background preloader

L’école peut-elle réduire les inégalités sociales ?

L’école peut-elle réduire les inégalités sociales ?
13 décembre 2013 - Face aux inégalités sociales, l’école ne peut pas tout. Mais elle ne fait pas assez. Et certaines réformes ont même accentué les écarts. Une analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Se demander si l’école peut réduire les inégalités a quelque chose d’incongru. C’est l’une des fonctions principales de l’école de la République laïque et gratuite, qui a vocation à instruire tous les enfants sans distinction. Les inégalités sont en partie indépendantes de l’école Plusieurs facteurs poussent à la montée des inégalités sociales, sans que le système éducatif n’y puisse grand chose. Dans des sociétés où les savoirs formels prennent de plus en plus d’importance, le diplôme joue un rôle croissant dans la définition des positions sociales. La valeur donnée au diplôme n’est pas cependant le seul élément discriminant : d’autres facteurs limitent le rôle de l’école quand il s’agit de déterminer les positions sociales. Il reste des moyens à l’école

http://www.inegalites.fr/spip.php?article531

Related:  Discriminations & inégalités à l'écoleoutilTPE ES

L'Etat de l'Ecole. Guide de rentrée 2010 : Lutter contre les inégalités et les discriminations Par François Jarraud Si lutter contre les inégalités est un objectif affiché du ministère, la nouvelle politique de l'enseignement prioritaire, présentée plus haut, ne semble pas à même d'y remédier efficacement. Pourtant les inégalités sociales et ethniques sont bien présentes dans l'école de la République. Inégalités : Quelques chiffres Dès la fin de l'école primaire un écart important s'est creusé entre les élèves selon leur origine sociale. Un enfant de cadre a déjà trois fois moins de chances d'être en retard à l'arrivée en 6ème qu'un enfant d'ouvrier.

7 étapes pour se motiver à s’organiser Si vous visitez ce blog pour la première fois, je vous souhaite la bienvenue ! Vous êtes peut-être intéressé par la méthode Zen to Done et mon guide. Ces deux outils vous aident à vous organiser, vous simplifier la vie et gagner du temps ! Pour suivre la méthode ZTD et télécharger gratuitement mon guide, cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et vous pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page. Ecole et inégalités sociales Des politiques éducatives aux effets incertains Voici quelques traits concernant les difficultés des politiques d'éducation. Les objectifs poursuivis ne se limitent pas toujours au seul objectif affiché d'égalisation des chances scolaires : une partie des politiques éducatives répond à des exigences économiques et à des "demandes sociales" qui n'ont pas de lien direct avec le projet de démocratisation des enseignements. C'est le cas par exemple de l'apprentissage des langues vivantes au primaire qui n'est pas forcément utile à l'élève qui rencontre des difficultés de lecture et d'écriture en maternelle.Les politiques d'éducation prioritaire, notamment les ZEP mises en place en 1981 et redéfinies en 1999, affichent a contrario un objectif d'égalité des chances. Mais elles font cependant l'objet de bilans réservés.En revanche les politiques de soutien et tout particulièrement les études dirigées ont fait l'objet d'un bilan positif (MEN-DEP 1996). La théorie de la reproduction

Parcours d'excellence: "Accompagner un élève ne se limite pas à l'aide aux devoirs" Depuis vingt-cinq ans, l'Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) propose à des étudiants bénévoles d'accompagner tout au long de l'année scolaire des jeunes issus des quartiers populaires. Au programme: aide aux devoirs, visites de musées, sorties à la bibliothèque, et tout un travail sur l'estime de soi et la construction du projet professionnel. Soit à peu près la même démarche que les "Parcours d'excellence" présentés par la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem ce lundi. Ce dispositif proposera dès septembre 2016 un accompagnement personnalisé aux élèves de 3e des établissements classés REP+. L'Express a demandé à Eunice Mangado-Lunetta, directrice déléguée de l'Afev, ce qu'elle pense de cette nouvelle initiative ministérielle. En présentant son dispositif des "parcours d'excellence", la ministre de l'Education nationale a notamment déclaré dans Le Monde que "l'accès à l'élite ne doit plus être la chasse gardée des milieux privilégiés".

Rentrée scolaire : où en est-on des inégalités à l’école ? 2 septembre 2013 - L’école française, pourtant performante, demeure marquée par de fortes inégalités. Pour mieux comprendre où en est le système éducatif français en matière d’inégalités, l’Observatoire des inégalités propose une synthèse et une sélection de données chiffrées et d’analyses. La rentrée scolaire 2013 est marquée par la mise en place de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République, votée le 8 juillet dernier. L’entrée en application de cette loi a pour objectif énoncé par le ministre de l’éducation nationale de « permettre aux élèves de mieux apprendre, pour qu’ils puissent tous réussir, et former les citoyens de demain ».

6. Usages pédagogiques — Enseigner avec le numérique Bilan de l’expérimentation "Classe mobile" en 2009-2010 TNS-Sofres a réalisée une étude qualitative de l’expérimentation de la classe mobile qui a débuté en novembre 2009 au collège Victor Grignard dans le Rhône. Ce collège fait partie des établissements qui ont participé à l’expérimentation « Manuel Numérique et ENT ». Le contexte Un établissement disposant d’un très bon matériel informatique, peu d’enseignants réfractaires aux Tice mais aussi peu de grands utilisateurs, un taux d’équipement informatique des élèves avec un accès internet à la maison croissant.

Inégalités sociales et migratoires : comment l’école les amplifie ? Le Cnesco a mobilisé 22 équipes de chercheurs français et étrangers (sociologues, économistes, didacticiens, psychologues). Ce travail collectif, jamais accompli en France, permet de mesurer et de comprendre l’ampleur et les formes réelles des inégalités sociales et migratoires et comment l’école française fabrique de l’injustice scolaire. Le rapport du Cnesco tend à montrer que les inégalités sociales à l’école empruntent des formes multiples : inégalités de traitement dans les ressources d’apprentissage dont les élèves disposent réellement à l’école, inégalités dans leurs résultats scolaires, inégalités sociales dans les orientations, dans les diplômes et même dans le rendement des diplômes sur le marché du travail.

Comment le système éducatif français aggrave les inégalités sociales Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) dévoile, mardi, deux ans de travaux sur l’école. Le bilan est désastreux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia et Aurélie Collas Des inégalités sociales à l’école, produites par l’école elle-même… C’est la démonstration que fait le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), en rendant publiques, mardi 27 septembre, les conclusions d’une vingtaine de rapports. Tout un spectre de la recherche – des sociologues aux économistes, des didacticiens aux psychologues, français et étrangers – a été mobilisé deux années durant, pour interroger ce mythe de l’égalité des chances dans notre système éducatif.

Plan de lutte contre les discriminations de Saint-Priest Info Fabienne Morand-Morel, principale du collège Colette et responsable du RRS Colette, Saint-Priest - Stéphane Kus, coordonnateur du RRS Colette, Saint-Priest - Olivier Pipard, chef de projet DSU et pilote du Plan de Lutte Contre les Discriminations de Saint-Priest Voir la vidéo de l'intervention Cette intervention tente de faire la synthèse de 3 ans de réflexion autour de la discrimination à l’école au sein du Réseau de Réussite Scolaire Colette de Saint-Priest (Rhône). Ce travail, qui a impliqué toutes les catégories de personnel du Réseau (Principale, CPE, assistante sociale, surveillants, professeurs du collège, directeurs, professeurs des écoles des groupes scolaires, coordonnateur du RRS, IEN, conseillères pédagogiques du 1er degré), ne prétend ni à l’exhaustivité ni à avoir un caractère scientifique.

10 citations sur "Être" Envie d'inspiration, de réflexion ou juste de lire des mots positifs? Je vous proposerai régulièrement des citations sur un thème . Aujourd'hui voici le thème est : Être Une étude confirme que les inégalités sociales accroissent les écarts scolaires INFOGRAPHIES - Des tests menés auprès d'élèves sous l'égide du ministère illustrent les fortes disparités de niveau en fonction des catégories sociales et confirment qu'elles s'accroissent au collège. Cette étude est publiée alors que la ministre Najat Vallaud-Belkacem présente mardi les mesures de sa première rentrée. À l'heure de la fin des vacances et alors que la ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem s'apprête à faire sa rentrée (voir plus bas), le défi des inégalités sociales se confirme.

La mixité sociale, une chance pour les élèves La mixité sociale à l’école reste un principe fort et consensuel en France. Mais sa mise en œuvre se heurte aux résistances des familles. Rassembler toute une classe d’âge, sans distinction, pour apprendre et vivre ensemble, cela peut paraître une évidence dans un système éducatif financé par des fonds publics. L’école, en particulier au stade de la scolarité obligatoire, n’a-t-elle pas le devoir de doter tous les enfants d’une éducation commune leur permettant de s’intégrer dans la vie et de s’y côtoyer sans heurt ? La mixité sociale est alors une exigence et un principe peu contestable (1). Pour cela, le système doit offrir à tous des conditions d’accueil et d’apprentissage de qualité égale.

Echec scolaire : Guéant patauge dans les chiffres. Silence de l'INSEE (Libé) Poursuivant sa contestation de statistiques livrées par le ministre de l'Intérieur Claude Guéant sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, Libération met aujourd'hui en cause la direction de l'INSEE. Malgré les demandes de Libération, en effet, le service de communication de l'institut refuse de commenter l'interprétation de ses chiffres effectuée par le ministre. Dimanche 22 mai, Claude Guéant avait dénoncé sur Europe 1 les ratés de l’intégration à la française, en déclarant que «deux tiers de l’échec scolaire en France, c’est les enfants d’immigrés»." Depuis, Guéant et Libération polémiquent : le quotidien lui consacre, aujourd'hui, pour la troisième fois sa page Désintox. Premier épisode le 25 mai: Libération conteste l'interprétation de Guéant qui prétend s'appuyer sur un rapport du Haut Conseil à l'Intégration (HCI). Le journal souligne que les difficultés des enfants d'immigrés tiennent non pas à leur origine étrangère, mais au fait qu'ils viennent de familles modestes.

Quelles techniques pédagogiques choisir ? Vous avez clairement défini votre objectif d'apprentissage ? Mais vous hésitez sur la technique pédagogique la plus adaptée ? Fini le casse-tête !

Related: