background preloader

L'approche par compétence

L'approche par compétence
Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. Le rôle d’un professeur est donc de mettre en œuvre des situations d’apprentissages contextualisées permettant de relever les défis didactiques authentifiés : Comprendre, réussir, réaliser, s’dapater etc. 2) Les 4 étapes de la compétence En résumé

Revue éducation et francophonie - Sommaire Au coeur de la réussite scolaire : communauté d'apprentissage professionnelle et autres types de communautés Éducation et francophonie Volume XLI, numéro 2, automne 2013 Martine Leclerc - Université du Québec en Outaouais, Québec, Canada Jean Labelle - Université de Moncton, Nouveau-Brunswick, Canada des images et des mots, outil gratuit d'aide à la lecture Description: Imagemo est un outil gratuit d'aide à la lecture fondé sur la mise en relation d'une image et d'un mot. Il s'articule autour de 4 activités : - Associer un mot à une image - Classer des mots commençant par une lettre - Recomposer un mot à l'aide de lettres prises dans un clavier - Jouer au Memory avec des images, avec images et texte ou texte seulement. Son interface de gestion vous permet en quelques clics de créer vos propres thèmes de lecture. En insérant vos images et en décidant des mots que vous y associez, vous adaptez le logiciel à vos objectifs.

Qu’est-ce apprendre avec le numérique ? Jacques Cool, technopédagogue au Canada, livre sur son blog L’espace à Zecool une analyse de l’apprentissage (savoir-faire et savoir être) à l’heure du numérique. Comment l’Internet redéfinit la relation de l’apprenant à l’enseignant – formateur – animateur ? Qu’est-ce qui change aussi bien dans les rôles respectifs et dans les modalités de transmission du savoir ? Apprenant et savoirs Jacques Cool montre que l’heure est à l’ouverture et à la capacité d’autonomisation (empowerment) des apprenants avec des activités renouvelées qui se basent davantage sur l’échange, la collaboration et la co-construction des savoirs. Dans un article intitulé Les nouveaux rôles de l’apprenant et de l’apprenante, il explicite ces différents changements pédagogiques en cours avec une infographie (cf. ci-dessous, téléchargement à cette adresse en pdf) et une présentation Prezi (cf. ci-dessous). Infographie Présentation Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative Dix ans. Pendant dix ans les scientifiques les plus éminents ont échoué à trouver la structure tridimensionnelle de la protéase rétrovirale du virus M-PMV, étape indispensable pour découvrir, peut-être, une molécule qui stopperait la reproduction du VIH - en clair : de soigner le SIDA. En trois semaines, le site Fold-It ("Pliez-le") a résolu le problème. Comment ? Cet exemple qu'aime rappeler le biologiste François Taddei, infatigable défenseur des pédagogies coopératives, est emblématique mais pas unique. Elles passent commande aux grandes écoles de formations moins tubulaires, moins spécialisées, leur demandent de développer les compétences relationnelles, collaboratives, des étudiants. Combien de temps faudra-t-il à l'enseignement scolaire, et singulièrement au secondaire, pour le comprendre et pour cesser de n'évaluer que les compétences individuelles? Voilà qui, en tout cas, constituerait une sérieuse "refondation" de l'école.

Education : pour changer de paradigme, il faut violer la norme… L’éducation est aujourd’hui dans une impasse. C’est non seulement parce qu’elle est intégrée à un système mais c’est aussi parce que ce système est désespérément défaillant et qu’il s’en va en déshérence… Cette fuite est démente puisque l’éducation est supposée être le lieu de l’épanouissement personnel, de l’ouverture à la pensée et à la connaissance, de l’élévation à la culture, et le lieu de l’intégration à l’âge adulte et à la société. Pourtant, le système éducatif est en panne car il échoue à rencontrer ces impératifs premiers. Le problème de l’éducation actuellement c’est que son système est engoncé dans un autre système, celui de l’économie, de la compétition, de la consommation et de la spéculation. Sans compter les désastres que peut avoir l’évaluation sur les élèves : au lieu de stimuler l’apprentissage, les notes sont vécues comme une forme de prix ou de sanction et sont donc source d’angoisse et de stress. Pourtant les fins de l’éducation sont nobles. Laurène Castor

L'innovation pédagogique en 10 points Depuis 2012, l'Open University britannique publie à l'automne un rapport sur les plus fortes tendances de l'innovation pédagogique repérées au cours de l'année. La publication est fort attendue, compte-tenu de l'autorité dont jouit l'Open U dans le domaine des technologies pour l'enseignement et l'apprentissage, et de son rôle dans de nombreux projets liés aux sciences de l'éducation. Le rapport dans sa version la plus récente consacre dix tendances et dispositifs éducatifs / d'apprentissage, à l'impact potentiel plus ou moins fort, à brève ou moyenne échéance. Les dix innovations pédagogiques de l'année 2013 1- Les MOOCs. 2- Les badges. 3- Les données d'apprentissage (Learning analytics). 4- L'apprentissage unifié (Seamless learning). 5- L'apprentissage par la foule (Crowd learning). 6- L'activité académique numérique (Digital scholarship). Les quatre tendances suivantes juissent d'un potentiel "disruptif" moins fort, ou à plus long terme : 8- Apprendre du jeu (Learning from gaming).

Pédagogie ouverte : présentation à partir d’un exemple La Pédagogie ouverte est une adaptation des concepts fondateurs de la démocratie ouverte au monde de l’éducation. Armel LeCoz et Cyril Lage ont réalisé un schéma très clair de la démocratie ouverte (organisée autour des trois piliers : coopération, transparence et participation). L’objectif est alors de voir comment ces mêmes principes peuvent se vivre dans un contexte de formation. Pédagogie ouverte Je vous propose de voir comment ils peuvent se décliner en analysant un module de formation de BTS IRIS de 38 heures. 1 – Premier pilier : la coopération Et premier aspect de la coopération : implanter ce module dans un contexte professionnel, nous nous sommes appuyé sur le concours dataconnexion, organisé par etalab, mission chargée de l’ouverture des données publiques et du développement de la plateforme française Open Data. Enfin, troisième aspect de la coopération : dépasser les silos disciplinaires. 2 – Deuxième pilier de la pédagogie ouverte : la transparence J'aime : J'aime chargement…

Former aux pratiques collaboratives Cet article présente un dispositif de formation à l’animation de projets collaboratifs « Animacoop » : une expérience originale qui structure l’acquisition des compétences collaboratives. L’article a été publié dans les actes du colloque "Questions de pédagogies dans l’enseignement supérieur 2013". Origines du dispositif pédagogique Pour répondre aux besoins liés à l’émergence des pratiques collaboratives, l’association Outils-Réseaux, organisme de formation professionnelle continue, a élaboré un dispositif de formation hybride : « Animacoop : Animer un projet collaboratif ». Ce dispositif a été conçu en 2009 dans le cadre d’un appel à projet de la Délégation aux usages de l’Internet (DUI) du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. en direction des animateurs d’espaces publics numériques. Dans la conception du dispositif de formation, Outils-Réseaux a valorisé trois champs d’expériences : Caractéristiques du dispositif "Animacoop" De multiples formes de l’apprentissage

On n’apprend PAS de ses erreurs ?! « Objectif bac En vérité, c’est le cerveau qui n’apprend pas de nos erreurs; il apprend beaucoup mieux de nos succès. C’est ce que semble avoir démontré une étude américaine faite sur des singes (juillet 2009) - Source: Le monde de l’intelligence En effet, selon cette étude, le cerveau apprend beaucoup mieux lorsqu’on réussi à faire quelque chose. Le succès a une influence bien plus forte sur le cerveau que l’échec. L’expérience Les chercheurs ont observé le cerveau des singes en train d’apprendre une nouvelle tâche, par essais successifs. Ainsi, contrairement à l’image populaire, on n’apprend pas de ses erreurs ! En fait, le succès provoque une libération de dopamine, l’hormone de la récompense, qui renforce la réactivité des neurones, situés dans le cortex moteur et les ganglions de la base. Mon avis En fait, je trouve cela pertinent et très intéressant, car par exemple me concernant, ça fait bientôt 1 an que j’apprends à faire du piano, à apprendre à jouer des morceaux seul, grâce à internet.

Logiciels éducatifs > Accueil > Chroniques-documents Présentation de différents lieux d’écriture du Web 2.0 et quelques applications pédagogiques Vous désirez amener vos élèves à créer et à produire en collaboration afin de les motiver et de les rendre actifs dans leurs apprentissages! Les ressources du Web 2.0 telles que les éditeurs de texte en ligne, les blogues, les microblogues, la twittérature, les répertoires littéraires, les sites Web, les portfolios, les outils de présentation, les lignes du temps, les bandes dessinées, les idéateurs, les livres numériques, les questionnaires, les gestionnaires de projets, les tableaux blancs et les mots croisés peuvent grandement vous impressionner. Cette chronique vous présentera, de façon globale, certains outils du Web 2.0 à utiliser en classe avec vos élèves et, bien sûr, à l’extérieur de l’école. Afin de partager, de coconstruire et de collaborer, vous serez invité à nous écrire vos pistes pédagogiques et vos besoins dans l’utilisation des outils du Web 2.0. flickr.com Web 2.0, c’est quoi? N.

Enseignants, vous ne tiendrez pas longtemps dans une optique de transmission de connaissances ! Je viens d'assister à une conférence organisée pour des collèges de l'agglomération elbeuvienne (du pôle de proximité elbeuvien de la CREA, techniquement parlant pour un prof d'HG...). Je craignais un discours lénifiant sur le socle commun, sa mise en oeuvre, sa validation, mais je n'ai pas été du tout déçu du voyage (qui a consisté à traverser la Seine). Le développement de Dominique Raulin a éclairé, structuré et conforté ma "pensée" et mes (débuts de) pratiques concernant le travail par compétences. Bonne lecture ! Pour ceux qui veulent en savoir plus, cette conférence fait pour ma part aussi écho à celle des rencontres d'automne du CRAP autour de l'accompagnement éducatif. Conférence de Dominique Raulin, agrégé de mathématiques, didacticien des mathématiques, ancien chargé de programmes au ministère, directeur actuel du CRDP d'Orléans St-Pierre-lès-Elbeuf, le 9 novembre 2010 Le changement actuel est plus profond qu'un simple changement de programmes. 1. les évolutions en cours

L'accompagnement, nouveau paradigme scolaire ? Le CRAP-cahiers-pédagogiques organisait les 25- et 26 octobre à Paris (mairie du XXe) un colloque portant sur "l'accompagnement, dans et hors l'école". Avant la publication des actes du colloque sur le site du CRAP, je prends le clavier pour vous faire partager quelques notes et réflexions autour de ces questions. Deux interventions nous retiendront particulièrement ici, celles de Jean Houssaye et de Françoise Clerc, qui ont respectivement ouvert et clos le colloque. Cette prise de notes se veut la plus rigoureuse possible, mais je vous conseille bien entendu de lire ultérieurement les actes du colloque ou de consulter les vidéos. Ces deux interventions éclairent sur les politiques actuelles et les enjeux pédagogiques et de société qui y sont liés. Le soutien contre la pédagogie différenciée ? Jean Houssaye a lui-même qualifié son intervention de "pessimiste", mais avec un vrai sens de l'humour prompt à faire réagir son auditoire.

Related: