background preloader

Analyse du travail et pratique enseignante

Analyse du travail et pratique enseignante
L’analyse du travail est aujourd’hui appliquée à la plupart des professions et même l’enseignement bénéficie de cette méthode rigoureuse d’analyse de la pratique dans le cadre prestigieux du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). L’analyse des pratiques, largement développée dans le secteur éducatif, se fonde, notamment, sur la reconsidération a posteriori, de fragments de l’action professionnelle dont les acteurs sont invités à élucider le sens. Différentes approches se référant à divers champs théoriques s’y développent reprenant l’idée que le cadre proposé pour une telle activité favorise une prise de conscience de l’organisation et de la signification de l’action pour le sujet qui l’accomplit. Cette dynamique est créditée d’un effet formateur que l’on se situe dans le champ ouvert part J. 1. À la suite de Ombredane et Faverge (1955), l’analyse du travail se fonde largement sur les recherches en psychologie et ergonomie conduites durant le vingtième siècle. 2. 3. Clot Y. Related:  formation adultesPostures du Formateur

Corpus aligné : Le Tour du monde en quatre-vingts jours (fra, deu, eng et srp) Présentation du corpus Le corpus a été créé dans le cadre d’une étude contrastive des noms propres en traduction (Lecuit, 2013). De ce fait, il comporte un texte source en français, Le Tour du monde en quatre-vingts jours (Jules Verne, 1872), annoté au niveau des noms propres (mais aussi des noms relationnels et des adjectifs relationnels), grâce à l’outil CasSys et à certains transducteurs CasEN, développés par le LI (Friburger et Maurel, 2004). Les éléments de cette annotation ont été choisis parmi ceux proposés par la Text Encoding Initiative Consortium (TEI P5). Il comporte également trois textes-cibles, des traductions anglaise, allemande et serbe (en alphabet latin) du roman. Enfin, nous fournissons, en plus de ce corpus, des fichiers d’alignement, réalisés grâce à l’aligneur automatique multilingue XAlign (développé au Loria et intégré à la plateforme Unitex), puis corrigés manuellement par nos soins. Références Origine des ressources Nature des données Origine des données Utilisation

les trois postures de Carl Rogers Carl Rogers "les trois postures" : 1-Acceptation sans conditions, valorisation positive de l'apprenant 2-Empathie, comprendre de manière introspective 3-Authenticité, congruence, transparence Carl Rogers considère la troisième condition comme essentielle au métier d'enseignant. Il écrit : " Lorsque le facilitateur se trouve être une personne vraie, qui est authentiquement elle-même, et qui entre en relation sans masque ni façade avec celui qui apprend, il y a beaucoup de chances que son action soit efficace. Cela implique que les sentiments qui s'agitent en lui peuvent remonter à la surface de sa conscience et qu'il est capable de vivre ces sentiments, et aussi qu'il est à même d'en faire part s'il y a lieu " (op. cit. p.104.) La question de l'authenticité peut paraître incongrue si l'on se réfère à l'existentialisme.

Réforme de la formation professionnelle : « Offrir une gamme de services cohérente et complémentaire » - Apec.fr - Recruteurs Réforme de la formation professionnelle : « Offrir une gamme de services cohérente et complémentaire » Laurent Nahon, directeur général du Fongecif Île-de-France, témoigne. Comment le Fongecif Île-de-France s’adapte-t-il à la réforme de la formation professionnelle et à l’intégration du CEP ? En se basant sur son expertise en ingénierie de formation, le Fongecif Île-de-France a mené une double réflexion politique et technique pour mettre en œuvre le CEP. Depuis plusieurs années, le Fongecif Île-de-France développe une méthodologie sur l’accompagnement des salariés franciliens. Quelles évolutions cela entraîne-t-il sur le congé individuel de formation ? La loi autorise la mobilisation du CPF dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF). Quel est le rôle du Fongecif Île-de-France dans la mise en œuvre du CPF ? Sur le CPF, le Fongecif sera un opérateur pivot non financeur direct. Consultez le profil LinkedIn de Laurent Nahon Des services pour vous accompagner Conseils en recrutement

Posture réflexive Les sciences humaines et sociales en formation professionnelle « universitarisée » : le cas des Instituts de Formation en Soins Infirmiers Résumé L’auteur, anthropologue, s’appuie sur son expérience de chargée de cours en sciences humaines et sociales (anthropologie/ethnologie et sociologie) dans huit Instituts de Formation en Soins Infirmiers de plusieurs régions françaises pendant plus de trois ans. Elle y questionne la place réservée aux sciences humaines dans ces établissements réformés depuis 2009, l’investissement (ou non) des formatrices dans ce champ disciplinaire, leur lecture du nouveau référentiel mais aussi les difficultés à transmettre ces disciplines au regard des attentes respectives et des contraintes organisationnelles. Elle analyse la perception des étudiants face à ce bagage théorique à visée pratique (le futur infirmier étant défini par le référentiel comme un « praticien réflexif »), la réflexivité des formateurs, et apporte une réflexion sur sa propre expérience de transmission des savoirs anthropologiques dans ce champ professionnel. Abstract L’ ’universitarisation’ des IFSI et ses enjeux Conclusion

anim.ch - Plateforme romande de l'animation socio-culturelle - Animation c'est... présentation de Jean-Claude Gillet liens résumé écrit de sa conférence enregistrement intégral de sa conférence est professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université de Bordeaux, co-directeur de collection chez l’Harmattan (Animation et territoires) et aux Presses Universitaires de Bordeaux (Le territoire et ses acteurs), auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’animation professionnelle, initiateur du I° colloque international sur l’animation qui eut lieu à Bordeaux en novembre 2003 et régulateur du site du Réseau International d’Animation (RIA). Vous trouverez ci-après : une synthèse de la conférence donnée par Jean-Claude Gillet. Vous trouverez en bas de l'article : l'enregistrement intégral de la conférence Son 1 Un film e 25 minutes introduit la conférence. Des animateurs sont interrogés sur… - les motivations qui ont présidé à leur choix du métier d’animateur. - espaces de liberté et contraintes Son 2 Son 3 Son 5

Boite à outils - La bonne posture de l'enseignant | Les Déclics : la pédagogie Posture de l’adulte Ce texte est une source d’inspiration pour les enseignants , éducateurs et autres .Je voulais vous le faire partager. Il est issu du blog de Bernard Collot. Je ne pense pas que beaucoup d’enseignants aient eu à réfléchir sur ce sujet pendant leur formation… et même après ! Et pourtant, avant la pédagogie, avant les méthodes, c’est bien la posture que l’on va adopter qui va déterminer la relation éducative comme les interrelations rendues possibles ou impossibles dans l’espace scolaire. Je sais bien qu’il s’agit de se protéger, d’anticiper sur les réactions de la bande que l’on a en face et qui va devoir… vous obéir. Le psychologue Carl Roggers à qui on a attribué la « non-directivité » prônait « que le formateur soit vrai dans sa relation avec ses élèves. Les enfants dans l’école traditionnelle ne sont pas ou rarement dans cette position. Dans les pédagogies actives ou Freinet, le contexte devient quelque peu différent. Cette posture n’est pas évidente.

Des théories au système global de la motivation (ou vers un véritable système de la motivation) Dans les années 80, il était de bon ton de se définir, dans un dossier de candidature pour un emploi, comme « dynamique et motivé ». L’archétype du « jeune cadre dynamique » présentait alors l’incontournable qualité du tout manager : la motivation. Et c’est parce que le manager était motivé qu’il allait insuffler cette qualité aux employés. Bien loin de ce cliché, la réalité économique nous présente des histoires de cadres stressés, abîmés ou tout simplement épuisés. Et ce n’est pas seulement le rythme et les exigences du travail qui ont conduit à ce résultat mais un ensemble de facteurs. Les travaux de Christophe Dejours sur le « burn out » et les récents suicides dans le milieu des cadres de grandes entreprises viennent illuster ce phénomène. De plus, c’est un « mot tiroir » qui est difficile à définir et qui peut prendre des sens complètement différents selon les personnes. 1. Taylor et l’approche classique (1910) Théorie de la satisfaction : Maslow (1943) ERG Theory - Clayton P. 2.

Soyons congruent ! Lors de la séance de travail avec les CFA d’Aquitaine que j’ai co-animée ce mercredi 19 octobre, j’ai évoqué la notion de congruence, et j’aimerais y revenir. La congruence pédagogique, pour faire simple, est l’absence de distance entre les valeurs de l'enseignant en tant que professionnel et celles de l'enseignant en tant que personne. Elle se traduit notamment par une harmonisation entre le fonds et la forme de son intervention. Autrement dit, si je veux faire passer l’idée que les apprenants doivent être autonomes dans leur apprentissage, on ne peut leur expliquer par un cours magistral sur l’autonomie à travers les âges, mais bien en les mettant en situation d’être autonome. La non congruence est le phénomène le plus facile à percevoir pour un apprenant, ce qu’il traduit volontiers par l’expression, triviale mais réaliste, du « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! Soyons donc vigilant à toujours harmoniser le fonds et la forme, à fortiori sur les questions d’autonomie.

Related: