background preloader

Nespresso : Les secrets d’une machine à cash

Nespresso : Les secrets d’une machine à cash
Related:  Nespressoelanelgart

Développement durable: Nespresso investira 12 millions € dans 3 pays d’Afrique (Agence Ecofin) - La filiale Nespresso du géant de l’agroalimentaire Nestlé investira 15 millions de francs suisses (12,4 millions d’euros) en Ethiopie, au Kenya et au Soudan du Sud. Dans un communiqué le groupe suisse indique que ce financement qui ira en faveur des producteurs de café s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle initiative dénommée ‘The Positive Cup’ et par laquelle il entend «améliorer les conditions des agriculteurs et soutenir une production et une consommation de café responsables». Ce programme n’est pas la seule action de Nestlé en matière de développement durable, puisque le géant de Vevey, qui prévoit insuffler une nouvelle dynamique à ce volet de son activité en y injectant 500 millions de francs suisses, avait déjà, il y a onze ans, lancé le programme AAA, un projet visant à « protéger l’avenir des cafés de haute qualité et d’assurer les moyens de subsistance des agriculteurs qui les cultivent». Aaron Akinocho

Bobos contre prolos "Un foyer sur cinq est équipé d'une machine délivrant un café portionné" rappelle Jean-Paul Le Roux, comme pour insister sur l'énorme marché qui reste à satisfaire. Le taux d'équipement est encore faible et le marché est un vaste territoire à conquérir. Un constat confirmé par le volume des ventes. Ils s'envolent en 2005 : + 37,5 % pour Nespresso, +30 % pour Philips Senseo. Le bobo boit du Nespresso Le concept de Nespresso repose sur une trilogie : des grands crus de café, des machines élégantes et un service client personnalisé. Depuis 2003, l'entreprise s'approvisionne en café issu d'un programme d'agriculture durable. Le prolo boit Senseo Café moins cher et machines moins onéreuses, "Senseo est un produit grand public" reconnaît Pascale Dubouis.

Dosettes de café : Nestlé s'engage à faciliter la vie de ses rivaux Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laurence Girard Il devrait désormais être plus facile pour les consommateurs français d'utiliser des dosettes de café commercialisées par d'autres acteurs que Nestlé sur ses machines Nespresso. Le géant suisse s'est engagé à faciliter le développement du marché des capsules concurrentes compatibles Nespresso. Il l'a fait sous la pression de l'Autorité de la concurrence, qui arguait d'un possible abus de position dominante. L'Autorité a annoncé, jeudi 17 avril, le lancement d'une consultation sur Internet auprès des acteurs du secteur afin de vérifier que la proposition d'engagements de Nestlé est suffisante à leurs yeux. Le collège des sages se prononcera avant l'été sur la version définitive des engagements. Le groupe a fait de Nespresso une pépite. Ce succès n'a pas échappé aux concurrents. Qui reproche quoi à Nestlé ? Qu'a constaté l'Autorité de la concurrence ? Quels sont les engagements pris par Nestlé ?

#Londres 5 : Nespresso à Regent street ? le must .. encore et toujours. - Que dire sans se répèter. Nespresso est et restera dans les annales LA référence de la boutique expérientielle et multi sensorielle de ces dernières années. Au même titre que Apple à révolutionné le concept du store ''serviciel'' autour d'une marque et de ses services, et dans des codes ''atelier'' (le premier Apple sotre à été créé en 2001....) 15 ans après cela reste la référecne est les fameuses ''tables Apple'' des Apple store sont rentré dans les codes du merchandising ''high tech et au dealà. Nespresso est dans le Cosy ''à la Clooney'', l'excitation des sens, les matières, le respect du client ..... Magnifique, sobre, expérientiel et multisensoriel... le concept comme Apple n'à guère bougé depuis sa création et c'est toujours un délicieux moment passé dans ces stores, où tout est subtil et beau. A chaque ''device'' une fonction précise'', effet Wow, commande en ligne, aide à la décision d'achat, recyclage, finalisation du parcours client, .... tout est mesuré.

La guerre des dosettes se corse pour Nespresso LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laurence Girard Qui d'autre ?", pourrait demander George Clooney, indéfectible soutien de Nespresso. Cette fois, c'est le groupe d'agroalimentaire américain Mondelez (ex-Kraft) qui vient à son tour défier le géant suisse Nestlé, sur un de ses marchés de prédilection : la capsule de café Nespresso. Des capsules compatibles Nespresso, à la marque Carte Noire, vont faire leur apparition dès ce mois-ci dans les rayons de la grande distribution, en France, en Espagne et en Autriche. L'entreprise américaine veut aussi porter l'offensive en Allemagne, avec sa marque Jacobs, et en Hollande, avec Velours Noir. En France, les dosettes Carte Noire compatibles Nespresso, déclinées en quatre "parfums", du n°3 au n°9, seront commercialisées au prix de 3,3 euros les dix, légèrement moins cher que Nespresso.

Nespresso forcé de lâcher du lest à ses rivaux INFOGRAPHIE - L'Autorité de la concurrence contraint le roi des capsules de café à ne plus entraver l'émergence de nouveaux acteurs. L'Autorité française de la concurrence a fait plier Nespresso. La filiale de Nestlé, qui a révolutionné le marché du café dans les années 1990 avec son système de capsules individuelles, a accepté jeudi de «s'engager à lever les obstacles à l'entrée et au développement des autres fabricants de capsules fonctionnant avec ses machines à café.» Nespresso, qui réalise un quart de son chiffre d'affaires mondial en France, dispose d'un mois pour convaincre l'Autorité de la concurrence et ses concurrents, apparus sur le marché en 2010, de sa bonne volonté. Cet engagement consenti, sous la pression, par l'une des rentables filiales du leader mondial de l'agroalimentaire est une victoire pour les sociétés commercialisant des capsules de café compatibles avec les machines Nespresso. «Pratiques d'éviction» Plus de dénigrement

Le flagship Nespresso des Champs Elysées a rouvert ses portes avec de nouveaux services innovants | Le Blog du Retail Après 4 mois de travaux de rénovation, le flagship Nespresso du 119 avenue des Champs Elysées a rouvert ses portes le 14 octobre dernier offrant un design rafraîchit et une gamme étendue de services innovants. Le design intérieur de la boutique reflète l’essence même de la marque Le choix des couleurs allant du marron foncé à caramel en passant par crème évoque à la perfection l’atmosphère chaude d’un café Grand Cru Nespresso. L’effet dégagé par la boutique est constant tout au long de la visite qui s’étend sur 1500m² et deux étages. Le centre de la boutique, son escalier tournant ainsi que la galerie de machines en son centre sont mis en exergue par un jeu de lumière magnifique qui illumine et invite les clients à descendre au -1. L’expérience client Nespresso est au rendez-vous avec ses nombreux services Un espace dédié au recyclage permet de déposer ses capsules usagées afin qu’elles soient recyclées en séparant aluminium et marc de café. Sur le même thème 10 juin 2014 Dans "Luxe"

Les études de cas : Lumière sur l’efficacité des campagnes TV. - Syndicat National de la Publicité Télévisée En 1986, Nespresso fut l’initiateur du marché du café portionné, et resta jusqu’à la fin des années 90 la seule marque à occuper ce terrain en France. Le marché se développant à un rythme élevé et devenant très profitable, de nombreuses marques du mass market firent leur apparition au cours des années 2000, Senseo et Tassimo en premier lieu. Cette concurrence nouvelle valut à Nespresso de réagir fortement : tout d’abord en développant un marketing digne d’une marque de luxe (innovation produit permanente, distribution sélective, relation privilégiée avec ses clients), puis en investissant significativement en publicité. A partir de 2006, le challenge pour Nespresso était de parvenir à maintenir son taux de croissance tout en développant une politique d’up-grading du prix des machines (lancement de la machine Le Cube, 70% plus chère que l’entrée de gamme Essenza). Les deux objectifs : 1. 2. McCann est le plus important réseau d’agences de communication au monde.

Related: