background preloader

Obsolescence programmée : 11 astuces des fabricants

Obsolescence programmée : 11 astuces des fabricants
L'obsolescence programmée consiste à planifier délibérément et volontairement la durée de vie d'un produit. Bien entendu, aucun fabricant ne vend de biens s'autodétruisant à une date précise. Néanmoins, les astuces pour pousser les consommateurs à remplacer le plus vite possible ordinateurs, machines à laver ou encore vêtements sont légion. Découvrez les pratiques plus ou moins avouables des fabricants.

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/obsolescence-programmee/

Related:  mk réponse aux besoinsconsommationSociété de consommatione-businessEtude de gestion Morgane.

Sensoree Ger, le pull-over qui lit et transmet vos émotions en changeant de couleur Le laboratoire SENSOREE a mis au point un vêtement unique : le SENSOREE GER, un pull capable de lire les émotions de la personne qui le porte. Celui-ci fonctionne grâce à des capteurs placés dans la paume de la main et transmet les émotions et les humeurs du moment par le biais d'une échelle colorée. Avez-vous déjà partagé cet article? Marketing : comment collecter et traiter les données clients Même s'il a pu faire ses preuves par le passé, le marketing de masse n'a plus beaucoup de raison d'être aujourd'hui. Pour conquérir et fidéliser des clients, mis à part un prérequis de base (un produit ou service de qualité adapté à leurs besoins), les entreprises doivent apprendre à les comprendre et à décortiquer leurs habitudes de consommation. "Connaître ses clients, c'est aussi mieux comprendre ce que recherchent les prospects qui leur ressemblent ", rappelle Fatima Aliane, responsable "data-mining" chez Acxiom France, spécialiste des technologies et des services marketing. Cela sous-entend collecter des données sur vos clients et les répertorier dans une base de données. Identifier les données-clés Mais, avant tout, la collecte doit répondre à un objectif précis, en lien avec la stratégie de l'entreprise.

La véritable histoire de l’ampoule de Livermore Dans la caserne des pompiers de Livermore, une ampoule à incandescence brille sans (longue) interruption depuis 110 ans. Bon nombre de dénonciateurs de l'obsolescence programmée y voient la preuve d'une conspiration organisée par le Cartel de Phœbus pour limiter la durée de vie des ampoules à 1000h et forcer ainsi les consommateurs à acheter plus d'ampoules que nécessaire. C'est notamment la thèse développée dans le documentaire "Prêt à jeter" diffusé en mars sur Arte, et à nouveau visible sur YouTube.

Nouvelle charge juridique contre l'obsolescence programmée Les députés ont voté vendredi un amendement écologiste prévoyant que ce phénomène soit considéré comme une tromperie, un délit passible de deux ans de prison. À peine acheté, déjà hors d'usage. Ce constat d'une durée de vie trop courte des appareils électroménagers est celui de nombreux consommateurs et suscite généralement le doute: les constructeurs n'auraient-ils pas programmé cette fin de vie prématurée pour pousser à la consommation? L’obsolescence programmée : un gâchis organisé ? Si l’obsolescence programmée existe depuis plus d’un siècle, ce n’est que depuis moins de deux ans qu’elle est devenue un objet de débat public et d’interpellation politique. Elle repose sur un principe de développement économique assez imparable : si les objets que nous utilisons possédaient une durée de vie infinie, l’absence de rotation freinerait fortement le développement industriel. C’est ainsi que la société Dupont qui fabriquait des bas qui ne filaient pas décida dans les années 40 de commercialiser des bas plus fragiles afin d’accélérer le rythme des ventes.

Le smartphone de montagne signé Decathlon... - Marché Multimédia Un smartphone "mountainproof". Voilà le gimmick malin qu’a trouvé Decathlon pour promouvoir son Quechua Phone 5, le premier téléphone développé par l’enseigne de sport et annoncé en septembre dernier par nos confrères de L'Usine Nouvelle. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne nordiste propose des produits technologiques à marque propre (sous marque Geonaute elle commercialise des montres GPS et autre caméras sportives) mais il s’agit là sans doute du produit le plus complexe. D’autant que Decathlon ne voulait arriver avec un énième smartphone mais avec un modèle spécialement conçu pour la randonnée et la montagne. L’enseigne s’est adressée au français Archos pour développer ce téléphone "monutainproof". "Notre cahier des charges était clair, explique Christian Ollier, le directeur international de Quechua.

Amazon: qui sont ces utilisateurs qui reçoivent plein d'objets gratuits INTERNET - Vous surfez tranquillement sur Amazon dans le but d'acheter une machine à laver. Dans votre choix, il y a fort à parier que les commentaires laissés par d'autres internautes vont avoir une certaine influence. Des commentaires rédigés par des gens comme vous, qui ont réellement besoin de cette machine à laver. Sauf que ce n'est pas toujours le cas. Sur le site numéro un mondial de vente en ligne, un bon nombre d'avis sont en fait postés par des internautes qui reçoivent les objets gratuitement. Ils sont alors tenus de laisser un commentaire, positif ou négatif, dans un certain laps de temps.

Où vont mourir les voitures invendues Ci-dessus, quelques-unes des milliers et des milliers de voitures invendues à Sheerness, au Royaume-Uni. Vous pouvez le voir sur Google Maps… Tapez Sheerness, Royaume-Uni. Regardez à l’ouest de la côte, en-dessous de la Tamise, à côté de la rivière Medway, à gauche de l’A249, Brielle Way.

Obsolescence programmée : des députés UMP déposent une proposition de loi Alors que la majorité a récemment adopté, non sans un certain manque de préparation, plusieurs dispositions visant à lutter davantage contre l’obsolescence programmée, une poignée de députés UMP vient de remettre le sujet sur le tapis en déposant une proposition de loi devant l'Assemblée. Leur texte est cependant très largement inspiré d'une proposition de loi rédigée il y a plus d'un an par les sénateurs écologistes. « Réalité » pour certains, « théorie qui n’est pas prouvée » pour d’autres, l’obsolescence programmée continue de susciter le débat.

Ampoule, bas nylon, imprimante : ces objets désignés coupables d'obsolescence Quelques produits emblématiques alimentent depuis des décennies la question de l'obsolescence programmée, contre laquelle les députés entendent agir. Les fabricants prévoient-ils la fin de vie des produits afin d'en vendre davantage? La question reste un sujet de polémique. Vendredi, les députés ont décidé de prendre en compte ce phénomène en prévoyant d'assimiler l'obsolescence programmée à de la tromperie, un délit passible de prison. Avérée ou pas, les exemples de produits à la durée de vie prétendument raccourcie censés illustrés cette pratique ne manquent pas, sans que la réalité de cette pratique économique ne puisse généralement être démontrée.

Les "quinq'ados" : une cible à chouchouter Avec un "k" à la fin. Balsamik n'est pas le nom d'un néo vinaigre de Modène mais une nouvelle marque de prêt-à-porter pour les plus de 45 ans. Ces femmes disent en substance "on aime la mode ... mais c'est la mode qui ne nous aime plus ! ". La toute jeune marque du groupe Kering a fait travailler Ipsos pour comprendre ce paradoxe.

Consommer à l’heure de la crise Pourquoi avoir consacré un livre aux pratiques des consommateurs?L’idée de départ de cet ouvrage collectif était d’observer, à travers une série d’enquêtes de terrain et de réflexions sociologiques, ethnologiques et économiques, quels effets la crise de 2008 a pu avoir sur le pouvoir d’achat des Français et comment ces derniers se sont organisés pour vivre dans un contexte de crise. étonnamment, notre premier constat a été de voir que l’impact de la crise sur la consommation ne s’est pas fait ressentir immédiatement, de façon évidente. Je me souviens avoir interviewé, en 2009, un directeur des Centres E. Leclerc dans l’Est de la France qui m’affirmait ne pas avoir remarqué de baisse des paniers d’achat dans son magasin. Il a fallu, de fait, attendre 2011-2012 pour observer le développement de comportements plus économes, typiques des pratiques de consommateurs sous contrainte de pouvoir d’achat et qui perdurent. Signe qu’ils sont effectivement liés à la crise.

Related:  QG 11