background preloader

Deux profils Facebook (personnel et professionnel) ? Pas la peine...

Deux profils Facebook (personnel et professionnel) ? Pas la peine...
Oui, on peut être tenté d’avoir deux profils Facebook ! Un pour les amis, la famille, la vie personnelleUn autre pour les activités professionnelles ou publiques (vie de club, association, engagement politique, etc.) Cela permet effectivement de bien compartimenter ses activités et protéger sa vie privée. Mais cela pose des problèmes : Premier problème : c’est ingérable car vous devez vous déconnecter de l’un pour aller sur l’autre ou utiliser deux navigateurs différents (ou deux sessions différentes sous Chrome).Deuxième problème : c’est une perte d’opportunité car, comme dans la vraie vie, certains collègues sont des amis. Facebook a pensé à ces contraintes, bien humaines. 1 – Vérification de base (il y en a plein d’autres mais dans ce billet, on va à l’essentiel) Vérifiez que seuls vos amis peuvent voir vos publications (que vous n’êtes pas en mode public). 1 – Qu’est-ce que quelqu’un qui n’est pas inscrit sur Facebook peut voir de votre profil Facebook ? Rien. Related:  Outils_numeriquesIDENTITE NUMERIQUE/RESEAU

Que faire si son compte Facebook a été piraté ? Que faire si son compte Facebook a été piraté ? Gestion Informatique Vachon, entreprise au Québec (Canada) délivre un mode d’emploi téléchargeable (7 pages, en pdf) réalisé en janvier 2014 : procédure de compte piraté sur Facebook pour reprendre la main sur le compte utilisateur de ce réseau social. Au sommaire, une méthode pas à pas à suivre avec précision ; un mode d’emploi découpé en paragraphes courts : Une adresse de courrier électronique nécessaire Facebook – Retrouvez votre compte – Connexion Facebook – Réinitialisez votre mot de passe – Essayez d’accéder à votre courriel – Je ne peux pas accéder à mon courriel – Signaler un compte compromis Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International Tags: piratage, Québec, reseau social

Moteurs de recherche respectant votre vie privée Retour au site 1. Pourquoi ne pas utiliser Google, Bing ou Yahoo ? Les moteurs de recherche les plus populaires gagnent de l'argent en proposant de la publicité sur leur page ou leurs autres services. Or, l'une des façons de proposer la publicité la plus efficace est justement d'analyser les recherches que les personnes font sur Internet. 2. Certains développeurs tentent de créer des moteurs de recherche libres et décentralisés. Parmi ces projets, nous vous conseillons de vous intéresser au projet Seeks. 3. Des moteurs tout aussi centralisés que Google ou Bing peuvent aussi tenter de concurrencer ces derniers en axant leur politique sur les questions de vie privée. DuckDuckGo L'un de ces moteurs est DuckDuckGo. Ixquick Ixquick fonctionne globalement de la même façon que DuckDuckGo. 4. Par défaut, si vous entrez un mots-clefs dans la barre d'adresse de Firefox, cela lancera une recherche de ce mot sur Google. Retour au site

Les réseaux sociaux ont-ils leur place à l’école ? En quelques années (Facebook a été lancé en 2004), les réseaux sociaux sont devenus les médias dominants dans les pratiques numériques, des jeunes d’abord, de la grande majorité des acteurs de la société ensuite, renvoyant au rang de "vieux" médias les sites web, les blogs et même la messagerie électronique. Car pourquoi perdre du temps à envoyer des dizaines de mails pour donner rendez-vous à ses amis pour une petite fête lorsque l’envoi d’une seule annonce d’événement sur Facebook suffit. Ce qui d’ailleurs se révèle beaucoup plus efficace puisqu’on peut être quasiment certain que la grande majorité des destinataires recevra effectivement le message. D’ailleurs plus personne ne peut contester l’influence déterminante des réseaux sociaux dans les événements historiques aussi importants que le "Printemps arabe". Les réseaux sociaux apparaissent donc aujourd’hui (pour combien de temps encore ?) L’école doit-elle systématiquement prendre en compte toutes les évolutions technologiques ?

Identité numérique (Internet) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'identité numérique ou IID (pour Internet Identity en anglais) peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (personne, organisme ou entreprise) et des entités virtuelles (sa ou ses représentation(s) numériques). Le développement et l’évolution des moyens de communication, au travers notamment de la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, changent le rapport de l’individu à autrui. L’identité déclarative, qui se réfère aux données saisies par l’utilisateur comme son nom, sa date de naissance, ou autres informations personnelles directement renseignées par l’individu[1]:L’identité agissante, qui est indirectement renseignée par les activités de l’utilisateur sur la toileL’identité calculée, qui résulte d’une analyse de l’identité agissante par le système, comme le nombre de communautés virtuelles dans lesquelles l’individu évolue ou bien son nombre d’amis sur les réseaux sociaux

Réseaux sociaux et communication de crise publique : Mode d’emploi Fin 2013, le Centre de Crise des service publics fédéraux en Belgique a publié un guide très utile avec conseils concrets et méthodologiques : Les médias sociaux en communication de crise : organisation et conseils pratiques librement téléchargeable (en pdf, 23 pages). Destiné prioritairement au secteur public (collectivités territoriales, Etat…), ce guide délivre un cadre précis de la gestion de projet de communication en situation d’urgence et de crise en considérant ces nouveaux canaux d’information et d’échanges comme prioritaires alors que les citoyens dans ce cas précis y recueillent ou y diffusent de l’information rapide et directe. Bref, ce guide invite les institutions à être pro-actives et organisées sur les réseaux sociaux pour éviter la propagation de rumeurs. Information préventive et conseils pratiques Sommaire du guide Réseaux sociaux en communication de crise Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe

Pourquoi ne pas utiliser Google, Bing ou Yahoo ? Espace B2i Lycée : documents d'appui - construire des identités adaptées aux différents contextes Retour à l'espace B2i Lycée Pour savoir quel crédit accorder à une information publiée sur le web ou diffusée par messagerie le lecteur a parfois besoin de savoir si l'auteur s'exprime à titre privé, à titre professionnel, en tant que militant, etc. Il s'appuie alors sur des éléments tels que le pseudonyme, la signature, l'adresse de courriel de l'auteur, les éléments indiqués dans son profil, l'url du site utilisé pour diffuser l'information, etc.L'adolescent doit apprendre à faire des choix en fonction de ses différentes identités numériques (élève, joueur, consommateur, artiste, citoyen...). Pour en savoir plus sur les aspects juridiques, consultez la fiche Légamédia "identités numériques et usurpation d'identité". Le site Savoirs CDI propose un dossier intitulé "Identités numériques, quels enjeux pour l'école?", réalisé par V.

10 conseils pour mieux maîtriser la publication de photos en ligne La CNIL a mis à jour en octobre 2014 sa fiche pratique : 10 conseils pour mieux maîtriser la publication de photos en ligne. Cette série de recommandations intègre désormais un point 10 relatif à la diffusion de photos privées via smartphone. Ces conseils chapitrés font référence et peuvent servir utilement aux animateurs multimédia en EPN (espace public numérique) tout comme aux différents publics ; ceci dans un monde où comme le souligne la CNIL : « Les photos occupent aujourd’hui une place centrale dans l’activité numérique des internautes : on les publie, on les partage, on les like, on les commente, on tague ses amis… Elles représentent aussi un véritable enjeu économique pour les acteurs d’internet ». 1. Adaptez le type de photos au site sur lequel vous les publiez 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : France Mots-clés : conseil, donnee personnelle, fiche pratique, photographie numerique, vie privée

Etes-vous prêt à tout gober sur Internet ? Les réseaux sociaux constituent une arme à double tranchant pour les journalistes. D'un côté, ils leur donnent un accès privilégié à l'actualité la plus chaude en dehors des canaux officiels, des points de presse et des communiqués. De l'autre, tout va si vite qu'une fausse information peut circuler aussi rapidement qu'une vraie et créer une véritable confusion chez les lecteurs et les auditeurs. Les révolutions arabes de 2011 l'ont montré : l'information peut se propager à la vitesse de la lumière. Une rumeur déjouée par l'esprit sceptique du journaliste et de son interlocuteur qui lui a transmis la photo. Même les médias électroniques comme Storyful ou Breaking News.com marchent sur des œufs et procèdent à des vérifications systématiques avant de relayer une nouvelle transmise par les médias sociaux. Les précautions élémentaires Alors, si des spécialistes de l'information se trompent, comment le citoyen ordinaire peut-il se prémunir de la rumeur ? Qui parle ?

Gérer ses profils et ses identités | Internet responsable Page mise à jour le 01 septembre 2011 Savoir quelles informations personnelles il est pertinent de divulguer sur Internet. Comprendre les enjeux liés à l’exploitation des identités numériques et posséder les clés permettant d’organiser, en particulier, la distinction entre vie privée et vie professionnelle sur Internet. Cas concret Mathias est élève en BTS. en tant qu’élève pour communiquer avec ses enseignants et utiliser les outils en ligne du lycée ;dans sa vie professionnelle pour prendre contact avec des professionnels et parfois pour trouver un emploi saisonnier ;en tant qu’artiste pour mettre en valeur ses créations vidéo ;dans sa vie personnelle pour communiquer avec ses amis, écouter de la musique, Toutes ces identités sont différentes et les informations que Mathias fait figurer sont très variables. Les bonnes questions à se poser Quelles informations sont essentielles lors de l’inscription sur un site internet ? Présentation Témoignage 1. 2. Conseils Dans tous les cas : Les lois

Facebook est réseau qui peut interéssant pour avoir de nouveaux contacts ou retrouver d'anciens amis mais c'est avant tout aux utilisateurs de faire attention à ce qu'ils partagent et qui peut voir leur publication pas la peine effectivement d'avoir plusieurs comptes. Un seul bien controlé; c'est largement suffisant. Encore faut il savoir comment faire pour utiliser au mieux ses comptes sur les réseaux sociaux. by damond_droit Mar 31

Related: