background preloader

Priorités nationales

Priorités nationales
Related:  Réformes

Nouveau bac : comment se passe le Grand oral ? Quel est l’objectif du Grand oral ? Le Grand oral vous forme à prendre la parole en public de façon claire et convaincante. Cette épreuve permet aussi d’utiliser vos connaissances (celles qui sont liées à vos spécialités) pour créer une argumentation et montrer en quoi elles sont essentielles pour votre projet de poursuite d'études, et même votre projet professionnel. Évaluation du Grand oral L'épreuve est notée sur 20 points. Le jury va faire attention à la solidité de vos connaissances, à votre capacité à argumenter et à relier les savoirs, à votre esprit critique, votre expression, la clarté de votre propos, votre engagement dans votre parole, votre force de conviction. Comment se déroule l'épreuve du Grand oral ? L'épreuve dure 20 minutes (et vous avez 20 minutes de préparation en plus) et se déroule en trois temps : un premier temps où vous êtes debout devant le jury (sauf cas particulier), et les 2 autres temps d’échange assis ou debout selon votre choix.

Axe : « Enjeux institutionnels, politiques et éducatifs associés à la culture informationnelle et comparaisons internationales » La variété des situations, des sources, des moyens d’échanges, des techniques imposent à qui veut communiquer avec autrui d’utiliser plus ou moins le même langage. Est-ce ce langage commun qui définit la culture informationnelle ? Si non que faut-il lui adjoindre pour pouvoir la définir ? La culture informationnelle est un des espaces symboliques où se gèrent des contradictions inhérentes aux sociétés actuelles. Olivier Le Deuff, doctorant en information-communication au PREFics/ CERSIC (Université Rennes 2) et ATER à l’Université Lyon 3, interroge les spécificités du concept de culture de l’information - et ses diverses traductions dans le contexte international - au regard du concept d’information literacy. Culture de l’information : culture comme érudition… Une culture informationnelle pour savoir ? Oui, la culture de l’information a dans la culture, l’éventualité qu’elle pourrait donner à l’accès à l’emploi.

La voie technologique au lycée Enseignements et débouchés L'enseignement technologique se caractérise par : des méthodes pédagogiques inductives (les théories sont déduites de cas particuliers) appliquées à des objets d'étude concrets, comme alternative aux enseignements purement abstraits de la voie généraleun objectif de poursuite d'études supérieures Les bacheliers technologiques ont de larges possibilités de poursuites d'études. Ils peuvent préparer un BTS ou un DUT après le baccalauréat, suivis éventuellement d’une licence professionnelle. Pour les plus motivés d'entre eux, avec un bon dossier, ils peuvent envisager un diplôme d'ingénieur ou un master, directement après le bac, en passant par une classe préparatoire par exemple, ou après un BTS ou un DUT. Des séries organisées en grands secteurs d’activités Il existe huit séries technologiques : Séries technologiques rénovées Les séries STI2D, STL et STD2A Trois séries existent : La série sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)

Certification des compétences numériques - Projet de cadre de référence des compétences numériques pour l'école et le collège Le projet de cadre de référence Le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture ainsi que les nouveaux programmes confortent la place du numérique dans les enseignements et les pratiques éducatives. Les activités d'apprentissage permettent aux élèves de développer des connaissances et des compétences, mais aussi d'élargir leur compréhension des enjeux du numérique. Un cadre de référence des compétences numériques est en cours d'élaboration et de validation. À télécharger prochainement les domaines, les compétences et l'échelle des niveaux . L'organisation du référentiel Le référentiel s'organise en cinq domaines et seize sous domaines de compétences. Chacune des compétences intègre non seulement une dimension pratique mais aussi des connaissances et la compréhension d'enjeux, notamment en termes de citoyenneté, d'environnement, de positionnement dans une société numérique. Un référentiel national inscrit dans le cadre européen du DIGCOMP

Baccalauréat général (à compter de la session 2021) - Présentation du Grand oral Définition et objectifs L'épreuve du « Grand oral » a été conçue pour permettre au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante. Elle lui permettra aussi d'utiliser les connaissances liées à ses spécialités pour démontrer ses capacités argumentatives et la maturité de son projet de poursuite d'études, voire professionnel. Épreuve oraleDurée : 20 minutesPréparation : 20 minutesCoefficient : 10 [voie générale] et 14 [voie technologique] L'épreuve orale terminale est l'une des cinq épreuves terminales de l'examen du baccalauréat. Les candidats à besoins éducatifs particuliers peuvent demander à bénéficier d'aménagements de l'épreuve conformément à l'annexe 2 des notes de service n° 2020-036 (NOR : MENE2002780N) et n° 2020-037 (NOR : MENE2002781N). Évaluation de l'épreuve L'épreuve est notée sur 20 points. Format et déroulement de l'épreuve Le Grand oral dure 20 minutes avec 20 minutes de préparation. Le jury choisit une de ces deux questions.

Indexation documentaire, langages analytiques, classifications… Définitions Classification Définition par l’ADBS Langage documentaire permettant l’organisation d’un ou plusieurs domaines de la connaissance en un système ordonné de classes et sous-classes. Celles-ci ainsi que leurs relations peuvent être représentées par les indices d’une notation. Extrait de la définition par le dictionnaire de l’ENSSIB En son sens générique, la classification est une « répartition systématique en classes, en catégories, d’êtres, de choses ou de notions ayant des caractères communs notamment afin d’en faciliter l’étude; résultat de cette opération » (Trésor de la langue française informatisé). Indexation Définition par l’ADBS Processus destiné à représenter, au moyen des termes ou indices d’un langage documentaire ou au moyen des éléments d’un langage libre, les notions caractéristiques du contenu d’un document (ressource, collection) ou d’une question, en vue d’en faciliter la recherche, après les avoir identifiées par l’analyse. Définition par le cours de J-L.

DafYPbGWkAAov3u "Devoirs faits" | L'actualité de la pédagogie. Académie de Nancy-Metz. Notre dossier : la question du travail personnel de l’élève Le programme “Devoirs faits” permet à des élèves volontaires de bénéficier, au sein de leur collège, d’une aide appropriée pour effectuer le travail qui est attendu d’eux. Ce programme sera mis en place dans tous les collèges, lycées professionnels et SEP accueillant des 3ème prépa-pro au lendemain des vacances de Toussaint 2017. Dans cette optique, nous vous proposons un corpus de ressources préparé au sein d’un groupe de travail piloté par Sylvie Leguil, IA IPR Anglais, en charge de ce dossier dans notre Académie. Intitulé “Devoirs faits : la question du travail personnel de l’élève” et destiné aux équipes pédagogiques, mais aussi aux chefs d’établissement, ce dossier présente des ressources nationales et académiques permettant aux équipes de mettre en place ce dispositif destiné à accompagner la réussite des élèves. Source : 1. 1.

CAPES documentation : copie à 16.85/20 en Politique Documentaire Les épreuves écrites du CAPES Documentation approchent et vous avez sous doute lu et étudié le Rapport du Jury de 2016 et ses précieux conseils. Ayant obtenu une note honorable à l’épreuve de Politique Documentaire (16.85/20) du CAPES Documentation 2016, je partage avec vous ma copie concernant l’épreuve de politique documentaire (cliquez ici pour la télécharger). Pour rappel, le sujet : Cliquez sur l’image pour accéder à la première partie des documents Cliquez ici pour accéder à la seconde partie du dossier : Quelques conseils de préparation de l’épreuve de politique documentaire une veille assidue des domaines qui concernent votre future profession (voir le référentiel de compétences de 2013 et en particulier la partie relative aux compétences spécifiques des professeurs-documentalistes). Ma méthodologie le jour de l’épreuve du CAPES documentation Pour rappel, l’épreuve dure 5h

Histoire du système scolaire Histoire du système éducatif Gratuité ObligationLaïcité Séparation Eglise-Etat Obligation14 ans Loi Debré Collège unique Création des CES Création des zones prioritaires Création du lycée et du bac pro Loi d'orientation sur l'éducation Loi d'orientation pour l'avenir de l'école Loi de refondation de l'Ecole de la République Loi pour l'Ecole de la confiance Réforme des rythmes scolaires Réforme du collège Cliquez sur les différents éléments de la frise pour faire appraître les détails Création des collèges modernes Réforme du lycée - Chatel Ecoles maternelles Organisation de l'enseignement technique industriel et commercial Création du CAPES Jean Zay (1904 - 1944)Ministre de l'Instruction publique du 4 juin 1936 au 10 septembre 1939.Jean Zay prolonge de treize à quatorze ans l'obligation scolaire par la loi du 9 août 1936. Michel Debré (1912-1996)Michel Debré, alors premier ministre devient ministre de l’Éducation nationale du 23 décembre 1959 au 15 janvier 1960 (par intérim).

21 sites canulars pour travailler l'esprit critique Sélection de sites canulars permettant un travail avec les élèves dans le cadre de l’EMI. La vie du Dauphin Du vrai et du faux ! A toi de décrypter l’information... Voir : La poudre verte Descriptif présent sur le site, avec les fautes d’orthographe en prime ! Voir : La vidange du lac d’Annecy La première vidange du deuxième lac de France en plus de soixante ans, l’opération s’est déroulée sans anicroches en février et marsVoir : Saint Pixel Toute la vie du moine enlumineur Saint-Pixel.Voir : La désencyclopédie La source en pleine évolution d’informations utiles et fiables, entièrement écrite par des singes savants.Voir : Le Saint Empire d’Alnéae État indépendant et souverain, formant des monarchies constitutionnelles héréditaires dans la Maison de Juergs-Waltha.Voir : Une source de cacao naturel en Belgique

Les grands principes du système éducatif | Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports La liberté de l'enseignement En France, le service public d'enseignement coexiste avec des établissements privés, soumis au contrôle de l'État et pouvant bénéficier de son aide (en contrepartie d'un contrat signé avec l'État). La liberté d'organiser et de dispenser un enseignement est une manifestation de la liberté d'expression : elle est définie par la "loi Debré" n°59-1557 du 31 décembre 1959 sur la liberté de l'enseignement et les rapports avec l'enseignement privé. Cependant l'État est le seul habilité à délivrer diplômes et grades universitaires : les diplômes délivrés par les écoles privées n'ont pas de valeur officielle sauf s'ils sont reconnus par l'État. La réglementation des examens se fait à l'échelle nationale. La gratuité Le principe de gratuité de l'enseignement primaire public a été posé dès la fin du XIXe siècle par la loi du 16 juin 1881. Les manuels scolaires sont gratuits jusqu'à la classe de troisième, ainsi que les matériels et fournitures à usage collectif. La laïcité

Related: