background preloader

Construire son autorité par l'analyse de pratiques

Construire son autorité par l'analyse de pratiques
Dans la mesure où l’autorité constitue la première demande des enseignants en formation, il devient évident de les aider à la construire par l’analyse de pratiques. « Monsieur, vous vous habillez chez Emmaüs ? » Cette phrase d’accueil laconique a été restituée par un professeur stagiaire, un peu déstabilisé, dans le cadre du module « Construire son autorité par l’analyse de sa pratique ».Depuis 1995, l’IUFM de Bourgogne a mis en place une formation à l’analyse de pratiques à destination des stagiaires de deuxième année (PLC2) ouverte aussi bien aux enseignants, qu’aux conseillers principaux d’éducation (CPE) et documentalistes. Cette formation transversale est de deux jours continus au premier trimestre et suivie d’une journée optionnelle le trimestre suivant. Tout d’abord de permettre aux enseignants de réfléchir à la notion même d’autorité et à ce qu’elle engage de leur part, à titre individuel et professionnel. La prise de conscience Une socialisation des problèmes posés Related:  prof_m_roigFormer des jeunes collèguesressources 2

N°474 - Aider à mémoriser Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N°474 - Aider à mémoriser Coordonné par Christine Vallin et Jean-Michel Zakhartchouk juin 2009 Mémoriser et comprendre, est-ce la même chose ? Faut-il automatiser certains apprentissages et donc recourir au par cœur ? Y a-t-il différents types de mémoire ? Commander ce numéro Notre prochain numéro Pédagogie universitaire - Enseigner et Apprendre en Enseignement Supérieur | Ressources pour le conseil et la formation pédagogique dans l’enseignement supérieur La vidéo : un moyen pour analyser sa didactique L’utilisation de la vidéo est devenue systématique dans l’entraînement sportif ; aujourd’hui, les professeurs d’EPS étendent cet outil à la formation des enseignants dans un cadre résolument didactique. La forme d’analyse des pratiques que je présente ici relève du champ de la didactique disciplinaire en EPS ; il s’agit d’un travail réalisé dans le cadre de la formation initiale des stagiaires EPS en deuxième année d’IUFM. Ce module « Analyse didactique des Pratiques » est organisé autour de la réalisation d’une cassette vidéo par le stagiaire et son conseiller ; il tente de développer la compétence à analyser la pratique d’un point de vue didactique en se centrant sur l’activité de l’enseignant ainsi que sur celle des élèves en EPS. Il s’appuie d’une part sur nos observations lors des stages de formation continue (Loizon, Terrisse, 2002a) et d’autre part sur les résultats d’une recherche portant sur l’analyse des pratiques d’enseignement du judo (Loizon, Terrisse, 2002b).

Gestion de classe : Les 9 ajustements de septembre Bonjour! En août dernier, je me suis amusé à écrire quelques trucs en gestion de classe que j’aime particulièrement (13 trucs en gestion de classe qui instaurent le respect). Au-delà d’être un ramassis de recettes personnelles, je crois, tout de même que les éléments de cet article pointent dans une direction de responsabilisation et le respect des élèves. Lorsque l’on s’entend dire qu’on a une classe difficile, c’est souvent des élèves plus turbulents que l’on parle, et non de l’ensemble. Plus il y en a, plus la dynamique du groupe en subit les répercussions, c’est pourquoi il est bien important de s’attarder à ces élèves. Les plus expérimentés (lire ici sage, et non ceux qui ont nécessairement le plus d’ancienneté) ont survécu à plusieurs rentrées, suffisamment pour savoir que la tâche qu’est l’instauration d’une ambiance de classe agréable ne se fait pas entre le 26 et le 27 août. Ces élèves, comme tous les autres, ont besoin aussi de voir leur évolution: soulignée. P.S. Au plaisir!

Apprendre Vite et Bien | Lecture Rapide, Mémoire et Mind Map pour Apprendre Vite et Bien | Apprendre Vite et Bien 13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Résultat : On s’épuise et on s’endort en réfléchissant sur comment on pourra mieux contrôler le lendemain… Il y a d’autres voies ( ?) P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. Chaque matin, personne ne peut me déranger lorsque les élèves entrent dans la classe. Si un collègue ou même la direction vient me parler à ce moment, je demande un rendez-vous plus tard, car ce moment m’est très précieux. 2.La porte individuelle. 4. 5. 6.Le regard 7.L’humour 8. 9. 13.

Analyse du travail et pratique enseignante L’analyse du travail est aujourd’hui appliquée à la plupart des professions et même l’enseignement bénéficie de cette méthode rigoureuse d’analyse de la pratique dans le cadre prestigieux du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). L’analyse des pratiques, largement développée dans le secteur éducatif, se fonde, notamment, sur la reconsidération a posteriori, de fragments de l’action professionnelle dont les acteurs sont invités à élucider le sens. Différentes approches se référant à divers champs théoriques s’y développent reprenant l’idée que le cadre proposé pour une telle activité favorise une prise de conscience de l’organisation et de la signification de l’action pour le sujet qui l’accomplit. 1. À la suite de Ombredane et Faverge (1955), l’analyse du travail se fonde largement sur les recherches en psychologie et ergonomie conduites durant le vingtième siècle. 2. 3. Le dialogue avec un destinataire des énoncés, pair ou tiers (chercheur, formateur...). Bibliographie

Etes-vous un bon prof ? Série 1 : l'enseignant et ses cadres | LeWebPédagogiqueLeWebPédagogique Nous vous parlions la semaine dernière du lancement d’une série d’auto tests pour vous aider à évaluer votre pratique. Nous vous laissons découvrir avec François Muller la première des cinq facettes : l’enseignant et ses cadres. « Etes-vous un bon prof ? » : cette question, vous vous l’êtes posée plusieurs fois, comme l’a fait n’importe quel professionnel, pour s’ajuster au contexte changeant, à de nouveaux publics d’élèves, pour réguler l’intensité de son propre travail, pour tenir la comparaison avec d’autres collègues, ou pour postuler à un nouveau poste. C’est un exercice d’explicitation que l’on se doit à soi-même, qui met en rapport les compétences effectives et le sentiment subjectif de sa propre compétence. Afin d’améliorer votre auto-positionnement, nous vous proposons une démarche progressive, par étapes, avec votre participation active : 1 – L’exercice du « petit vélo », une approche métaphorique 2 – Un exercice de positionnement par rapport au cadre référentiel du métier Note :

Petit Lexique des pédagogies "différentes" par Antonella Verdiani, auteure de "Ces écoles qui rendent nos enfants heureux", et fondatrice du Printemps de l’éducation. Pédagogie Montessori Fondatrice : Maria Montessori (1870 – 1952) Cette pédagogie se fonde sur l'éveil sensoriel de l’enfant et le développement de son esprit d’autonomie, favorisé à l’école par une atmosphère concentrée, sous les yeux d’un maître bienveillant. Pédagogie Steiner Fondateur : Rudolf Steiner (1861 – 1925) Les écoles Steiner –Waldorf ont des éléments communs avec d’autres pédagogies "alternatives", comme l’atmosphère familiale avec des éducateurs; les programmes centrés sur l’enfant, où parents et enseignants œuvrent ensemble dans l’intérêt de l’épanouissement de celui-ci ; l’absence de système de notation et de redoublement ; l’équilibre entre activités cognitives, artistiques et techniques. Pédagogie Freinet Fondateur : Célestin Freinet (1896 – 1966) Pédagogie Institutionnelle Fondateur : Fernand Oury (1920 - 1998) Education intégrale et Libre progrès

La carte mentale pour former et pour apprendre Une carte mentale permet de représenter visuellement les idées se raccordant à un même thème. Le principe est d’inscrire le thème principal au centre de la feuille en le représentant par un mot ou un dessin. A ce thème vont venir s’accrocher des branches, comportant les idées principales se rapportant au thème central. De ces branches vont partir à leur tour des ramifications de plus en plus fines… L’intérêt est de laisser s’exprimer les images qui viennent à propos du thème, sans forcément les exprimer par des mots. Innovablog, traduisant un billet publié sur Bootstrapper, recence 27 façons d’utiliser la carte mentale, qui se regroupent sur 4 axes : La carte mentale facilite l’apprentissage : elle permet d’organiser l’information, d’en donner une représentation globale et visuelle. De réorganiser ses connaissancesDe faire des liens avec des connaissances antérieures et/ou connexesDe prendre conscience de ses propres apprentissages

L’analyse des pratiques professionnelles pourquoi cette expression Où l’on fait une analyse préalable et nécessaire de l’expression « analyse des pratiques professionnelles ».Pour y voir clair, il faut d’abord s’entendre... L’expression est à peine admise dans les milieux de la formation professionnelle qu’elle soulève, dès qu’on y réfléchit, un très grand nombre de questions. En effet, aucun des termes ne va de soi, pas plus que leur agencement. On peut encore se demander si l’expression « analyse de pratiques », de modes de travail qui se sont imposés, implique qu’il existe un seul type d’analyse. Pratiques Qu’entendre par pratiques ? Ainsi, contrairement à la perception commune et superficielle du terme, qui imposerait d’ailleurs l’identité entre connaissance pratique et connaissance commune, la pratique, bien qu’incluant l’idée de l’application, ne renvoie pas immédiatement au faire et aux gestes, mais aux procédés pour faire. Analyser... Le deuxième terme auquel il faut s’attacher est celui d’analyse. Professionnelles Une nécessité...

7 Fabulous iPad Apps to Create Short Animated Lessons for Your Flipped Classroom Today, however, I am sharing with you a set of some wonderful apps that you can use to create short video lessons and tutorials to share with your students. You can also use them to : Easily explain a range of topics from math to chemistry to music theory to basket weaving.Attach a personal message to any travel photos you want to shareDiagram offensive and defensive strategies for sportsGrade student work with commentary explaining the reasoning behind their performanceImplement a “flipped classroom” Showcase your tutorials online and share your knowledge with your students, friends, family, or the world! I have meticulously handpicked the apps mentioned below and only included what I personally see as the best available out there. 1- Educreations This is my favourite of them all. 2- ShowMe ShowMe is similar to Educreations in that it also allows you to turn your iPad into a recordable iPad. 3- DoodleCast Pro 4- Explain Everything 5- Board Cam Pro 7- Knowmia

10_principes_de_la_memorisation IFé : Qui doit former les enseignants ? Un collectif d’enseignants ou un collectif d’experts ? On ne peut apprendre qu’en décortiquant son activité c’est-à-dire à travers un travail réflexif. Travail qui ne peut être guidé que par des professionnels non jugeant, donc non pairs. La profession enseignante alors, qui peine à se définir, peut-elle le faire elle-même ou est-elle définitivement dépendante de l’expertise des chercheurs ? Qu’il soit collaboratif, collectif, coopératif, collégial, de concertation voire communautaire, le travail enseignant était au centre des interventions et des réflexions, le 5 novembre, à l’ENS de Lyon. L'Ifé-ENS et la chaire Unesco : « Former les enseignants au XXIème siècle » organisaient une conférence de consensus/dissensus sur la question « Former au sein des établissements scolaires ». Enseigner : est-ce seulement maîtriser sa discipline ? Assurément non, répond Michel Lussault, le Directeur de l’Ifé/E.N.S Lyon. Objectiver le travail enseignant L'oeil expert extérieur L'impact de l'IPR sur les pratiques... L'enseignant, objet ou sujet ? Adeline Meyer

Related: