background preloader

Bienvenue sur ca47

Bienvenue sur ca47
Related:  AgricultureMétiers

Enseignement agricole L’enseignement et la formation aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires est ouvert à tous. Il accueille des élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue, de la classe de 4e jusqu’au doctorat. Production agricole, services aux personnes, aménagement du paysage, soin des animaux, agroalimentaire...Autant de métiers variés auquel l’enseignement agricole prépare. Une très bonne insertion professionnelle, des filières diversifiées, un lien fort avec le terrain, des établissements à taille humaine...Ce ne sont là que quelques-unes des raisons de faire le choix de l’enseignement agricole ! Vous voulez en savoir plus sur l’enseignement agricole général, technologique et professionnel (de la 4ème à bac+2) ? Vous voulez en savoir plus sur l’enseignement agricole supérieur (au-delà de bac+2) ?

Le sport est ma passion Vous pratiquez avec passion un ou plusieurs sports. Comme pour de nombreux jeunes, cette passion suscite chez vous une véritable vocation. Plus d'une centaine de disciplines s'exercent dans des environnements variés. Ce qui ouvre bien des possibilités. Être sportif professionnel Vous rêvez de rejoindre le club prestigieux des sportifs professionnels. Mais il n'y a pas que la compétition. Enfin, si vous préférez vous épanouir dans une activité utile, la police et l'armée peuvent vous intéresser. La plupart des sportifs professionnels ont le bac et/ou une autre qualification professionnelle pour leur future reconversion professionnelle. Pour quels profils ? L'animation, l'éducation sportive me tentent Ce qui vous motive en priorité, c'est de partager votre passion pour le sport. Vous pouvez devenir professeur d'EPS (éducation physique et sportive) pour enseigner tous les sports à des élèves, ou encore moniteur, spécialisé sur un sport mais auprès de publics plus variés.

Entrepreneur social : Interview exclusive avec Guilhem CheronLeWebPédagogique En partenariat avec Ashoka, nous poursuivons nos rencontres avec des entrepreneurs sociaux afin de vous faire découvrir de nouvelles manières de voir le monde et de le changer en entreprenant ! Cette semaine c’est le fondateur de La Ruche qui dit Oui, un service qui encourage les achats alimentaires auprès de producteurs, qui nous parle de son projet. Tu as créé La Ruche qui dit Oui. Quelle est ta vision de l’agriculture aujourd’hui ? Concrètement, comment ça marche ? Vous vous inscrivez en ligne et le site vous indique la Ruche la plus proche. A quel problème as-tu voulu t’attaquer avec ce projet ? Quel était l’impact souhaité et celui réalisé aujourd’hui? Comment encourager les collégiens et lycéens à utiliser, voire à créer, une Ruche ? Tu es un « entrepreneur social »… Ça veut dire quoi ? Quels sont les avantages et inconvénients d’être un « entrepreneur social » ? Pourquoi avoir créé La Ruche qui dit Oui ? Quel a été le déclic ? . En pratique : Si vous voulez ouvrir une Ruche :

Enseignement agricole L’enseignement et la formation aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires est ouvert à tous. Il accueille des élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue, de la classe de 4e jusqu’au doctorat. Production agricole, services aux personnes, aménagement du paysage, soin des animaux, agroalimentaire...Autant de métiers variés auquel l’enseignement agricole prépare. Une très bonne insertion professionnelle, des filières diversifiées, un lien fort avec le terrain, des établissements à taille humaine...Ce ne sont là que quelques-unes des raisons de faire le choix de l’enseignement agricole ! Vous voulez en savoir plus sur l’enseignement agricole général, technologique et professionnel (de la 4ème à bac+2) ? Vous voulez en savoir plus sur l’enseignement agricole supérieur (au-delà de bac+2) ?

Les métiers de l'image et du son Cinéma, télévision, radio, vidéo, musique… les métiers de l’image et du son attirent de nombreux jeunes. Pour s’imposer dans l’audiovisuel, il faut avoir du talent, de la volonté, une bonne formation, de la ténacité et accepter la précarité. © A.Potignon/Onisep - Dans les coulisses des émissions télévisées œuvrent de nombreux techniciens de l’audiovisuel Cinéma, télé, radio… de nombreux intermittents Le cinéma, la télévision et la radio sont les 3 piliers de l'audiovisuel. Il s’agit principalement de sociétés de production qui assurent la réalisation de films, de téléfilms, de vidéos d’entreprise, de reportages, de programmes télévisés… Majoritaires, les producteurs indépendants (MK2, Endend fiction, etc.) coexistent avec des groupes liés à un diffuseur (France Télévisions, Lagardère, etc.). L’essentiel du travail se situe en Île-de-France, où se concentrent 65 % des entreprises. Les effets visuels et l’animation 3D ont le vent en poupe, mais représentent un petit volume d’emplois.

Formations maintenance et réparation des matériels : agricole, TP, manutention, parc et jardins Les filières de formation aux métiers du cheval La rénovation du BPJEPS spécialité Activités équestres pour une mise en application à la rentrée 2017, au plus tôt. Cf : Arrêté du 31 octobre 2016 et ses annexes Le BPJEPS spécialité Activités équestres mention Equitation/Tourisme équestre/Attelage/Western/Equitation de travail et tradition est rénové pour devenir le BPJEPS spécialité « Éducateur sportif » mention « Activités équestres ». 3 options pourront être choisies par le stagiaire : « initiation poney, cheval »,« approfondissement technique » ou « équitation d’extérieur ». Le niveau des tests d’entrée a été ajusté pour mieux sélectionner les candidats. Aussi, la réforme a eu pour objectif de simplifier et rénover l'architecture du BPJEPS et de mieux l'articuler avec les autres certifications délivrées dans les champs des métiers du sport et de l'animation. Cet allègement permet d'aligner la structuration du BPJEPS sur celle du DEJEPS et du DESJEPS et d'harmoniser les modalités de certification au niveau national.

Les métiers de l’agriculture et de la forêt Répondre aux impératifs environnementaux, économiques, sociétaux, tel est le défi du secteur agricole. Exit le paysan courbé dans son champ et place aujourd’hui au chef d’exploitation, un œil sur ses terres, un autre sur l’écran d’ordinateur. L’agriculture s’ouvre également sur d’autres métiers qui recrutent comme ceux de la forêt, la vigne, le commerce ou le conseil. À lire aussi Des métiers mal connus Traitement des champs guidé par GPS, suivi de cultures sous serre par ordinateur, compas forestier et électronique… Le high-tech fait évoluer le métier d’agriculteur et les métiers de la forêt. Si les bacs professionnels et les BTSA sont les diplômes-rois, que valent les parcours professionnels universitaires (licences et masters pros) ? Des outils pour vous aider à choisir "De la terre à l’ordi" : un reportage au cœur d’une exploitation pour découvrir le quotidien des professionnels qui travaillent pour nous nourrir. Comment se procurer cette publication de l’Onisep ?

Related: