background preloader

LABS / Datajournalism apps

LABS / Datajournalism apps
Carte participative sur les mairies et les rythmes scolaires - 02/13 Publiée sur le site de la Gazette des Communes, cette petite carte ultra simple, réalisée en moins de 15 minutes, permet de connaître le choix des villes dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Les internautes participent à son enrichissement. Art & Money : le marché de l'art dans le monde - 07/12 Picasso, Warhol, Bacon... Cette data-visualisation permet de mieux comprendre, à travers une série de filtres, le marché de l'art mondial. La carte du Patrimoine d'Ille-et-Vilaine (35) - 02/13 Petite application pour découvrir les monuments historiques d'Ille-et-Vilaine, grâce aux données Opendata. Related:  team réflexionsDATA

« L’émotion dans les jeux n’est pas une question de prouesse technologique » Affairé derrière son écran d’ordinateur, un homme suit distraitement une conversation. Le ton monte. La dispute se termine rapidement par un ultimatum. Conçu par une équipe indépendante réunie autour de Sébastien Genvo, maître de conférences à l’université Paul Verlaine - Metz, Keys of a Gamespace se présente comme une réflexion sur la notion de jeu d’auteur et de jeu "expressif". Keys of a Gamespace est lié à vos activités de chercheur. À travers KOAG, il s’agit d’inciter le joueur à se questionner sur ce qui fait du jeu une forme d’expression singulière, ce qui est une des problématiques centrales de mes recherches. J’ai beaucoup travaillé sur la notion de jouabilité, que je définis comme l’espace des "possibles" qu’une situation offre à un individu. Quelles références aviez-vous en tête pour la création de ce jeu ? L’exploration du joueur au sein des souvenirs du héros est parsemée de références aux jeux vidéo de toutes époques. L'esthétique du jeu rappelle notamment Van Gogh.

Visualizations - Jim Vallandingham Sentence Drawings Stefanie Posavec is known for her manually curated and hand drawn visualizations that illuminate variations of structure and form in great works of literature. In this remix, automation is used in place of thoughtful analysis to recreate a selection of her First Chapters, in which a layout technique she calls "sentence drawings" is used to display the first chapters of classic books. Implemented in D3. Automatic Sentence Drawings Track Tag Love An experiment that allows users to explore their most-listened to songs, and the tags associated with these songs. User names are faked - but the rest of the data is real. Visualization includes a force-directed layout with tag nodes suspended in a circular orientation. Song nodes are drawn towards the tags they are associated with. Track Tag Love Dallas Neighborhood Comparison Tool This piece provides both scatter plot and interactive map, allowing the user to zoom in on one of over 500 neighborhoods in the metro area. Feltronifier

38 Tools For Beautiful Data Visualisations | Elisa DBI As we enter the Big Data era, it becomes more important to properly expand our capacity to process information for analysis and communication purposes. In a business context, this is evident as good visualisation techniques can support statistical treatment of data, or even become an analysis technique. But also, can be used as a communication tool to report insights that inform decisions. Today there are plenty of tools out there that can be used to improve your data visualisation efforts at every level. Javascript Libraries Circular Hierarchy – D3.js Python Libraries Kartograph.py – Mapsigraph – Node-link, treesMatplotlib – Most types of statistical plotsPycha – Pie chart, bar chart, area chartNetworkX – Node-link Java / PHP Prefuse – Area chart, Time series, node-link, tree, timeline, steam graph, radial hierarchyJpGraph – Line plot, scatter plot, bar chart, bubble chart, contours chart, field chart, splines, pie chart, boxplot, polar plot, radial chart, maps Web Applications

WeDoData La gamification de l'univers ou rien de moins! Cet article est une reprise de l’article au même nom qui a été publié ce mois-ci dans la revue Argus, co-écrit avec Miss Claude Ayerdi. Est-ce que la gamification (ou ludification) sera le « buzzword » de la prochaine décennie, succédant ainsi à celui de « réseaux sociaux » qui aura dominé les années 2000? Et nous ne parlons pas seulement de l’ingérence de FarmVille dans votre fil de nouvelles Facebook ou de la reconnaissance de la culture geek des jeux vidéo, mais bien de l’envahissement du ludique dans toutes les sphères de votre existence. C’est cette théorie que soutient le ninja-en-chef M. ***Vous avez lu jusqu’à ici? «Il faudra affronter la gamification dans un duel épique… ou s’en faire un allié!» Si nous acceptons la prémisse que la gamification de la société grandira dans les prochaines années, qu’est-ce que cela implique concrètement pour l’espace public, la culture et l’information ? *** Vous avez lu jusqu’à ici? La gamification: l’ajout d’une couche ludique à une activité

Le bilan d’une banque Le bilan d’une banque Le bilan est une photographie à un instant donné de la situation patrimoniale d’une société. La structure du bilan d’une banque est différente de la structure des autres sociétés. De manière simplifiée, le bilan d’une banque se présente de la façon suivante : Le passif renseigne sur l’origine des ressources, c’est-à-dire les fonds collectés par la banque.L’actif informe sur l’utilisation des fonds collectés. Le cadre comptable ventile le bilan d’une banque en 5 classes. Les actifs et les passifs de la classe 1 correspondent aux opérations interbancaires celles que la banque réalise avec d’autres institutions financières, dans le cadre de sa gestion de trésorerie. Les actifs et les passifs de la classe 2 correspondent aux opérations avec la clientèle. La classe 4, à l’actif, contient les valeurs immobilisées, c’est-à-dire les biens et valeurs censés demeurer durablement dans le patrimoine de la banque. En milliards d’eurosSource : ACPR La rentabilité nette Le hors-bilan

David McCandless GeoInWeb — GeoWeb, Information géographique, Mashups, APIs cartographiques, Géolocalisation, Webmapping Arcade! Jeux vidéo ou Pop-art ? » Mathieu Triclot Cyborg vs Zombies. Ou pourquoi il est important de considérer les jeux vidéo Contribution de Mathieu Triclot, maître de conférences en philosophie des sciences à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard. Il faut en finir avec la solitude du cyborg. Et lui substituer des hordes de zombies. Mais il nous faut commencer par ré-évaluer le rôle du vieux cyborg, et rendre hommage, sur le seuil, à tout ce qu’il nous a apporté. Conservons donc la question initiale, celle de la fabrique de la subjectivité dans la relation intime aux machines informatiques, mais débarrassons nous du cyborg. Il existe des analogies frappantes entre les descriptions de positions zombifiées que nous fournit Cassou-Noguès et certaines expériences du jeu vidéo. Examinons simplement deux manières opposées de jouir de la machine, de s’y immiscer pour se fabriquer une position zombie. (1) Manfred E.

[GeoBretagne] Bretagne 1950' En 2012, GéoBretagne fait procéder au géoréférencement des photographies aériennes issues de la première couverture systématique du territoire achevée en 1952 par l'IGN. Toute la Bretagne est couverte : le Morbihan (1952), l'Ille-et-Vilaine (1949), le Finistère (1952), les Côtes d'Armor (1952). Ces données précises et exhaustives offrent aux professionnels et au public une vision du territoire à soixante années d'écart. Les données BD ORTHO® Historique en Bretagne issues du service WMS Photographies GéoBretagne peuvent être utilisées sur tout site web internet avec la mention apparente IGN BD ORTHO Historique 2011. fermer Les Data en forme Cette semaine la veille des journalistes de données d'OWNI vous propose de programmer le futur, d'analyser les sentiments des candidats à la présidentielle et de découvrir enfin qui dirige le monde. Parce qu'on a beau respirer du datajournalism à chaque seconde, on reste des êtres humains. Finalement. Au cours de notre veille de la semaine, nous sommes tombés sur cette fenêtre. Le projet tient ses promesses : “The Country Comparator” est la nouvelle réalisation d’Anthony Veyssiere, l’un des papas bien inspirés de Retwith 2012, visualisation interactive de la popularité des hommes politiques sur Twitter, vainqueur d’un prix au concours YouTube/Elections 2012 que nous avions déjà fait évoqué dans les Data en forme. Cette application permet de comparer les pays de l’OCDE selon trois thématiques (santé, société, travail) et plusieurs indicateurs : taux de suicide, consommation d’alcool, taux de chômage, taux de fertilité, espérance de vie,… service-public.uk Côté français… Leur motivation :

Élection présidentielle 2012 : le live OpenData du 1er tour Nous reproduisons l’expérience pour le second tour sur un nouveau billet. Quels Regards Citoyens apporter à l’élection présidentielle ? Les informations sur les candidats sont-elles suffisamment fiables pour les traiter sous l’angle des données ? En revanche, peu d’études se sont penchées sur les 500 signatures. Aujourd’hui débute la phase de l’élection, une étape génératrice de données publiques dont l’importance démocratique ne fait pas débat. Entre dimanche midi et lundi matin, nous vous ferons vivre grâce à l’Open Data ce premier tour de l’élection présidentielle 2012. Participation à 12h en 2012 Voici les chiffres département par département à midi, à comparer avec les résultats de 2002 et de 2007 : Plus la couleur est foncée, plus la participation est importante. Participation à 12h en 2012 Participation à 12h en 2007 Participation à 12h en 2002 Évolution de la participation à 12h Écart de participation à 12h entre 2007 et 2012 Écart de participation à 12h entre 2002 et 2012 Les Données

Related: