background preloader

Le Shadok

Le Shadok
Related:  FAB LAB

start [La Fab'Brique - Documentation] Vous pourrez trouver dans ces pages toute la documentation, les sources et les ressources utiles aux projets développés à La Fab'Brique, ainsi qu'au fonctionnement de l'association. Vous êtes libres d'utiliser, de copier, d'adapter et de redistribuer ces ressources dans le respect de la licence qui les encadre (voir plus bas). Naviguez grâce aux liens ci-dessous, et dans le menu latéral, consultez l'index par le lien Plan du site en haut de page. Le lieu L'association Les projets Liste des projets réalisés, en cours, ou à venir… Le matériel Toute la documentation sur le matériel, et les notices d'instructions des machines. Les activités (ateliers, formations) Les ressources Médiathèque/Planothèque de ressources libres, générées ou collectées par la Fab'Brique. Pour explorer les ressources disponibles, cliquez sur Plan du site ou Gestionnaire Multimédia en haut de page, puis explorez la catégorie “Ressources” Licence La Fab'Brique, et ses contributeurs - contact@lafabbrique.org

Artilect FabLab Toulouse - Imprimante 3D, Découpe Laser, Arduino Soirée spéciale drones au FabLab Toulouse Lundi 19 Janvier à 19h30 Artilect a le plaisir de recevoir le FlyLab de Paris et d’ouvrir la discussion sur la thématique des drones Programme : 19h30 : « Masterclass » sur les drones et présentation du FlyLab par Hakim Amrani Montanelli 20h00 : Echanges avec les porteurs de projets drones présents dans la salle, y-a-t-il un intérêt à avoir un groupe drone à Artilect ? 21h00 : Présentation du projet Drone Festival durant le FabLab Festival du 6 au 10 mai. 21h15 : Démos de drones (Apportez vos drones !!) Pour qui : – Tous les dronistes, makers, fablabers, porteurs de projets drones ou start-up ou simple curieux de ces technos Où : Artilect FabLab Toulouse 27 bis allées Maurice Sarraut 31300 Toulouse Résumé : FlyLab de Pari Créé en 2013, le FLYLAB est une start up dédiée à la fabrication numérique et aux drones.

Artilect FabLab Toulouse - Imprimante 3D, Découpe Laser, Arduino Samedi 4 avril à 14H30 à 17H30 : Mini festival avec Neil A. Gershenfeld à Artilect FabLab, 27bis Allée Maurice Sarraut, 31300 Toulouse Neil Gershenfeld est Professeur au MIT, il dirige le laboratoire « Center for Bits and Atoms ». Il est le fondateur du réseau Fab Lab. il est connu pour ses cours « How to Make Something that Makes (almost) Anything » et son livre : « Fab, The coming Revolution on Your Desktop — From Personal Computers to Personal Fabrication ». Il est aussi le fondateur de la Fab Lab Academy. Le programme du mini festival – Une conférence pour apprendre – Des ateliers pour faire – Des discutions pour partager – Une exposition pour valoriser Chapeau l’artiste Vous pourrez voir « Barack Obama Next Industrial Revolution » de Gilles AZZARO qui a été invité à la Maison Blanche dans le cadre de la première Maker Faire White House afin de présenter son œuvre au Président OBAMA.

Introduction / Fablab, Hackerspace, les lieux de fabrication numérique collaboratif Depuis quelques années, de nouveaux types d'ateliers collaboratifs émergent. Ils se retrouvent sous différentes appellations selon les points de vue ou la culture : hackerspaces, fablabs, medialabs, techshops. Ces termes ne regroupent cependant pas toujours la même réalité et sont parfois utilisés de façon approximative par le grand public alors qu'ils sont l'objet de discussions pointues chez leurs acteurs. Ainsi, bien que travaillant à des buts différents et différentes méthodes, ils ont tous en commun certaines caractéristiques. D'abord, ce sont des lieux centrés sur les questions techniques, construction d'objets à l'aide de machines inventées ou montées pour l'occasion. Ces lieux se rassemblent sous l'appellation de « laboratoire de fabrication numérique collaboratif ». Hackerspace/Makerspace Littéralement « espace de hackers* », ces lieux rassemblent des passionnés de technologie (informatique, électronique, biologie...). Medialabs Fablabs Techshop

Open Bidouille Camp RFFLabs – Le site du réseau Français des Fablabs Les fab labs, incubateurs de futur FabLab Toulouse Conference a réuni la semaine dernière un très beau plateau d'intervenants gravitant autour des fab labs, ces mini-usines citoyennes collaboratives de fabrication à la demande. Rencontres. Tomas Diez est directeur de projet Fab Lab Barcelona à l’IAAC (Institute for Advanced Architecture of Catalonia). L’idée est de faire de Barcelone une grande Fab City composée d’une communauté interconnectée de fab labs implantée dans les quartiers. Comment est venue l’idée de mettre en place une Fab City à Barcelone ? Le Barcelone d’aujourd’hui est le produit de grands évènements tels que les jeux olympiques de 1992 et le forum universel des cultures en 2004. Justement, quels sont les objectifs de Barcelone 5.0 ? Nous voulons retrouver l’esprit de production et d’invention de Barcelone tout au long des siècles passés mais avec de nouveaux outils et les nouvelles plateformes que sont les fab labs. Quels sont vos moyens pour mettre ce projet en place ? Et ces objets seront-ils gratuits ?

Encadré | « Le fablab peut parfois être un frein à la protection » À qui appartient une création conçue dans un fablab ? Il n’existe pas, au sein du droit de la propriété intellectuelle, de régime particulier pour les créations nées au sein d’un fablab. C’est le droit classique de la propriété industrielle qui peut s’appliquer : un brevet pour une invention nouvelle, un dessin et modèle pour un objet au design particulier. Parfois, ces titres pourront se cumuler avec le droit d’auteur. La création appartiendra donc au déposant ou à l’auteur. Existe-il tout de même des spécificités ? La spécificité vient du lieu de création. L’échange de connaissances et le travail en commun peuvent donc avoir une influence sur la protection ? Le fablab est un lieu de vie, un peu comme les lieux de coworking, où on y rencontre d’autres personnes.

Ce micro-village alimenté aux énergies renouvelables finance la recherche par la fête Installée à Montreuil jusqu'à fin octobre, la Station E (« E » pour énergie) mise sur les sessions DJ et les ateliers interactifs pour sensibiliser le public aux enjeux climatiques et aux énergies renouvelables. À l’entrée de la Station E, une grande fresque de street art à l’effigie du lieu représente des panneaux solaires et une éolienne sous un ciel d’été. Un avant-goût de cette friche 100% alimentée en énergies renouvelables et construite à partir de matériaux de récup’ en tous genres. Porté par l’Atelier 21, une association qui développe des projets d’innovation énergétique, ce « micro-village autonome », comme il se décrit sur son site, est une vitrine optimiste et ludique sur l’écologie. Le point de départ ? Une prise de conscience de la nécessité « d’agir sur le front de nos modes de vie, en valorisant les circuits courts et la frugalité », détaille Cédric Carles, fondateur de l’Atelier 21. Ambiance festive Rétrofuturisme

Low-Tech Lab La Fabrique, l'endroit qu'ont rêvé les bricolos du dimanche La porte est grande ouverte et La Fabrique y tient. Située dans les anciennes glacières de la brasserie Grüber à Koenigshoffen à l’ouest de Strasbourg, le local a vocation à accueillir particuliers et professionnels. François Kormann, l’un des fondateurs de La Fabrique explique : « Tout ceux qui ont envie ou besoin de réaliser un objet sont les bienvenus. » Effectivement, on trouve tout à La Fabrique. Mais surtout La Fabrique est un lieu où se partagent les compétences : pas question de rester dans son coin, les membres actifs de l’association sont là pour aider les bricoleurs à utiliser les machines ou améliorer leur projet. François Kormann à la scie circulaire, une quarantaine de machines-outils sont disponibles à La Fabrique (photo SC / Rue89 Strasbourg) Comment ça marche ? Il faut d’abord cotiser 10€ par an pour adhérer à l’association. Pour les apprentis bricoleurs, La Fabrique propose également des formations. Grandir encore François Kormann se souvient : Des idées qui germent

Qu'est-ce qu'un Fablab, quel avenir en France ? Crédit & Images : ©Pierre Borghi Tout d’abord, qu’est-ce qu’un FabLab ? Fablab, de la contraction de Fabrication Laboratory, laboratoire de fabrication en français, est un lieu ouvert au public mettant à la disposition de ce dernier un arsenal de machines et d’outils utilisés pour la conception et la réalisation d’objets de toutes sortes. Quelle organisation pour les FabLabs de France ? Du 6 au 10 mai 2015 s’est tenue la quatrième édition du FabLab Festival de Toulouse, durant laquelle plus de 5000 personnes sont venues (re)découvrir ces ateliers communautaires dédiés à la fabrication d’objets par des utlisateurs-créateurs de tous horizons. Qu’est-ce qu’un Fablab : un concept made in Boston, Massachussetts Le concept de FabLab est né à la fin des années 90 à l’université américaine du MIT (Massachusetts Institute of Technology), sous la forme d’un cours intitulé How to make (almost) everything, sous l’impulsion du professeur Neil Gershenfeld. Un réseau d’envergure international Conclusion

Culture maker Un panneau dans la Silicon Valley qui exhorte l'automobiliste : "Inventez.". Cette culture met l'accent sur une utilisation innovante de la technologie et encourage l'invention et le prototypage. Une attention toute particulière est portée à l'apprentissage de compétences pratiques et à l'application de celles-ci de manière créative. La culture maker est née aux États-Unis puis a été popularisée en Europe. Définition du make[modifier | modifier le code] Selon Michel Lallement, le make est un travail qui trouve en soi même sa propre finalité. Valeurs[modifier | modifier le code] La culture maker met l'accent sur l'apprentissage par la pratique dans un cadre social. Hackers et Makers[modifier | modifier le code] Tiers lieux de cocréation[modifier | modifier le code] Un tiers-lieu, notion développée par Ray Oldenburg[8], est un lieu entre la sphère privée (la maison) et la sphère professionnelle (le lieu de travail) qui peut être un espace de rencontre, d'échanges et d'activités.

Related: