background preloader

Vers une définition de l'émotion

Vers une définition de l'émotion
Un anniversaire n'est pas seulement signe que le temps passe… C'est aussi, bien souvent, un événement chargé en émotions : fêter les dix ans de Cerveau & Psycho peut susciter joie, intérêt, fierté ou encore nostalgie. Pendant que Cerveau & Psycho se développait, les connaissances sur l'émotion ont connu un essor remarquable. De fait, les « sciences affectives » et avec elles la recherche scientifique sur les émotions se sont considérablement développées durant cette décennie. Les dernières découvertes ont renforcé certaines approches théoriques existantes et en ont produit de nouvelles. Il n'a jamais existé autant de laboratoires universitaires s'intéressant aux émotions et à leurs effets sur les comportements et les mécanismes cognitifs, tels que l'attention, la mémoire ou la prise de décision. L'émotion : phénomène dynamique et complexe Qu'est-ce qu'une émotion ? Toutefois, malgré ces difficultés, une définition semble s'être imposée.

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-vers-une-definition-de-l-emotion-31160.php

Related:  EmotionpaulinevitetÉmotions

Quelles sont nos émotions de base? Et les expressions faciales permettent-elles de les déterminer? Au commencement était Charles Darwin, qui affirmait dans L'expression des émotions chez l'homme et l'animal (1872), que celles-ci étaient innées et universelles. Par Lilhoot - le 28/02/2015 Commentaires : 0 Au commencement était Charles Darwin, qui affirmait dans L'expression des émotions chez l'homme et l'animal (1872), que celles-ci étaient innées et universelles. Émotion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une taxonomie non-définitive des émotions existe. Certaines catégorisations incluent : Le Corps Humain - Tout savoir sur les émotions Un modèle universel Le circuit des émotions Les émotions et leur expression ont été programmées dans le cerveau humain par l’évolution. Une émotion forte naît dans la profondeur du cerveau, puis elle est tempérée ou filtrée surtout par les lobes frontaux. Globalement, la partie gauche du cerveau est spécialisée dans la joie et les émotions positives, la partie droite dans la tristesse et les émotions négatives (peur, dégoût).

La base des émotions humaines : le cerveau reptilien. - libertero ‎“Les méchants ont sans doute compris quelque chose que les bons ignorent.” - Woody Allen Source : anonyme - Mise en forme pour libertero@gmail.com (Reprise de l'article possible, il est conseillé d'inclure cette mention d'entête lisiblement pour en suivre les mises à jour) A l’aube d’un 3eme Millénaire, progrès techniques et culturels pourraient étendre le bonheur à la terre entière, pourtant l’humanité complètement déboussolée s’enferre de plus en plus dans une multitude de combats meurtriers. Les hommes, paniqués, apeurés font preuve de comportements égoïstes, pusillanimes ou belliqueux, d’un temps que l’on croyait à jamais révolu !

emotion 3.1 Définition et classification de l'émotion. 3.1.1 Définition Etat de conscience, agréable ou pénible, concomitant à des modifications organiques brusques d’origine interne ou externe. Un changement extérieur ou intérieur ( bruit, lueur, contact, coup, souvenir, image, concept…) s’il est subi et inattendu, peut produire un ébranlement de certains neurones, qui se transmet au système neurovégétatif, lequel répond par des modifications vasomotrices, l’accélération ou l’arrêt du cœur, de la respiration, la sécheresse de la bouche, l’horripilation de la peau, les pleurs et les sanglots, divers troubles digestifs, le tremblement des muscles, tous phénomènes échappant à notre volonté, mais dont nous prenons conscience. Grand Larousse Encyclopédique Les émotions sont des incitations à l'action, une tendance à agir face à une situation.

Dossier : les émotions au cœur du cerveau Dans ce numéro L'auteur Sylvie Berthoz est chargée de recherche dans l'Unité INSERM U669 et psychologue dans le Service de psychiatrie pour adolescents et jeunes adultes de l'Institut mutualiste Montsouris. Du même auteur Les émotions ont longtemps été les laissées-pour-compte du domaine des neurosciences cognitives. Elles étaient considérées comme trop périlleuses à étudier du fait de leur caractère éminemment subjectif, ne se prêtant pas à une approche expérimentale en laboratoire, par opposition au noble domaine de recherche que constituait l'étude de la « raison ». À quoi servent les émotions ? A. Pourquoi avons-nous des émotions ? Essentiellement, toutes nos réactions émotives sont là pour nous aider à nous adapter à chaque situation de notre vie. Elles servent à nous permettre de tirer le plus de satisfaction possible de chaque moment et d'éviter les obstacles et les dangers qui se trouvent sur notre chemin. C'est un peu comme un système de guidage très sophistiqué qui nous amène à notre principale destination: la satisfaction de nos besoins.

L'amygdale et ses alliés Tout doit bien sûr commencer par une stimulation sensorielle quelconque comme la vue d'une forme étrange ou un son menaçant. Celui-ci fait d'abord escale dans le thalamus, passage obligé de tous les messages captés par les sens. Il est ensuite transmis au cortex sensoriel approprié (visuel, auditif, etc) où il est évalué et acquiert une signification. Club Equilibre Naturel » La Chimie de vos émotions J’ai demandé à Philippe Perrot Minnot, le créateur du blog ab litho véritas, grand spécialiste de la chimie naturelle, de m’écrire quelque chose qui vous expliquerait tout sur la chimie des émotions. Voici la petite œuvre d’art qu’il m’a envoyée : La chimie de nos émotions est au départ de tous les changements métaboliques :

Le cerveau et les émotions… comment ça marche ? - Harmonie-Spirituelle Mardi 1 mars 2 01 /03 /Mars 16:49 Bonjour, Comment allez-vous ? C'est mardi 01 mars et il fait soleil et plutôt froid ^^ Dans l'article précédent, je vous ai écrit que le cerveau produisait des peptides via des neuropeptides en lien avec une émotion déterminée. Quels effets les émotions provoquent-elles sur notre corps ? Des scientifiques finlandais ont évalué l’augmentation ou la diminution d’activité des différentes zones du corps en fonction des émotions. Ils ont ainsi pu dresser une cartographie sur laquelle on observe quelles parties du corps réagissent selon le ressenti. Il n'est pas difficile de se rendre compte que toutes les émotions ne provoquent pas la même réaction dans notre corps. Par exemple, la honte a pour effet de faire rougir le visage de certains.

Comment le Cerveau Ressent Une version de cet article est déjà parue dans Rapport, le journal de UK ANLPÉdition 58, Hiver 2002 et Suppose... vol.7 No.1 Mars 2004. (Link to English original) Comment le Cerveau Ressent La construction de l’émotion et de la cognition3e partie Philip Harland Traduction de Danielle LeCavalier

Related: