background preloader

L'approche par compétence

L'approche par compétence
Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. 2) Les 4 étapes de la compétence Etape 1 : L’exploration faire prendre conscience de ce qu’il reste à découvrir, susciter l’envie.

http://www.educavox.fr/formation/ressources/article/l-approche-par-competence-3325#.UWmBlvS7LeE.twitter

Related:  Prendre en compte les compétences?CompétencesSocle Communréf de compétencesModèles pédagogiques

Les acquis d'apprentissage pour évaluer et concevoir la formation - webinar du 11/12/12 L'UCL (l'Université Catholique de Louvain) a adopté le concept des acquis d'apprentissage (learning outcomes) que l'Union européenne promeut désormais.Il s'avère être non seulement une méthode d'évaluation efficace mais aussi une trés bonne façon de concevoir, pratiquement, le programme de formation en partant de la définition des résultats d’apprentissage attendus. Nous invitons les membres et abonnés à une web-conférence sur ce thème le 11 décembre 2012 de 14 à 15h. Sylviane Bachy, doctorante et conseillère en techno-pédagogie à l'Institut de pédagogie universitaire et des multimédias pour les enseignants de l'UCL, nous montrera comment l'UCL utilise les acquis d'apprentissage. Un second intervenant (à confirmer) pourrait témoigner de l'application de cette méthode. Jacques Fayet, consultant CEGOS, animera la séance. Les participants pourront intervenir par chat.

L'évaluation formatrice dans la démarche des cartes d'apprentissage J'ai été invitée dans une école voisine pour parler des cartes et plus spécialement de l'évaluation, voilà un petit document créé spécialement pour eux et que je mets en partage pour tous ceux qui sont intéressés.Un grand merci aux collègues pour ce temps d'échange constructif. J'espère que ce petit écrit vous parlera. évaluation sommative : évaluation en fin d'apprentissage sur laquelle on ne revient pas forcément.

L’échelle descriptive globale : un outil d’évaluation du degré d’acquisition des compétences- Compétences Les outils d’évaluation descriptive sont les outils d’évaluation les plus communément utilisés dans l’évaluation des compétences. Le recours à une échelle descriptive globale (et non analytique) est lié au fait qu’il faut rendre compte si l’élève a su ou non mobiliser ses acquis, ce qui est la caractéristique fondamentale du fait d’être compétent.1 Une échelle descriptive globale hiérarchise des niveaux de compétence, définis en termes d’exigences (Scallon, 2004, p. 183-184)2. • Plusieurs degrés peuvent être définis : 1. l’élève mobilise de manière adéquate ses acquis et la réalisation de la tâche est parfaite ; 2. l’élève mobilise ses acquis de manière adéquate, même s’il y a des imperfections dans la réalisation de la tâche ; 3. l’élève mobilise des acquis mais peu le sont d’une manière adéquate ; 4. l’élève ne sait pas mobiliser ses acquis de manière adéquate à la situation. Le seuil d’acquisition de la compétence est franchi quand l’élève passe du degré 3 au degré 2.

Plateformes - Néopass@ction Un outil de formation pour les enseignants débutants Néopass@ction offre des ressources centrées sur la formation des enseignants débutants selon des modalités autonomes et/ou avec l'appui d'un formateur universitaire ou d'un tuteur. La plateforme en ligne peut donc être utilisée, à titre personnel, par toute personne disposant d'une adresse internet académique ou, en situation de formation, par un tuteur ou un formateur.

Principes Théoriques des Arbres de Connaissances® - Informations sur les arbres de connaissances Le concept des " Arbres de Connaissances " a été élaboré en novembre et décembre 1991. Les principes sous-jacents à cette élaboration sont à la fois mathématiques, philosophiques et sociologiques. Il n’y a aucune raison de penser que l’une de ces trois dimensions a été plus importante que les deux autres. Chaque évolution dans l’une a permis ou suscité des avancées dans les autres. Face au développement de plus en plus sophistiqué des techniques d’analyse de données, notre démarche met en avant la nécessité d’une technique de synthèse de données pour faire émerger de la connaissance, du sens, d’un ensemble d’informations complexes. Cette démarche, qui vise à instrumentaliser la maîtrise de la complexité, nécessite l’implication de l’utilisateur (théorie moderne de l’observateur).

Cahier de défis et réussites pour l'ULIS - Bienvenue chez MimiClass Un grand merci à Bénédicte, qui a souhaité partager son travail avec moi ! Elle a conçu un cahier de défis à la manière de mes autres cybers-collègues spécialement adapté pour les jeunes de l'ULIS, qui regroupe donc des compétences à la fois des Paliers 1 et 2 ! Vous trouverez donc ici la version de Bénédicte originale, et celle que j'ai retravaillé au niveau de la présentation, mais aussi avec un rajout ou des modificiations pour certains objectifs, notamment dans le domaine des mathématiques... Dans ce cahier, vous trouverez des défis pour les domaines suivants : Le français (dire, lire, écrire, étude de la langue)

Les tâches complexes : le plein de ressources ! Depuis la loi de 2005 instituant le socle commun, les enseignants ont été incités à recourir aux tâches complexes dans leurs classes. Si l’étiquette était nouvelle, cette pratique pédagogique était déjà présente dans la boîte à outils de certains enseignants. Élaborer une tâche complexe, c’est mettre les élèves en situation pour qu’ils analysent et résolvent un problème. Deux objectifs sont poursuivis : travailler et acquérir des compétences du socle commun.mener une pédagogie différenciée et vivante (où le travail en groupes/oral a la place qu’il mérite) Confronter à une situation-problème, l’élève doit relever un défi : au cours de la séance, l’élève essaye, se trompe, confronte sa vision avec les camarades de son groupe et finalise son travail par une production écrite ou orale.

Aborder l’éducation par le curriculum Lorsqu’on parle de curiculum en France, on pense plutôt au Curriculum Vitae qu’à une expression courante dans le domaine des réformes éducatives ou des changements de contenus scolaires. Dans l’Hexagone, il est plutôt de tradition de parler de programmes voire de disciplines d’enseignement. Dans de nombreux pays, pourtant, le “curriculum” est un concept familier aux décideurs et aux acteurs de l’éducation, qui peut servir à qualifier les contenus, mais aussi les objectifs de l’éducation, les modes d’évaluation ou encore l’articulation des différents modes d’enseignement. Il nous a paru intéressant de revenir sur cette notion qui, mieux que celle de “programmes”, permet d’appréhender des évolutions globales comme celle du socle commun de connaissances et de compétences en France, prévu par la loi votée par le parlement en 2006. C’est pourquoi notre Dossier d’actualité n° 53 du mois d’avril, intitulé : “Contenus et programmes scolaires : comment lire les réformes curriculaires ?

La pédagogie de la Coopération En 2006, Isabelle Peloux, professeure des écoles, fonde une école différente, au coeur du centre agroécologique des Amanins, dans la Drôme. Elle y développe une pédagogie fondée sur un apprentissage actif, sur la coopération entre les élèves ainsi que sur un enseignement d'éducation à la paix avec soi-même et avec les autres. Elle expose son expérience de terrain, complétée d'exemples concrets. Isabelle Peloux G. La compétence, de la norme au sujet stratège Avec l’article précédent, nous avons exploré plusieurs définitions de la notion de compétence pour conclure, qu’en sciences de l’éducation tout au moins, nous disposions d’un relatif consensus autour de la notion. Ce consensus indique que la compétence possède au moins deux dimensions. La première est cognitive. La compétence est alors une combinaison de ressources pour agir efficacement dans un certain nombre de situations qui se ressemblent. La deuxième dimension montre que la compétence n’est pas seulement un savoir-faire de l’individu : il faut que ce savoir-faire soit reconnu par d’autres. La compétence obéit alors un phénomène d’attribution causale dont bénéficie le professionnel.

Le portfolio - Galeries Bienvenue dans notre GALERIE DE PHOTOS. Ici, nous vous ferons vivre en images différents moments dans la vie d’un utilisateur du portfolio. Tantôt vous y verrez un élève en action dans la classe avec son portfolio ou encore une rencontre entre un élève et son parent. Peut-être aussi verrez-vous une rencontre entre l’enseignant, un élève et son parent. Bonne visite !

situations complexes Niveau : CE2/CM Supports : – l’énoncé du célèbre problème des lapins de Fibonacci – une biographie du mathématicien Matériel : dessins de lapins en couples (des adultes et des bébés) à coller sur des feuilles

Related: