background preloader

Article Centre PSYRENE - Les deux formes d'expression du haut potentiel chez l'enfant

Article Centre PSYRENE - Les deux formes d'expression du haut potentiel chez l'enfant
Haut potentiel intellectuel chez l’enfant Laboratoire Santé, Individu, Société, EAM-4128, Psychologue, Docteur en Psychologie, Chercheur Associé. Présenté parFanny Nusbaum « Le monde ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés » Paul Valéry La littérature a longuement décrit le profil cognitivo-comportemental type de l’enfant à Haut Potentiel Intellectuel (HPI). La prise en compte d’un second profil cognitivo-comportemental inhérent au HPI nous semble ainsi primordiale. C’est pourquoi nous nous attellerons dans cet exposé à présenter en détail les deux profils relatifs au HPI : D’abord le profil le plus répandu, que nous appellerons « Complexe », puis le profil Laminaire. Outre un QI Total supérieur à 125/130, communément admis pour valider le HPI en général, c’est l’observation d’une majorité des caractéristiques décrites qui déterminera surtout l’appartenance d’un sujet à l’un ou l’autre de ces profils (Terrassier et al., 2005). HPI- Profil Complexe Cognition Comportement

http://centre-psyrene.fr/les-deux-formes-d%e2%80%99expression-du-haut-potentiel-intellectuel-chez-l%e2%80%99enfant/

Related:  Haut potentiel intellectuelComprendre le haut potentielle Haut Potentiel Intellectuel dans tous ses étatsEIP et troubles des apprentissageshp

Approche Du Fonctionnement Cognitif Chez L'Enfant Surdoué Tous droits réservés.Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce mémoire de maîtrise par quelque procédé que ce soit, et notamment par photocopie oumicrofilm est interdite sans autorisation de l’auteur. © ASEP 2004 – Propriété exclusive de Bénédicte Garreau Kernen 3RésuméLes enfants surdoués font aujourd'hui l'objet de grands débats. Ils sont cependant encore très peu compris, car peu étudiés. Sciences Pour Tous Les enfants précoces ont-ils un cerveau différent ? - Sciences Pour Tous En travaillant avec les enfants précoces, on apprend beaucoup de choses sur la manière dont fonctionne notre cerveau (hors-norme ou pas). “Clémence avait deux ans quand je me suis rendu compte qu’elle avait un fonctionnement un peu à part : gros besoin de se dépenser, hypersensibilité, attitude conflictuelle vis-à-vis de nous”, témoigne Brigitte. “L’entrée à l’école a été difficile pour elle.

Olivier Magic Revol II : Le retour du Roi - Planète-Douance Samedi 30 Mai 2015, le Docteur Olivier Revol est intervenu à la tribune, au sein du Pôle neurologique de l’Hôpital Pierre Wertheimer de Lyon. Ce colloque était organisé par l’AFEP. L’amphithéâtre 1B13 était plein à craquer, des psychologues, des psychanalystes, des orthophonistes, des enseignants, des parents d’enfants à haut potentiel. Un auditoire captivé par les paroles de ce pèlerin du surdouement, qui cache bien sa sensibilité quand on ne le connaît pas.

Ortho !® la dyslexie expliquée aux élèves de primaire Pourquoi un outil pédagogique sur la dyslexie ? Pourtant, la dyslexie n’est pas au programme de primaire… Un mal répandu et invisible.ORTHO ! n’a pas l’ambition de transformer élèves et enseignants en spécialistes de ce syndrome. Conférence de M Philippe CHAMONT, psychanalyste Transcription intégrale de la conférence donnée à l’intention de l’ensemble du personnel de la communauté éducative de l’académie de Toulouse le 20 mars 2002, Espace Hermès - lycée Charles de Gaulle – MURET. Imaginez, une famille de 4 enfants. Q.I. or not Q.I. ? Là est la question... (1 /12) Ah ce fichu test d’intelligence, ce fichu Q.I… On est mal à l’idée d’aller le passer; on finit par prendre son courage à deux mains pour enfin savoir… et là… Un certain nombre de lecteurs ou de chatteurs m’ont fait part de ce qu’il se sont retrouvés confrontés à cette situation particulièrement embarassante, et parfois, surtout, désespérante, de ne pas être classés dans la catégorie surdoué, parce que leur test ne valide pas le fameux « 130 de QI ». J’ai reçu des témoignages poignants de personnes particulièrement malheureuses de ce résultat. Ce n’est pas en soi le fait d’être classé « surdoué » qui les intéresse. C’est le fait de pouvoir valider que les souffrances ressenties correspondent bien à un état de fait et qu’elles peuvent se fonder sur quelques chose de patent pour pouvoir (enfin!) trouver une issue à une partie de leurs difficultés.

Je soupçonne un Haut Potentiel Intellectuel chez mon enfant, par où commencer ? Je tiens ce blog depuis plus de 5 ans maintenant, & au fil des années, j'ai répondu un nombre incalculable de fois à cette fameuse & angoissante question : "Je soupçonne un Haut Potentiel Intellectuel chez mon enfant, par où commencer ?" Je crois donc qu'elle mérite amplement un billet Mais avant tout, je voudrais rassurer les lecteurs, qu'ils soient parents ou adultes se sentant concernés pour eux-mêmes par le surdouement : cela n'a RIEN d'une maladie !!! Ce n'est pas non plus une tare, une croix à porter ou un malheur qui nous tombe dessus. Rien de tout ça

Le Modèle de Formation de l'Identité du Surdoué par Andrew Mahoney Voici l’un des textes que j’ai trouvé parmi les plus importants au cours de mes recherches sur l’accompagnement : dans deux précédents billets, Andrew Mahoney, expliquait l’importance qu’il y a pour un surdoué à accepter son surdon. Ici, il propose une trame d’accompagnement fondée sur la personnalité de la personne surdouée. Le surdon n’est pas au coeur de tout. Il est pris comme un élément parmi d’autres. Une façon de dédramatiser, tout en montrant l’interaction permanente du surdon avec tous les événements de la vie.

Related: