background preloader

Mai : Marketing sensoriel, les tendances 2013

Mai : Marketing sensoriel, les tendances 2013
Comment donner un nouveau souffle à votre relation client ? La réponse tient en trois mots : le marketing sensoriel. Sachant que 70 % des consommateurs réalisent leurs achats sur le point de vente et que 40 % d'entre eux restent des achats impulsifs, les marques doivent créer la différence et proposer des expériences sensorielles pour susciter, chez le client, des émotions particulières. Voici les dernières tendances du secteur. Marketing sonore Les douches sonores, autrement appelées lasers sonores, permettent de diffuser un son spécifique sur un rayon. Ils s'adaptent même à la météo et aux humeurs des consommateurs. Marketing olfactif Les diffuseurs d'odeurs sont de plus en plus petits et peuvent, ainsi, se fondre dans le design de votre point de vente. Différentes études ont d'ailleurs montré que les espaces ambiancés olfactivement donnent une perception positive du service rendu à la clientèle. Marketing visuel Marketing expérientiel

Dossier | Les urbains et la consommation collaborative Favorisées par l'essor d'Internet et du Web 2.0, les pratiques dites de consommation collaborative se sont multipliées et intensifiées au cours des dernières années. Locations entre particuliers, achats groupés, troc, partage de biens ou de services : autant de pratiques qui se répandent dans la société française, et notamment dans ses grandes villes. Pour mieux comprendre l'émergence et le sens de ces nouveaux modes de consommation, Iligo a choisi d'interroger un échantillon représentatif d'urbains(*). Comment les urbains perçoivent-ils la consommation collaborative ? Quelles motivations, quelles valeurs fondent, selon eux, ces pratiques ? Parmi les différentes pratiques dites de consommation collaborative, quelles sont celles qui suscitent le plus l'intérêt des urbains ? Des urbains majoritairement intéressés par les achats groupés de produits alimentaires, les vide-dressing ou encore le covoiturage 63% des urbains manifestent quant à eux leur intérêt pour le covoiturage.

L'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013 Le commerce actuel est omniprésent, résultant de la multiplication des points d'achat mais aussi de l'évolution des comportements des consommateurs. Afin de continuer à comprendre ces changements, Ipsos a réalisé la seconde édition de l'étude Omniretail pour CA Com, au sujet de l'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013. Florilège des principaux résultats de ce sondage, effectué auprès d'un échantillon de 1013 personnes, représentatives de la population française, âgées de 15 ans et plus, du 5 au 8 avril 2013. Les magasins physiques : toujours chouchous des français Les Français disposent aujourd'hui d'une multitude de points d'achat : les points d'achat physiques, les points d'achat web, les points d'achat mobiles, les points d'achat TV connectée, ainsi que les points d'achat drive. Ils n'ont pourtant pas boudé les points d'achats physiques. Les achats online gagnent du terrain La tablette : nouveau canal d'achat La tablette est devenue un nouveau point d'achat.

Comprendre les freins à l’achat | E-commerçons Les boutiques en ligne ont certes des avantages (comparaison des prix, gain de temps, zéro déplacement), mais elles ont aussi leurs inconvénients. Selon une étude IPSOS, ces freins à l’achat se regroupent en 6 grands facteurs : 1) L’impossibilité d’essayer les produits : Afin de contourner cet inconvénient, il est de votre devoir, e-commerçant, de proposer un descriptif clair de votre produit. Taille, couleur, modèle, composition, texture sont les éléments indispensables à cette description. À cela s’ajoute le visuel du produit, qui pourra être décliné en 2 – 3 photos (avec différents points de vue) 2) Les frais de port : 54 % des Français jugent ces frais trop élevés. 3) Arnaques et contrefaçons : Mettez en avant l’origine de vos produits, si vous vendez des marques. 4) Remboursement et échange : Souvent, énervant à traiter, les demandes de remboursement et d’échange sont communs dans le monde du e-commerce. Sources: marketing professionnel

Dossier | INFOGRAPHIE - Les six grands profils de consommateurs L'étude Leo Burnett PeopleShop identifie notamment six grands "profils" de shoppers, basés sur des attitudes et motivations d'achat différentes : les Shoppers Economes, les Shoppers Routiniers, les Shoppers Stratèges, les Shoppers Qualité, les Shoppers Passionnés et les Shoppers Opportunistes. A chaque catégorie de produits étudiée, on constate ainsi bien souvent la domination d'un, voire deux profils shoppers. Source : Etude PeopleShop de Leo Burnett, septembre 2012

Le buzz des Etats-Unis : plusieurs jours de queue pour l'iPhone 6 - Les Echos Politique Pour Bartolone, Thévenoud doit démissionner Le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), a estimé lundi que l’éphémère secrétaire d’Etat Thomas Thévenoud saurait « prendre... High tech Keynote : au bout de combien de temps Apple va-t-il dévoiler... Le groupe de Cupertino tient sa conférence de rentrée mardi. Etats Unis L’étude d’Harvard qui donne raison à Thomas Piketty Selon une étude menée par la prestigieuse université, l'écart se creuse inexorablement entre les Américains les plus riches et les plus démunis.

Satisfaction client : connaissez-vous les 4 principales mesures ? Lorsque nous vivons une bonne expérience avec une marque, nous sommes habituellement prêt à lui apporter notre confiance une seconde fois. Les évaluations positives concernant un produit ou un service de votre marque sont des signes d’une grande satisfaction client. Cette satisfaction, si elle est maintenue, augmentera la fidélité de votre client ainsi que sa propension à renouveler son achat. Mais comment pouvons-nous mesurer efficacement la satisfaction du client ? Voici les 4 dimensions de la satisfaction clients essentielles à la réussite de votre entreprise. Dimension émotionnelle : mesure de la satisfaction globale Exemple de question : Dans l'ensemble, êtes-vous satisfait du « Restaurant Michel Sarran » ? Cette question reflète l'opinion globale de l'expérience de la satisfaction du consommateur avec le produit ou le service qu'il a utilisé. La qualité perçue est souvent mesurée dans l'un des trois contextes : Qualité globale Fiabilité perçue Aptitude à répondre aux besoins du client

Parcours d’achat des Français : le magasin... Les proches (parents ou amis) sont le meilleur vecteur d’influence pour déclencher un achat (31% des répondants), tandis qu’Internet est une source d’information pré-achat décisive (46% consultent les avis en ligne, par exemple), et que le magasin reste, de loin, le lieu préféré pour concrétiser l’achat, pour 62% des Français. Voilà quelques-uns des résultats saillants de l’étude sur le parcours d’achat des Français à l’heure de la pluralité des canaux (magasin, web, mobile…), réalisé par l’Ifop pour le compte de Wincor Nixdorf. Objectif : cerner les contours de ses habitudes, brouillées par l’immixtion de plus en plus fréquente d’Internet sous toute ses formes, e-commerce (concurrent des magasins pour l’achat) et smartphones ou tablettes (pour consulter avis clients, comparer prix et produits…), les smartphones étant par ailleurs de plus en plus souvent utilisés à l’intérieur du magasin (la moitié des sondés l’utilise en point de vente, en lien avec leur parcours d’achat).

GMA : Gestion Mutualisée des Approvisionnements Accueil > Publications > Logiguide CGL > La gestion mutualisée des approvisionnements (GMA) fait évoluer la collaboration logistique (Volume 10 / Numéro 5) Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique. Depuis des années, les distributeurs ont amélioré leur qualité de service grâce à la mise en place de pratiques collaboratives avec leurs fournisseurs comme la gestion partagée des approvisionnements (GPA), le Cross-docking, ou le CPFR ( Collaborative Planning Forecasting and Replenishment). La réduction des coûts logistiques, l’optimisation du transport, la réduction des stocks, les impacts sur l’environnement, l’augmentation du prix des carburants, la rareté des transporteurs, etc. sont autant de nouveaux enjeux qui préoccupent les principaux acteurs de la grande distribution. Réduire les stocks et améliorer le taux de service La GMA consiste à confier à un groupe d’industriels la gestion de l’approvisionnement vers le distributeur. Changer les habitudes

Les six tendances qui bouleversent le retail... Qu’attendent les clients de la grande distribution de leurs enseignes ? L’irruption des nouvelles technologies a certes bouleversé le quotidien du consommateur, mais elle a aussi modifié en profondeur ses attentes auprès des chaînes et des magasins. L’Echangeur, la plateforme de veille technologique du groupe Laser, organisait ce vendredi matin à Paris, un « débriefing » des grandes tendances identifiées aux Etats-Unis, à l’occasion du big retail show, la grand messe annuelle de la distribution US. L’occasion de recontextualiser ces tendances entrevues en magasin et sur le salon, et d’identifier les sept grands axes de développement du retail dans le futur. 1. Les clients sont connectés et les habitudes des possesseurs de smartphones modifient leur approche du retail Les chiffres sont à la fois prometteurs et inquiétants. Des usages web mobile qui se traduisent de manière particulièrement douloureuse pour les enseignes « physiques », à travers le phénomène dit du « showrooming ». 2. 3.

Related: