background preloader

14-18 / Somme 14-18, bataille de la somme, 1916, Circuit du Souvenir, 1ère guerre mondiale, Beaumont-Hamel, Thiepval, La Boisselle, Péronne, Albert

14-18 / Somme 14-18, bataille de la somme, 1916, Circuit du Souvenir, 1ère guerre mondiale, Beaumont-Hamel, Thiepval, La Boisselle, Péronne, Albert
Related:  Guerre 14-18

Le Centenaire de la Première Guerre mondiale Dans l'enfer de Verdun Découvrez grâce à ce site sur la guerre de 1914-1918, le rôle déterminant de cette victoire sanglante et emblématique de 1916, et suivez, à travers des témoignages souvent inédits, les souffrances héroïques endurées par les Poilus sur le champ de bataille. Publié par Léon Vivien Cartes postales de marraines de guerre Claudia et Léonie Laroche ont été marraines de guerre pendant la première guerre mondiale. Elles correspondaient avec deux soldats au front et ont contribué à maintenir leur moral. Au gré des échanges épistolaires, sur plus de trois ans, les soldats ont nourri pour leurs marraines de tendres sentiments qui contrastait avec ce qu'ils vivaient au front. Les marraines de guerre de François Moulin (L'Est républicain du 2 novembre 2008). La mission des correspondantes était de soutenir le moral des combattants. Mal vues par l'armée : le journal Fantasio, relève l'historien, va même lancer en mai 1915 une opération baptisée « le flirt sur le front » en se proposant de servir d'intermédiaire entre les poilus esseulés et les jeunes filles au cœur à prendre...« Le 15 novembre 1915, submergé de demandes militaires, Fantasio annonce qu'il met un terme à son initiative », ajoute-t-il. « Femme libre » : l'armée, elle aussi, voit d'un mauvais œil le développement de cette correspondance débridée.

Une collection de vieilles cartes postales de la première guerre mondiale Une collection de vieilles cartes postales françaises datant de la première guerre mondiale, destinées aux soldats et combattants sur le front. Des cartes postales retrouvées par Pilllpat. Magnifique. via / via Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale - Etude comparée des représentations de l’ennemi en France et en Allemagne. Par Pierre BROULAND, Maître de conférence, Faculté des relations internationales, Université d’Economie de Prague. Voir l'ouvrage de Pierre Brouland et Guillaume Doizy, La Grande Guerre des cartes postales, Hugo images, 300 p., 19,95 euros. 300 illustrations + 10 cartes détachables. Site dédié aux cartes postales de la Grande Guerre : Apparue en 1869 en Autriche, la carte postale connut un essor rapide. Le déclenchement de la guerre, loin de ralentir la production, provoqua au contraire une demande accrue. Souvent le marchand en plein vent de cartes de géographie se double d'un vendeur de cartes postales, dessins et photographies. Les photographies représentant les souverains entourés de leur famille ont également du succès, la famille royale de Belgique est toujours la plus demandée. -Hoch! Conclusion

Histoire des hôpitaux militaires et du service de santé durant la Grande Guerre Les meurtrissures de la Grande Guerre Contexte historique La Grande Guerre comme source d’inspiration Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923) est âgé de cinquante-cinq ans quand la Première Guerre mondiale éclate, au cours de l’été 1914. L’artiste, célèbre pour ses affiches publicitaires (Le Chat noir de Rodolphe Salis), est trop âgé pour être mobilisé dans l’armée, mais il participe tout au long du conflit à la mobilisation des esprits. Les trois dessins présentés ici reprennent les thèmes de prédilection d’un artiste profondément touché par la guerre. Analyse des images Les hommes, victimes de la guerre Steinlen a eu de nombreuses occasions de dessiner des prisonniers de guerre, en France comme en Allemagne. Le dessin préparatoire de l’affiche « L’aide aux mutilés de guerre » (pour une collecte) date de 1915, puisque le soldat français porte encore un képi (le casque ne le remplace qu’à partir de l’été 1915). Interprétation L’effort de guerre humaniste de Steinlen

L’histoire de l’armée allemande: un aperçu | Le blogue de Carl Pépin, Ph. D., historien © La naissance d’un état… et d’une armée Une armée dite "allemande" vit le jour en 1871, dans le contexte de l’unification des états allemands sous l’égide de la Prusse au lendemain de la guerre franco-prussienne. Par contre, des traditions militaires propres à cette armée remontent au moins jusqu’au XVIIe siècle, en particulier dans le cas de la Prusse. En effet, l’armée fut instrumentale dans la montée en puissance de la Prusse. Aux XVII et XVIIIe siècles, l’armée prussienne était en compétition contre celles d’autres états allemands. Frédéric II, l'âme de l'armée prussienne du XVIIIe siècle. Comme dans bien des pays, l’armée et l’État partagent un destin commun. Frédéric II fut l’un des plus brillants soldats de l’Histoire. Le style de commandement de Frédéric était clairement marqué par son esprit offensif, son goût du risque et le recours à des innovations tactiques telles le déploiement de l’infanterie en ligne oblique. L'armée prussienne à la bataille de Leuthen (1757).

Première Guerre mondiale La première base présente plus de 1,4 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention "Mort pour la France". La deuxième recense les fusillés en vertu d’une décision de la justice militaire et les exécutés sommaires au cours du conflit. La troisième comprend quelque 74 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La quatrième base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale. Les 5e et 6e fonds sont accessibles sous forme là encore numérisée, la collection des historiques régimentaires de ces unités, ainsi que les 107 volumes des Armées françaises dans la Grande Guerre (AFGG). Enfin, le dernier ensemble est relatif à Georges Clemenceau, ministre de la Guerre et président du Conseil.

Recoupements 1914-1918 La base recoupements 1914-1918, qui fait partie de l'ensemble Mémorial, répertorie les soldats de l'armée française Morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale par régiments et lieux de décès. En cours d’affichage, les tris par régiment, par date et/ou par lieu, selon l’environnement, sont possibles, par simple clic en tête de colonne. Les sources utilisées pour la construction de cette base de données sont diverses : relevés des monuments aux morts et autres (base principale de Mémorial), historiques régimentaires, livres d'or, ... Cette base de données est en construction, elle compte actuellement 506 190 soldats sur environ 1 300 000 et 4 626 photos individuelles. Rubriques principales Recoupements par régiments et par lieux 1914-1918 État nominatif des pertes par régiments La guerre en chiffres, statistiques et visuels Organisations successives de l’armée française lors du premier conflit mondial Accès à la base Index des lieux 1914-1918 Enfants soldats en 1914-1918 Annexes

Première guerre mondiale

Related: