background preloader

Modifier au statut de l'erreur en classe : l'exemple d'un cours avec l'application Tellagami

Modifier au statut de l'erreur en classe : l'exemple d'un cours avec l'application Tellagami
Share Tweet Email J’inaugure cette série « faire cours avec » avec une application découverte il y a 15 jours grâce à edulogia et dont je trouve l’efficacité redoutable: Tellagami. Le programme permet la création d’une vidéo composée d’un avatar (appelé « gami« ) qui présente un arrière plan modifiable (photographie, tableau etc). On ajoute ensuite un enregistrement vocal dans un temps donné (30 secondes max). Plus-value pédagogique attendue Mise en place en classe et évolution de ma pédagogie: Dans un premier temps, j’ai essayé de faire réaliser un Tellagami à l’ensemble de la classe, chacun sur sa tablette. Premièrement, j’en reviens toujours aux problèmes techniques qui peuvent empoisonner notre pratique pédagogique : l’utilisation de l’application est gourmande en batterie, je ne peux donc pas l’utiliser sur les journées trop longues (+ de 4h).Ensuite, faire un résumé est une tâche assez complexe pour un élève de 4ème. La suite à voir sur : lu : 4780 fois

http://www.ludovia.com/2014/01/modifier-au-statut-de-lerreur-en-classe-lexemple-dun-cours-avec-lapplication-tellagami/

Related:  Enseignement et numérique (1)Classe inversée : outils

Eloge du désordre, ou quand l’improvisation devient une qualité professionnelle « Est-il judicieux de tout prévoir, calibrer, programmer, quand nos expériences (…) nous apprennent que les processus à l’œuvre en éducation composent avec l’improvisation, la réactivité, et donc une certaine créativité ? ». A cette question de François Muller, sur le blog « Chroniques parisiennes en innovation et en formation », tout le monde est tenté de répondre non.

10 conditions pour réussir l’intégration des tablettes en classe Un (grand!) pas vers le changement de pratiqueUn dossier conjoint d’Infobourg et de Carrefour éducation Après la venue des TNI, les tablettes font leur arrivée en salle de classe. Et l’engouement est sans précédent.

Mais qu’apprendront demain nos enfants à l'école ? A la rentrée prochaine, les enseignants du primaire et du secondaire auront de la lecture. Ils seront en effet consultés par le Conseil supérieur des programmes (CSP), une instance indépendante créée par Vincent Peillon, qui se réunit une dernière fois ce jeudi 5 juin, avant de rendre ses conclusions. Des conclusions soumises à la lecture des profs via un texte qui leur sera adressé : le Socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Utiliser des tablettes Windows 8.1 Une formation conçue en soutien au projet classe numérique du collège François Truffaut de Strasbourg. Cette séquence de formation vise d'abord à vous permettre une appropriation de la tablette hybride, dans la perspective d'une période d'utilisation personnelle préalalable à la véritable mise œuvre pédagogique. Nous verrons les manipulations de base, le fonctionnement des applications et le passage au bureau "classique" et la personnalisation de votre tablette.

Suivi des apprentissages au moyen d’évaluations formatives par questions à choix multiples diffusées sur le Web par le logiciel eTests eTests est un logiciel libre permettant l’édition collaborative et la diffusion d’évaluations formatives par questions à choix multiples sur le Web. Ces évaluations sont formatives, car à chaque proposition de réponse sont associés des justificatifs détaillés ou des indices, selon que la proposition est correcte ou incorrecte. Ce retour instantané d’information permet à l’étudiant de rectifier une éventuelle erreur ou de conforter son raisonnement. L’enregistrement de chaque réponse permet le suivi des performances individuelles ou de groupes. Ceci permet à l’apprenant de se positionner vis-à-vis de ses pairs et le responsabilise dans sa formation. L’analyse édumétrique des réponses permet de détecter des difficultés de résolution, qui peuvent révéler la présence d’un obstacle cognitif de la matière enseignée, dont le diagnostic pourra être affiné par la rédaction de séquences de questions de complexité croissante.

Balabolka Le programme Balabolka permet la lecture des fichiers texte à haute voix. En vue de reproduire la voix humaine il est possible d’utiliser tous les synthétiseurs de la parole installés sur un ordinateur. La reproduction de la voix humaine est contrôlable à l’aide des boutons standards semblables à ceux de tout programme multimédia (« reproduire », « pause », « arrêter »). Le programme est capable de reproduire le contenu du presse-papiers, afficher le texte contenant dans les textes avec les extensions AZW, AZW3, CHM, DjVu, DOC, EPUB, FB2, HTML, LIT, MOBI, ODT, PDB, PDF, PRC, RTF, TCR et WPD, changer les configurations de la police et de la couleur, gérer le processus de la lecture depuis le tray de programme ou à l’aide des combinaisons globales des touches, prononcer le texte composé depuis le clavier, vérifier l’orthographe, fractionner le ficher texte en quelques fichiers plus petits, chercher les homographes. Télécharger le fichier Sujets graphiques (6.7 Mo, 108 « skins »)

Prospectibles » Enseignement et numérique : quelles difficultés, quels enjeux ? Une controverse s’est développée récemment en France sur la nécessité d’enseigner le numérique à l’école. Doit-on en faire une discipline comme les autres, comme les maths ou l’instruction civique ? Ou au contraire, aborder chaque aspect de ce nouveau champ de connaissance à partir des autres enseignements : philosophie, droit, économie, physique, etc. comme le propose Michel Guillou, dans son post sur la « littératie numérique » ? Il faudrait d’abord définir ce que l’on entend aujourd’hui par numérique, notion qui recouvre un grand nombre de connaissances et d’activités et bien distincte de l’informatique, aussi bien la théorie que la technologie spécifique.

Technologies Informatique et Multimédia – Bureautique – Infographisme – Web Notre environnement « technologique » change le comportement de notre cerveau. Comment analyser les informations dans une société ou les stimuli sont de plus en plus nombreux ? Ne pouvant pas tout traiter, notre cerveau doit faire des choix ! Enseigner et former avec le numérique » Le cours est assuré par un collectif d’auteurs de différentes institutions. Il est coordonné par Éric Bruillard, professeur des universités à l'école normale supérieure de Cachan, pour l’institut français de l’éducation. Le cours est sous la responsabilité des école normales supérieures de Cachan et de Lyon. Plusieurs auteurs sont membres de ces deux ENS : Pierre Bénech (ENS Lyon), Matthieu Cisel (ENS Cachan), Mehdi Khaneboubi (ENS Lyon), Isabelle Quentin (ENS Lyon), Françoise Tort (ENS Cachan). Les autres auteurs viennent de différentes institutions et régions de France : Jacques Audran (INSA Strasbourg), Georges-Louis Baron (université Paris Descartes), Béatrice Drot-Delange (université Clermont 2), Cédric Fluckiger (université Lille 3), Caroline Ladage (université d’Aix-Marseille), Marie-Joëlle Ramage (université Paris 11), Christophe Reffay (université de Besançon), André Tricot (ESPE Toulouse), Emmanuelle Voulgre (université Paris Descartes).

Blog du prof T.I.M. – Lycée du Mené The Gimp est un logiciel de retouche d’image libre, avec toutes les fonctionnalités avancées. Il ne lui manque pas grand chose pour être au niveau du logiciel propriétaire « Photoshop », la référence en terme de traitement de l’image. Il est adapté pour une utilisation avec des utilisateurs confirmés. Documentation Académie de Rouen Supports de stage de Alexandre Serres pour l’Urfist de Rennes Sur le site de l’Urfist Rennes, Alexandre Serres propose ces différents supports de stage en Cretaive Commons. (License : AttributionNoncommercial (Euro)No Derivatives Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International)

Related: