background preloader

Comment supprimer les clés de ses poches grâce aux serrures connectées ?

Comment supprimer les clés de ses poches grâce aux serrures connectées ?
Le smartphone intègre déjà de nombreuses fonctions pour simplifier notre vie de tous les jours en supprimant d’autres objets devenus inutiles. Il peut par exemple remplacer les clés de votre maison, pratique ! Mais sécurisant ? Les smart lock, ou serrures intelligentes, représentent l’une des familles d’objets connectés liée tout autant à la sécurité qu’au confort. Cet objet présentent donc deux avantages distincts susceptibles d’intéresser une large part de la population. D’après une étude du fabricant Assa Abloy, les personnes interrogées de moins de 40 ans s’intéressent au confort, tandis que ceux de plus de 40 ans mettent la sécurité en tête. USA/Europe : des serrures différentes Il y a de nombreux domaines où les normes sont différentes entre le marché européen et le marché nord-américain : celui des serrures en fait partie. Les serrures connectées Lockitron (en haut) et August (en bas) se posent sur le loquet de fermeture. Bluetooth 4.0 ou NFC ? Et la sécurité dans tous ça ?

http://blog.myfox.fr/2013/07/08/comment-supprimer-les-cles-de-ses-poches-grace-aux-serrures-connectees/

Related:  Serrures et Portiers DomotiqueObjets connectésObjets Connectés

Et si vous passiez un été 100% connecté ? Voici une liste de 5 objets connectés qui vont permettre de pouvoir passer un été sous haute surveillance, en toutes circonstances. Bikini, bracelet, bague, caméra ou montre, les objets connectés sont de plus en plus présents dans notre vie quotidienne, alors pourquoi ne pas en profiter pour passer un été sous haute surveillance ? 5 objets connectés pour rester connecté durant vos vacances La caméra Nest Cam Pour partir l’esprit serein sur votre lieu de vacances, pourquoi ne pas faire le choix d’une Nest Cam, la caméra de surveillance de Nest ? Des animaux connectés PARIS | Gandhi est un adorable labrador noir, mais il est fugueur! Sa maîtresse Alienor a trouvé la solution: un collier GPS pour le pister à l’aide d’une application mobile dès qu’il s’échappe. Le collier GPS permet de localiser son animal à distance et de voir les parcours qu’il a effectués. «J’ai acheté ce collier GPS, il y a trois mois, car j’ai récupéré plusieurs fois Gandhi à la gendarmerie. Il a même manqué de se faire écraser sur la voie ferrée», raconte Alienor Rolland, qui vit à l’orée d’un bois. «Quand il se sauve, la balise m’alerte par un texto sur mon portable.

Fibaro : mise en place de la sécurité du logement Comme vous le constatez dans le titre, je ne parle pas d’alarme car on ne peut pas considérer les Box domotique comme de réelles alarmes. Néanmoins, il est quand même possible de réaliser quelque chose de sécurisant. Mon système de protection est composé de détecteurs d’ouverture de porte Fibaro ( FGK-101 ), détecteur de présence Everspring ( SP103 ) (j’en suis moyennement satisfait), 2 caméras Foscam, 1 sirène, 1 détecteur de fumée. L'homo numericus, serveur de partage d'ebooks en puissance Quid d’un modèle de diffusion numérique reposant sur le principe que chaque appareil de lecture dispose aujourd’hui d’une connectique WiFi, voire Bluethooth. Oublions la seconde, lourde et malaisée à manipuler, pour envisager ce que la première peut apporter. Le principe remonte au libraire Barnes & Noble, qui fut le premier à adopter, pour son appareil Nook, une fonctionnalité de partage, à direction d’autres Nook. Charlotte Henard, CC BY SA 2.0 En 2009, B & N prenait un net avantage sur Amazon, en introduisant une fonctionnalité inédite : le prêt d’ebooks d’un Nook vers un autre, pour une durée de 14 jours.

Quand le tatouage et d’autres objets connectés permettent de contrôler son alcoolémie Nous évoluons dans une ère où tout est connecté. En effet, avec l’évolution de la technologie, même les tatouages le sont. Au-delà du phénomène de mode, ces derniers servent en effet dans un domaine plus sérieux : mesurer le taux d’alcool dans le sang. Montre, bracelet, accessoires pour Smartphones, … sont autant d’objets, qui, outre le tatouage, ont été dotés d’un système permettant le contrôle de son alcoolémie. Certains modèles sont toujours au stade de projet mais ne devrait pas tarder à être disponible sur le marché vu leur grande utilité. Proximus va lancer un réseau pour les objets connectés (Belga) Proximus va entamer le déploiement d'un réseau sans fil fondé sur une nouvelle technologie baptisée LoRa qui permet de connecter des objets à internet. Les deux principaux avantages de cette technologie sont de fonctionner sur de longues distances et de ne nécessiter qu'une faible quantité d'énergie, annonce l'opérateur téléphonique vendredi. "L'internet des objets" mettra en relation des milliards d'appareils allant du frigo à la voiture dans les prochaines années. Cela nécessite une importante augmentation de capacité du réseau, c'est pourquoi Proximus a noué cette année une alliance internationale avec plusieurs opérateurs et fournisseurs désireux de développer un standard mondial pour les réseaux fonctionnant à basse fréquence et garantissant l'interopérabilité entre les différents acteurs du secteur. Le réseau LoRa (Low Power Wide Area Network) sera opérationnel dans les grandes villes belges d'ici la fin de l'année, annonce Proximus.

'Internet des objets' : 38 milliards d'appareils connectés en 2020 ActualitésNews'Internet des objets' : 38 milliards d'appareils connectés en 2020 On recense déjà plus de deux "smart appareils" connectés au web par personne dans le monde. Ce n'est qu'un début... L'"Internet des objets" (Internet of Things ou IoT) n'en est peut-être qu'à ses balbutiements côté consommateurs, côté business, d'infinies possibilités sont explorées, comme le montrent les nouvelles données fournies par Juniper Research. Si bien que le réseau d'appareils devrait croître de 285% d'ici les cinq prochaines années. Pour le moment, les secteurs qui accordent le plus de crédit à cette connectivité accrue sont le tourisme, le transport et l'hôtellerie, ainsi que les services financiers et bancaires.

Samsung travaille sur un écran 11K de smartphone pour la 3D sans lunettes - MKDIR-INFORMATIQUE Samsung vient d’annoncer le développement d’un écran de smartphone supportant une définition 11K afin de permettre d’afficher de la 3D sans lunettes. Avec une résolution record de 2550 PPP, la diagonale serait d’environ 5 pouces. Le site coréen ETNews vient d’annoncer une nouvelle assez surprenante : Samsung – et 13 autres entreprises – travaillerait actuellement (depuis le 1er juin dernier) sur le développement d’un écran de smartphone supportant une définition 11K alors que les écrans 4K sont pour le moment inexistants sur nos terminaux mobiles. La société coréenne compte réaliser une démonstration de cette technologie en 2018 lors des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang. L’objectif est de permettre l’affichage d’une image 3D visible sans lunette. Samsung précise que l’écran dispose d’une résolution de 2250 PPP.

Related: