should be taken from the banks and restored to the people, to whom it properly belongs." - Thomas Jefferson “Let me issue and control a nation’s money and I care not who writes the laws.” - Banker Mayer Amschel Rothschild The centralized creation of money and credit has a profoundly negative effect on local economies, sovereignty, and social cohesion. Communities can regain control of the flow of money and credit by issuing their own currency as a complement to conventional money, as electronic barter networks, debit cards, mobile phone payments, Timebanks, LETS, or old-fashioned cash. By altering the flow of resources, community currencies take power away from multinationals and put it in the hands of more accountable local entities. The Brixton Pound Starting a community currency is not for the faint of heart. Find a group of people with common ground that are easy to get along with. Books:

Les Monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ? Philippe Derudder Après Une Monnaie nationale complémentaire, Philippe Derudder signe un nouvel ouvrage, sur les monnaies locales, aux éditions Yves Michel. Une monnaie locale complémentaire (MLC) est une monnaie non soutenue par un gouvernement national et destinée à être échangée dans une zone restreinte. Ces monnaies prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles. Pour commander le livre Prix : 14.50 € Philippe Derudder donne une définition des monnaies locales complémentaires et retrace l’histoire d’une dizaine d’expériences pionnières au XXe siècle; il dresse ensuite le portrait d’expériences actuelles dans le monde, et notamment en France où il a été à l’origine de la plupart des initiatives. Ce sujet est très attendu dans le contexte de crise économique actuelle.

Maintenant, ça suffit ! | Le 12 avril, marchons contre l’austérité pour l'égalité et le partage des richesses article L. 521-2 du Code Monétaire et Financier Monnaies alternatives locales : pile ou face ? La Grèce va-t-elle enfin sortir de l’Euro ? En tout cas, la ville de Volos, à mi-chemin entre Athènes et Thessalonique, est prête. Enfin, presque. Il y a quelque mois, un système d’échanges locaux (Sel) a en effet vu le jour dans cette ville portuaire de quelque 140 000 habitants. Le projet implique un millier d’adhérents pour qui le temps remplace désormais l'argent comme moyen d’échange : je donne une heure de cours de guitare à en membre du Sel, j'ai droit en retour à une heure d'un service de la part d'autres membres. Si au lieu de noter les heures de services rendus sur un compte, je reçois des coupons (les Tems, à Volos), je peux également m’en servir pour acheter des biens et services auprès de commerces et d’entreprises membres du réseau. Le temps, c’est de l’argent En Grèce, on recense une quinzaine de Sel actifs ou en cours d’activation depuis que la crise frappe et les plans de rigueur se succèdent. Au Nord, on frappe sa monnaie

La vie share – Mode d’emploi (2013) d’Anne-Sophie Novel Si le crowdfunding, le colunching ou le coworking ne vous évoquent rien, c’est que le système économique classique est encore trop présent dans notre quotidien pour nous avoir permis de découvrir totalement les nouvelles pratiques de l’économie de partage. La vie share se propose d’en répertorier les principaux mouvements et de figer ses élans fondateurs. Le paysage étant mouvant et défilant dans les sphères virtuelles de l’Internet pour mieux rassembler les pratiques concrètes d’hommes et de femmes bien réels, il y a fort à parier que ce manuel sera déjà obsolète dans un an. En attendant, plongeons-nous sans tarder dans la manne de bonnes idées et d’adresses que nous livre son contenu. Dans presque tous les domaines de la vie courante, il est désormais possible de consommer autrement. « La vie dans les métropoles est dure, chère, anonyme, quand l’économie du partage permet de créer de la souplesse, offrant une source organique de services de proximité. Zilok E-loue Tipkin

Hometown Money: How to Create Community Currency (Before It's News) Videos For An Earth In Transition – Unlike our federal currency, local currencies are backed by real people, supported and guaranteed by real people. Local currencies reverberate through the community, doing more and more good as they keep circulating in town. Paul Glover, founder of the Ithaca Hour, points to information about getting your own homegrown money started. How’s that for a New Year’s project? Let’s Make Some Money! An entire town changed it’s spending habits when the local currency was introduced in 1991. Who accepts them as payment? Paul Glover is the man behind this. The currency reverberates through the community, doing more and more good as it keep circulating in town! Now there is a new edition for 2013 of his book: “Hometown Money”. It’s time we all “made some money”! –Bibi Farber For more information: www.paulglover.org/currencybook.html Paul Glover is the author of: Source:

Monnaies locales : pile ou face ? (deuxième partie) Lire aussi sur cafebabel.​com la pre­mière par­tie de ce pa­no­rama consa­crée aux mon­naies lo­cales En France, pas moyen d’ar­rê­ter la planche à billet. De­puis 2009 et le lan­ce­ment de « L'abeille » à Vil­le­neuve-sur-Lot et de « L'Oc­ci­tan » à Pé­ze­nas (Sud de la France, ré­gion Lan­gue­doc-Rous­sillon, ndlr), des mon­naies lo­cales au ca­rac­tère bien gau­lois poussent comme des cham­pi­gnons. Réunie au sein d’un ré­seau, elles par­tagent la ca­rac­té­ris­tique d’être « fon­dantes », à sa­voir qu’elles perdent de leur va­leur au fil du temps. Pour­quoi ? Mais l’ex­pé­rience fran­çaise qui aura sans doute le plus fait par­ler d’elle vient de Tou­louse. Fe­de­rico Piz­za­rotti, maire de Parme et 39 ans. Une ten­dance qu’on re­trouve aussi en de­hors de la France. Gare à l’ « ivresse mo­né­taire » En France, le Sol Vio­lette est de­venu un mo­dèle pour nombre de col­lec­ti­vi­tés qui de­puis sol­li­citent l’aide de Tou­louse pour se lan­cer dans la créa­tion mo­né­taire.

Une batterie 'respirante' pour alimenter nos véhicules électriques > Transport Aux Etats-Unis, alors que la vente de véhicules électriques (VE) a presque doublé en 2013, la très grande majorité des modèles proposés sur le marché ne permet pas encore de rouler au delà de 160 km, en une seule charge. Aussi, dans l'objectif de renforcer l'autonomie du véhicule et de s'orienter vers les 500 kms ou plus, les chercheurs ont réalisé de nouveaux progrès sur une batterie "respirante" qui a le potentiel de remplacer un jour la technologie lithium-ion des véhicules électriques d'aujourd'hui. "Les batteries lithium-air sont légères et offrent une grande quantité d'énergie électrique", a déclaré le professeur Nobuyuki Imanishi. "Beaucoup de gens s'attendent à utiliser un jour des véhicules électriques." La principale différence entre la batterie lithium-ion et lithium-air, reste que cette dernière remplace la cathode traditionnelle - un composant clé de la batterie impliqué dans la circulation du courant électrique - avec de l'air.

Face à la crise créons des monnaies complémentaires La face cachée de la monnaie No 3 En téléchargement libre, gratuit, free ou sans copyright à réimprimer et diffuser. L’édition en papier est disponible en librairies, auprès de JournArles ou des Editions Yves Michel Téléchargez l’ouvrage en PDF Face à la crise créons des monnaies complémentaires Pour commander les deux premiers numéros : N°1 La face cachée de la monnaie N°2 Le crédit et son intérêt Contactez JournArles : journarles@wanadoo.fr Face à la crise créons des monnaies complémentaires, JournArles, 2012

Un “manuel” pour (re)créer une civilisation Nous avons à plusieurs reprises parlé de la Fondation du long maintenant (@longnow) dans les colonnes d’InternetActu.net (par exemple ici) et de l’un de ses projets phare, l’horloge du long maintenant. Rappelons que ce projet de Stewart Brand et Brian Eno consiste essentiellement à construire une horloge susceptible de sonner tous les millénaires, et ce afin de favoriser la réflexion sur le long terme. Le livre de Stewart Brand sur le sujet a été récemment traduit en français. Mais l’horloge elle même est surtout un dispositif symbolique. L’idée est née en même temps que celle de l’horloge, puisque Stewart Brand en parle déjà dans son livre qui date de 1999. Ces graines consisteraient essentiellement en informations pratiques. Quels livres pour relancer la civilisation ? Aujourd’hui, le manuel et la bibliothèque ont fusionné : plus question d’un seul ouvrage, mais plutôt d’une liste de livres indispensables. Pour les français, Fernand Braudel est cité par Eno et Brand. Rémi Sussan

lien cassé: by sizolabarchitecture Nov 11

Related: