background preloader

Le comportement des consommateurs

Le comportement des consommateurs
Related:  docs pour PFEGFacteurs explicatifs du comportement

CV : les nouvelles règles : CV : les nouvelles règles Ajouter une pièce jointe, cliquer, c'est envoyé... Internet puis le web 2.0 avec les réseaux sociaux, ont révolutionné la façon de présenter sa candidature, reléguant le CV manuscrit et l'enveloppe timbrée au rang de curiosités. Sur le fond, peu de bouleversements à l'horizon : les recruteurs recherchent une photographie claire et fidèle du parcours du candidat. Sur la forme, les choses ont un peu plus bougé car le curriculum vitae s'est offert une nouvelle jeunesse pour s'adapter aux attentes de recruteurs de plus en plus sollicités. Du bon usage des réseaux sociaux au casse-tête de la rubrique "divers" en passant par la question de la photo... voici les nouvelles tendances d'un CV qui ne passera pas à la poubelle en 2013.

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard La traditionnelle cible des « ménagères » a-t-elle un comportement différent dès lors qu’elle se connecte assidûment à Internet ? C’est ce qu’a voulu savoir Médiamétrie en isolant dans son enquête de comportement « Media in Life », la « ménagère numérique », définie comme une femme de moins de 50 ans, responsable des achats du foyer, et qui se connecte au moins une fois par semaine à Internet. D’après Media in Life, ces « femmes connectées » se rendent sur Internet tous les jours pour la grande partie d’entre elles : plus de 78% contre 65 % pour la ménagère « classique » et 56 % pour l’ensemble de la population. Des femmes plus actives que la moyenne Pour elles, connexion et hyperactivité semblent aller de pair. En effet, plus que d’autres, les femmes connectées sont en contact avec des activités professionnelles ou de formation (13,1 contacts par jour contre 11 pour l’ensemble de la population et 9,5 pour l’ensemble des femmes). Des femmes hyperconnectées ... souvent associée à Internet

Les 7 secrets de Leclerc pour rester le roi des prix bas - 2 Le vieil épicier de Landerneau n’aurait pu espérer plus bel hommage. Quel­ques jours à peine après qu’Edouard Leclerc eut rejoint sa dernière demeure, le 17 septembre dernier, un chiffre tomba, historique. En août, les magasins Leclerc ont atteint près de 19% de part de marché en France, passant pour la première fois devant les hypermarchés et supermarchés de Carrefour (18,6%). Le Mouvement E.Leclerc n’est pas ­encore le premier distributeur de France : tous circuits confondus, son éternel rival continue de le devancer grâce à ses magasins de proximité, les Carrefour City et Express. Mais plus personne ne songe à contredire Michel-Edouard Leclerc, fils du fondateur, quand il affirme que le groupement sera l’uni­que leader d’ici à 2015. De fait, rien ne semble pouvoir arrêter la progression du fameux réseau de commerçants indépendants, qui n’a jamais dévié de la ligne aussi simple qu’efficace édictée en 1949 par son fondateur : être toujours moins cher que les concurrents. 1. 2. 3. 4. 5.

Les ventes de Bonduelle en Europe se redressent - Frais LS et produits surgelés Conforté par cette "performance", l'industriel a confirmé ses prévisions misant sur un chiffre d'affaires en hausse de 8% pour l'ensemble de l'exercice et sur un bénéfice opérationnel en hausse de 5 à 10%. Les activités en Europe, qui s'étaient repliées de 0,2% au 1er trimestre, se redressent au 2ème trimestre avec un chiffre d'affaires de 331 millions, en hausse de 1,5% malgré une consommation toujours atone, sur les marques distributeurs notamment. La croissance du groupe reste néanmoins tirée avant tout par les ventes hors du Vieux continent, qui ont progressé de près de 48% sur la période à 199 millions. Elles ont bénéficié d'une période très active en Russie et de la forte croissance de Bonduelle en Amérique du Sud. Sur les différents produits, les ventes de légumes frais élaborés ont reculé de 1,8% à 88 millions d’euros, les légumes surgelés ont progressé de 37,4% à 144 millions tandis que les conserves ont enregistré une hausse de 11,8% à 298 millions.

Sommes-nous tous conditionnés ? | Dans vos têtes « Le mot conditionnement est chargé, dans l’usage courant, de connotations négatives » (Marc Richelle, 1977). Dans le langage courant, un individu conditionné voit en effet ses opinions, ses goûts et ses comportements déterminés par une influence externe. L’homme conditionné est manipulé par la société de consommation, le gouvernement, les médias qui font de lui un homme asservi. En somme, le conditionnement est mal vu car il nuirait à la liberté de l’être humain. A priori, le comportement d’achat d’un yaourt par cette "ménagère de moins de 50 ans" semble conditionné par la publicité. Ce sont les écoles de psychologie de l’apprentissage qui, à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, ont mis en évidence les mécanismes du conditionnement. 1. Le physiologiste Russe Pavlov, tout d’abord, a mis en évidence un 1er type d’apprentissage par conditionnement dit répondant. 2. Il existe un 2ème type d’apprentissage, découvert par le psychologue américain Skinner. Un exemple de renforcement :

Mauvais trip pour les guitares Fender La légendaire marque américaine, numéro 1 mondial de la guitare électrique, vient de reporter son introduction en Bourse. Hélas, ce n’est pas un couac passager. Son nom claque comme un riff des Stones pour tous les amateurs de rock. Alors, apprendre que Fender va mal leur porte forcément un coup au moral. Abonnez vous à l'édition digitale Surendettement : les choses s'améliorent Les Français ont changé de comportement vis-à-vis de la dette. Selon la Banque de France citée par Le Figaro, le nombre de dossiers de surendettement est en baisse de 5% par rapport à 2011. Ma Maison Qui sont les plus endettés ? Le nombre de dossiers traités par les commissions de surendettement est passé de 221.000 à 220.836 en 2012 avec une forte baisse de 8% en décembre 2012. La présence de la « loi Lagarde » visant à réduire le nombre de crédits renouvelables, a entraîné le durcissement des conditions d’octroi de crédits dans les établissements financiers. Outre ces chiffres, la Banque de France a publié le portrait-robot des personnes les plus touchées. Il en ressort selon Le Parisien-Aujourd’hui en France que 64,2% des surendettés sont des divorcés, des séparés, des célibataires ou encore des veufs, autrement dit des personnes isolées ou vivant seules. Réguler l’octroi des crédits Par Amandine Claude

Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires. Au cumul annuel 3 ème trimestre : les catégories qui s'en sortent le mieux sont : Quels enjeux pour demain ?

Une bourse des PME, pourquoi faire ? ENQUÊTE Mis sous pression par le gouvernement, Nyse Euronext prépare une nouvelle entité dédiée aux valeurs petites et moyennes. Un projet très attendu par les entrepreneurs. Une Bourse dédiée aux PME et aux ETI devrait bientôt voir le jour. Un groupe de travail, présidé par Fabrice Demarigny, un avocat associé au cabinet Marccus Partners, a été mis en place par Nyse Euronext pour préparer l’élaboration de cette Bourse des PME. Cette taille critique doit aussi permettre à Nyse Euronext d’adapter ses tarifs pour les rendre plus incitatifs et lever l’un des principaux freins aux introductions en Bourse. Contraintes allégées Le projet prévoit par ailleurs la création d’unmarché d’acclimatation, sorte de sas d’entrée en Bourse aux contraintes plus allégées, ainsi que desmesures pour favoriser la liquidité des titres des valeurs moyennes, tout en dissuadant le trading à haute fréquence. Reste à voir commentNyse Euronext concrétisera l’initiative.

Argent : peut-on tout payer en espèces ? Depuis peu, le plafond de paiement en espèces a baissé dans l'Union Européenne : il est passé 15.000 à 7.500 €. Toutefois, chaque Etat est libre d'être plus restrictifs afin de lutter contre la fraude. Qu'en est-il de la France ? Banque Quelle est la limite de paiement en espèces ? En France, la limite des paiements est actuellement de 3.000 €. En matière de salaire, le versement en liquidité ne peut excéder 1.500 €. Si un paiement dépasse ce plafond, vous devez donc payer par chèque, carte bancaire, virement, TIP ou tout autre moyen inscrivant le montant réglé au débit d'un compte tenu chez un établissement de crédit, une entreprise d'investissement ou une institution financière assimilée. Un commerçant peut-il exiger ou au contraire refuser mon paiement en espèces ? Le commerçant ou le particulier peut exiger un règlement en espèce du moment où celui-ci ne dépasse pas la barre actuelle qui est à 3.000 €. Qui de moi et du vendeur est obligé de faire l’appoint ?

Le « smart shopper » : un nouveau « price killer » ? Avez-vous déjà songé à prêter votre tronçonneuse à un voisin (et lui faire payer !), louer votre chambre afin d’arrondir ses fins de mois, acheter une maison à plusieurs pour limiter les coûts, revendre les jouets inutilisés dans un troc / une braderie / vide-grenier, … ? Plus d’un Français sur deux a désormais des pratiques de consommation dites « collaboratives », selon une étude de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo) publiée en novembre 2012. Quels sont les nouveaux usages « collaboratifs »? Seriez-vous prêts à louer votre chambre pour arrondir vos fins de mois ? Ces comportements ne sont pas nouveaux, ils ont toujours existé, ils sont toutefois exacerbés avec la crise (globalement, la baisse du pouvoir d’achat entraîne les consommateurs à être plus vigilants sur les prix). Ce « smart shopper » fait écho à la théorie économique classique, qui repose sur l’hypothèse de rationalité du consommateur (autrement dit, on suppose que le consommateur n’est pas stupide !) Sources

La Bourse des PME, c’est pour l’été 2013 Le Comité d’orientation stratégique pour la mise en place d’une Bourse dédiée à la cotation valeurs moyennes s’est donné pour objectif une bourse opérationnelle pour l’été prochain. Le comité vient de remettre son rapport final à NYSE Euronext dans lequel il définit la feuille de route à observer. La concertation sur une Bourse dédiée aux PME vient de s’achever. Notamment sur la composition de la cotation. Par ailleurs, suite à de nombreux commentaires sur la question, le comité a ajouté la nécessité de rapprocher cette future Bourse de l’entreprise des tissus économiques locaux. Une dimension européenne plus aussi cruciale L’articulation de la Bourse de l’entreprise avec le marché principal géré par NYSE Euronext est également précisée par le nouveau rapport. Sans être mise de côté, la dimension européenne de ce marché n’est donc plus aussi cruciale. Les membres du COS sont en effet pressés.

Related: