background preloader

Un combat contre l’inertie en éducation

Un combat contre l’inertie en éducation
Au début du mois dernier, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et des communications (TIC) en éducation, a publié les résultats d’une enquête exhaustive sur l’intégration de l’iPad à la pédagogie québécoise. L’auteur et son équipe en sont venus à plusieurs conclusions. Bien malheureusement, plusieurs de ces dernières ont été ignorées. […] Les journalistes ont davantage extirpé du rapport les défis que les forces de l’outil en classe. Cela dit, il faut recentrer le débat autour d’une certaine logique pédagogique et éducative. L’iPad est arrivé sur les tablettes des magasins canadiens en mai 2010. Ces stéréotypes qui encouragent l’inertie Bien évidemment, l’intégration des TIC à la pédagogie est un sujet chaud et qui comporte son lot de détracteurs, à commencer par les enseignants eux-mêmes. Pourquoi évacuer l’aspect ludique de l’apprentissage? Il est évident que la presque totalité des élèves trouve l’iPad distrayant. Related:  Ipad apps,recherches et utilisation en classeImpact

Escouade Dé-Clic Pour une toute première fois à Montréal, le CSJV propose à tous les parents (du Collège ou de l’extérieur) le Colloque parents 3.0 : être parent à l’ère numérique, qui se déroulera le 23 novembre de 8h à 15h15. Nous souhaitons donner aux parents différents outils pour l’encadrement de leur enfant en lien avec l’utilisation des nouvelles technologies. Les participants pourront assister à une conférence de M. Sébastien Stasse intitulée « la technologie, qu’ossa donne? ». Ils pourront aussi choisir trois blocs parmi les huit ateliers proposés. Les places sont limitées (la date limite pour l’inscription est le 20 novembre). Il est possible de s’inscrire et de prendre connaissance de tous les détails du colloque sur le site suivant : www.de-clic.com/colloque. Corinne Gilbert Conseillère pédagogique en technologies éducatives

Sommet de l'iPad en éducation : Rechercher dans les présentations Voici la liste des présentations qui nous ont été envoyées par les conférenciers. Dans la très grande majorité des colloques en éducation, on donne trop peu la parole aux élèves pour qu’ils puissent nous présenter, dans leurs mots de jeunes, ce qui fonctionne bien pour eux à l’école, tout comme ce qui a besoin d’être adapté. À la suite de la réalisation de quelque 30 groupes de discussion dans des écoles du Québec, il nous a semblé à la fois important et nécessaire de leur permettre de venir donner leur point de vue aux participants de ce Sommet. Ils seront donc 9, garçons et filles, de différentes régions du Québec, où l’usage de l’iPad est obligatoire et où ils utilisent de façon quotidienne cet outil en salle de classe, à venir présenter les défis et les avantages liés à la présence de cet outil technologique à l’école. Auteur(s) : PANEL, Élèves Chaque jour, autour de moi gravitent 38 élèves et autant de fenêtres sur le monde. Auteur(s) : GAUTHIER, Marie-Claude Auteur(s) : PETIT, Benoit

www.marierivoire.fr/index.php/fr/pédaggogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence.html La question est d’importance, car il y a un monde entre les deux ! Le travail de groupe a toujours existé. Des générations de professeurs et d’instituteurs en ont, depuis la nuit des temps, exploité les bienfaits pédagogiques. En effet, dès la première année, j’avais, moi aussi, préféré mettre mes élèves par quatre autour d’une table, afin qu’ils travaillent en groupes, pour chaque heure de cours. Pourtant, j’aimais l’idée que les élèves puissent échanger, s’aider, s’écouter…mais comment faire pour que la classe ne devienne pas un champ de bataille, ou que ce soit toujours les mêmes individus qui effectuent le travail à la table ? Je laissai tomber l’idée pendant de longues années, ne mettant mes élèves à travailler en groupes qu’épisodiquement. Ce n’est qu’à la suite d’une mutation que je revins sur la question : les élèves rencontrés dans ce nouveau collège me conduisirent à une réaction de survie ! Il permet donc : Ceci n’est qu’un aperçu : le livre vous en révèlera encore davantage.

Le IPAD nous sauvera-t-il? L’incroyable vitesse du développement de la technologie au cours de la dernière décennie nous place devant des outils informatiques incontournables, comme les tablettes interactives de type IPAD. La question sera de connaître l’impact de ces technologies sur l’éducation et le développement des enfants au fil du temps. Ces outils engendrent une stimulation constante chez les enfants, voire une surstimulation cognitive, les habituant à une gratification immédiate qui les nourrit seconde après seconde, parfois au point de ne pouvoir s’arrêter facilement. Contrairement aux tâches scolaires habituelles demandant un effort soutenu avant d’obtenir la réponse, ce mode de fonctionnement est à l’opposé de la capacité d’attendre et de l’autocontrôle parfois si essentiel dans les apprentissages et dans la persistance au travail. Regardons un instant la réalité de l’école d’aujourd’hui pour faire ensuite une projection dans le futur.

Rapport sur la tablette à l’école - Les risques de l’iPad «Prise de risque nécessaire » : voilà la formule lénifiante des auteurs du rapport « L’iPad à l’école : usages, avantages et défis », Thierry Karsenti et Aurélien Fievez, déposé le 9 décembre. Chose certaine, après lecture de ce rapport, nul n’aura de mal à comprendre qu’il y ait « risque ». Source de distraction préoccupante au dire de nombreux professeurs et élèves, l’outil serait au surplus peu utile à l’écriture — on mentionne entre autres les « lacunes de la tablette tactile pour les tâches d’écriture ». Ce n’est pas tout : les iPad sont beaucoup utilisés pour Facebook et très peu… pour la lecture. Sur dix « activités réalisées » en classe avec la tablette, la lecture vient… au dernier rang des plus fréquentes ! On entend déjà des praticiens technophiles protester en disant que cela ne reflète nullement leur réalité. De plus, les auteurs, ultra-prudents, sont loin d’adopter un ton technophobe. MM. La « prise de risque » est-elle pour autant nécessaire ?

40+ Super Secret iPad Features and Shortcuts We all want to get the very best out of our devices! Who doesn’t love finding out a new trick or shortcut? This roundup aims to enlighten those new to the iPad, and guide old hands to a few new tricks – the heading might be laced with hyperbole, but you’re going to have a look anyway… For those of you who are super-confident about your iPad knowledge, I’d like to propose a challenge. Like the article? 40+ Super Secret iPad Features and Shortcuts 1. Let’s start gently, taking a screenshot is one of the simpler things on this list. Simultaneously hold down both the Home button and the Lock button for almost a second, and voila! 2. While we’re talking about the Home button, you can double-click it to bring up the Multitasking bar (more on that in a minute). Double-Click Home 3. Yep, that’s right. Triple-Click Home 4. Ever thought it might be useful to magnify the entire screen? Zoom 5. To alter the zoom, double-tap with three fingers and drag up or down. 6. 7. 8. Multitasking Gestures 9. 10. 11.

Guide de méthodes participatives : 63 méthodes présentées! Comment animer, manager, former, contribuer en mode réel à plusieurs et de façon créative. Pour éviter la « réunionite », les conférences traditionnelles et ateliers formels avec orateurs ne donnant pas la parole à l’audience, pour refonder la formation… Pour rompre les habitudes, la Fondation Roi Baudouin propose une publication librement téléchargeable qui fait dans la différence : Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur (204 pages, en pdf). Ce guide pratique « boite à outils » présente 13 méthodes participatives éprouvées pour que les individus « jouent un rôle plus actif dans la gouvernance de leur société » ; pour des projets favorisant dans leur construction et élaboration un exercice démocratique, un recul critique. Participer et apprendre à collaborer! Une introduction très fournie permet d’établir un cadre général de ces méthodes avec critères de réussir et de dresser un tableau comparatif de 13 méthodes participatives. Les 13 méthodes du guide Licence :

Des chercheurs étudient l’impact de l’iPad au secondaire Le projet a commencé officiellement en septembre, et la collecte de données s’effectue depuis fin novembre dans les 10 écoles participantes. Au total, plus de 4500 élèves québécois de niveau secondaire, autant d’établissements publics que privés, et 200 enseignants participent à cette recherche. La collecte de données se fait en 3 étapes. Aurélien Fievez, coordonnateur de recherche, explique : « D’abord, des questionnaires en ligne auprès de 3000 élèves et 150 enseignants seront complétés avant Noël. Également, des entrevues ont été conduites directement avec les enseignants et les élèves. Enfin, des capsules vidéo montrant les pratiques ont été réalisées dans certaines écoles à la fin novembre, et d’autres le seront à la fin mars. » L'objectif, tel que le décrit M. Pour soutenir le projet, les chercheurs ont mis à la disposition des enseignants plusieurs ressources, dont des applications, exemples de pratiques, exemples de SAÉ, activités, supports de cours, etc.

Yield Thought, I swapped my MacBook for an iPad+Linode Update: I’m still using this setup a year later - you can read on at iPad+Linode: 1 Year Later On September 19th, I said goodbye to my trusty MacBook Pro and started developing exclusively on an iPad + Linode 512. This is the surprising story of a month spent working in the cloud. It all started when I bought my first MacBook a couple of years ago. Although I like to use Python and GAE for my own projects, at work we write heavyweight C++/Qt code that runs on clusters such as the 200,000 processor Jaguar machine, so most of my time is spent in Linux and a lot of it on remote systems. One fateful day, VMWare and OS/X conspired to trash my shared filesystem, losing several days of uncommitted code in the process. While dd was recovering as much as it could, I started toying with the idea of giving up on local filesystems altogether. I just had to try. The Setup It turns out you need a little more than just an iPad and a dream, but not too much more: Total cost: around $800 + $20 per month

Tablettes à l’école : L’arrivée de tablettes Windows change la donne De nombreuses tablettes sous Windows 8 arrivent sur le marché. De nombreuses difficultés et limitations techniques vont elles tomber ? On trouve assez peu d’analyses critiquant les déploiements tablettes Apple ou Androïd. Impérieuse nécessité d’être dans l’air du temps, difficulté de remettre en question de lourds investissements, partialité de certains retours d’usages, les raisons sont nombreuses. Or, dans notre quotidien, nous rencontrons de nombreux utilisateurs frustrés par les limites des systèmes actuels. Les enseignants pointent du doigt des limites technologiques : Pas de lecture flash sur les plate forme iOS. Les collectivités doivent aussi faire face à plusieurs problématiques : Le déploiement d’application et la gestion centralisée de la sécurité impliquent de s’équiper de plate formes complexes et coûteuses (les Mobile Device Management).Qui gère cette plateforme ? En conclusion, j’ai le sentiment que l’on a équipé les enseignants de tournevis pour planter des clous…

Related: