background preloader

Le-court.com, le portail du court metrage français : Accueil

Le-court.com, le portail du court metrage français : Accueil

http://www.le-court.com/

Related:  Litterature

L'héritage de "Scarface" au cinéma (et dans les séries télé) Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Isabelle Regnier Au cinéma, l'héritage du Scarface de Brian De Palma (qui ressort en salles, mercredi 30 octobre, sur copies numériques restaurées) a ouvert la voie à une série de films de gangsters survoltés, le nez dans la coke, dont Abel Ferrara, big bad boy du cinéma indépendant new-yorkais, est le plus digne représentant. Dans King of New York (1990), Frank White, le personnage flamboyant qu'interprète Christopher Walken est une sorte de cousin blond de Tony Montana, le charme sulfureux et le génie de la danse en plus... Un an plus tard, le flic coké jusqu'à l'os qu'interprète Harvey Keitel dans Bad Lieutenant (1991), du même Abel Ferrara, peut être vu comme un nouvel avatar de l'incarnation déglingue du rêve américain qu'est Tony Montana, mais vue du côté de la loi... Scarface a ensuite engendré une vague de films plus calmes, plus dépressifs, à laquelle L'Impasse, du même Brian De Palma, a donné le coup d'envoi. Lire aussi :

Ciné Live : critiques de films Retrouvez toutes les critiques de films par "Ciné Live" Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles. De Peter Jackson Avec : Ian McKellen, Martin Freeman Film américain , néo-zélandais - Fantastique Les Etrusques chantent leur "hymne à la vie" à Paris Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Florence Evin Des portraits étrusques en terre cuite, impressionnants de réalisme, jeunes aux visages d'anges, vieux édentés, ridés, hommes et femmes regardent le visiteur avec une intensité rare, au Musée Maillol, à Paris. Un couple enlacé, figure sculptée sur un sarcophage de marbre, témoigne de l'égalité des sexes : l'épouse écarte son voile d'un geste naturel, elle est assise, les pieds surélevés comme sur un trône, signe de son pouvoir ; l'époux, lui, est allongé à ses côtés, installé pour le banquet éternel. Dans les vitrines du musée parisien, le mobilier funéraire précieux rayonne : vaisselle en bronze, ou en "bucchero", céramique noire aux reflets métalliques, et bijoux d'or. Comme cet étonnant fermoir de manteau : une plaque rectangulaire de dix-sept centimètres, en granulation et filigrane, aux cent trente micro-figures ciselées, de chimères, sirènes et chevaux, datant du VIIe siècle avant notre ère.

Pourquoi voyageons-nous ? Le touriste n’est pas cet individu un peu rustre et moutonnier que l’on dépeint si souvent. C’est un voyageur complexe qui transporte avec lui ses désirs et ses rêves. Ses façons de voyager en disent long sur notre société et notre époque. L’analyse des pratiques touristiques s’expose souvent à une première erreur, qui consiste à amalgamer le sujet et le phénomène. À confondre ou refuser de distinguer le touriste du tourisme. Ainsi l’observation du voyageur comme personne – avec ses désirs, ses valeurs et ses rêves – disparaît-elle au profit de l’étude du fait de masse : sa quantité, son nombre, ses espaces, ses flux.

L'amour : une philosophie nouvelle pour le XXIe siècle L’amour a longtemps été tenu à l’écart de la tradition philosophique occidentale. Aujourd’hui pourtant, des philosophes le voient comme un questionnement central dans leur réflexion. Analyse d’un phénomène qui ne manque pas de surprendre… Ce que le cinéma fait à la littérature (et réciproquement) (LHT Fabula) actualités revues ressources numéros publiés Suite histoire fausse de « Survivre avec les loups » : l'auteure condamnée Auteure d'un best-seller où elle avait inventé sa vie, une Belge installée aux Etats-Unis va devoir reverser 22,5 millions de dollars (16,4 millions d'euros) à son éditeur, a décidé un tribunal américain. Misha Defonseca était devenue célèbre avec Survivre avec les loups, publié en 1997 et qui racontait son histoire de petite rescapée de la Shoah, ayant parcouru seule à pied des milliers de kilomètres, aidée par des loups durant un périple où elle avait notamment tué un soldat allemand violeur durant la seconde guerre mondiale. Après quinze ans de procédure, la cour d'appel du Massachusetts (nord-est des Etats-Unis), où réside l'auteur, a décidé le 29 avril d'annuler un jugement qui avait condamné sa maison d'édition américaine, Mt.Ivy, à lui verser 22,5 millions de dollars pour diverses malversations. Au moment de la publication, la maison d'édition avait pensé que l'histoire était vraie. Lire : Sous la fable, la honte « Ce cas est unique.

Une nouvelle écriture ? Huit ans après leur découverte en Iran, des tablettes en argile continuent de faire polémique. Œuvre d'un faussaire versé dans les inscriptions anciennes ? Ou réelle nouvelle écriture ? Une des tablettes de Konar SandalFrançois Desset d'après Madjidzadeh 2012 À l'hiver 2000-2001, un afflux soudain de vases décorés et d'objets précieux inonde le marché de l'art, en provenance du Moyen-orient.

17 mars 2006 : David Homel provoque la colère au Québec Des personnalités racontent une histoire singulière qu'ils ont eue avec « Le Monde » En 2006, à l’occasion du Salon du livre de Paris, consacré à la littérature francophone, « Le Monde des livres » propose à David Homel, romancier américain installé à Montréal, de rédiger un article sur la littérature québécoise. Or, en révélant l’un de ses tabous, celui-ci déclenche une vive polémique au Québec. Le prix Landerneau Polar 2014 couronne Hervé Le Corre Parmi les sept ouvrages encore en lice depuis la dernière sélection (voir notre actualitté), c'est finalement Hervé Le Corre qui devient le lauréat du prix Landerneau Polar 2014 avec son roman Après la guerre (Rivages, 523 pages, 19,90 €), rapporte Canoë. Professeur de lettres né à Bordeaux en 1955, Hervé Le Corre est déjà l'auteur de plusieurs romans publiés dans la Série Noire. Son ouvrage L'Homme aux lèvres de saphir (2004), toujours chez Rivages, avait obtenu le Prix Mystère de la critique. Doté de 6 000 euros, le prix Landerneau Polar a été créé en 2008.

Le roman L'Orange mécanique lu par son auteur Si l'on a tous en tête les images du film de Stanley Kubrick, L'Orange mécanique est d'abord un roman d'anticipation terrifiant publié en 1962 par l'écrivain britannique Anthony Burgess. Traduit en français en 1972, peu après la sortie du film, L'Orange mécanique nous ouvre les portes d'une société où règne la délinquance juvénile. Anthony Burgess, qui fut aussi bien critique littéraire que compositeur et auteur de nombreux romans, prit le temps de lire plusieurs pages de L'Orange mécanique, ce que le site Open culture nous propose de redécouvrir. Voilà une occasion d'entendre le personnage d'Alex raconter son destin de voyou particulièrement violent jusqu'au moment où il se retrouve impliqué dans un programme de modification du comportement expérimental, ce qui le prive de son libre arbitre. Pour approfondir

Quel os Dieu a-t-il vraiment pris à Adam pour créer Eve Plusieurs lecteurs de ma chronique Improbablologie, ayant du mal à supporter l'arrêt estival du supplément "Science & Techno" du Monde dans lequel elle est publiée, m'ont fait part de leur détresse et de leur sensation de manque. En attendant que la chronique reprenne, il y aura donc un zeste de science improbable chez le Passeur... Dans la Genèse, il est dit que "l'Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme." C'est ainsi que la Bible décrit la création d'Eve, à partir d'une côte d'Adam.

Procès du Carlton : le commissaire Lagarde au supplice François Boucq pour "Le Monde" Il ne fait pas bon être prévenu de proxénétisme aggravé dans un tribunal lillois quand on est commissaire de police et que l'on a dirigé pendant plusieurs années la sécurité publique départementale dans le Nord. Jean-Christophe Lagarde le paie cher et chacun de ses interrogatoires vire au supplice. Même le président Bernard Lemaire perd parfois un peu de sa courtoisie bienveillante, lorsqu'il l'interroge sur sa participation aux rencontres organisées par Fabrice Paszkowski, en France ou à Washington, en compagnie de jeunes femmes prostituées. - Quelles étaient les raisons de ce voyage à Washington ?

L’université de Grenoble réhabilite l’art du doute Pour former l’esprit critique des étudiants, l’université Joseph-Fourier (UJF), à Grenoble, a dû pousser les murs. Son cours de « Zététique & autodéfense intellectuelle »– le premier terme désignant l’art de douter – a déménagé dans l’amphithéâtre Weil au cours du premier semestre, le plus grand avec ses 900 places. Et il s’est ouvert à l’ensemble des étudiants de licence 1 et 2 des universités Grenoble-Alpes (Joseph-Fourier, Stendhal, Pierre-Mendès-France), ainsi que ceux de Sciences Po Grenoble. Au menu : décortiquer les thérapies bidon, les « pseudo-sciences » – y compris politiques –, le paranormal, les mécanismes de l’illusion, les manipulations en tout genre – des médiatiques aux sectaires –, la propagande… Ou du moins en donner des clés. Certains étudiants ont choisi cette « unité d’enseignement transversal » dans leur cursus, d’autres assistent en auditeurs libres à ce cours-événement. Les ressources pédagogiques sont aussi mises à disposition librement en ligne.

Ce portail recense les différents courts-métrages français. Pour chacun, une fiche descriptive est disponible, accessible via un moteur de recherche interne (recherche avancée). Il présente aussi les festivals et l'actualité du court-métrage. Parmi les ressources proposées, de nombreux liens vers des sites dont l'Agence du court-métrage ( qui promeut et diffuse ce genre cinématographique. by redingote Nov 28

Related:  court métrageStage Initiation à l'analyse filmique