background preloader

Végétarien, je suis un repenti du cri de la carotte

Végétarien, je suis un repenti du cri de la carotte
Tribune Le débat fait rage entre les végétariens et les non-végétariens, qui deviennent des antivégétariens (contre les anti-non-végétariens, vous suivez ?). Vous l’avouerai-je ? L’attitude de certains végétariens Quand j’avais 25 ans, ma sœur a décidé de devenir végétarienne, par amour des animaux. Aujourd’hui, c’est moi qui suis végétarien, depuis une quinzaine d’années, et elle qui remange de la viande, quoique très peu. la consommation de viande,l’attitude de certains végétariens. La consommation de viande est indéfendable Commençons par la première. Les conditions d’élevage modernes tiennent des camps de concentration, les conditions d’abattage sont très majoritairement barbares. Quant à la santé, je dois avouer qu’un peu de viande blanche ou de poisson semble être un idéal, mais que si l’on s’en tenait à cela, c’est 90% de l’industrie mondiale de la viande qui devrait fermer ses portes. Je ne tiens pas à être désagréable mais... Que dire à un non-végétarien ? Related:  Végéta*ismePépites

Cloner l'homme de Néandertal: la folle idée de George Church CLONAGE - Il a la barbe bien fournie, l'air débonnaire et le sourire franc. En apparence, George Church n'a donc rien du savant fou. D'autant plus qu'à 58 ans, ce professeur de génétique à Harvard est l'un des pionniers d'une branche un peu particulière de la science: la biologie synthétique, dont le but est de recréer certains des organismes in vitro, grâce à de l'ADN. Son nouveau dada, redonner vie, pourquoi pas, à l'homme de Néandertal. C'est ce qu'il explique dans une interview au magazine allemand Der Spiegel publiée le 18 janvier. Lire et écrire de l'ADN sont des procédés désormais suffisamment rapides pour que cela ait lieu de son vivant, affirme-t-il. Développer la diversité Mais pour quelles raisons cloner Néandertal? "L'homme de Néandertal pense différemment de nous. Dès lors, suffirait-il de créer un seul Néandertal pour s'en rendre compte? Des propos qui laissent pour le moins songeur. Simple comme bonjour Techniquement, comment faire donc, pour (re)créer Néandertal?

Peut-on faire du sport quand on est végétarien ou végétalien ? Carl Lewis, en 1997 à Berlin (Peter Mueller/Reuters) Régis a fait le calcul. En 2010, entre ses compétitions et ses entraînements, il a couru quelques 4 700 kilomètres (100 par semaine, quoi). A côté de ça, son régime alimentaire est très strict. Il est végétalien et ne mange donc aucun produit issu d’un animal. Sans donner de leçon, il explique son choix fait « par conscience de la condition animale » : « Je suis devenu végétalien parce que la maltraitance existe aussi dans la production d’oeufs et de produits laitiers. » Un cliché pour commencer : parce qu’il ne mange jamais de viande, vous imaginez sans doute Régis souffrir et ramper à la fin de ses courses. Détrompez-vous, il va très bien. « Je n’ai jamais ressenti de faiblesses, jamais eu de vertiges. Aujourd’hui âgé de 33 ans, il est devenu végétarien il y a quatre ans, puis végétalien deux ans plus tard. Carl Lewis végétalien et 9 médailles d’or aux JO Il y a chez ces sportifs légumophiles et tofuvores une démarche militante.

Why We Need To Stop Conflating Sexual Objectification with Sexual Empowerment Recently, I made a video – called, appropriately, “Party Girl Pop: Empowerment or Sexism?” – wherein I question Ke$ha and Katy Perry lyrics, the messages that they present to mainstream culture, and whether or not one can be sexually empowered if the sexual expression being presented is commodified. That is, if the sexuality being sold by the media is one that subjugates women and pushes willing objectification off as sexual ownership, then when we buy into and mirror it, are we really experiencing liberation? Or are we still caught in the clutches of patriarchal ideology, participating in the reworked script of what womanhood means? Soon after the release of my video, I found in my e-mail inbox a link to a Cameron Diaz quote where she purports: “I think every woman does want to be objectified,” adding that it’s healthy for at least some part of you to feel that way. Sigh. Inherent in the very words and their respective definitions is a disparity. Sexual empowerment is active. I think not.

Bien manger ? 8 principes issus de 40 ans d’études (Le rapport Campbell) En matière d’alimentation, nous sommes souvent confrontés à un flot d’informations contradictoires et changeantes. A qui doit-on se fier ? Difficile de connaître les lobbies qui se cachent derrière le financement de telle étude, de ne pas se laisser emporter par les « modes alimentaires » ou d’avoir le recul nécessaire sur notre propre alimentation pour en tirer des conclusions efficaces. Dans ce grand flou, des études comme « Le rapport Campbell » (The China Study) apportent une lumière précieuse. Le rapport Campbell est l’étude la plus complète et la plus longue jamais menée en matière de santé et de nutrition. L’aboutissement de cette étude de plus de 35 ans menée en partenariat avec l’Université d’Oxford, l’Université de Cornell et l’Académie chinoise de médecine préventive est d’une richesse exceptionnelle. Voici, pour vous, les « Huit principes sur l’alimentation et la santé » que nous propose cette recherche. Principe n°2 : Les suppléments vitaminiques ne sont pas la solution

Sérieux, c'est quoi le problème avec les questions de genre en France ? Une ancienne pub disant « Ce robot fait tout sauf la cuisine - c’est à ça que servent les épouses ! » (Kenwood) C’est une sorte de mystère français. Si les études de genre vont de soi aux Etats-Unis, dans les pays nordiques et bien d’autres contrées, en France, hors du domaine universitaire, ces recherches scientifiques sur les représentations du féminin et du masculin sont marginalisées. Voire déconsidérées. Avec la polémique autour des manuels scolaires de SVT, toute une ignorance s’est complètement assumée. « On ne sait pas ce qu’on ne veut pas savoir. « Hein ? Personnellement, je me suis toujours demandé pourquoi en France, quand on parlait d’études de genre ou de questions de genre dans une discussion privée, on s’entendait répondre « hein ? Rappelons de quoi il s’agit : analyser systématiquement les représentations du féminin et du masculin, avec le fameux principe introduit pour par Simone de Beauvoir en 1949 dans « Le Deuxième Sexe » : « On ne naît pas femme, on le devient. »

Les nouveaux régimes alimentaires et la hausse de l’obésité dans le monde | Monde | Economie | Sécurité alimentaire | Santé et nutrition | Urbanisation Le nouveau régime des pays en développement ? LONDRES, 19 janvier 2014 (IRIN) - Quel est le meilleur endroit où manger au monde ? Cela dépend, comme le montrent les nouveaux calculs d’Oxfam, de ce que l’on entend par « bon ». Dans les pays les moins bien lotis, comme le Tchad et l’Angola, selon le classement d’Oxfam, la nourriture peut être hors de prix et peu nutritive. Les chiffres les plus intéressants ne viennent peut-être pas des pays les plus riches ou des plus pauvres, mais des économies émergentes en passe d’acquérir le statut de pays à revenu intermédiaire ou supérieur. Les raisons de cette situation sont bien connues. Tim Lang, professeur de politique alimentaire à la City University de Londres, a le sentiment que le monde se dirige vers une catastrophe tel un somnambule, malgré le nombre de preuves de ce qui est en train de se produire. « Pendant des années, nous avons produit à tour de bras des données démographiques et épidémiologiques stupéfiantes à ce sujet, a-t-il dit.

3 Reasons Why Sex-Positivity without Critical Analysis Is Harmful Source: EF Editor’s Note: This piece is a critique of the mainstream sex-positivity movement and not of critically analytical sex-positive feminists. If your sex-positivity includes critical analysis, then right on! But if it doesn’t, then this article is for your consideration. I’m a feminist, and I’m also a sex educator. As such, I get a lot of people asking me to explain sex-positivity, usually under the assumption that I identify as sex-positive. Which I don’t (quite) — at least, I don’t feel 100% committed to it yet. And I want to talk about it. According to everyone’s favorite oh-so-academic source, Wikipedia, the sex-positive movement is “a social movement which promotes and embraces sexuality with few limits beyond an emphasis on safer sex and the importance of informed consent.” And I’m not against this notion. In fact, I’m all about it – both in theory and in praxis. I like what sex-positivity sets out to do, but there are factions of the movement that I think need a little work. 1.

La viande ou la bête 1Nul ne discute la moralité de l'alimentation végétale. Le régime carné au contraire peut faire l'objet de controverses morales : parce qu'il repose sur la mise à mort des animaux, sa légitimité est douteuse, et du doute peut naître le dégoût, sinon pour toute viande, du moins pour certains morceaux. Ainsi lorsqu'un ouvrage récent (Mennell, 1987) en vient à analyser « les fondements moraux d'une aversion » alimentaire, c'est tout naturellement « le cas de la viande » qui s'impose, complété d'une « parenthèse sur les abats », dont S. Mennell attribue la première idée à N. Elias : « C'est lui qui m'a suggéré d'enquêter sur l'évolution dans le temps des sentiments de répugnance à l'égard de certains aliments et qui a attiré mon attention sur l'intérêt des abats pour une telle enquête » (Mennell, 1987 : 492, note 8). 2S. 3On pourrait certainement discuter l'ancienneté réelle et les raisons exactes du statut de « nourriture de pauvres » ainsi attribué aux abats.

Dieudonné utilisé contre Valls ? L'étrange posture d'Elizabeth Levy et Frédéric Taddéï Manuel Valls lors d'une visite à l'école de gendarmerie de Chateaulin, le 10 janvier 2014 (L. LE SAUX/SIPA). Le cas Dieudonné est-il en passe d'être instrumentalisé parce qu'il est utile pour lutter contre la gauche au pouvoir et une certaine idée de la République ? Deux épisodes incitent de ce point de vue à la vigilance, et si l'on s'y arrête ici, c'est bien parce qu'ils sont peut être les signes avant-coureurs d'un inquiétant mouvement. Premier épisode. L'humoriste soudainement absous Elisabeth Lévy n'a vu en scène qu'un gentil comique, Dieudonné, qui ''joue avec la limite en tournant autour du sujet dont il ne parlera plus sur le mode du gamin qui tourne autour du pot de confiture. Et de conclure que tout cela est normal : ''Moi aussi je me paierais volontiers la tête d’un adversaire qui se féliciterait de me placer sous étroite surveillance''. Idem pour le public. ''Tous les spectateurs qui sont venus nous voir voulaient vraiment nous convaincre qu’ils ne le sont pas. Et voilà... 1.

"Peut-on vivre sans aucun aliment d'origine animale ? La réponse est oui. Sans aucun problème. Tous les éléments nutritifs dont notre organisme a besoin se trouvent dans les aliments végétaux. En fait, il y a beaucoup moins de risques d'avoir des carences avec une alimentation végétarienne équilibrée, variée et naturelle, qu'avec un régime omnivore classique, qui, dans la grande majorité des cas, ne contient pas assez de légumes et de fruits, dont les vitamines et nutriments sont absolument indispensables pour notre santé !! Pour ce qui concerne le régime ovo-lacto-végétarien, qui exclut par définition les viandes rouges et blanches, le poisson, ainsi que toute chair animale, mais permet la consommation des oeufs et du lait, il n’y a pas de précautions particulières à prendre, et ce type d’alimentation ne nécessite pratiquement aucune connaissances spécifiques. Calcium : Nous pouvons trouver tout le calcium dont nous avons besoin dans les végétaux. ...

This Woman Wants To Change How All Of Us See Our Bodies "Wobbly," "imperfect," "stumpy," "short," "frumpy," "disgusting." Those are some of the responses Taryn Brumfitt received when she asked 100 women to describe their bodies in one word. For that reason, Brumfitt is on a mission to convince every woman to love her body as it is, to stop buying into corporate messages about beauty, and to change the vocabulary listed above for good. Brumfitt, a photographer and mom of three from Adelaide, AU, once hated her body. How am I ever going to teach Mikaela to love her body as it is if her Mummy can’t do the same? In that moment, Brumfitt decided not to go through with surgery, and instead, she would learn to love what she saw in the mirror without changing a thing. In a HuffPost blog post, Brumfitt admitted that the journey from body hater to body lover was not easy. Since that image went viral, she has dedicated her time to speaking and writing about body love through her project, Body Image Movement. Yes, please.

Vegfaq Elie Semoun s'adresse à Dieudonné dans un sketch diffusé sur Canal+ DIEUDONNÉ - Il était jusqu'alors resté relativement discret. L'humoriste Elie Semoun a pris la parole samedi 11 janvier pour commenter la polémique qui entoure Dieudonné, son ancien compère à la scène. Regardez son intervention ci-dessus. Dans un sketch enregistré diffusé sur Canal+, l'humoriste s'adresse à "Dieudo" et regrette le temps où leur duo était cité en exemple de l'anti-racisme. "Mais j'ai rien demandé, moi ! Lire aussi : Dieudonné improvise un spectacle à Paris, les CRS bloquent la rue "Tous les gens que je rencontre me disent: 'mais il a pété un boulard Dieudo ? Et d'imaginer un dialogue où Dieudonné lui conseille de s'en prendre à son tour aux "Arabes" et aux "Noirs" dans ses sketchs. "Je pense que je suis assez légitime pour parler de Dieudo vu qu'on a vraiment débuté ensemble (...)

Related: