background preloader

Infographie : Les 4C du 'Social Media' : contenu, conversation, communauté, connexions

Infographie : Les 4C du 'Social Media' : contenu, conversation, communauté, connexions
Related:  infographie et chiffres clés

untitled Essai de typologie du web 2.0 La manière dont est rendue visible l’identité des personnes sur les sites du web 2.0 constitue l’une des variables les plus pertinentes pour apprécier la diversité des plateformes et des activités relationnelles qui y ont cours. Que montre-t-on de soi aux autres ? Comment sont rendus visibles les liens que l’on a tissés sur les plateformes d’interaction ? La décomposition de l’identité numérique L’identité numérique est une notion très large. L’extériorisation de soi caractérise la tension entre les signes qui se réfèrent à ce que la personne est dans son être (sexe, âge, statut matrimonial, etc.), de façon durable et incorporée, et ceux qui renvoient à ce que fait la personne (ses œuvres, ses projets, ses productions). Cinq formats de visibilité Sur ces deux axes, il est possible de projeter trois modèles de visibilité, auxquels s’ajoutent deux modèles émergents. Le paravent. Le clair-obscur. Le phare. Le post-it. La lanterna magica. 1. 2. 3. 4. Dominique Cardon

Les utilisateurs des réseaux sociaux en France : profils, comportements, attitudes Les chiffres et baromètres sur l’utilisation des réseaux sociaux se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Si la précision des chiffres peut toujours être remise en question, elles ont le mérite de donner des tendances sur nos usages en termes et de web et de réseaux sociaux. Harris Interactive a dévoilé son dernier baromètre sur les usages des réseaux sociaux en France. Il a été réalise sur un échantillon représentatif de 2000 personnes de 15 ans et plus (ce qui représente déjà un biais car de nombreux utilisateurs ont moins de 15 ans). Voici les principales conclusions de cette 3ème édition du baromètre : Les chiffres de l’étude sont compilés dans cette présentation, et dans une infographie que vous pouvez retrouver ci-dessous : L’infographie :

La tribu sociale et les réseaux sociaux Un algorithme serait capable de définir la sous-culture d'appartenance via les photos publiées sur les réseaux sociaux, ouvrant la possibilité d'une reciblage plus efficient. Les réseaux sociaux se sont développés, outre sur le fait de proposer des outils de communication immédiats et instinctifs, sur la mise en avant de l'individu. Il s'agit ainsi par le biais de photos, de commentaires et de centres d'intérêts méticuleusement définis d'offrir l'image la plus individuelle, la plus personnelle de l'utilisateur sur Internet. Personnalisation qui s'est révélée extrêmement intéressante aussi bien du point de vue de l'analyse sociologique que des techniques de marketing ou de développement de produits plus adaptés aux attentes des consommateurs. Mais sommes nous aussi uniques que nous voulons bien le faire croire? L'uniformité de la différence Reciblage de groupe Si l'accomplissement technologique est admirable, ce sont les possibles retombées qui s'avèrent particulièrement intéressantes.

Un Français sur trois (34,5 %) utilise les réseaux sociaux pour trouver du travail | re.sources Les réseaux sociaux s’imposent lentement mais sûrement comme un canal incontournable de recrutement. C’est ce que révèle l’étude Randstad Award 2015, qui a interrogé 11 859 personnes en France sur leur utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de la recherche d’emploi. Ainsi, plus d’un Français sur trois (34,5 %) déclare utiliser les réseaux sociaux pour chercher du travail. Les sondés citent dans l’ordre Facebook (55,9 %), Linkedin (41,5 %), Viadeo (34,4 %), et Twitter (16,4 %) comme les réseaux sociaux les plus utilisés. Facebook, LinkedIn et Viadeo sont les réseaux les plus prisés par les candidats Facebook plébiscité par les jeunes et les non-cadres : Facebook occupe la tête du classement des réseaux sociaux les plus utilisés pour trouver un emploi (55,9 %). Twitter, le nouvel entrant : Twitter confirme son rôle grandissant en matière de recrutement : 16,4 % des personnes interrogées déclarent utiliser ce réseau social pour chercher un emploi.

Ça recrute sur les réseaux sociaux Daniel Rosenweg | 03 Févr. 2015, 07h00 | MAJ : 03 Févr. 2015, 04h41 Si internet et ses 500 sites spécialisés sont incontournables pour chercher un emploi, les réseaux sociaux le sont-ils aussi ? Bien sûr, et de plus en plus. En 2009, selon une étude Novamétrie-Digital Jobs, 2 % des recrutements se faisaient à travers les réseaux sociaux. Cependant, si vous êtes à la recherche immédiate d'un emploi, ces réseaux ne sont peut-être pas les meilleurs outils, même s'il ne faut pas négliger les milliers d'offres qui fleurissent régulièrement sur les pages carrières des 4 millions d'entreprises présentes, par exemple, sur Linkedin. Ils représentent... environ 80 % des actifs ! Le recrutement sur Internet est devenu un tel enjeu que des start-up y apportent leur valeur ajoutée. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

L'usage et l'intérêt des réseaux sociaux décryptés Tous les 3 mois, Global Web Index publie son étude GWI Social. Elle permet de mieux cerner l’usage des réseaux sociaux dans le monde. Elle est diligentée dans 30 pays du monde dont la France, auprès de plus de 40 000 internautes. Les résultats du quatrième trimestre 2014 viennent d’être publiés. L’âge des utilisateurs sur les réseaux sociaux Global Web Index s’est intéressé à l’âge des utilisateurs sur les principaux réseaux sociaux et sur les applications de messagerie instantanée. Quel est l’intérêt des réseaux sociaux ? Selon l’âge des répondants, les réponses à cette question divergent : 16-24 ans : suivre les célébrités, ne rien rater, trouver des contenus divertissants25-34 ans : partager son quotidien, promouvoir son travail et networker35-44 ans : promouvoir son travail, networker et suivre l’actualité45-54 ans : garder le contact avec ses amis, networker, y être parce que ses amis y sont55-64 ans : garder le contact avec ses amis, y être parce que ses amis y sont

5 infographies sur l'utilisation des réseaux sociaux en France et dans le monde ! | Info Magazine Je vous propose de découvrir via 5 infographies qui utilise les réseaux sociaux en France et dans le monde, quels sont leurs âges, quelle part pour le mobile, qui tweete les weekends et quel utilisation des réseaux sociaux par les professionnels en France ! Le nombre d'utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux en France et dans le monde : Facebook règne sur le trône des réseaux sociaux les plus populaires, avec 26 millions d'utilisateurs actifs, suivi par Youtube avec 22 millions d'utilisateurs actifs en France ! Réseaux sociaux : la part du mobile 98% du temps passé sur Instagram au USA se fait via mobile .. Les 9 réseaux sociaux sociaux les plus populaires par classe d’âges :

Quel est le nombre d'utilisateurs sur les réseaux sociaux en France? Petit pense-bête du jour, le nombre d’utilisateurs sur les différents réseaux sociaux en France. Comme vous le verrez, Facebook fait largement la course en tête, suivi de Youtube. Derrière, on trouve dans un mouchoir de poche Twitter, Snapchat, Instagram…Whatsapp est aussi très présent. D’ailleurs, c’est un outil qui sous sa fonction “groupe” est de plus en plus utilisé par des gens/équipe/groupes/Media qui l’utilisent comme un media de discussion privée. Par exemple, Whatsapp est en train de bousculer tous les codes de la communication politique en Afrique. Des personnalités politiques n’hésitent plus à débattre en groupes sur l’appli sur des thématiques précises. Snapchat est en train aussi de s’imposer comme un des futurs leaders. 3e start-up la plus puissante au monde, elle prépare son entrée en bourse. Les media eux mêmes utilisent Snapchat pour diffuser emissions et videos dédiées, comme Vice, Elle, Forbes ou des chaines de télé. Quant à Instagram?

Related: