background preloader

La prévention des risques professionnels des maçons

La prévention des risques professionnels des maçons
Related:  Conditions de travail BTPProjet ENGIBATExemples solutions

Conditions de travail des ouvriers du BTP Outre la diversité et la complexité des intervenants et des techniques sur un même chantier (intérêts divergents, contraintes d’interfaces multiples), les contraintes de délais et d’espace, la spécificité de chaque projet, qui rend difficile l’organisation et renforce les aléas, le BTP est soumis à un certain nombre de facteurs de risques physiques et chimiques. Deux rapports ont été rendus par la Dares en décembre 2009 et janvier 2010. Le premier constate qu’en 2007 les salariés de la construction ont été les plus exposés aux accidents du travail, avec deux fois plus d’arrêts de travail que la moyenne nationale et un accident mortel sur quatre issu d’une chute de hauteur. Le second rapport constate que l’état de santé du salarié est fortement lié à son parcours professionnel puisque de mauvaises conditions de travail, pénibilité au travail et contraintes physiques, contribueraient à altérer la santé tout au long de la vie. Des contraintes physiques importantes Les facteurs de risques

Les précautions à prendre sur les chantiers en été / Santé / Toutes les actualités / Actualités Même si, cette année, l'été tarde à s'installer sur la France, les températures peuvent augmenter brutalement dans les semaines qui viennent. Or, en cas d’accident dû aux conditions climatiques, la responsabilité de l’entreprise peut être engagée. Cette dernière sera alors appréciée par rapport aux mesures de prévention qui auront été prises. Les travaux réalisés par temps caniculaire présentent certains dangers qui doivent être mentionnés dans le document unique. Il s’agit, entre autres, du risque d’accident du travail consécutif à une perte de vigilance due à la chaleur ; du risque de crampes musculaires ou de malaise pour les individus exposés ; du risque de coup de chaleur. Le coup de chaleur Le coup de chaleur, qui correspond à une élévation de la température du corps au-delà de 40,6° C, est une urgence vitale. Surveiller la météo Modifier les conditions de travail Dans un contexte de grande chaleur, il faut être vigilant quant aux tâches à exécuter. Aménager l’organisation

Protection collective. Protection collective - Démarches de prévention La protection collective, qu’est-ce que c’est ? Un équipement de protection est un dispositif, un mécanisme, un appareil ou une installation qui, par sa conception (agencement et matériaux constitutifs), est capable d’assurer valablement la protection des salariés contre un ou plusieurs risques professionnels et d’en limiter ainsi les conséquences. Cet équipement est intégré ou ajouté aux moyens de production ou aux postes de travail. Il est dit de protection collective s’il assure indistinctement la sécurité du salarié affecté au poste et celle des autres personnes présentes à proximité. Les équipements de protection collective permettent de protéger l’ensemble des salariés et sont dans ce sens à privilégier. Quatre principes régissent les moyens de protection collective : Place des protections collectives dans une démarche de prévention Exemples de protection collective en fonction de la nature des risques Les protections collectives sont spécifiques au type de risques encourus.

Les précautions à prendre sur les chantiers en été / Actualité / Reportages Même si, cette année, l'été tarde à s'installer sur la France, les températures peuvent augmenter brutalement dans les semaines qui viennent. Or, en cas d’accident dû aux conditions climatiques, la responsabilité de l’entreprise peut être engagée en cas d'accident. Cette dernière sera alors appréciée par rapport aux mesures de prévention qui auront été prises. Les travaux réalisés par temps caniculaire présentent certains dangers qui doivent être mentionnés dans le document unique. Il s’agit entre autres du risque d’accident du travail consécutif à une perte de vigilance due à la chaleur ; du risque de crampes musculaires ou de malaise pour les individus exposés ; du risque de coup de chaleur. Le coup de chaleur Le coup de chaleur, qui correspond à une élévation de la température du corps au-delà de 40,6° C, est une urgence vitale. Surveiller la météo Adapter les conditions de travail Aménager l’organisation Adapter l'habillement Adopter une hygiène de vie appropriée Pour vous aider :

Ce que dit la loi - Management SST La réglementation générale et les normes Obligations du chef d'entreprise Le Code du travail, par la loi du 31 décembre 1991, oblige les employeurs à engager une démarche fondée sur l'évaluation des risques (dans le document unique) et l'adaptation permanente des mesures de prévention, pour assurer la santé et la sécurité des salariés sur la base des principes généraux de prévention (article Article L4121-1 à 5 du Code du travail). La réglementation concernant les démarches et obligations inhérentes au chef d'entreprise du BTP est la même que dans les autres secteurs d'activité et découle pour l'essentiel du Code du travail. Par ailleurs, le Code de la sécurité sociale, la législation des installations classées, la législation des établissements recevant du public fixent et définissent des obligations. Parmi les modifications significatives renforçant la responsabilité de l’entrepreneur : Le maître d'œuvre et le coordonnateur de sécurité Ouverture de chantier

Risque routier et chutes, les temps forts de la Journée de la prévention / Chantier / Toutes les actualités / Actualités La Journée de la prévention se déroulera le 31 mars prochain. Partout en France, différents lieux sont concernés : les chantiers, les CFA en présence des apprentis ou les entreprises. Et de sept ! Pour la septième année, la prévention sera à nouveau à l’honneur durant toute une journée. Journée de la prévention : chasse aux risques sur le terrain et quiz Les fédérations départementales ont le choix de l’organisation de leur manifestation locale. Tous les salariés travaillant sur les chantiers sont invités à prendre part à cette sensibilisation participative et ludique. Troubles musculo-squelettiques : quel coût pour la Sécurité sociale ? en replay - 28 avril 2014 50.000 salariés sont touchés par les troubles musculo-squelettiques en France. Ces TMS sont des douleurs chroniques qui coûtent très cher à la Sécu. Jihane Benzina nous a rejoints. Bonjour. Jihane Benzina : L'addition est salée. Elise Lucet: a coûte cher à la Sécu, mais aussi aux entreprises. Elise Lucet : Merci. Le JT

Groupe Thepault : une journée pour faire le plein sécurité / Entreprise / Toutes les actualités / Actualités / OPPBTP Prévention BTP Spécialisé dans la construction de lignes électriques aériennes et souterraines, le groupe Thepault organise pour la première fois une journée sécurité le 3 octobre 2014. 350 salariés sont conviés à cet événement. Depuis près de trois ans, elle s’y prépare activement. Le 3 octobre prochain, Amélie Kedziora, référente QSE pour la SAG Thepault (Moselle) sera sur le pied de guerre pour une grande première : une journée entièrement dédiée à la sécurité. «Nous menons régulièrement des actions autour de la prévention, comme le quart d’heure de sécurité, mais cela n’est pas suffisant. Nous voulions rompre cette monotonie et marquer les esprits à travers une journée spécifique sur un concept ludique et participatif». 350 collaborateurs du groupe, soit l’ensemble du personnel SAG Thepault et SAG Vigilec, seront ainsi présents. « Nous avons convié à la fois les ouvriers, l’encadrement, l’administratif, mais aussi nos clients, souligne-t-elle. Vingt ateliers pratiques

Un secteur important et l'un des plus exposés aux risques - Management SST La place du secteur du BTP dans le paysage économique français Le secteur du bâtiment et des travaux publics, avec 8,6 % de la masse salariale du régime général, est l’un des plus importants de l’économie française. La branche professionnelle du BTP compte environ 479 627 entreprises regroupant 1 400 000 salariés. Malgré le recul de l'activité, on dénombre davantage d'établissements en 2010 qu'en 2009. L’artisanat, qui compte 380 000 entreprises de moins de 20 salariés (+ 18 000 par rapport à 2010), soit 98 % des entreprises du bâtiment, 992 000 actifs et 77 milliards d’euros de chiffre d’affaires, conforte sa place de « première entreprise du bâtiment de France. Le secteur du bâtiment est donc l'un des plus importants de notre activité économique, mais, avec plus de 18 % des accidents avec arrêt de travail et près de 30 % des décès, il reste un secteur à risque élevé. Un secteur à risque élevé Le nombre d'accidents du travail diminue depuis les années 90

L’ergonomie, au cœur du terrain ! - Santé et Sécurité N°44 - Janvier / Février 2013 Fin 2012, l’entreprise de BTP Quille Construction, filiale régionale de Bouygues Construction, a organisé son premier « Ergo Tour ».Quinze chantiers de Bretagne, Pays de la Loire, Normandie et Picardie ont accueilli des sessions de sensibilisation et de mise en situation d’outils ergonomiques et de bonnes pratiques.Une initiative qui sera étendue à tous les chantiers. 3 questions à Thierry Guelpa, Directeur santé-sécurité Quille Construction « Montrer des actions concrètes » Agir Mag : Quelles sont les actions concrètes de l’Ergo Tour ? Thierry Guelpa : Sur chaque chantier visité, quatre ateliers sont organisés. Agir Mag : Comment convaincre vos collaborateurs de l’utilité de ces actions ? T.G : Tout d’abord, il est essentiel de se rendre sur le terrain, pour leur montrer qu’il s’agit d’actions concrètes, dont ils peuvent bénéficier au quotidien. Agir Mag : comment ancrer durablement ces bonnes pratiques ? L’interface en ligne "Abonnés" met votre disposition :

Accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP). Ce qu’il faut retenir - Démarches de prévention En France, pour les travailleurs du régime général, les dommages corporels ou les pertes de salaires dus aux accidents du travail, aux accidents de trajet ou aux maladies professionnelles sont indemnisés par un système d’assurance des risques professionnels. Celui-ci est géré par la branche accidents du travail / maladies professionnelles de l’Assurance maladie et financé par les employeurs pour chacun de leurs établissements. La déclaration d’un accident du travail est obligatoire et effectuée par l’employeur. Il appartient au travailleur victime d’informer ou de faire informer son employeur de l’accident. La reconnaissance par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du caractère professionnel de l’accident ou de la maladie permet une prise en charge des soins et diverses compensations financières. La Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) édite chaque année des statistiques nationales des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Équipements de protection collective (EPC) Qu’est ce qu’un équipement de protection collective ? Les équipements de protection collective (EPC) sont des dispositifs techniques qui isolent un danger des personnes potentielles exposées à ce même danger. Le recours à un équipement de protection collective protège toute personne se trouvant à proximité du danger. La fonction principale des équipements de protection collective consiste à réduire à un niveau acceptable les risques auxquels les travailleurs sont exposés. Les équipements de protection collective revêtent plus spécifiquement une ou plusieurs des fonctions suivantes : éviter l’accès à une zone de danger : veiller à ce que des personnes ou des parties du corps (les mains, par exemple) ne puissent se trouver à un endroit dangereux recueillir les matériaux, éléments et liquides projetés réduire les émissions de bruit, de rayonnement, de produits dangereux, de poussière, de gaz… éliminer le danger avant que la zone de danger soit atteinte Attention ! Législation pertinente

Related: