background preloader

Pain perdu : Recette de Pain perdu

Pain perdu : Recette de Pain perdu
Related:  faire son painPains Perdus

Recette Baguettes au robot Ingrédients 520 g de farine à pain : farine T55, T65, céréales ou mélange de farines à pain... (4 cups)1 1/2 cuillerée à café de levure de boulanger (1 1/2 tsp)330 ml d'eau1/2 cuillerée à soupe de sel fin (1/2 tbsp) Ustensiles Robot batteur sur socle (KAid) avec le crochet pétrin 1 coupe pâte 1 planche en bois 1 torchon (réservé à cet usage) Balance 1 couteau aiguisé 1 plaque à four en tôle 1 pelle à four sans manche 1 grille Préparation Mélanger et pétrir: mettre la farine à pain dans le bol du robot batteur et la levure de boulanger (émiettée s'il s'agit de levure fraiche; s'il s'agit de levure sèche active, il faut la réhydrater au préalable avec 30 ml de l'eau mesurée et ajouter la farine quelques minutes après) Ajouter l'eau (pas froide!) Le pain se met à "craquer " sur la grille. Ailleurs sur le web Vous avez aimé cette recette de cuisine? N'hésitez pas à laisser un petit commentaire sur le site ou sur votre blog si vous avez aimé la recette. Commentaire(s) de la recette

Tarte au chèvre et aux poireaux : Recette de Tarte au chèvre et aux poireaux Ingrédients (pour 6 personnes) : Pour la pâte :- 300 g de farine- 150 g de beurre- 1 pincée de sel Pour l'appareil :- 40 cl de crème fraîche épaisse- 4 oeufs- 1 verre de lait- 2 poireaux- 1 bûche de chèvre (ou 150 gr de fromage de chèvre du même type)- emmental râpé- sel et poivre- 2 cuillères à soupe de nigelle (épice orientale) Préparation de la recette : Préparer la pâte avec la farine, le beurre, le sel et de l'eau pour obtenir un mélange souple mais qui ne colle pas. Abaisser et poser dans un plat à tarte. Sur la pâte, disposer le fromage de chèvre coupé en petites tranches. Pendant ce temps, faire suer les poireaux coupés en rondelles dans un peu de beurre. Préchauffer le four et faire cuire jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. Remarques : La nigelle n'est pas dans la recette classique, mais c'est vraiment bon (ça compense la légère amertume du poireau).

Faisselle en pain perdu 1 Laissez s'égoutter les faisselles avant de les utiliser. Battez l'œuf avec le sucre et la crème. Faites-y tremper rapidement les tranches de pain brioché. 2 Faites fondre le beurre dans une grande poêle. 3 Laissez cuire les tranches de pain brioché 5 à 6 min en les faisant dorer sur leurs 2 faces. 4 Disposez les pains perdus sur des assiettes. Pour finir Démoulez une faisselle sur chacun d'eux. Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette. Gâteau à la compote de pommes sans beurre - le blog de chantal76 Deuxième ème essai sur trois, pour faire des gâteaux à base de compote de pommes, différent du premier, mais tout aussi moelleux avec des petits morceaux de pommes dans la pâte vanillée...! 200 g de farine 100 g de sucre en poudre 3 grosse cuillères à soupe de compote 2 gros oeufs 1 sachet de levure chimique 2 pommes 1/2 à café de vanille en poudre ou un mélange de poudre à dessert aux pommes Composition de la poudre dessert aux pommes: sucre, cannelle, sel, girofle, zeste de citron. Préchauffez le four à 220°C Épluchez et coupez les pommes en petits dés. Mélangez la farine et la levure. Dans un saladier mélangez et fouettez les oeufs 1 à 1 avec le sucre, ajoutez la farine, la compote, la vanille ou la poudre dessert, finir par les dés de pommes en mélangeant délicatement. Beurrez et chemisez un moule à manqué avec du sucre en poudre, versez-y la pâte aux pommes. Faites cuire 30 à 35 minutes en baissant le four à 200°C. Sortez le gâteau du four, attendez 5 minutes avant de démouler.

Pain perdu Verser le lait dans une assiette creuse. Ajouter le sucre vanillé et le sucre en poudre. Mélanger pour dissoudre le sucre. Battre les oeufs et les mettre dans une autre assiette creuse. Tremper les tranches de pain dans le lait afin de les imbiber légèrement puis dans l'oeuf battu. Faire cuire le pain perdu dans une poêle avec un peu de beurre. Retourner au bout de quelques minutes. Pour finir Servir chaud et saupoudré de sucre glace. Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, partagez / déposez (ci-dessous) votre avis sur cette recette. Kesra à l’huile d’olive et à la nigelle 6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 01:32 Mon copain a offert il y a peu, une Map à la maman de son frère mais elle ne savait comment s'en servir et d'ailleurs attend toujours que son fils lui lise le mode d'emploi. Et pourtant , c'était urgent quand elle la voulait et on s'est débrouillés comme des chefs pour lui en trouver une simple et efficace. Je lui ai même fait ce pain kesra pour lui montrer que c'est possible et je lui ai donné la recette à faire lire par le fils...Peut -être un jour pourra-t-elle enfin saucer son couscous avec son pain fait maison! Remarque, moi je fais pareil avec certains vêtements. Je mets quelques fois un certain temps avant de les porter, des mois et même des années...je les garde...pour un jour!!! Faudra que je fasse ce kesra une fois avec de la semoule moins blanche si j'en trouve. Kesra à l’huile d’olive et à la nigelle 500 g de semoule fine 2 càc de sel 3 grosses pincées de nigelle 50 ml d’huile d'olive(un petit verre à thé) 300 ml d’eau tiède Cardamome

La vraie recette du pain perdu Café glacé, tomates mozza, pâtes à la carbonara... Retrouvez tous nos articles de la série «Les vraies recettes» Dans le temps lointain où les boulangers fabriquaient du pain sous forme de miche, on achetait un pain pour plusieurs jours, qu’on enveloppait d’un torchon pour qu’il ne sèche pas. C’était un gros pain à la farine grise qui levait doucement, était pétri longtemps et levait encore longtemps. Le pain, alors, avait une croûte épaisse et craquante et une mie dense, parfumée. Il fallait le tartiner de beurre baratté ou, comme en Ashkénazie, de Schmalz, de la graisse d’oie parfumée à l’oignon. Dernières tranches Avec le reste de la miche de pain, quand arrivait le moment où elle avait bien durci, on coupait les dernières tranches pour faire du PAIN PERDU. Chez moi, le pain perdu est un dessert, un petit-déjeuner, un goûter; n’importe quelle occasion est bonne pour en faire. Le plaisir c'est l'attente 4 œufs de belle taille Il faut un grand saladier pour ne pas salir partout.

Barres céréales maison - Blog Mode Lyon & DIY - Le Blog d'Artlex Je ne sais pas pourquoi, mais depuis que je suis enceinte, j’ai de plus en plus envie de manger du « fait maison ». Que ce soit de bons petits plats, de la junk food ou des goûters gourmands, la piètre cuisinière que je suis se rend compte que, finalement, tout est assez facile à faire quand on a un peu de temps. Aujourd’hui, je m’attaque à une recette à laquelle je n’aurais jamais osé penser avant: la barre de céréales. Oui, pour moi, avant, une barre de céréales était égale à un Granny, de chez Lu. Mais avec mes fortes envies de manger des graines en ce moment (oui, comme les oiseaux! Je mange et mets de la graine à tout va dans mes plats!) 1. 2. 3. 4. 5. 6. A la sorti du four, prédécoupez des rectangles pendant que c’est encore chaud. 7. Et voilà, vos barres de céréales sont parfaites pour régaler vos fringales quotidiennes! C’est beau, c’est bon et c’est 100% maison.

Pain perdu Après la recette de brioche au pain perdu que j’ai adoré ! J’ai fait la version traditionnelle avec le pain et je dois dire que c’est très bon aussi ! Juste moins de moelleux que la brioche ! Recette : facile Coût : € Temps : 10 min Ingrédients pour 2 ou 4 personnes tout dépend de l’appétit : * Du pain dur * 2 œufs * 30 g de sucre * 1 sachet de sucre vanillé Préparation du pain perdu : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. C’est une gourmandise, facile et rapide à faire et peu onéreuse ! Bonne gourmandise ! Petits sablés aux 3 graines : Recette de Petits sablés aux 3 graines Ingrédients (pour 60 sablés) : - 250g farine T80- 1 sachet de poudre à lever- 1 pincée de sel- 150g de sucre de canne blond- 30g de graines de tournesol- 30g de graines de sésame- 30g de graines de pavot- 150g de beurre doux ramolli- 2 cuillerées à soupe de purée d'amande (optionnel)- 1 œuf Préparation de la recette : A l'aide d'un robot muni d'un pétrin ou à la main dans un grand saladier, mélangez progressivement tous les ingrédients dans l'ordre indiqué ci-dessus en mélangeant bien entre chaque ingrédient. Passez le beurre une cinquantaine de secondes au micro-onde pour le ramollir. Si vous utilisez un robot avec pétrin, vous devrez terminer de pétrir la pâte à la main. Une fois tous les ingrédients mélangés vous devez obtenir une boule bien compacte et homogène un peu friable mais d'aspect lisse lorsque plaquée sur les bords du saladier. Faites un ou plusieurs boudins de pâte d'un diamètre de 2 à 3cm maximum. Enfournez votre plaque et laissez cuire entre 15 et 20 minutes. Remarques :

La recette du pain perdu, avec de la brioche Il y a des recettes toutes simples que j’adore et que pourtant je ne fais pas souvent. D’un côté c’est peut être mieux, c’est ce qui entretient les souvenirs gourmands non ? Et le pain perdu en fait parti. J’en mangeais souvent quand j’étais en vacances chez ma grand-mère, en alternance avec les merveilles, c’était un délicieux goûter avec plein de sucre saupoudré sur les tranches de pain perdu. Ma mamie le faisait avec du pain rassi, une recette économique qui permettait d’utiliser les restes. C’est peut être aussi pour ça que je n’en fait jamais … il ne reste jamais de pain à la maison ! Alors là, j’ai anticipé. N’hésitez pas à préparer votre pain perdu à l’avance. Ingrédients (6 à 8 personnes) 1 brioche longue 10 cl de lait 20 cl de crème liquide 3 oeufs 50 g de sucre en poudre 1 gousse de vanille de Tahiti (de chez Mohea pour moi, celle de Richard Bou Kan San) 20 g de beurre Huile végétale 1. 2. 3. 4. 5.

Faites votre pain comme au XVIII° siècle, le façonnage Ce billet est la suite d'une série dont l'épisode précédent est ICI. C'est l'aventure d'un pain au levain naturel fabriqué comme le décrit Parmentier sans son livre. Merci aux lecteurs qui me suivent. Ceux qui ont raté le tout début peuvent aller sur cette page. Au XVIII° siècle, à la fin du pétrissage on mettait la pâte à lever sur le pourtour du pétrin, et on préparait le levain pour la future fournée. Après cette première levée, on plaçait la pâte dans les corbeilles pour terminer son apprêt. La pâte a levé pendant 1 à 3 heures maximum dans un endroit bien chaud. On retourne la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Vous constaterez que la pâte est redevenue un peu molle, c'est normal, c'est le levain qui a travaillé. Je n'ai pas réussi à faire une vidéo correcte de cette étape (pas facile de contrôler à la fois l'appareil photo sur le trépied, et la pâte, ça ne va pas toujours comme je veux lorsque je manipule l'appareil avec les mains pleines de farine !) C'est beau, non ?

Related: