background preloader

Michel Bauwens : « Un mode de production postcapitaliste émerge »

Michel Bauwens : « Un mode de production postcapitaliste émerge »
Dans le cadre du nouveau numéro d’Usbek & Rica, consacré à l’avenir du capitalisme, nous avons interviewé Michel Bauwens. Théoricien belge du modèle peer-to-peer, créateur de la Fondation P2P, il travaille aujourd’hui avec le gouvernement équatorien pour mettre en place une politique de transition vers ce qu’il appelle une « social knowledge society ». Depuis Quito, il a pris le temps de nous répondre par Skype. Le peer-to-peer est-il un modèle anticapitaliste ? Michel Bauwens : Je préfère parler de postcapitalisme plutôt que d’anticapitalisme. Et vous pensez que nous sommes aujourd’hui dans la même situation ? Je crois que nous assistons à l’émergence d’un mode de production postcapitaliste, qu’on appelle, selon les usages, « production entre pairs » ou « économie contributive ». La croissance ne peut pas perdurer indéfiniment Airbnb est souvent présenté comme la plus belle réussite de l’économie collaborative. L’évolution d’Airbnb n’est pas inéluctable. Absolument. Related:  creative commons & open sourceLE MONDE DU CO

« Les biens communs nous offrent davantage de liberté et de pouvoir que ne le font l’État et le marché » La notion de « biens communs » attire de plus en plus l’attention et l’intérêt de divers acteurs du changement social. Qu’il s’agisse d’écologie, de défense des services publics, de culture ou de technologie, les biens communs – ou, plus simplement, les « communs » – ont pour principal attrait de dessiner une alternative pratique aux logiques de commerce et de contrôle, mettant l’accent sur la coopération et le partage, et redonnant du pouvoir et de l’autonomie aux simples citoyens. La notion de « biens communs » est invoquée à propos de choses très différentes entre elles, depuis la gestion collective des ressources naturelles jusqu’à Linux et Wikipedia, en passant par la préservation des traditions indigènes, les services et infrastructures publics, les coopératives et l’économie solidaire, les jardins partagés et les AMAP… Difficile parfois de trouver un fil conducteur. Basta ! Pourquoi est-il utile de réfléchir à ce qu’il y a de commun entre les communs ? Photo : CC Bindalfrodo

The Peer to Peer Manifesto: The Emergence of P2P Civilization and Political Economy Our current political economy is based on a fundamental mistake. It is based on the assumption that natural resources are unlimited, and that it is an endless sink. This false assumption creates artificial scarcity for potentially abundant cultural resources. In a P2P-based society, this situation is reversed: the limits of natural resources are recognized, and the abundance of immaterial resources becomes the core operating principle. the core intellectual, cultural and spiritual value will be produced through non-reciprocal peer production; it is surrounded by a reformed, peer-inspired, sphere of material exchange; it is globally managed by a peer-inspired and reformed state and governance system. Because of these characteristics, peer to peer can be said to be the core logic of the successor civilization, and is an answer and solution to the structural crisis of contemporary capitalism. The Peer to Peer Manifesto: The Emergence of the Peer to Peer Civilization and Political Economy 1.

100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur * * * * Don / Vente de produits issus de son jardin * * Colunching Livres

Michel Bauwens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bauwens. Michel Bauwens, né le , est un théoricien belge du Pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels innovants. Biographie[modifier | modifier le code] Michel Bauwens a obtenu un diplôme en Relations politiques/Relations Internationales en 1981 à l'université libre de Bruxelles[1]. Entre 1997 et 1998 il a coproduit, avec Frank Theys, un documentaire de trois heures sur le transhumanisme intitulé « TechnoCalyps, the metaphysics of technology and the end of man »[4]. En 2010, il a participé au forum mondial du libre comme conférencier. En 2008 et 2012 il a été expert pour l'Académie pontificale des sciences sociales. Il a enseigné l’anthropologie numérique à ICHEC/St. Depuis mars 2003 il vit en Thaïlande à Chiang Mai. La théorie du pair à pair[modifier | modifier le code] Le pair-à-pair fait référence à la structure d’un réseau. Bibliographie[modifier | modifier le code]

La licence est dans le pré ? Intérêt et limites des licences libres appliquées aux semences La semaine dernière, Numerama a consacré un article à des "graines open source" produites dans le cadre du projet américain Open Source Seeds Initiative, lié à l’Université du Wisconsin. 22 variétés végétales de plantes et de légumes produites par des sélectionneurs participants à l’initiative ont été placées sous une licence libre, inspirée de celles que l’on trouve dans le monde du logiciel libre, afin de garantir leur libre réutilisation. La démarche peut paraître au premier abord incongrue , mais elle ne l’est pas dans la mesure où les variétés végétales peuvent faire l’objet de droits de propriété intellectuelle, sous la forme de brevets aux États-Unis ou de Certificats d’Obtention Végétale en Europe (COV). Vectored Vegetables. Par Nancy, Regan. Néanmoins, cette démarche n’est pas sans susciter des débats au sein même de ceux qui luttent pour la liberté des semences. Il s’agit en réalité d’un débat plus général traversant toute la pensée autour des biens communs. Like this:

P2P and Human Evolution: Placing Peer to Peer Theory in an Integral Framework, Michel Bauwens Saturday, April 26, 2014 Michel Bauwens (born 21 March 1958) is a Belgian integral philosopher and Peer-to-Peer theorist. He has worked as an internet consultant, information analyst for the United States Information Agency, information manager for British Petroleum, and is former editor-in-chief of the first European digital convergence magazine, the Dutch language Wave. Michel Bauwens 1. The following essay was prompted by Russ Volckman, editor of the Integral Leadership Review. Thus, this is a first tentative attempt to see how P2P fits within the Integral framework, but in fact, since it is not destined solely for the 'integral discourse community', but for any interested lay(wo)men, let me say that this essay thus tackles the all-important issue of how the emergence of peer to peer processes fits within an overall view of human evolution. For the uninitiated, here's a short overview of what Integral Theory is. To conclude, generally speaking, an integral approach is one that: 2. 2.1.

Ggouv Un hub de communication Suivez l'activité du réseau, et bien plus encore... Activité des personnes que vous suivez, activité des groupes, vos mentions... visualisez tous vos flux en colonnes. Paramétrez, organisez et filtrez vos flux selon vos besoins... Un hub mis en cache, pour revenir dessus en un clin d'œil ! En savoir plus... Intégrez Facebook (en cours) et Twitter dans le hub et restez en contact avec vos amis depuis Ggouv ! @mention, #hashtag, ! Plus d'info sur quelqu'un, un groupe, un hashtag ? Des outils de collaboration et d'intelligence collective Libérons notre créativité ! Permettant de collecter les idées, le système de points de vote limités évite le vote compulsif et pousse à choisir des idées vraiment réalisables. Les remue-méninges dynamisent les groupes et font passer un vote en ligne à une action concrète dans le réel ! Faire des listes de tâches, d'outillages, d'évènements... et les gérer en quelques clics, rien de plus simple avec les tableaux ! Du wiki partout pour tous

Vers une république des biens communs ? (2016) RÉSUMÉS : Philippe ANTOINE (SCI des Îles Chausey) Propriété privée depuis le XVIIIe siècle, l’archipel appartient à la Société Immobilière des Iles Chausey depuis près de cent ans. La partie Sud de la Grande Ile (8 ha sur 45) a été acquise par l’État au XIXe siècle pour y construire le Fort et le Phare et a été affectée par l’État, ainsi que l'estran, au Conservatoire du Littoral dans les années 2000. L’archipel (65 ha à marée haute et 5000 à marée basse) bénéficie, depuis plus de trente ans, de nombreuses mesures de protection. À l’initiative de la SCI des Iles Chausey, l’archipel a été classé réserve de chasse en 1968 et site classé en 1976. Aujourd’hui, Chausey fait partie du réseau Natura 2000 dont le Conservatoire est l’opérateur local. Après avoir étudié les sciences politiques et s'être spécialisée en gestion de projets culturels, Laura Aufrère a développé plusieurs missions à la croisée du spectacle vivant et des arts visuels. Antonio A.

L'open source, clef d'un monde plus équitable? Et si on appliquait le principe de Wikipédia à la création d'objets et de projets qui changent le monde? Car une conception libre et ouverte à tous permet d'agréger autour de soi une communauté de contributeurs qui apportent leur pierre à un édifice dont chacun peut bénéficier. C'est au volant d'une voiture de sport, en 2008, que l'entrepreneur américain Joe Justice prend conscience de la quantité de pétrole qu'il envoie dans l'atmosphère. En 2010, il profite d'un concours du Progressive Insurance X-Prize pour imaginer un véhicule consommant peu d'essence et dont l'ensemble des composants est modulable à souhait. Après quelque temps passé en solo sur le projet, il partage l'idée sur son blog et reçoit des messages du monde entier. Une quarantaine de bénévoles travaille ensuite pendant trois mois sur un prototype fonctionnel aux performances défiant les standards de l'industrie et la conformité aux tests de sécurité routière. L'écologie open source Wikispeed Goteo Protei Safecast

Rendre autonome la production entre pairs Dans cet article nous décrirons d’abord simplement la mécanique de création de valeur de la production entre pairs, ainsi que le système institutionnel qui émerge autour, pour ensuite voir comment ce système s’insère dans l’économie politique du capitalisme. Enfin nous examinerons s’il est possible de sortir ce système émergent de cette interdépendance, afin de rendre son processus de reproduction "autonome". La question sous-jacente étant : la production entre pairs peut-elle être plus qu’un simple adjoint du capitalisme ? La production entre pairs et ses institutions La production entre pairs regroupe tout système de production de valeur ouvert à la participation de toutes personnes capables d’apporter une contribution à l’ensemble, sans besoin de permission préalable, et dont le résultat du travail collectif est mis à la disposition de toute l’humanité sous la forme d’un commun. L’imbrication du système de production entre pairs dans le capitalisme Michel Bauwens

Related: