background preloader

LABS / Datajournalism apps

LABS / Datajournalism apps
Carte participative sur les mairies et les rythmes scolaires - 02/13 Publiée sur le site de la Gazette des Communes, cette petite carte ultra simple, réalisée en moins de 15 minutes, permet de connaître le choix des villes dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Les internautes participent à son enrichissement. Art & Money : le marché de l'art dans le monde - 07/12 Picasso, Warhol, Bacon... Cette data-visualisation permet de mieux comprendre, à travers une série de filtres, le marché de l'art mondial. En anglais et en français. La carte du Patrimoine d'Ille-et-Vilaine (35) - 02/13 Petite application pour découvrir les monuments historiques d'Ille-et-Vilaine, grâce aux données Opendata.

http://www.jeanabbiateci.fr/lab/

Related:  team réflexionsDATA

Élection présidentielle 2012 : le live OpenData du 1er tour Nous reproduisons l’expérience pour le second tour sur un nouveau billet. Quels Regards Citoyens apporter à l’élection présidentielle ? Les informations sur les candidats sont-elles suffisamment fiables pour les traiter sous l’angle des données ? Voici les réflexions qui nous ont animé ces derniers mois. Des données sur les programmes, les discours ou les sondages existent bien mais de nombreuses initiatives les ont déjà exploitées sans aucun doute mieux que nous n’aurions pu le faire. En revanche, peu d’études se sont penchées sur les 500 signatures.

DataHarvest 2015 : quelques exemples de projets de datajournalisme Données librement accessibles ou cachées et agrégées peu à peu par les journalistes ; révélations de fraude fiscale, de détournement de fonds ou bien recherche d'informations sur la guerre contre l'Etat islamique ; collaboration internationale ou travail en petite équipe... Le « DataHarvest », la conférence européenne de datajournalisme qui s'est tenue les 8, 9 et 10 mai, a été l'occasion de présenter la diversité des acteurs et des thématiques abordées par ce genre journalistique qui connaît un engouement croissant. Voici quelques exemples de projets récents abordés lors des conférences. Enquête sur la Banque mondiale... en utilisant ses propres données Le Huffington Post a révélé à la mi-avril que 3,4 millions de personnes dans le monde ont été déplacées sans solution de relogement ou de compensation, à cause de projets soutenus par la Banque mondiale entre 2004 et 2014.

Le bilan d’une banque Le bilan d’une banque Le bilan est une photographie à un instant donné de la situation patrimoniale d’une société. La structure du bilan d’une banque est différente de la structure des autres sociétés. GapMinder World: un outil d’exploration graphique et cartographique de données statistiques Présentation GapMinder, selon sa présentation officielle, est une organisation non gouvernementale à but non lucratif, dont le but est la promotion du développement durable et des objectifs du millénaire pour le développement de l'ONU. La démarche est originale : l’ONG veuty contribuer à sa manière, par la popularisation d’un outil de visualisation statistique. Son créateur, Hans Rosling, professeur et chercheur suédois en médecine et santé publique, a longtemps travaillé sur les problèmes sanitaires dans les pays en voie de développement.

Les dix enseignements d’un an de Décodeurs Il y a un peu plus d’un an, le 10 mars 2014, nous lancions la rubrique « Les Décodeurs » sur LeMonde.fr, dédiée à un travail sur les données, le contexte, les vérifications. Saluée par les uns, contestée par d’autres, notre méthodologie a – souvent nous l’espérons – permis de belles réalisations éditoriales. Avec parfois des déceptions. [GeoBretagne] Bretagne 1950' En 2012, GéoBretagne fait procéder au géoréférencement des photographies aériennes issues de la première couverture systématique du territoire achevée en 1952 par l'IGN. Toute la Bretagne est couverte : le Morbihan (1952), l'Ille-et-Vilaine (1949), le Finistère (1952), les Côtes d'Armor (1952). Ces données précises et exhaustives offrent aux professionnels et au public une vision du territoire à soixante années d'écart. Les données BD ORTHO® Historique en Bretagne issues du service WMS Photographies GéoBretagne peuvent être utilisées sur tout site web internet avec la mention apparente IGN BD ORTHO Historique 2011. fermer

The UpShot géolocalise son lecteur pour lui proposer un article personnalisé Julien Le Bot Journaliste itinérant, réalisateur pour ARTE/Premières lignes. Co-fondateur de @Yakwala, agence conseil & data, consultant pour des projets en coopération. S'intéresse aux news apps, aux longs formats, et à l'histoire sous toutes ses formes. Derrière le grand flou des "classes moyennes" Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent La hausse des droits de succession ? "Un crime à l'égard des classes moyennes" pour le député UMP Marc Le Fur. La hausse du smic ? Une mesure "de pouvoir d'achat en faveur des classes populaires et des classes moyennes" pour le gouvernement. Il suffit de rechercher, dans les comptes rendus des séances de l'Assemblée, les mots "classe moyenne" pour se rendre compte à quel point cette notion est devenue un argument politique : seize occurences sur la seule séance du 19 juillet dernier !

Hackathon Data+Foot L’Équipe – 7 au 9 mars 2014 Hackathon Data+Foot Reine des compétitions sportives, le Mondial de football est l'un des plus importants rendez-vous d'actualité internationaux. Tous les 4 ans, il mobilise des dizaines de milliers de journalistes et réunit devant leurs écrans des centaines de millions de spectateurs (jusqu'à 700 millions, lors du Mondial de 2010). Des records d'audience qui font de ce rendez-vous un terrain privilégié pour expérimenter de nouveaux traitements éditoriaux et outils journalistiques. À l'occasion de la 20ème édition de cette compétition en juin prochain au Brésil, le journal L'Équipe et NUMA s'associent pour organiser (en partenariat avec WeDoData et Opta), le Hackathon Data+Foot. 48h d'expérimentation pour prototyper des objets éditoriaux et inventer ensemble de nouvelles manières de couvrir la Coupe du Monde au Brésil.

Amazon et la librairie L’Assemblée nationale a adopté le jeudi 3 octobre une proposition de loi de l’UMP visant à encadrer les conditions de vente des livres sur Internet. Renforcé par un amendement de la majorité, le texte ne permet plus aux opérateurs en ligne – en premier lieu, Amazon – de pratiquer simultanément la remise de 5 %, autorisée par la Loi Lang, et la gratuité des frais de port. Les sites seraient contraints, à l’avenir, de supprimer la remise de 5 % tout en poursuivant la gratuité des frais de port, ou de conserver la remise des 5 % mais en appliquant ce rabais sur le montant des frais de livraison facturés au client. Le texte, qui doit être examiné au Sénat, a été accueilli positivement par le Syndicat de la Librairie Française (SLF), qui avait déjà mené un combat juridique contre les opérateurs Alapage (1996-2012) et Amazon (2000, en France) au sujet de chèques cadeaux offerts aux clients et de la gratuité des frais de livraison [1]. La chaîne du livre : schéma simplifié

L'Equipe Explore - Brasil 70 Le 12 février, soit quatre mois et demi avant le coup d’envoi de la Coupe du monde, les joueurs ont été réunis dans leur camp de base à Rio. Ils savent qu’ils vont demeurer ensemble jusqu’au voyage vers le Mexique. « On était un peu comme en prison, dit Rivelino, mais c’était une chose merveilleuse et je pense que personne ne regrette rien. » Pendant les huit premières semaines, le programme est aussi précis qu’intense : tout a été écrit noir sur blanc par les membres de la commission technique. Sur le bord du terrain, il y a Mario Zagallo bien sûr, rappelé dans l’urgence pour redorer le blason de la patrie.

Article - Richesse et patrimoine en Europe, approche comparative, par Markus Gabel - P@ges Europe Richesse et patrimoine en Europe, approche comparative Markus Gabel* La crise de l’euro a projeté sur le devant de l’actualité la très grande disparité des niveaux de richesses et de patrimoine en Europe. Près de quinze ans après la mise en place de la monnaie unique et plus de vingt-cinq ans après celle du marché unique, coexistent en Europe non seulement des niveaux de patrimoines très variés, mais également des « régimes de richesses » (1) fort disparates. Niveaux de patrimoines : de surprenantes disparités... L’étude sur la richesse des ménages européens publiée en avril 2013 par un groupe d’experts européens, sous l’égide de la Banque centrale européenne (BCE) (2), a créé la surprise : les niveaux de patrimoines diffèrent très fortement entre les pays membres de la zone euro, les ménages les plus riches possédant jusqu’à huit fois plus que les ménages les plus pauvres.

Related: