background preloader

Mener une recherche efficace en ligne

Mener une recherche efficace en ligne

Les styles de direction – la décentralisation du pouvoir Introduction : Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1980) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] I – Les styles de direction A – Les styles de direction selon Rensis Likert Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1981) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] Il cherche à comprendre dans quelle mesure la nature des relations entre supérieurs et subordonnés peut conduire à des résultats très différents dans un contexte organisationnel identique. A partir d’enquêtes auprès de directeurs de grandes compagnies d’assurances, il observe que ceux qui ont les résultats les plus médiocres présentent des traits communs. Source : Jean-Michel Plane, Management des organisations, Dunod, 2003 1 – Le manager autoritaire Il ne fait aucune confiance à ses collaborateurs. La crise ?

La petite révolution de l’intelligence collective Plus ludique que l'intelligence artificielle, l'intelligence collective, soit la mise en relation via le net d'une grande quantité de cerveaux humains, vient de réaliser quelques prouesses. Telle l'identification de centaines de cratères lunaires pour la NASA ou la mise en évidence d'une enzyme du VIH. À l'origine de ces nouveaux modes de recherche : le nombre d'heures hebdomadaires que nous passons, sur Terre, à jouer en ligne. Trois milliards d'heures par semaine. Le jeu est un élément important de notre société et nombreux sont ceux qui voient l’évolution vers l’homo ludens (homme qui joue) comme sa caractéristique majeure. Il sera question de crowdsourcing et de crowdsolving, d’human computation et de bien d’autres phénomènes aux noms barbares difficiles à traduire en français. Pour Markus Krause, doctorant de l’université de Brème travaillant sur l’intelligence collective et son utilité publique, humains et machines doivent travailler main dans la main :

Formist Le développement rapide des ressources numériques et l’évolution des outils de recherche documentaire a entrainé une prise de conscience généralisée de la nécessité de « former à la maîtrise de l'information », à « l’information literacy ». La « capacité à maîtriser l’information » est maintenant reconnue à l’échelle internationale comme une préoccupation majeure, partagée aussi bien par le monde éducatif que par celui des bibliothèques. FORMIST aujourdhui Le service FORMIST a ouvert début 2013 un espace collaboratif de partage de signets, pour recenser de manière plus ouverte des ressources intéressant les formateurs en bibliothèque. Les Rencontres FORMIST n'auront pas lieu en 2013 : nous souhaitons leur donner maintenant une autre forme, et permettre plus d'échanges et de participation.Aussi, cette année nous nous donnons un temps de pause, pour réfléchir à une nouvelle forme, plus collaborative, pour l'an prochain : ateliers, workshop, ... FORMIST hier Ressources FORMIST

Comment citer vos sources Comment citer vos sources ? Vous souhaitez recopier une phrase précise, ou une image, ou des données chiffrées d’une source donnée Toujours mettre entre guillemets en indiquer explicitement la source ([auteur, date, titre, editeur, page] ou [URL]). Si par exemple un graphique figure dans votre rapport, il est inconcevable que la source soit absente vous avez forcément trouvé ces données quelque part. Une citation plus longue que quelques phrases est nécessaire Dans ce cas, incluez un encadré, comme ceci : Vous voulez reprendre des parties entières d’un travail Mettez-les en annexe (en fin de rapport). Annexe 1 : extrait du rapport G1 de XX, 1999 Vous vous inspirez des idées d’une autre personne ou d’un auteur Dans ce cas, pas de procédure fixe, il faut simplement le dire. Cette référence figurera à la fin du chapitre en bibliographie. La bibliographie C’est une annexe à la fin d’un rapport (ou mieux de chaque chapitre) qui reprend toutes les sources utilisées dans celui-ci.

La théorie de l’intelligence collective appliquée au Réseau Social d’Entreprise | Agence Aristote : Le blog Si certaines entreprises considèrent effectivement leur nouveau réseau social comme un petit outil utile à leur prestige et à leur positionnement, il ne faut pas perdre de vue la finalité première du RSE, qui est d’apporter une véritable valeur ajoutée pour tous les collaborateurs. Le concept de « valeur ajoutée », toutefois, reste relativement vague et peut rendre perplexe, voire sceptique un certain nombre de chefs d’entreprises. C’est la raison pour laquelle le cabinet d’étude Useo, spécialisé notamment dans l’analyse du développement des réseaux sociaux appliqués au monde économique, propose de parler plutôt d’une « intelligence collective », dont l’émergence serait favorisée par la montée en puissance du RSE. Le cabinet d’étude a pu distinguer quatre phases distinctes, correspond à quatre stades de développement et de maturité d’un réseau social. Ses conclusions sont particulièrement encourageantes quant à la viabilité des RSE. Phase A : Collaboration Phases B et C : Capitalisation

Creative Commons Many Flickr users have chosen to offer their work under a Creative Commons license, and you can browse or search through content under each type of license. Here are some recently added bits and pieces: Attribution License » 90567194 photos (See more) Attribution-NoDerivs License » 23944434 photos (See more) Attribution-NonCommercial-NoDerivs License » 111531781 photos (See more) Attribution-NonCommercial License » 61055243 photos (See more) Attribution-NonCommercial-ShareAlike License » 129502877 photos (See more) Attribution-ShareAlike License » 46880005 photos (See more) Public Domain Dedication (CC0) » 3724460 photos (See more) Public Domain Mark » 10056672 photos (See more) "Creative Commons is a non-profit that offers an alternative to full copyright." creativecommons.org Briefly... Attribution means: You let others copy, distribute, display, and perform your copyrighted work - and derivative works based upon it - but only if they give you credit. Add a Creative Commons license to your photostream.

Les 15 plus grosses coopératives de France - Journal du Net Economie Les entreprises coopératives sont présentes dans tous les secteurs d'activité et affichent une excellente santé. Avec un chiffre d'affaires cumulé de plus de 298 milliards d'euros en 2012, en hausse de 15% depuis 2008, les entreprises coopératives semblent se déjouer de la crise. Elles ont ainsi recruté 4% de salariés en plus et contribuent au développement économique du territoire puisque les trois quarts ont leur siège social en région. Coop FR, l'organisation représentative du mouvement coopératif français, publie chaque année son panorama des 100 plus grandes coopératives de France. 30 entreprises de ce classement réalisent un chiffre d'affaires supérieur à un milliard d'euros et 5 affichent même un chiffre d'affaires supérieur à 10 milliards. Il s'agit de E.Leclerc, Groupe Crédit Agricole, Système U, Groupe BPCE et Groupe Crédit Mutuel. Des poids lourds de la grande distribution et de la banque.

Les fautes d'orthographe coûtent plusieurs millions d'euros par an aux entreprises TextMaster, 1ère plate-forme de traduction et de rédaction à la demande sur Internet a réalisé une étude exclusive afin de quantifier le taux de fautes dans les courriels échangés dans le monde professionnel. Le constat est alarmant : 90% des courriels envoyés par les entreprises à leurs clients contiennent au moins une faute d'orthographe. Ce chiffre atteint même 95% lorsque le courriel est rédigé dans une langue étrangère. Les fautes d’orthographe : vos meilleures ennemies De nombreuses études ont été réalisées sur l’impact des fautes d’orthographe sur la performance des entreprises et les résultats sont sans équivoque : une seule faute d’orthographe peut avoir des effets catastrophiques sur la réalisation d’une vente ou d’un partenariat, et plus généralement sur l’image de l’entreprise. Premières touchées : les entreprises du Web. Source : communiqué de presse de Textmaster du 16 avril 2013 La faute... à qui ? Un enjeu concurrentiel et économique certain Vive le style concis et précis !

Creator Processing ... Personal $ Svg $20 ✓ Up to $75 merchandises for personal use. Merchandise $ License to use artwork in merchandises (T-Shirt, Mug, poster, etc). Single Use $ License for single-purpose non-merchandising use. Unlimited $ Unlimited personal or commercial use. Custom $TBD Custom license, with terms subject to prior arrangement. Please contact licensing@tagxedo.com for more information By accepting this license, you agree to the Tagxedo's Terms of Service, and you agree that you have acquired the right to use the source image to create the Tagxedo artwork, and that you indemnify and hold harmless Tagxedo and its employees and officers from any harm are liability that may incur. Please contact licensing@tagxedo.com if you have any question. La valeur juridique d’un e-mail D’un point de vue juridique, un courrier électronique peut être produit en justice. En effet, sous certaines conditions, il a la même force probante que l’écrit sur un support papier. Courriel, mél, e-mail autant de mots pour désigner l’un des outils de communication le plus utilisé aujourd’hui. Facile, rapide, d’une application très variée, celui-ci a pris une place importante dans notre société. Mais quelle est la valeur juridique d’un e-mail, peut-on l’utiliser comme preuve dans un litige? La réponse est loin d’être évidente. D’un point de vue juridique, un courrier électronique peut être produit en justice. Le principe est différent lorsqu’il s’agit des relations du commerce BtoC (business to consumer), la législation considère que le contenu du message peut être facilement falsifié, et par conséquent, un e-mail ne vaut pas une lettre écrite. Un autre moyen de prouver la fiabilité d’un e-mail est la signature électronique.

Knowledge Management nouvelle génération et communautés de pratique L'ouvrage de Martin Roulleaux Dugage, Organisation 2.0 : Le knowledge management nouvelle génération fournit les clés essentielles de la mise en place de communautés de pratique (ou CoP) en entreprise. En effet, celles-ci sont l'un des vecteurs du knowledge management. Nous développons ici les points abordés en bref dernièrement. Les conditions d'existence La communauté de pratique naît à partir d'un centre d'intérêt commun à plusieurs personnes du même métier ou exerçant sur les mêmes domaines de compétence. Ces professionnels sont amenés à partager leurs problèmes, leurs expériences, leurs meilleures pratiques, de la documentation, des modèles, des outils en rapport avec le domaine de connaissance concerné par la communauté. Les autres communautés Les communautés de pratique se définissent par rapport à leur activité. D'autres communautés peuvent être identifiées en fonction de l'objet de leur activité : Les communautés d'intérêt fondées sur des intérêts communs La mise en oeuvre Incubation

Related: