background preloader

Le jour où j'ai plongé dans le deep web

Le jour où j'ai plongé dans le deep web
>> Le deep web, machine à buzz, le récit de notre deuxième plongée en mai 2014. Le deep web, qu’est-ce que c’est ? (Ceux qui connaissent la réponse, vous pouvez sauter trois paragraphes). Aussi appelé web "invisible", "caché" ou "profond" (bien que certains ne soient pas d’accord avec cette dénomination), c’est toute la partie du web qui n’est pas indexée par des moteurs des recherche et où l’anonymat est de mise (vous comprendrez après pourquoi). Pour faire simple, et malgré la puissance de Google, tous les sites que vous visitez en temps normal - de Facebook à Twitter, de Reddit à Tumblr - ne représentent qu’une infime partie des Internets : environ 10 %, comme l’expliquait un chercheur canadien à LaPresse, le 16 décembre 2013. Le reste, c’est le deep web. De l’absence de référencement naît des avantages et des inconvénients. Cet internet fascine. Premier bain Tout le monde est là ? J’ai formaté mon disque dur au bout de 24h Le lendemain, c’est le drame. xkjqzdvblqe7qzdvk.onion

http://www.citazine.fr/article/jour-j-ai-plonge-dans-deep-web

Related:  WEB INVISIBLEINTERNET contrôles des donnéesLe NumériqueDeep WebSurveillance électronique

Le deep web, le côté obscur de la toile - Vous pensez tout connaître du web… Mais saviez-vous qu’il existe toute une partie cachée, inaccessible via Google, dans laquelle pirates, dealers et même tueurs à gages naviguent incognito ? Bienvenue dans les bas fonds de la matrice. –> À la base, le deep web c’est… Une partie du web accessible en ligne, mais non référencée par les moteurs de recherche classiques (Google, Explorer, Bing, Yahoo, etc.). Le deep web, bientôt dernier espace de liberté sur internet ? Les étudiants de l'Institut européen de journalisme (IEJ Paris) ont réalisé une série d'articles autour de la loi sur le renseignement, dans le cadre de leur formation, en partenariat avec "l'Obs". C'est le cas de celui-ci. Ici du cannabis en vente ligne. Là de faux passeports.

Plongée dans l'Internet criminel Oubliez Google ou Yahoo, laissez tomber les extensions familières en .com, .fr ou .net. Sous la partie émergée d'Internet, loin, très loin dans les profondeurs de la Toile, se cache un monde interlope dont le commun des internautes ignore tout, où jamais il ne descendra. Dans ces bas-fonds du Web, tout se négocie le plus discrètement du monde et les accroches commerciales ne font pas dans la nuance. Savez-vous « éviscérer un voisin sans en gâter la viande » ? Connaissez-vous les plus insoupçonnables associations médicamenteuses pour condamner vos ennemis au silence éternel ? Pour garder les mains propres, des professionnels se chargent de la basse besogne : comptez 5 000 € pour faire disparaître un proche, le triple pour un journaliste.

Plusieurs sites de vente de drogue du « Deep Web » français piratés Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Olivier Dumons et Yves Eudes A première vue, il s’agit une simple messagerie d’un site marchand francophone, comme il en existe des milliers. Clients et fournisseurs discutent tranquillement des transactions, et des problèmes de livraison : « JFD / commande/ – Salut, Juste pour vous dire que la commande n’est pas encore arrivée.

Web profond Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec darknet. Ne pas confondre[modifier | modifier le code] Ressources profondes[modifier | modifier le code] Les robots d'indexation sont des programmes utilisés par les moteurs de recherche pour parcourir le web. Afin de découvrir de nouvelles pages, ces robots suivent les hyperliens. La douane arrête le premier cyberdealer français œuvrant sur le darknet Par la poste, des douaniers français se sont fait livrer de la drogue. Il s’agit d’une démarche tout à fait légale, pour eux, car réalisée dans le cadre de la procédure dite “du coup d’achat”. Le colis réceptionné par les agents a permis de vérifier qu’il s’agissait bien de produits stupéfiants. Le flagrant-délit est matérialisé.

En 2023 le réseau Internet ne pourra plus faire face à la demande. La fibre optique a ses limites Déjà en 2001 on savait que ça allait arriver... mais en 2001 on ne s'inquiétait pas : il n'y avait pas Youtube (créé en 2005), pas Facebook, pas Twitter et encore moins les divers Vine, Twitch et Instagram... Du coup quand le laboratoire de Lucent, Bell Labs, a découvert en 2001 que la fibre optique avait une limite physique de transport de données de 100 Térabits/s on se disait qu'on avait le temps, voire même que cette limite n'allait pas être atteinte. Comme souvent, on se trompait : la demande de transfert de données a grandi exponentiellement et les chercheurs sont maintenant assez formels : on va atteindre la limite de capacité du réseau Internet mondial. Et ce dans 7 ans si rien n'est fait. "Dans les laboratoires de recherches, nous en arrivons au point où nous ne pouvons plus accroître le nombre de données pour une même fibre optique" selon le Professeur Andrew Ellis, de l'Université d'Aston à Birmingham.

Les effets néfastes des réseaux sociaux sur les enfants et les jeunes adultes Le Dr. Larry D. Rosen, professeur de psychologie à l’Université de Californie a présenté à la 119ème convention annuelle de « l’American Psychological Association » la semaine dernière, une étude appelée : « Poke moi ou comment les réseaux sociaux peuvent à la fois aider et blesser les enfants ». Le Deep Web français violement attaqué Publié par UnderNews Actu Peu en ont parlé mais l’affaire requiert pourtant un minimum d’attention : le French Deep Web aurait été victime d’une vague de cyberattaques ciblées depuis début septembre. Le pirate anonyme aurait à lui seul infiltré une quinzaine de sites français du Deep Web camouflés via TOR.

Related: