background preloader

Le commerce au Moyen Âge

Le commerce au Moyen Âge
Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche. Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant. En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes. Nous allons traiter dans cet article : Les voies de communicationsL'activité commerciale au Moyen ÂgeLa navigation Les voies de communications De nouvelles routes commerciales Les Européens commencèrent doucement à s'émanciper vers les territoires extérieurs. Au nord, une puissante association de villes germaniques et scandinaves, la Hanse, exerçait un véritable monopole en mer du Nord et dans la Baltique.Au sud, les villes portuaires de Gênes, Amalfi et Venise, en Italie, dominaient le commerce méditerranéen.

http://www.histoire-france.net/moyen/commerce

Related:  Foires au Moyen AgeLe Moyen-ÂgeEvolution2. contacts commerciaux et culturelsGabrielLalonde_Commerce_ProduitsEtTransport

Foires en Europe Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge. Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. En route vers la Terre sainte au Moyen Âge - Pèlerin d’Orient Bénédiction du bourdon et de la panetière du pèlerin Dans les premiers siècles des pèlerinages, quand le pèlerin voulait aller en Terre sainte, il devait obtenir le consentement de ses proches et la permission de son évêque ; on s’enquérait de sa vie et de ses mœurs, on examinait si un vain désir de voir les contrées éloignées ne l’entraînait pas vers les lieux saints. Cette enquête était plus rigoureuse lorsqu’il s’agissait d’un religieux ; on voulait éviter que le pèlerinage ne fût un prétexte pour rentrer dans la vie du monde. Quand toutes ces informations avaient été prises, le pèlerin recevait de la main de l’évêque, à la messe paroissiale, le bourdon et la panetière. Au jour indiqué pour le départ, les parents, les amis, les âmes pieuses, accompagnaient le pèlerin à une certaine distance de la ville ; là, il recevait la bénédiction et se mettait en marche. Toutes les classes de la société fournissaient des pèlerins : princes, prélats, chevaliers, prêtres, nobles et vilains.

Le Journal d'anne frank Le Journal d’Anne Frank Faits historiques Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort où elle vécut jusqu’en 1933. Ses parents Otto Frank et Edith Holländer sont allemands d’origine juive. En 1933, Hitler arrive au pouvoir et applique les principes du livre qu’il a rédigé en prison en 1923,Mein Kampf. Foires de Champagne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Foire de Champagne, gravure du XIXe siècle C'est bien l'excellente organisation matérielle (halles, logements, entrepôts), une forte dotation de privilèges et la bonne justice des comtes de Champagne qui expliquent le premier développement des foires qui vont donner naissance, à la fin du XIIe siècle, au cycle des six grandes foires citées ci-dessus, que complètent quelques foires de moindre importance. Organisation : le garde des foires[modifier | modifier le code] Dès 1147, le garde des foires qui veille à l'ordre assure aussi bien le respect des usages commerciaux et développe une véritable juridiction. Au XIIIe siècle, les gardes tiennent même le rôle de notaires, donnant la sanction d'autorité comtale aux actes de droit privé relatifs aux transactions et aux créances.

Foires de Champagne Ce fut Thibaud II Le Grand ( 1125-1151) qui détermina une première organisation de foires déjà existantes et multiples sur son territoire, motivé en cela par une volonté d'autonomie économique du vassal sur son seigneur, le roi de France. Pour attirer les marchands, Thibaud leur offre une protection sur les terres de Champagne, et sur les routes qui y mènent (le "conduit") ; on le voit ainsi défendre des changeurs et des marchands rançonnés par les Seigneurs des comtés environnants. Cette protection s'accompagne d'un accueil privilégié dans ses villes ; il supprime les campements de fortune dans les champs hors des murs des cités de foires et encourage la mise à disposition de greniers, d'entrepôts et de logements pour les marchands et la protection de leurs biens (la "garde"). Enfin il bat la monnaie pour favoriser les échanges commerciaux ; c'est la naissance du denier provinois, que l'on retrouve bientôt sur les tables de tous les changeurs européens.

Les échanges au Moyen Age Tiré du livre : "L'économie médiévale", de Guy Antonetti; aux éditions Que Sais-je ? Du cinquième au dixième siècle, on peut parler d'économie fermée si l'on veut souligner la part certainement prépondérante de l'autoconsommation locale, tant en ce qui concerne les produits agricoles que les produits artisanaux; et l'on comprend ainsi la vie itinérante des grands personnages qui, avec leur suite nombreuse, allaient vivre tour à tour sur chacun de leurs domaines jusqu'à ce que fussent épuisées les ressources amassées. Cependant les échanges n'ont pas totalement disparu, mais leurs circuits fonctionnaient la plupart du temps sans l'intervention de professionnels : le producteur agricole offrait ses produits directement à une clientèle proche, qui était à la portée de ses moyens de transport (marché local, commerce sans marchand).

Les paysans au Moyen-Âge Durant le Haut Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.Il s'agit essentiellement de lentilles, pois, vesces et fèves mais aussi de quelques fruits et légumes, et des ressources du poulailler. Leurs repas sont accompagnés de pain bis, réalisé à base de farines d'avoine et de seigle. Pour les plus riches, les plats sont plus élaborés, parfumés aux épices d'Orient ou agrémentés de fruits secs et d'huile d'olive, consommés avec du pain blanc de froment pur.

Quizz de révision en histoire pour le brevet sur letudiant.fr 5 bons plans pour lire à l’œil ou presque ! J'y vais !Pas maintenant AddThis Thématique Histoire Quizz de révision pour le brevet en histoire LE LANGAGE DES ARBRES. Bon Dimanche Savez-vous de quel arbre vous provenez ? Recherchez votre date de naissance dans la liste qui suit et vous trouverez votre arbre…Un petit jeu amusant qui saura vous surprendre par la justesse de ses propos et qui s’inspire de l’astrologie celtique. BOULEAU (l’inspiration) – Enjoué, séduisant, élégant, amical, sans prétention, modeste, n’aime pas les excès, a en horreur la vulgarité, aime la vie dans la nature et le calme, n’est pas très passionné, regorge d’imagination, a peu d’ambition, créé une atmosphère calme et satisfaisante. CÈDRE (la confiance) – D’une rare beauté, sait s’adapter, aime le luxe, jouit d’une bonne santé, loin d’être timide, a tendance à regarder les autres de haut, est sûr de lui, déterminé, impatient, aime impressionner les autres, a de nombreux talents, travailleur, d’un optimisme sain, attendra son seul vrai amour, capable de prendre des décisions rapidement. Provenance : Toutes les formes de vie sont composées des mêmes éléments de base.

Related: