background preloader

Concours de twittérature

Concours de twittérature
Le concours de twittérature consiste à réaliser un travail littéraire original sous la forme d’un tweet de 140 caractères maximum, espaces et balises comprises, à partir d’un thème donné. Ce concours international est destiné aux élèves de 5 à 17 ans, que le français soit leur langue d’accueil, leur langue seconde ou leur langue maternelle. La participation au concours peut se faire de façon collective (en collaboration entre élèves) ou de façon individuelle. Le thème imposé, Toute une invention!, s’inscrit dans les intentions du REFER de donner une vitrine à l’innovation et à la créativité. Il est par ailleurs en relation avec la liste de mots proposés par Dis-moi dix mots dans le cadre de la semaine de la Francophonie. Note: Les adultes qui voudraient relever le défi de twittérature sont invités à participer hors concours sur le fil #Referad. Informations sur le concours et règlements 1. 2. Les élèves devront respecter les contraintes suivantes selon leur groupe d’âge : 3. 4. 5. 6. 7. 8.

http://refer-edu.org/evenements-satellites/concours-de-twitterature/

Related:  Twitter et usages en pédagogieTwittératureProjets TwitterkeilasilionPartager Collaborer

Pour les littéraires, c'est Twitter L'acte de création littéraire a été très longtemps considéré comme une affaire individuelle, s'inscrivant dans un contexte social donné et/ou se prévalant d'universalité ou d'esthétisme pur. Que l'on ait la verve d'un Balzac ou d'un Zola; que l'on rythme la prose à la Flaubert, qu'on égrenne les syllabes en poésie en bon romantique, le littérateur produisait en solo et la rencontre avec les lecteurs était une étape pas toujours confirmée, quoiqu'avec les romans-feuilletons du XIXe siècle la tendance ait commencé à s'inverser. Avec l'avènement du blogging et des réseaux sociaux ainsi que des applications portables, les habitudes de production, publication, lecture, consultation, partage, participation mais aussi d'échange, d'interaction ont été bouleversées. J'oserai dire qu'on lit n'importe où et n'importe comment mais attention c'est que cela se fait avec une valeur ajoutée pour tous, producteurs et consommateurs de toutes formes d'écrit. Avec 140 caractères on peut tout (bien) faire

La Divine Comédie en 10 000 tweets, une "expérimentation poétique et sociale" Depuis le 27 mai 2012, Marc Mentré traduit et tweete trois vers de La Divine comédie de Dante par jour. Arrivé à mi-chemin de L'Enfer, il compte bien poursuivre cette « expérimentation poétique et sociale » avec Le Purgatoire et Le Paradis jusqu'en 2022, si Twitter existe encore… « J'ignore ce qui pourra sortir du triple choc auquel je soumets La Divine Comédie », avançait Marc Mentré, journaliste spécialiste des nouveaux médias sur son blog Media Trend à l'orée de son projet. Un triple choc qu'il détaille comme suit : « celui d'une œuvre du Moyen-âge projetée dans notre système médiatique - et d'édition - contemporain ; la collision du temps long de la publication - dix ans - et du temps court de Twitter ; la confrontation d'un espace fragmenté et émietté avec ce qui fait l'essence d'une œuvre à savoir sa cohérence ». Trois hendécasyllabes = un tweet de 140 signes Il livre ici un premier bilan de ce projet qui se révèle selon lui « chaque jour plus intéressant et enrichissant ».

Le Printemps des poètes : Poétickets : la poésie par tous et partout Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut Le poète Hervé Eléouet préside l’association « Compter lez girafes » qui organise chaque année à Brest une action originale : le jeu des Poétickets. Au gré de son inspiration, chacun est invité à écrire un court poème sur un ticket de son choix (bus, parking, cinéma …) et à le déposer dans une des urnes installées çà et là dans la ville. Ce projet insolite fonctionne chaque printemps depuis plusieurs années. Facilement transférable ou adaptable, y compris dans les établissements scolaires, il montre comment offrir l’écriture poétique à chacun, la diffuser dans la cité, la faire vibrer dans le quotidien … En quoi consiste le jeu des « Poétickets » ?

Pour les littéraires, c'est Twitter L'acte de création littéraire a été très longtemps considéré comme une affaire individuelle, s'inscrivant dans un contexte social donné et/ou se prévalant d'universalité ou d'esthétisme pur. Que l'on ait la verve d'un Balzac ou d'un Zola; que l'on rythme la prose à la Flaubert, qu'on égrenne les syllabes en poésie en bon romantique, le littérateur produisait en solo et la rencontre avec les lecteurs était une étape pas toujours confirmée, quoiqu'avec les romans-feuilletons du XIXe siècle la tendance ait commencé à s'inverser. Avec l'avènement du blogging et des réseaux sociaux ainsi que des applications portables, les habitudes de production, publication, lecture, consultation, partage, participation mais aussi d'échange, d'interaction ont été bouleversées.

Le défi de la poésie en 140 caractères Le haïku est un court poème japonais dont la construction répond à des règles précises. Il a trois vers. Le premier et le dernier vers doivent être composés de cinq syllabes, celui du milieu doit en avoir sept. De plus, il évoque généralement la nature : les saisons, les animaux, les intempéries, les paysages. REFER 2015 : Numérique, humanisme, twittérature « Le numérique à l’école : entre humanisme et utilitarisme » : tel est le thème choisi pour la 2ème édition du REFER, Rendez-vous des écoles francophones en réseau, temps d’échanges et de réflexions par-delà les mers et les frontières. Les inscriptions sont ouvertes pour cet événement qui se déroulera les 19 et 20 mars avec la participation de Michel Dumais, Jean-Yves Fréchette, Sophie Pène… Sera présenté en particulier un projet pédagogique reliant différentes classes du Canada, de Belgique et de France : une version numériquement enrichie par les élèves de l’essai « Petite Poucette » de Michel Serres. Du 19 janvier au 20 février, on peut aussi inscrire sa classe pour participer à un nouveau concours de twittérature ouvert, dans ce cadre, aux élèves de 5 à 18 ans et développer ainsi capacités et plaisirs d’expression. Les tweets à proposer portent sur le même thème (« Venu d’ailleurs ! »), mais doivent respecter des contraintes différentes selon les âges. Le site du REFER

Twitter un outil au service de la pédagogie... Comme les autres ? Ce dossier a été réalisé sous la coordination du CRDP de Besançon pour Savoirs CDI. Nouvelles opportunités pour les étudiants : - Où est ton travail ? - Vous ne l'avez pas ? La dague d'argent de Keila Silion sur TheBookEdition.com Cliquer pour agrandir Comment une enfant a- t- elle pu survivre parmi les âmes déchainées qui alimentent la fureur du Styx ? Sans doute parce que cette enfant est différente . Traversant les fleuves et lacs du royaume de la nuit en compagnie du passeur des âmes , son père Charon . Darklight détient un pendentif singulier une dague d'argent depuis sa venue au monde . Objet détenant pour les âmes qui montent à bord et devenues esprits lecteurs une merveilleuse conteuse mais pour sa propriétaire une énigme à résoudre avant leur destination finale !

Une expérience pédagogique mariant Twitter et littérature au 1er cycle du secondaire « Plusieurs élèves ont pris beaucoup de plaisir à écrire ce gazouillis obligatoire, me demandant s’ils pouvaient en écrire d’autres pour parler des romans qu’ils lisent hors de mon cours. » Une enseignante raconte comme elle tire profit du réseau social pour ouvrir sa classe sur le monde. Beaucoup d’éducateurs se retrouvent sur Twitter pour échanger sur l’éducation et pour partager leurs bons coups. Les jeunes s’y retrouvent aussi de plus en plus, migrant de Facebook vers Twitter pour l’anonymat qu’offre ce réseau ainsi que pour le contact direct qu’il permet avec leurs vedettes préférées.

Related: