background preloader

Expliquer et diffuser les études de genre

Expliquer et diffuser les études de genre
Related:  Genre et sciences (humaines)

Judith Butler « Repenser le genre ouvre à de nouvelles possibilités politiques » Dans Trouble dans le genre (1), vous évoquez un « nouveau départ pour la théorie politique féministe ». Quel serait ce nouveau départ ? Judith Butler. Trouble dans le genre s’appuie sur le travail déjà établi dans les domaines de l’anthropologie et de la sociologie sur le genre. Lorsque j’ai écrit ce texte, il y a maintenant vingt-quatre ans, j’ai estimé qu’il était important de ne pas seulement s’interroger sur ce que les femmes veulent, sur comment elles sont traitées, ou encore sur les droits qu’elles devraient avoir, mais de se demander comment la catégorie des femmes se définit et quelles significations politiques impliquent ces définitions. Ce n’était pas une question nouvelle. Vos travaux s’appuient sur la critique de nombreuses théories (Beauvoir, Witting, Bourdieu, Freud, Derrida, Foucault, Laqueur...) et rejettent les deux voies antagonistes du féminisme en débat jusque dans les années 1990. Judith Butler. Judith Butler. Judith Butler. Judith Butler. Judith Butler.

Sexisme et Sciences humaines - Féminisme | Un blog féministe pour déceler les mécanismes sexistes qui maintiennent les inégalités entre hommes et femmes Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier J’aimerais préciser quelque chose. Quand Mar_Lard a publié son article sur Joystick en août dernier sur ce blog, nous avons décidé de publier tous les commentaires afin que tout le monde puisse se rendre compte de la violence des réactions. Je suggère à ceux qui voudraient réitérer ce genre d’exploits (histoire de contribuer à la démonstration de Mar_Lard, merci les mecs) de lire la charte de modération désormais en vigueur sur ce blog au lieu de perdre leur temps. [EDIT] Devant le nombre de confusions, 2ème précision: ce blog appartient à AC Husson mais l’auteure de cette contribution est Mar_Lard. Attention, cet article inclut de nombreux exemples susceptibles de choquer : images d’une grande violence ou sexuellement explicites, insultes et propos à caractère fortement sexiste/homophobe/raciste, menaces de violences sexuelles et autres. Ce paragraphe a suscité des réactions extrêmes. Et d’autre part, la prévisible levée de boucliers. 1. Le problème est dans l’industrie. Ah, les babes.

Gayle Rubin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gayle Rubin Biographie[modifier | modifier le code] Née en Caroline du Sud où elle a grandi, Gayle Rubin s'installe à Ann Arbor en 1966 pour faire ses études à l'Université du Michigan. Ses nombreuses recherches dans les domaines de l'anthropologie, du féminisme, du sadomasochisme, de la prostitution, de la pédophilie, de la pornographie et de la littérature lesbienne en ont fait l'une des théoriciennes majeures du féminisme et de la sexualité. Œuvre[modifier | modifier le code] « Le marché aux femmes »[modifier | modifier le code] Au début des années 1970, alors qu'elle termine son premier cycle universitaire, Gayle Rubin suit un cours de l'anthropologue Marshall Sahlins. Gayle Rubin constate d'entrée de jeu qu'il manque un système théorique satisfaisant pour comprendre l'oppression des femmes. Rubin poursuit son analyse en utilisant Claude Lévi-Strauss et "Les Structures élémentaires de la parenté" alors tout récemment traduites en anglais.

Diane Torr Performance Artist | Diane Torr – Performance Artist Diane Torr Diane Torr is a performance artist working in dance, drag king performance, installation, film and video. Download Diane’s complete resume here. Originally from Aberdeen, Scotland, after graduating from Dartington College of Arts, England, Diane moved to New York in 1976. Over 30 years, Diane Torr developed her artistic career as an integral part of New York’s lively downtown art scene. Diane Torr now lives and works in Glasgow where she has a studio and continues her performance art practice. In 2002, she co-directed and co-curated, together with Berlin artist, Bridge Markland, the godrag! Diane has written a book about her work co-authored by Stephen Bottoms.

Esther Newton Esther Newton (born 1940, New York) is an American cultural anthropologist best known for her pioneering work on the ethnography of lesbian and gay communities in the United States. Newton was born in New York. She studied history at the University of Michigan and received her BA with distinction in 1962 before starting graduate work in anthropology at the University of Chicago under David M. Schneider.[1] Her PhD dissertation, "The drag queens; a study in urban anthropology" (1968), examined the experiences, social interactions, and culture of drag queens, or (mostly gay-identified) men who dressed and performed as women in various kinds of theatrical settings or as an expression/performance of their sexual identity. She is the daughter of Saul Newton. References[edit] ^ Jump up to: a b Rubin, Gayle (2002) "Studying Sexual Subcultures: excavating the ethnography of gay communities in urban North America." Select bibliography[edit] External links[edit]

feministfrequency Content Warning: This educational episode contains graphic sexual and violent game footage. In this episode we explore the Women as Background Decoration trope which is the subset of largely insignificant non-playable female characters whose sexuality or victimhood is exploited as a way to infuse edgy, gritty or racy flavoring into game worlds. These sexually objectified female bodies are designed to function as environmental texture while titillating presumed straight male players. Sometimes they're created to be glorified furniture but they are frequently programmed as minimally interactive sex objects to be used and abused. Full transcript, links and resources available at: ABOUT THE SERIESThe Tropes vs Women in Video Games project aims to examine the plot devices and patterns most often associated with female characters in gaming from a systemic, big picture perspective.

À la découverte des intellectuelles Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Les Cahiers du Grif, Automne 1990, « Savoir et différence des sexes ». CHAPERON Sylvie, 2000, Les années Beauvoir 1945-1970, Paris, Fayard. CHARLE Christophe, 1999, « Les femmes dans l’enseignement supérieur. COLLIN Françoise, (dir.), 1992, « Le sexe des sciences », Autrement, n° 6, octobre. DAVID Deirdre, 1987, Intellectual Women and Victorian Patriarchy, London, Mac Millan.

Echapper à la psychanalyse, Didier Eribon | à sauts & à gambades Didier Eribon, auteur entre autres d’une passionnante biographie de Michel Foucault (Flammarion, 1989), est aussi l’auteur des Réflexions sur la question gay (Fayard, 1999), ainsi que d’autres ouvrages sur la culture gay & lesbienne. Dans Echapper à la psychanalyse (2005), il propose une critique radicale de l’arrogance normative de la psychanalyse, de son homophobie inavouée. C’est Lacan qui en prend pour son grade, dont Eribon cite des passages où le psychanalyste français affirme la normalité fondamentale de la structure de couple hétérosexuel, à laquelle toute relation doit aboutir ; les homosexuels sont des pervers. Contre Lacan, Barthes et ses Fragments d’un discours amoureux, dont Eribon rappelle l’ambition : faire entendre la parole amoureuse, lui rendre sa liberté, l’affirmer en dépit de la doxa qui la ridiculise, en opposition au discours psychanalytique qui ne le traite que comme symptôme. Oui mais… Envoi Le site personnel de Didier Eribon Like this: J'aime chargement…

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et la parole. Partie 1 : l’occupation de l’espacePartie 2 : le temps de parole et le choix des sujets de conversation Partie 3 : l’expression de la colère Nous avons vu que les hommes – ou du moins les personnes masculines – occupaient plus d’espace que les personnes féminines. Nous allons voir maintenant comment se répartit le temps de parole entre les genres. Je vous renvoie d’emblée à cet article très intéressant « La répartition des tâches entre les femmes et les hommes dans le travail de la conversation » de Corinne Monnet. Cependant, la plupart des références de l’article sont un peu anciennes (années 1970 et 1980) ; je vais donc tenter de les réactualiser dans cet article, et d’apporter des informations complémentaires. Avant de continuer plus loin, je voudrais expliquer les « règles du jeu » de la conversation, comme les ont définies Sacks H., Schegloff E. et Jefferson G. Selon un mythe bien ancré, les femmes parleraient plus que les hommes. Cette socialisation commence avec les parents. 1. 2.

Des épouvantails pour carnaval Éditorial Reportage Ils ont manifesté pour « défendre la famille » ! Elle serait menacée non seulement par l’accès de quelques milliers de couples de même sexe au mariage républicain mais aussi par la fameuse « théorie du genre », la PMA et la GPA. Ces motifs sont des mensonges purs et simples, des rumeurs colportées qui ont fait descendre dans la rue, outre quelques exaltés, un bon nombre d’ « idiots utiles » habilement manipulés. Autant dire que ce 2 février ce furent des manifestations de carnaval. Si cela a servi à exorciser les peurs… ce ne sera que moindre mal. Certes, il y a eu du côté du gouvernement beaucoup d’amateurisme et de graves erreurs d’agenda, mais osons le dire sans détour, il y a aussi une petite clique agissante et déterminée qui a décidé d’engager la bataille contre la République démocratique, libérale et sociale, qui reconnaît chaque personne humaine comme un sujet de droit, y compris, les femmes, les enfants, les homosexuels. Tristesse et colère Source : TC

Papa bleu, maman rose LE MONDE | • Mis à jour le | Par Florence Dupont (Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, agrégée de lettres classiques, elle est professeur de latin à Paris-Diderot.) Du bleu et du rose partout dans le ciel de Paris : les manifestants contre le projet de loi sur le mariage pour tous ont déferlé dans les rues de la capitale en agitant des milliers de fanions, de drapeaux et de banderoles à ces deux couleurs. Ils en ont saturé les écrans télé. Rose et bleu, la "manif" est la croisade des enfants. Bleu ou rose : les deux couleurs qui marquent les bébés à l'instant de leur naissance assignent à chacun, définitivement, sa résidence sexuelle. D'un coup d'oeil, le médecin ou la sage-femme a repéré les organes génitaux qui vont officiellement déterminer l'un ou l'autre sexe du bébé – tant pis s'il y a un doute… Il faut choisir tout de suite. L'éducation commence immédiatement, pas de pipi-caca incontrôlé. Le "bleu et rose" est une innovation dans les couleurs de la rhétorique militante.

Cromer - représentations sexuées ➜Recherche avancée Publications de Sylvie Cromer diffusées sur Cairn.info Articles de revues L'enfance, laboratoire du genre Introduction Dans Cahiers du Genre 2010/2 (n° 49) Premières lignes Version HTML Version PDF Le masculin n'est pas un sexe : prémices du sujet neutre dans la presse et le théâtre pour enfants Résumé Consulter 5 € Le sexisme au programme ? Dans Travail, genre et sociétés 2009/1 (Nº 21) Résumé Version HTML Version PDF L'affrontement des sexes en milieu de travail non mixte, observatoire du système de genre Dans Cahiers du Genre 2007/1 (n° 42) Résumé Version HTML Version PDF Les manuels scolaires de mathématiques ne sont pas neutres. Dans Autrepart 2006/3 (n° 39) Résumé Version HTML Version PDF Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou Comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre Dans Population 2002/2 (Vol. 57) Résumé Version HTML Version PDF Disciplines Outils Mon Cairn.info English

Related: