background preloader

Rent Designer Dresses, Gowns, & Accessories for Women

Rent Designer Dresses, Gowns, & Accessories for Women

https://www.renttherunway.com/rtr_home

Related:  Sharing Economy Economie du partage

The First & Largest Global Crowdfunding Site Des personnes comme vous récoltent de l’argent grâce à Indiegogo. Des millions d'Euros et Dollars Canadiens sont distribués chaque semaine dans plus de 200 pays. Indiegogo est la plus grande plateforme mondiale ducrowdfunding Nous vous aidons à collecter des fonds pour ce qui est important à vos yeux Envie de découvrir les projets les plus populaires? Levez Des Fonds Pour Toute Sorte De Projet Dans Le Monde Entier

Colliers et bracelets de créateur, bijoux contemporains et vintage - Retusj - Les créateurs de Paris Karen Pederstad se joue du consumérisme au quotidien en l’achetant, littéralement. Elle détourne les objets de leur destination, en insufflant de l’humour, de la désinvolture et de l’élégance dans ce qui est clinquant et inanimé, que ce soit des bandes de plastique ou du coton délavé. Il s’agit juste de faire sortir des limbes de la production de masse des objets ternes, bizarres ou délaissés, en leur donnant une nouvelle vie et un intérêt durable.

Urban Outfitters 1246 rue Sainte-Catherine O. Montréal H3G 1P1 (514) 874-0063 HEURES D'OUVERTURE: 10h00 - 21h00 Lundi au vendredi 10h00 - 19h00 Samedi 11h00 - 18h00 Dimanche 509 rue Saint-Joseph E. Petit jobs, emploi temporaire et jobs en Suisse Avec jacando tu peux trouver un nouvel emploi ou un travail à temps partiel. S'abonner à jacando Donne simplement ton nom et ton e-mail ci-dessous. Crée gratuitement ton profil Remplis le formulaire de jobber et nous te ferons part des offres d’emplois qui correspondent à ton profil.

Pumpipumpe (ou comment prêter et emprunter des outils au lieu de les acheter) April 14, 2014 by I love Meiser L’autre jour, je cherchais à fixer une étagère au mur de ma chambre. Il me fallait donc employer une perceuse. Ne sachant pas où l’emprunter, je prends la décision d’en acheter une au magasin de bricolage le plus proche. Je m’y rends et puis (sachant que je n’utiliserai la perceuse que 2 ou 3 fois par an) je choisis un modèle bon marché.

Les dix sites collaboratifs qui vont changer l’économie À vocation commerciale ou gratuits, vieux de quelques mois ou ayant déjà fait leurs preuves, à l’échelle locale ou mondiale, revue de web de dix sites collaboratifs prometteurs. – drivy.com : pour louer un véhicule auprès d’un particulier Drivy.com est le leader d’un des secteurs de l’économie collaborative qui est actuellement le plus en essor : la location de voiture entre particuliers. Le site met en relation les propriétaires de voiture qui servent peu et des personnes qui n’ont pas de véhicule. Site d'achat/troc de fruits et légumes, plantes, graines...Partage/Prêt de jardins Trouvez, vendez et échangez des produits du jardin lePotiron.fr est le premier site Internet destiné à mettre en relation les particuliers et petits producteurs qui veulent échanger, vendre ou donner leur surplus de production de leur jardin ou ferme avec les personnes qui cherchent à s'approvisionner localement.Ou comment faire des économies, bien manger et rencontrer des gens sympas. C'est une réponse adaptée aux nouvelles tendances alimentaires françaises les français sont de plus en plus nombreux à cultiver leurs propres fruits et légumes, dans un soucis de qualité et d'économie: 51% des français désireraient en faire de même en 2010 selon une étude Lightspeed Research. TROCALIMENTAIRE : L’avantage du troc de nourriture est profitable aux régions dites rurales car l’accès aux jardins et aux parcelles de terre y est plus facile mais bon nombre de jardins fleurissent aussi dans nos villes. telecomptoir.com : si vous désirez proposer des légumes, fruits ou fleurs

Je loue ta voiture, tu loues mon costume, on sauve la planète Basée sur l’idée de partage, la « consommation collaborative » est une pratique qui se développe de plus en plus. « Chèvre pour tondre votre pelouse de manière écologique – location à la journée par couple de deux – 10 euros. » Ceci n’est pas une blague, mais une annonce trouvée sur le site e-loue, où les particuliers pratiquent la « consommation collaborative ». Le concept s’applique à tous les objets que l’on possède et que l’on n’utilise pas tout le temps, ou que l’on n’a pas besoin d’acheter. Comme l’expliquait déjà en 2000 Jeremy Rifkin dans son livre sur l’économie de l’accès ( « The Age of Access »), on n’est « pas toujours heureux d’hyperconsommer ». Du coup :

Crowdfunding Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le Crowdfunding[1] est une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes, réseaux de contact, amis, etc.) pour faire de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets qui auraient potentiellement eu de la difficulté à recevoir un financement traditionnel (banques, investisseurs, etc.). Grâce aux réseaux sociaux et aux communautés en ligne, il devient aujourd'hui facile et peu coûteux de rejoindre un grand nombre de personnes potentiellement intéressées à soutenir des projets.

Magasins d'emprunts : la nouvelle mode collaborative Après le covoiturage, l’échange d’appartement ou encore le crowdfunding, l’économie du partage se décline sous un nouveau mode : les bibliothèques d’objets. Focus sur le Leila Borrowing shop, premier lieu du genre, ouvert depuis juin 2012 à Berlin. A l’origine du Projet, Nokolai Wolfert. Déçu par la défaite des Verts lors des dernières élections municipales, il décide de faire de la politique. A son niveau. « Ce n’était pas un objectif pour moi d’ouvrir un magasin. j’ai toujours voulu faire quelque chose dans le champ de la politique.

Related:  Fashion/beautyfashionShopping & TravelBeautiful thingsFashion BlogsOnline shopssarahrrocheApparel App