background preloader

AltSchool

AltSchool

https://www.altschool.com/

Related:  Des écoles inspirantes...Active learningMix

LEVER DES FONDS — KOUDETAT Jean, c'est 6 ans d’expérience dans la levée de fonds seed/venture et en introduction en bourse.100% de réussite dans ses opérations. Le milestone qu'il faut retenir sur lui : 4 ans, 30 deals, 100 millions d'euros levés. C’est lui qui s’occupe de toutes les problématiques de levée de fonds des startups de TheFamily. Parmi ses deals: Capitaine Train, Bunkr, Sojeans, Sensiolabs, Netreviews... Sa réputation n’est plus à faire auprès des investisseurs qui apprécient autant son enthousiasme pour les startups qu'il accompagne que son professionnalisme dans les opérations qu’il pilote.

Asphalt Green Redefining fitness in New York City. Feel the AG6™ difference. Experience Europe’s hottest fitness sensation only at Asphalt Green! PRAMA technology features pressure sensitive walls and floors that come alive with integrated LED light and sound to create an immersive fitness experience.

Quest to learn : l’école où l’on joue à apprendre Malgré les multiples de tentatives de réformer l’éducation en France et ailleurs, le rapport entre l’élève, le professeur et la connaissance n’a guère changé : l’enseignant reste l’unique diffuseur du savoir. Quant à l’intégration des technologies, elle se limite souvent à la salle d’informatique où l’on apprend péniblement quelques fonctionnalités de Word. Ne parlons même pas des jeux vidéos, qui restent le grand Satan. Image : Katie Salen lors de la conférence Hacking Education organisée par l’Union Square Ventures en 2009. Autant d’attitudes dont Katie Salen prend le contrepied.

Une tout autre École ? Créons-la ! Le 27 septembre ont eu lieu les 1er ateliers participatifs. Ils ont réuni 800 personnes dans 14 lieux de Wallonie et Brucelles. En novembre a eu lieu la phase 2 de la première étape. Il s’agissait de synthétiser les nombreuses idées énoncées lors des ateliers du 27 septembre. Pourquoi l'école 42 reste l'extraterrestre du sup' Les portiques de sécurité situés à l'entrée du bâtiment saluent chaque étudiant par son propre prénom. Bienvenue à l'école 42, temple du numérique et du “cool”, où une armée d'ordinateurs iMac côtoie un espace dédié aux jeux vidéo. La structure de 4.000 m2 située dans le XVIIe arrondissement parisien accueille, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, 1.700 étudiants venus plonger dans le grand bain du code. Le 26 mars 2013, lors de l'inauguration de l'établissement privé, Xavier Niel, fondateur et financeur du projet, ne mâchait pas ses mots pour décrire un système éducatif français jugé inefficace pour répondre aux besoins du monde économique. Entouré d'anciens piliers de l'Epitech, école d'informatique bien installée dans le paysage du numérique, il proposait alors un modèle basé sur la gratuité de la formation et l'ouverture à tous (de 18 à 30 ans) sans condition de diplôme. Sélection : des candidats scrutés façon “big data”

Réinventer l’éducation en Belgique Nées au début du XXe siècle pour la plupart, ces nouvelles pédagogies prônent une école qui ne formate pas, qui n’érige pas l’échec en bâton et les bonnes notes en carotte. Et qui, accessoirement, engendre des Larry Page et des Jeff Bezos, fondateurs de Google et d’Amazon, passés par l’écurie Montessori, comme tant d’autres créatifs de la Silicon Valley. Chacune de ces pédagogies a évidemment ses spécificités et son jargon. Mais elles ont en commun de promouvoir l’autonomie des enfants et le respect réciproque entre élève et enseignant. Il faut relier cet intérêt à l’irruption d’Internet, explique Bernard Delvaux, chercheur en pédagogie à l’UCL, animateur au sein du mouvement citoyen Tout autre chose et auteur du livre Une tout autre École (Pensées libres, 2015). Internet a remis en question l’ordre établi et la légitimité des connaissances.

Web School Factory Pour cette rubrique Interview Business, j’avais depuis longtemps envie d’échanger avec une femme d’affaires expérimentée n’ayant rien à voir avec la mode. Quand j’en ai parlé à une ancienne collègue, elle m’a dit que je m’entendrais sûrement avec Anne Lalou. Je me suis renseignée sur son parcours. Diplômée de l’Essec, Anne a fait ses débuts à la banque Lazard pendant huit ans, puis a successivement été directrice de développement de grosses entreprises. Audacieux, ces proviseurs osent l'innovation et le changement Le système éducatif français est souvent égratigné pour son immobilisme et son manque d’imagination. Heureusement, ici et là, des proviseurs naviguent à contre-courant pour offrir à leur établissement une éducation à la fois innovante et performante. Démonstration !

Les idées centrales du Modèle Sudbury Ce qui suit est basé sur une conférence donnée par Daniel Greenberg en 2005 lors d’un atelier pour membres du personnel d’écoles Sudbury et pour groupes fondateurs d’écoles Sudbury. La conférence entière est disponible sur CD sur le site de Sudbury Valley. La transcription ici traduite est aussi disponible en version originale sur le site de Sudbury Valley (ici).Daniel Greenberg (né en 1934) est un des fondateurs de l’École Sudbury Valley, qui sert de modèle à l’École Autonome. Une école laboratoire pour améliorer le bien-être des élèves 103inShare Un apprentissage personnalisé, centré sur les intérêts et le bien-être de l’enfant : voilà ce que propose la Lab School, cette école primaire d’un nouveau genre qui doit ouvrir à Paris, à la rentrée 2017. Inspiré d’un concept et d’exemples américains, ce projet, le premier en France, est porté par une enseignante-chercheuse de l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), Pascale Haag. D’abord créée sous la forme d’un réseau, la Lab School est devenue, en juillet 2016, une association dont le siège social est établi à l’EHESS.

À Tokyo, on teste l’école « libre » du futur Imaginez une école qui ne soit pas conçue comme une prison compartimentée, mais où la liberté prime, où les baies vitrées remplacent les murs, où les arbres se confondent avec la structure et où les enfants peuvent courir librement sur le toit ou même quitter la classe sans que personne ne les gronde… Cette école, elle existe vraiment et se trouve près de Tokyo ! Nous l’avons visitée pour vous. Alors que le Japon est réputé pour être une société particulièrement normative dans ses structures officielles, certains esprits créatifs rares luttent pour faire sauter cet univers standardisé et calibré pour produire de joyeux travailleurs / consommateurs. C’est notamment le projet de Takaharu Tezuka, un architecte hors normes ayant remporté en 2009 le prix de l’Institut japonais des architectes avec son épouse également architecte.

Références écoles démocratiques Éducation Textes Écoles démocratiques et Sudbury En français En anglais 1985, divers auteurs, The Sudbury valley school experience (disponible partiellement sur google.ch) 1998, Daniel GREENBERG & Mimsy SADOFSKY, Starting a Sudbury school (disponible partiellement sur google.ch)2000, Daniel GREENBERG, A clearer view (disponible partiellement sur google.ch) 2014, Sudbury Valley School, Management manualDivers 1969, Carl ROGERS, Liberté pour apprendre1971, Ivan ILLICH, Une société sans école1986, Max COLLET, Dominique LAUZE, Mireille ROYER, Marie DE VALS, Copie non conforme1995, Jacques SALOMÉ, Charte de vie relationnelle à l’école1997 (Conférences de 1907 à 1924), Rudolf STEINER, L’éducation de l’enfant1999, Marshall ROSENBERG, Enseigner avec bienveillance2004, Jacques SALOMÉ, Minuscules aperçus sur la difficulté d’enseigner2010, Catherine DUMONTEIL-KREMER, L’adolescence autrement 2011, Sophie BOUQUET-RABHI, La ferme des enfants2011, Joan DOMÈNECH FRANCESCH, Éloge de l’éducation lente

Related: