background preloader

Go Where? Sex, Gender, and Toilets

Go Where? Sex, Gender, and Toilets
Women’s and men’s washrooms: we encounter them nearly every time we venture into public space. To many people the separation of the two, and the signs used to distinguish them, may seem innocuous and necessary. Trans people know that this is not the case, and that public battles have been waged over who is allowed to use which washroom. The segregation of public washrooms is one of the most basic ways that the male-female binary is upheld and reinforced. As such, washroom signs are very telling of the way societies construct gender. They identify the male as the universal and the female as the variation. I present here for your perusal, a typology and analysis of various washroom signs. [Editor: After the jump because there are dozens of them... which is why Marissa's post is so awesome...] The Universal Male One of the ideas that supports patriarchy is the notion that a man can be representative of all humanity, or “mankind”, while a woman could only be representative of other women. Sex

http://thesocietypages.org/socimages/2010/09/02/guest-post-go-where-sex-gender-and-toilets/

Related:  Stéréotypie sexisteGender Studies

Pourquoi les femmes mentent sur leur nombre de partenaires sexuels SEXUALITE - Décidément, le sexe n'est véritablement pas un sujet comme les autres. De nos jours, les hommes assument volontiers leurs comportements "féminins" (comme la poésie) et les femmes leurs comportements "masculins" (comme faire des blagues grivoises). Mais quand il s'agit de sexualité, c'est une autre histoire. Comme le veut le cliché, les hommes ont tendance à exagérer leur nombre de partenaires sexuelles et les femmes, à l'inverse, à l'amoindrir. Si l'on en doutait, une équipe de psychologues de l'Université de l'Ohio , l'ont prouvé: les hommes auraient bien tendance à grossir le nombre de leurs partenaires sexuels et à s'inventer des conquêtes.

The Five Sexes: Why Male and Female Are Not Enough The Five Sexes: Why Male and Female Are Not Enough By Anne Fausto-Sterling The Sciences March/April 1993, p. 20-24 Anne Fausto-Sterling is Professor of Biology and Women's Studies in the Department of Molecular and Cell Biology and Biochemistry at Brown University. Professor Fausto-Sterling's new book, entitled Sexing the Body: Gender Politics and the Construction of Sexuality, appeared in February, 2000. In 1843 Levi Suydam, a twenty-three-year-old resident of Salisbury, Connecticut, asked the town board of selectmen to validate his right to vote as a Whig in a hotly contested local election.

Das Vertrauensparadox – zur Sexting-Kampagne von Pro Juventute Eine neue Kampagne von Pro Juventute nimmt neben Cybermobbing auch Sexting in den Blick. Jugendliche verschicken beim so genannten Sexting (Sex – Texting (SMS)) dabei erotische Fotos von sich selbst, meist einzelnen nahen Freundinnen und Freunden, denen sie vertrauen und mit denen sie intime Beziehungen pflegen. Bricht das Vertrauen, können diese Bilder an eine breitere Öffentlichkeit gelangen, meist mit verheerenden Folgen. Die Merkblätter von Pro Juventute bieten sehr gute Informationen für Jugendliche, Eltern und Lehrpersonen. Es ist wichtig, darauf aufmerksam zu machen und darüber zu sprechen.

EVJF : Le patriarcat loin d’être enterré L’article de cette semaine est écrit par Gaëlle Thébaud, membre du collectif d’Egal à Egales (dont vous pouvez visiter le blog et la page facebook). Il est illustré par Janine, auteure de l’excellent blog BD Poil à fille. C’est sa première illustration sur Genre!, nous collaborerons dorénavant de manière régulière. Elle a déjà illustré un de mes articles, paru cette semaine sur le webzine britannique Vagenda et portant sur l’abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel.

[French] Les Inuit et le raffinement des trois genres Regards.fr : Pourquoi les anthropologues ont longtemps décrit les sociétés inuit comme peu développées, simples et adeptes d’une sexualité collective ? Bernard Saladin d’Anglure : Au début du xxe siècle, Marcel Mauss, dans son Essai sur les variations saisonnières des sociétés eskimos pense que les Inuit ont une vie sociale qui oscille entre deux pôles : un individualisme estival fondé sur la famille nucléaire, la vie laïque du groupe, et la production individuelle ; et un communisme hivernal, parental, économique, religieux et sexuel, s’exprimant dans le partage et l’échange généralisé des biens, des gibiers, des enfants et des conjoints, et dans de grands rituels collectifs. Mais les Inuit fascinent surtout les anthropologues par les moyens qu’ils inventent pour s’adapter à un milieu très hostile. A-t-on imposé aux Inuit un système de nom de famille occidental ? Vous décrivez une éducation des enfants bien éloignée de la nôtre… Vous parlez même de transsexualisme…

Por Un Orgasmo Diario: Tecnicas para lamer el clítoris ¿Quieres regalar o que te regalen la mejor ración de sexo oral jamás experimentada? Atent@ a los siguientes consejos para juguetear con el clítoris de la forma más placentera. ¿Sabías que la boca es el segundo órgano más utilizado en las relaciones sexuales? En particular la lengua puede dar mucho juego y provocar sensaciones de lo más extremas si se usa adecuadamente. Aunque no existe una técnica única e infalible para dar placer, de la mano de Raquel Traba y su libro Los Placeres de Lola, desvelamos algunos consejos no solo para guiar en la exploración más profunda por la anatomía femenina, sino también, revelamos algunas técnicas para que el juego con tu clítoris sea de alto voltaje.

Quand les femmes avaient nettement plus besoin de sexe que les hommes Et comment le stéréotype s’est inversé. Traduction d’un article publié par la sociologue américaine Alyssa Goldstein sur le site Alternet.org. Ninon de Lenclos, gravure de Antoine-Jean-Baptiste Coupé J’inaugure aujourd’hui la catégorie traduction. Il y a concernant les histoires de couple, de sexe et de genre, une réelle richesse à aller voir ce qui se dit en dehors de notre cocon culturel francophone et néanmoins un peu autiste. Je vous traduis donc cet article remarquable, publié le 19 mars 2013 sous le titre original When Women Wanted Sex Much More Than Men – And how the stereotype flipped, et qui me parle énormément puisque j’aime bien tout ce qui bouscule les idées reçues et remet un peu les pendules à l’heure en matière de sexe et de stéréotypes sexuels.

Do men and women speak the same language? Do men and women speak the same language? Can they ever really communicate? These questions are not new, but since the early 1990s there has been a new surge of interest in them. Countless self-help and popular psychology books have been written portraying men and women as alien beings, and conversation between them as a catalogue of misunderstandings.

Related: