background preloader

Le télétravail n'a-t-il que des points positifs ?

Le télétravail n'a-t-il que des points positifs ?
Related:  Thème 1 Organisation et numérisation

Le télétravail vu par l'employeur Télétravail, de quoi parle-t-on ? Télétravailler : les conditions pour que ça marche Juridique : le cadre légal du télétravail Témoignages : ils l'ont fait / ils ont échoué Vos réactions Témoignages d'internautes Cette page attend vos témoignages... Jean-Paul Thomine, télétravailleur et manager de télétravailleurs Nicolas, chef de projet télétravailleur heureux mais lucide Lorraine Laglasse, traductrice Jean-François Périllat : "Attention à une vision trop passéiste du télétravail même si en France elle parait moderne" Christophe Arias, ex-responsable commercial Europe du Sud, se souvient de son dernier contrat en télétravail Jean Magne : "Le télétravail oublie la dimension humaine" M. Gilles, 59 ans, a expérimenté le télétravail pour pallier son handicap Quid des télétravailleurs indépendants ? Eric Schweitzer, ex-télétravailleur chez Orange devenu télétravailleur indépendant Maxime, chef de projets informatiques, en pleine négo télétravail ! Télétravail en PME Vous souhaitez obtenir des conseils ?

L'incroyable impact de la pollution numérique en 60 chiffres [2020] [ Article mis à jour le 15 Mai 2020 ] Entièrement dématérialisé, le numérique pourrait être une formidable solution aux problèmes écologiques mondiaux. Si seulement. Nb : Dans la vidéo, une erreur d’interprétation s’est glissée sur le 4ième chiffre. Ce constat est d’ailleurs assez simple à poser : pour que l’usager puisse communiquer, travailler ou payer en ligne, il a besoin de machines bien physiques. Comment changer la donne ? Découvrez dans notre dossier les chiffres de la pollution digitale et les recours que vous avez pour consommer autrement. Le numérique pollue-t-il vraiment ? Aujourd’hui, tous les experts sont formels : Internet pollue. Des structures très gourmandes Quelle industrie est la plus polluante ? Mais ce n’est pas leur utilisation qui a le plus de conséquences sur l’environnement, 90% de l’énergie consommée par un smartphone est générée lors de sa fabrication [3]. Pollution digitale en générale La pollution numérique des emails La pollution numérique du streaming.

Inconvénients du télétravail Téléchargez gratuitement le premier chapitre du livre Devenez Riche Recevez 60 € (Parrainage Boursorama) en cliquant ici et un ebook offert Après avoir listé de manière précise les avantages au télétravail, je me devais de rétablir l’équilibre. La nature aime l’équilibre et si le télétravail possède de nombreux avantages, il n’en reste pas moins que tout n’est pas rose. Alors, le télétravail est-il fait pour vous ? 1. Incontestablement l’un des inconvénients qui freine beaucoup de gens. C’est un fait à prendre en compte. Le contact humain se fera un peu plus rare et c’est avec surprise que vous vous surprendrez à discuter le bout de gras avec le commerçant du coin pour pleurer en cœur sur le chiffre d’affaire qui baisse ou les températures en dessous des normales saisonnières ! Au-delà de ce stade, il faudra recréer des conditions pour rencontrer des gens. Pour l’instant je ne suis pas trop frappé par le phénomène. 2. Et voilà, l’inactivité est magnifiée. 3. 4. …. et toujours au boulot

Télétravail en entreprise - Avantages et inconvénients Le coût élevé des locaux, le développement de nouveaux outils de communication, la recherche d’horaires décalées et d’une vie plus confortable font la part belle au télétravail. Quelles sont les obligations et les conseils d’organisation ? Télétravail : ce que dit la loi Le télétravail, c’est une forme de liberté de travailler autrement. Pour favoriser le « travail 3.0 », ces contraintes sont allégées car le but est de simplifier au maximum les procédures et la mise en place du télétravail à domicile ou dans des « télécentres ». Qui peut en profiter ? Découvrez les réponses à ces questions et bien d’autres informations utiles dans la rubrique dédiée au télétravail dans le secteur privé du site internet du Service Public. Où en est le télétravail en France… et ailleurs ? LBMG Worklabs, Neo-nomade, Openscop et Zevillage, ont publié il y a quelques mois un livre blanc aux conclusions édifiantes concernant le télétravail : Près de 17% des Français télétravaillent. Les « plus » : Les « moins » :

Quel avenir pour nos déchets électroniques ? Prenant l’exemple du Ghana ce reportage, daté de 2009, aborde le thème très délicat du devenir de nos déchets électroniques. Un sujet qui, toujours d’actualité, a été de nouveau mis sur le devant de la scène suite à l’émission Cash Investigation traitant de l’obsolescence programmée diffusée le 1er juin 2012 sur France 2. Que deviennent nos anciens écrans, télévisions et téléphones ? Un pourcentage de nos déchets électroniques, les DEEE (Déchets d’Equipement Electriques et Electroniques), quoique souvent dirigés vers les centres de recyclage, part en tout illégalité vers les pays en voie de développement. Ce documentaire nous ouvre les yeux sur le devenir de nos déchets électronique et fait l’alarmant constat du fléau écologique et sanitaire que subissent les populations qui travaillent dans ces véritables décharges à ciel ouvert. Le pictogramme DEEE est présent sur l’ensemble des équipements fonctionnant à piles, accumulateurs ou prises électriques.

Le numérique augmente-t-il nos heures de travail ? 0 votes1 vote0 vote0 votes1 vote0 voteVoir l'image en grandLa petite horloge qui tourne sur l’écran, la barre de tache qui avance, stoppe, redémarre à la vitesse de l’escargot, nous les avons tous scrutés, yeux rivés sur l’écran mais menton abandonné dans la paume de la main. Nous avons souvent attendu des heures plus fastes, des jours meilleurs où enfin nous allions pouvoir exprimer l’étendue de notre productivité, mesurer les limites de notre talent… Autrement dit : nous remettre au travail… L’informatique et les ordinateurs nous font cela : ils nous donnent le tempo, rapide, lent ou stop, tantôt nous n’avons pas d’air, plus une once d’oxygène pour nourrir nos synapses excitées, tantôt nous rongeons notre frein, échafaudant des jours et des temps meilleurs où nous pourrions rattrapé le retard pris par une lenteur informatique. C’est la fin de l’innocence du travail, le début du temps de culpabilité. En deux mots, comme en mille : vous arrivez dans l’entreprise comme vous êtes.

Les avantages et les inconvénients du télétravail Qui n’a jamais entendu parler du télétravail ? Ce mode de gestion est très en vogue à travers le monde et s’est même installé dans les entreprises françaises. Selon une étude dirigée par le cabinet LBMG Worklab sur 20 entreprises, il y aurait au moins 12% de télétravailleurs en France. D’où vient le télétravail ? Avant de souligner les bénéfices et les inconvénients du télétravail, parcourons un peu l’historique de cette formule de travail. Avantages : Le télétravail pour un meilleur train de vie Le télétravail apporte de multiples avantages aux employés et aux employeurs. Comme un sentiment de liberté Outre la « zen attitude », le télétravail inspire un réel sentiment de liberté. Une culture d’entreprise à privilégier Le télétravail symbolise un important gain d’argent aux yeux des employeurs. Inconvénients : L’employé se sent isolé En contrepartie, le télétravail n’est pas toujours rose. La discipline est de mise Être en télétravail, oui, mais sans discipline, tout peut facilement basculer.

Le télétravail permet d'économiser 9 millions de kilomètres parcourus chaque jour | SPF Mobilité Le SPF Mobilité et Transports a publié pour la première fois une étude dans laquelle le lien direct entre le télétravail et les déplacements des Belges fait l'objet d'une enquête. Cette étude réalisée par le SPF Mobilité montre qu'aujourd'hui 17% des employés télétravaillent au moins un jour par semaine. Cela signifie une réduction de 6,7% du nombre de voyages, soit 9.300.000 kilomètres de moins par jour! Pour cette étude, 2 000 Belges ont été interrogés sur leurs choix en matière de mobilité et leur travail via un questionnaire, sous l’angle spécifique du télétravail. Bruxelles, bon élève Bruxelles est de loin le meilleur élève de la classe en matière de télétravail. 43% des salariés qui résident en Flandre ou en Wallonie, mais travaillent à Bruxelles, télétravaillent régulièrement. Cela peut bien sûr s'expliquer par le fait que les personnes qui travaillent à Bruxelles doivent généralement parcourir de plus de distance et donc sont plus enclins au télétravail. Potentiel pour le futur

Inconvénients du télétravail - Cohésion : Le télétravail limite les contacts entre les collaborateurs, ce qui peut se traduire par un manque de cohésion et une absence de culture d'entreprise. Cependant, le fait de travailler selon un mode d'organisation différent crée en soi une culture. - Equipement : Sans connexion ADSL et accès illimité au réseau, la mise en télétravail sera sans doute plus que hasardeuse. Des paramètres à prendre en compte avant de se lancer dans un projet de télétravail pouvant isoler des salariés dans des régions géographiquement diverses où l'aménagement numérique est inégal. - Sécurité : Le télétravail nécessite un système informatique adapté, avec des règles de confidentialité et un accès sécurisé au réseau de l'entreprise. Selon le Forum des droits sur l'Internet, le télétravail peut révéler les faiblesses du système d'information concernant la sécurisation des travaux effectués hors de l'entreprise et la transmission des données.

Comment le numérique recompose-t-il l’organisation du travail Dossier24/06/2014 Devant la profusion d’outils technologiques, le travailleur connecté n’a jamais été autant accompagné, poussé à toujours plus d’efficacité, de rapidité et d’interactions sans cesse renouvelées. Ces innovations, quoique matérielles, ont bien sûr un impact sur l’organisation même du travail. À l’heure de l’entreprise numérique, c’est une hiérarchie implicite qui est ébranlée. La tâche n’est pas simple. Des « collecticiels », c’est-à-dire des logiciels aidant le travail coopératif, ont été créés pour accompagner ces mutations. Quel est l'effet du numérique sur les métiers et les compétences ? Jeunes au travail : le mythe de l’opposition entre les âgesSi l'on s'en tient à la littérature managériale et à ses échos dans la presse, l'entreprise serait devenue récemment un lieu d'affrontement entre les moins de 30 ans et les plus de 45 ans. Qui transmet quoi dans l'entreprise numérique ? Et si un simple document pouvait matérialiser l'immatériel ? PowerPoint rend-t-il idiot ?

Related: