background preloader

Tableau des indices de lumination ( IL ou EV )

Tableau des indices de lumination ( IL ou EV )
Les indices de lumination bien compris permettent de mieux : maitriser l’exposition des photographies ;comprendre les fiches techniques des appareils photo ;changer les couples vitesse diaphragme pour modifier la profondeur de champ. Un indice de lumination correspond à un niveau de lumière ambiante. Le tableau des indices de lumination donne tous les couples temps de pose / ouverture (vitesse / diaphragmes) permettant d’aboutir à une exposition correcte du film ou du capteur numérique. Ces indices de lumination ont été utilisés sur les appareils mécaniques pour simplifier les réglages. Il suffisait d’indiquer un indice de lumination, donné par la cellule (cellule à main ou intégrée), pour que les temps de pose et les ouvertures soient couplés. En changeant l’ouverture d’un cran, mécaniquement, le temps de pose changeait d’un cran. Ce que font tous les appareils électroniques, quelque soit le mode utilisé, programme, Av, Tv, etc… Mesure en indice de lumination indiquant I.L. 8 ou E.V. 8 Related:  marieloubjacky07

L’exposition Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 L’exposition est un paramètre technique important dans la réussite (ou non) d’une photo. Elle « désigne l’action du rayonnement lumineux sur le capteur (ou sur la pellicule) ». Note : plus récemment, j’ai réalisé une vidéo courte pour vous expliquer l’exposition. Nous avons donc dit que l’exposition était l’action du rayonnement lumineux. Une photo sur-exposée est une photo où trop de lumière a été captée : elle est « trop claire« . La même photo avec une exposition normale donnera ceci : Attention, j’ai bien dit « normale » et pas « correcte« . Vous l’aurez remarqué, en mode automatique (ne vous cachez pas, on a tous utilisé ce mode !) L’exposition est influencée par 3 paramètres : La fenêtre Cet article vous a plu ? Loading...

La métaphore du verre d’eau pour comprendre l’exposition L’image du verre d’eau et du robinet permet d’expliquer simplement la notion d’exposition photographique et le lien direct entre ouverture et temps de pose. Cette métaphore peut aussi intégrer la sensibilité, le troisième paramètre jouant sur l’exposition. Le verre d’eau : le capteur En photographie, d’un point de vue technique, l’exposition représente la quantité de lumière nécessaire au support photosensible pour donner une image fidèle et détaillée de la scène photographiée. Revenons à notre métaphore, l’eau va représenter la lumière et le verre sera notre capteur. Une exposition équilibrée sera représentée par un verre d’eau parfaitement rempli, ni trop, ni trop peu.Si l’on verse très peu d’eau (peu de lumière), le niveau du verre est bas (sous-exposition).A l’inverse, si trop d’eau est versée dans le verre (trop de lumière sur notre capteur), l’eau finie par déborder du verre (surexposition). Les glaçons : la sensibilité Introduisons maintenant la notion de sensibilité. Et vous ?

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples. Exemple 1 : Une vitesse d’obturation élevée, ici 1/800 de seconde, permet de figer le mouvement de la catcheuse. 2 : Bien connaitre son matos Ne lisez pas le mode d’emploi à la dernière minute ! Maitriser les réglages de votre boitier : une règle essentielle pour réussir vos photos ! 3 : Observez et soyez réactif Idéalement, une photo doit raconter une histoire : n’hésitez pas à inclure un élément précis dans votre cadrage pour apporter une information. Exemple 1 : Une photo doit être esthétique et peut également apporter une information.

Exposer à droite : pourquoi, comment ? Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Vous avez peut-être déjà entendu ou lu ce terme ici ou là, y compris sur ce blog, mais ce n’est pas forcément une notion si évidente que ça à comprendre. En écoutant les différents conférenciers qui m’ont fait le plaisir de venir sur mon stand au Salon de la Photo, je me suis rendu compte que la notion d’exposition à droite était souvent évoquée, et pourtant je ne suis pas sûr à 100 % que tout le monde la comprenne à fond. Pourquoi exposer à droite ? Rien à voir avec un musée, donc L’idée de cette technique est de tirer le meilleur du capteur de votre appareil photo. Cela vaut en particulier dans les situations à forte dynamique, c’est-à-dire quand la scène est contrastée. Rappels utiles L’histogramme L’exposition A la prise de vue

L’exposition (1/4): l’ouverture et le temps de pose La réussite d’une image est conditionnée par la maîtrise de l’exposition. C’est donc la première chose à maîtriser lorsque l’on débute en photographie. Pas de chance, c’est aussi une des notions les plus complexes! Au travers de ce dossier en quatre parties, nous allons défricher cette notion pour en fixer les grands fondements. Introduction L’exposition correspond à la luminosité d’une photo. Dans ce dossier, nous verrons le principe de l’ouverture et du temps de pose (partie 1) puis quelle est l’influence de ces deux paramètres sur l’aspect de la photo (partie 2). Voici donc le sommaire: Dans cette première partie, nous allons donc nous intéresser à deux des paramètres de l’exposition: le temps de pose et l’ouverture. Principe Comme nous vennons de le voir dans l’introduction, l’exposition correspond à la gestion de la lumière sur une photographie. L’image est d’autant plus lumineuse que: le temps de pose est longl’ouverture du diaphragme est grande Le temps de pose L’ouverture du diaphragme

Vocabulaire de la photographie (diaphragme, capteur, obturateur, focale) : notre lexique photo Diaphragme Le diaphragme est un dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l'objectif de l'appareil photo au moment du déclenchement (quand vous appuyez sur le bouton !). Bien sûr, plus il y a de lumière qui entre, plus la photo est claire, moins il y en a, plus la photo est sombre. Tout simplement. Nous venons de tordre le coup à un des grand mots du vocabulaire de la photo (et on verra un peu plus loin comment s'en débrouiller, en pratique) ! L'illustration ci-dessus vous montre un diaphragme complètement ouvert, moyennement ouvert et complètement fermé (image Wikipedia). Capteur Le capteur est un composant électronique des appareils numériques qui réagit sous l'impact de la lumière (celle qui passe au travers de l'objectif et qui vient se « cogner » contre lui), transformant le flux lumineux en codage numérique (un fichier informatique). Obturateur L'obturateur est le mécanisme réglant la durée d'exposition. Ouverture Distance focale

La profondeur de champ (BM) Très souvent oubliée sur les appareils autofocus dits "évolués", la profondeur de champ est pourtant un paramètre essentiel dans le rendu de l'image.La profondeur de champ est la distance qui sépare le premier plan net du dernier plan net.Selon son épaisseur, elle va permettre d'isoler le sujet de l'arrière-plan ou au contraire d'obtenir une netteté impeccable sur l'ensemble de la photo. Si, pour simplifier, on assimile notre objectif à une simple lentille, on voit que d'un point A1 situé à la distance de mise au point on obtient un point A'1 net. Par contre le point B1 situé plus loin donne une image qui est une tache. (cf. Schéma ci-dessous) En fermant le diaphragme, l'image B'2 forme une tache bien plus petite que B'1. Notre œil loin d'être parfait ne nous permet pas de discerner un point d'une tache de 0.03 mm (cercle de confusion communément admis pour un film 24x36 mm). Autres valeurs du cercle de confusion : Formule de calcul de la distance hyperfocale : H=F²/(e x f) Avec :

Les bases de la photographie expliquées simplement : cours photo, astuces et conseils Que dois-je savoir absolument ? Pour prétendre faire de la photo, au delà du fait de saisir votre téléphone et de tapoter son joli écran tactile en guise de déclencheur, vous devez impérativement savoir un certain nombre de choses. Le point positif, c'est que ce nombre est assez petit : on peut démarrer en photographie avec un nombre limité de connaissances, et enrichir cette base au fur et à mesure. Savoir de quoi l'on parle : le vocabulaire Rien de plus frustrant que d'entendre parler deux photographes éclairés ou de lire un fil de discussion photo sur le Web tout en ne comprenant qu'un mot sur deux. Comme toutes les disciplines, la photographie a son langage. Apprendre la photographie sur le terrain… Photo © P. Sur Pix populi, on ne vous abrutira pas de termes techniques pour le plaisir et pour se rendre intéressant, mais vous devez savoir manipuler des termes clés incontournables comme la focale, la profondeur de champ, l'ouverture, la sensibilité, etc. Savoir cadrer une photo

La profondeur de champ (FK) Comprendre La profondeur de champ Par Frédéric Kiener "Le but est de rappeler quelques notions comme la notion de flou en photographie, les cercles de confusions, l'hyperfocale et enfin la profondeur de champ. Puis au delà de ces considérations, nous nous intéresserons à la façon de calculer ces valeurs simplement."Frédéric Kiener webmaster@technicphoto.comCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Introduction Définition Profondeur de champ et distance de mise au point : Profondeur de champ : agir sur l'objectif : Pourquoi la profondeur de champ varie avec l'ouverture ? Est-ce que la profondeur de champ est relative à la focale ? Calculons la profondeur de champ : En conclusion Il faut retenir que : Cas particulier de la macro La technique au service de l'art ! Du portrait au paysage, la maîtrise de la profondeur de champ aura un rôle déterminant sur l'esthétique de votre image. On remarquera que : Oui et Non ! Non. avec Les formules

Distance Hyperfocale et Profondeur de Champ Maximum La distance hyperfocale s’appuie sur le cercle de confusion, avec un appareil photo numérique comme avec un appareil photo argentique, en noir et blanc comme en couleur. Hyperfocale et profondeur de champ (P de C) L’hyperfocale ou distance hyperfocale parait compliquée à mettre en œuvre, il n’en est rien. La distance hyperfocale, plus couramment appelée “l’hyperfocale”, est utilisée lorsque l’on veut obtenir la plus grande profondeur de champ possible pour un Couple « vitesse / diaphragme » donné. Hyperfocale en pratique Le fonctionnement est très simple. Cette technique repose sur le fait que l’œil accepte un certain degré de flou dans une image, qu’il considère encore net. En pratique, il faut disposer d’un objectif sur lequel sont reportées les valeurs de profondeur de champ. Sur ce premier exemple présenté sur cette page, le photographe a décidé d’utiliser un diaphragme de f/8. Objectif calé sur l’hyperfocale pour une ouverture de f/8 Objectif 50mm Canon calé sur l’hyperfocale à f/22

Related: