background preloader

Conférence Hubert Reeves - EN DIRECT

Conférence Hubert Reeves - EN DIRECT
Related:  hubert reeves

Hubert Reeves Hubert Reeves en 2010. Hubert Reeves, né le 13 juillet 1932 à Montréal, est un astrophysicien, vulgarisateur scientifique et écologiste québécois. Ayant commencé sa carrière en tant que chercheur en astrophysique, il pratique aussi la vulgarisation scientifique depuis les années 1970 et s'avère aussi un militant écologiste depuis les années 2000. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Inscrit à la Faculté des sciences de l'Université de Montréal, il obtient une licence de physique (1953), puis présente, à l'Université McGill, un mémoire de maîtrise intitulé Formation of Positronium in Hydrogen and Helium (1955). Début de sa carrière de professeur universitaire[modifier | modifier le code] De 1960 à 1964, il enseigne la physique à l'Université de Montréal, tout en étant conseiller scientifique à la NASA, à New York. Départ de Montréal pour l'Europe[modifier | modifier le code] Vulgarisation scientifique[modifier | modifier le code] Deux livres :

Albert Jacquard et Hubert Reeves sur la question de Dieu Année: 2007 Durée: 25' 57'' François Bugingo reçoit sur Radio Canada deux monuments de la science: le généticien Albert Jacquard et l’astrophysicien Hubert Reeves. Ensemble, ils discutent de l’existence de Dieu. Ces deux scientifiques ont tous les deux fréquenté des écoles catholiques. Hubert Reeves est moins tranché qu’Albert Jacquard. Source: Radio Canada Could not load plugins: File not found Ecouter également Interview d'Albert Jacquard sur le thème de la surpopulation, L'Eglise a-t-elle occulté le véritable enseignement du Christ ? {enclose Albert_Jacquard_Hubert_Reeves_question_Dieu.mp3} Rétrolien(0)

Site officiel de Hubert Reeves hubert reeves Ci-après la copie d'un mail que m'a adressé en septembre 2002 un jeune chercheur Canadien : Bonjour M. Petit, Je tiens à vous dire à quel point votre présence me rassure sur cette planète. Ces scientifiques sont des moutons. Bref, je vous remercie d'avoir le courage de dénoncer la stupidité de ces personnages grotesques. En principe on ne s'en prend pas aux "idoles". le grand public ne comprendrait pas. - Il a popularisé l'astronomie et l'astrophysique. C'est sans doute vrai. - Sur le plan observationnel, c'est un le en avant permanent, "le Far West de l'observationnel". - Dans le monde entier, chez les théoriciens, c'est la confusion la plus complète. Là où est l'imposture c'est que des gens comme Reeves cachent non seulement cet état de crise mais font silence sur les nouvelles théories (comme la mienne) qui pourraient permettre de sortir de cette impasse, des théories qui pourraient faire l'objet de débats, dans des arènes scientifiques. - Reeves ? - Actuellement on pense que .....

Hubert Reeves et le destin de l’espèce humaine Astrophysicien, vulgarisateur hors pair à la sensibilité écologiste, Hubert Reeves s’est exprimé à l’UNIGE le mardi 18 juin sur le thème «Cosmologie et créativité: l’humanité joue son destin et celui de la planète bleue». Le penseur a inscrit la problématique du développement durable dans la longue histoire de notre planète. Cet événement est venu clôturer une journée de réflexion organisée à l’occasion des 10 ans du Certificat de formation continue en développement durable. Pionnière dès 2003, cette formation qui a déjà attiré plus de 200 participants répond à la nécessité de former des professionnels autour des enjeux du développement durable, "ce d’autant plus dans un contexte où l’environnement social et professionnel est en pleine mutation et où les pouvoirs publics sont impuissants à répondre efficacement aux défis posé", relève le responsable de la formation Roderick Lawrence, professeur au Département de géographie et environnement (Faculté des SES). #ReevesUNIGE

Replay : regardez ce “Cash investigation” édifiant consacré à l'industrie agro-alimentaire Dans ce numéro de “Cash investigation”, les équipes d'Elice Lucet dévoilent les pratiques de l'industrie agro-alimentaire, qui rappellent celles du tabac, entre achat d'experts et lobbying scientifique. C'est avec son Caddie de ménagère que déboule Elise Lucet pour ce numéro de rentrée. Dans son panier, elle a apporté du jambon et cette question : tout est-il vraiment bon dans le cochon industriel ? Pourquoi cet additif continue-t-il à être utilisé malgré tout ? Une stratégie de lobbying qui transparaît dans la seconde partie de l'enquête, consacrée au projet de simplification de la signalétique nutritionnelle sur les emballages. Hubert Reeves : « Plus rien ne nous menace. Sauf nous ! » Hubert Reeves est astrophysicien, communicateur scientifique et écologiste franco-canadien. Son dernier ouvrage, Le Banc du temps qui passe. Méditations cosmiques, est paru au éditions du Seuil. Reporterre — Comment les choses ont-elles évolué depuis 1989, quand vous aviez discuté avec le premier Reporterre ? Dans le bon sens ou dans le mauvais ? Hubert Reeves — Les deux. Quels sont les signes positifs ? Par exemple, le développement des énergies renouvelables. Quelles autres bonnes nouvelles distinguez-vous ? Je vais beaucoup dans les lycées, dans les collèges. Mais qui fait l’arbitre ? L’arbitre est ce qu’on verra. C’est une bataille sauvage, quand même ! Parfaitement sauvage. « Ce qui se décide aujourd’hui va influencer l’avenir pour des siècles. » Y a-t-il un Churchill aujourd’hui ? Non. C’est sûr, Trump est un problème. Alors Trump, c’est quoi ? Comment analysez-vous l’évolution de la Chine ? La Chine est beaucoup plus verte que les États-Unis. Oui, bien sûr. Cela revient toujours à cela !

"Cash Investigation". Climat : le grand bluff des multinationales - France 2 - 24 mai 2016 - En replay Quand Engie, Total et Lafarge lavent plus vert, ça peut leur rapporter gros et polluer toujours autant. Ces entreprises se présentent comme "écolo-responsables" alors qu’elles émettent des quantités massives de CO2. Derrière les grandes déclarations de principes, c’est à qui trouvera les meilleurs moyens pour continuer à faire du business sans se soucier de la planète. Quand Engie carbure au charbon Le premier volet de l’enquête mène les équipes de "Cash Investigation" aux antipodes. Lafarge et le principe du "pollueur payé" Face aux émissions de CO2, une solution a mis tout le monde d’accord, grands industriels compris : le marché du carbone. Mais en se faisant octroyer très généreusement leurs quotas (gratuits), grâce à un intense lobbying auprès des pouvoirs publics, les grosses entreprises ont non seulement évité de payer pour leur pollution, mais ont pu revendre leurs surplus sur le marché. Les sales sables bitumineux de Total

Le cri d'alarme d'Hubert Reeves: "Nous sommes en train de vivre un anéantissement biologique" C'est un sage qui jusque là avait plutôt la tête dans les étoiles. Aujourd'hui, il nous revient avec un cri d'alarme très terre à terre: Hubert Reeves, le célèbre astrophysicien, continue à 85 ans son combat pour sauver la planète: "Nous sommes en train de vivre un anéantissement biologique" alerte-t-il, en passage au museum de sciences naturelles de Bruxelles, "une extinction de masse des animaux". Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OKNe plus afficher × Il continue donc à parcourir le monde avec des livres et des conférences pour faire passer un message: il faut sauver notre biodiversité, il est urgent de sauver toutes ces espèces en train de disparaître. "La diminution des vers de terre, ça ne fait pas la une des journaux. Notre civilisation est en train de surexploiter toutes les ressources de la nature au détriment des animaux ou des insectes qui peuplent la terre et ses océans, prévient-il. "C'est une situation d'alerte.

Ecocide, épisode 5 : pesticides, la fabrique infernale Ce fut une longue traque, au fil d’enquêtes menées dans plusieurs pays : Madagascar, Etats-Unis, Vietnam, Malaisie, Inde, Belgique, Ukraine, Chine, Indonésie, France… Le Monde publie une série de cinq reportages qui racontent une nouvelle forme de délinquance désormais prisée par les réseaux mafieux : la criminalité environnementale. Ce projet éditorial bimédia, lancé voilà deux ans avec le soutien du European Journalism Centre, porte le nom d’« écocide » car tous ces trafics illicites conduisent à la destruction massive de la faune comme de la flore. Un crime contre la nature. Originalité de la démarche, les journalistes du Monde ont travaillé en étroite collaboration avec une équipe de juristes internationaux – chercheurs, juges, avocats – pilotée par Laurent Neyret, professeur de droit à l’université de Versailles, qui a théorisé le concept d’écocide. « Nous souhaitons construire un droit pénal efficace contre la criminalité environnementale qui est en plein essor.

Les abysses, lieu du crime parfait David Rudrauf David Rudrauf est post-doctorant au laboratoire d'imagerie fonctionnelle à la faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Pitié-Salpétrière. mar 2014 La relation structure/fonction en neurologie David Rudrauf étudie la matérialité de l’ « esprit », et son incroyable persistance lorsque certaines zones du cerveau sont gravement endommagées. Dany Cohen Dany Cohen, agrégé des Facultés de droit, est professeur à l’Université Paris XIII dans la spécialité Droit du contentieux. déc 2009 Droit et surveillance de l’individu Dany Cohen revient sur les différentes lois qui permettent aujourd’hui la surveillance des individus et leurs possibles dangers pour les libertés et la vie privée. Edwy Plenel Edwy Plenel est journaliste. L’écosystème de la démocratie Edwy Plenel défend ce « régime du n’importe qui » qu’est la démocratie, et interroge le rôle des journalistes au sein de ce système. Cécile Obligi jan 2014 La légende noire de Robespierre André Orléan fév 2010 L’instabilité des marchés financiers

Related: