background preloader

Que faire après le baccalauréat ?

Que faire après le baccalauréat ?
B.T.S., D.U.T., C.P.G.E., universités, grandes écoles, écoles spécialisées : le baccalauréat ouvre les portes de l'enseignement supérieur. En fonction de la série de son bac, le futur étudiant s'oriente vers les filières de l'enseignement supérieur qui lui correspondent. Les bacheliers technologiques et professionnels vont plutôt se diriger vers des études techniques supérieures telles que les B.T.S., D.U.T., pour lesquelles ils bénéficient de conditions particulières d’admission. Les bacheliers généraux vers des cursus plus longs : universités, grandes écoles. Ils peuvent aussi envisager des études sur le mode de l'alternance. Les formations courtes Les formations courtes, deux années d'études après le baccalauréat, concernent les secteurs des affaires, de l'industrie ou des services. Les diplômes Diplôme universitaire de technologie : le D.U.T. est une formation professionnalisée en deux ans accessible après le baccalauréat ou équivalent. Les bacs qui préparent aux études courtes

http://www.education.gouv.fr/cid24150/que-faire-apres-le-baccalaureat.html

Related:  ORIENTATION APRES LE BAC STMGOrientationflipfl

Tout savoir sur l'admission post-bac (APB) APB… Trois petites lettres pour le grand casse tête de l’après bac. APB : pour admission post bac, cette procédure nationale informatique par laquelle 700 000 jeunes entrent leurs vœux d’études supérieures pour la rentrée suivante est ouverte. Quelles filières choisir ? Opter pour l’université ou une école ? Orientation post-bac : comment faire le bon choix ? Vous êtes un peu perdu... Vous ne savez plus quelle voie vous souhaitez emprunter dans l’enseignement supérieur une fois votre bac obtenu ? Il existe pourtant de très bons outils d’orientation qui vous permettront d’y voir plus clair et de faire votre choix en toute connaissance de cause. En voici quelques-uns que nous vous conseillons... Par Julie Mleczko Tout d’abord, étudier un site Internet ou une plaquette d’établissement, c’est déjà bien, mais venir faire la connaissance des établissements en face-à-face, c’est mieux non ?

Que faire après avoir raté son bac CAP, diplôme d’état, service civique, alternance... De nombreuses solutions existent pour ceux qui n’ont pas eu leur bac. Le point avec le Figaro Etudiant Après avoir triché ou pas assez révisé, le bac général vous glisse entre les doigts. Filières après le bac Big Up : la nouvelle plateforme de financement participatif au service des étudiants 7 septembre 2016 Big Up s’adresse aux particuliers qui souhaitent organiser des collectes de fonds pour financer leurs études mais aussi aux collèges et lycées qui désirent lever des fonds pour permettre &agrav... Lire la suite Les salaires des métiers du Web, combien un diplômé peut-il gagner ? 25 juillet 2016 Les salaires du web en France, aux États-Unis et pour les diplômés d’HETIC Les salaires des métiers du web peuvent varier de manière importante d’un pays à un autre, et p... Lire la suite Boostez votre niveau en langues cet été avec Berlitz-Telelangue 17 juin 2016 Sur le leitmotiv « langue maîtrisée en été, succès à la rentrée » Berlitz-Telelangue lance une campagne de communication au niveau national afin d’info... Lire la suite Bac 2016, le coup d’envoi est lancé !

Orientation scolaire, universitaire, professionnelle Qui sommes-nous ? Notre société ID Orientation Rouen est une société spécialisée dans l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes (collégiens, lycéens, étudiants) et des adultes. Notre démarche pragmatique intégre une combinaison d'expertises organisées autour de l'échange, de l'écoute et de l'analyse. Nous proposons : Que faire après un bac général ou technologique ? - Dossiers - Les metiers L'année de terminale, quelle que soit la section, ne se limite pas au bachotage ! Pour mettre à profit cette dernière année d'études secondaires, prenez le temps de faire le point sur vos acquis, de vous informer avec précision sur vos possibilités d'orientation et, plus généralement, de réfléchir à votre avenir. Il est essentiel de bien connaître le schéma général des études après la terminale. Cinq grandes voies sont envisageables : la filière universitaire, les classes préparatoires aux grandes écoles, les études supérieures courtes, les grandes écoles et les écoles spécialisées (écoles de travailleurs sociaux, écoles paramédicales, etc.). Les admissions et les inscriptions post-bac s'appuient sur un calendrier bien défini. Si vous pensez ne pas être suffisamment informé, passez à l'action dès le mois de septembre car les démarches doivent parfois être effectuées très rapidement.

LinkedIn lance un espace entièrement dédié aux étudiants - Publié le Mardi 10 Juin 2014 Les étudiants et jeunes diplômés français peuvent dès à présent s'appuyer sur un nouvel espace dédié sur le réseau social professionnel, afin de construire leur identité professionnelle, leur carrière et développer leur réseau. Les étudiants sont bien conscients de l'utilité des réseaux sociaux professionnels. Près de sept jeunes sur 10 les utilisent ainsi pour construire leur propre réseau. Cette proportion atteint même plus de 8 étudiants sur 10 (81 %) dans les grandes écoles, révèle un récent sondage CSA pour LinkedIn. CROUS, CIO, CRIJ… Quels organismes pour réussir mon orientation scolaire ? Si vous n’avez pas encore une idée précise des études que vous souhaitez entreprendre, sachez que de nombreux organismes sont là pour vous informer. Lille : 74 rue de Cambrai, 59043 Lille cedex. Tél. : 03 20 88 66 00 – www.crous-lille.fr • NORD (antennes) DOUAI : Centre d’information sur l’habitat de Douai – 64, rue du Canteleu 59500 DOUAI, Tél. : 03 27 71 10 88DUNKERQUE : La Maison de l’étudiant de l’Université du Littoral, 220, Avenue de l’Université (Maison de l’étudiant), 59379 Dunkerque Cedex 1 Tél : 03 28 23 70 07MAUBEUGE : Groupe SAI – 6 rue de la Croix BP 119 Maubeuge cedex. Tél. : 03 27 69 70 71ROUBAIX : 28 place de la Liberté, 59100 Roubaix .

France : 8 expatriés sur 10 font partie de la jeune génération - Publié le Jeudi 22 Octobre 2015 Accueil > Actualités > France : 8 expatriés sur 10 font partie de la jeune génération Chaque année, de nombreuses personnes nées sur le sol français décident de partir à l'étranger. Selon une étude de l'Insee parue en octobre, 80 % de ces personnes ont entre 18 et 29 ans. Trouver un premier emploi, se perfectionner en langues ou encore effectuer une ou plusieurs années d'études à l'étranger. Un choix que décident de faire de nombreuses personnes nées sur le sol français chaque année. Une enquête de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) intitulée « L'analyse des flux migratoires entre la France et l'étranger entre 2006 et 2013 » et parue en octobre 2015 apporte de nombreux enseignements sur la question. 197 000 Français ont décidé de quitter l'Hexagone pour l'étranger en 2013, contre seulement 138 000 en 2006.

Ecoles de commerce, IAE : les clés pour choisir sa formation en management Pourquoi les frais de scolarité dans les business schools françaises ont-ils plus que doublé en vingt ans ? Concurrencés par les formations universitaires des IAE, ces cursus restent-ils intéressants malgré tout ? Le tour de la question avec nos reportages et témoignages. HEC, Essec, ESCP Europe, EM Lyon, Iéseg, Audencia, EM Lyon, Skema, Neoma... Se réorienter avec les 2es rentrées ! Vous vous êtes perdus dans des études inadaptées ou avez trouvé votre voie sur le tard ? Vous pouvez dès maintenant penser à une réorientation et ainsi gagner un an dans votre cursus. Et oui : vous pouvez gagner une année avec les rentrées décalées. Euroguidance France

Related: