background preloader

Université de Strasbourg : LICENCE PRO Systèmes informatiques et logiciels - administration de réseaux et services

Université de Strasbourg : LICENCE PRO Systèmes informatiques et logiciels - administration de réseaux et services
Présentation et objectifs La licence professionnelle Systèmes Informatiques et Logiciels (SIL) est habilitée par l'Université de Strasbourg (domaine Sciences ). La spécialité Administration de Réseaux et Services (ARS) s'adresse à des étudiants titulaires d'un diplôme de niveau BAC+2 en informatique (L2, BTS, DUT) ou équivalent qui désirent acquérir une bonne connaissance des concepts et protocoles réseaux, des techniques mises en oeuvre dans les réseaux locaux, des services réseaux et d'Internet. Cette formation offre une sortie professionnelle au niveau II (BAC+3). Cette formation est proposée en Formation Initiale en Apprentissage. Les étudiants apprentis ont le statut d'étudiant-salarié et bénéficient d'un contrat de travail particulier. Savoir-faire et compétences Conditions d'accès et pré-requis L'admission se fait sur dossier, complété par un entretien éventuel. Modalités liées à l'apprentissage : Contrôle des connaissances Insertion professionnelle Informations complémentaires

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle Le jury final fonde et motive sa proposition de délivrance (ou de non délivrance) du titre sur quatre modalités d’évaluation distinctes (A, B, C, D dans le tableau ci-dessous) :A – Le résultat des évaluations continues, remis par l’organisme de formation,Cette évaluation peut prendre la forme d’un QCM ou d’un test d’évaluation de l’argumentation (rédaction de réponses argumentées). Les résultats de l’évaluation continue sont communiqués par l’organisme de formation au jury. B – L’examen d’un dossier de pratique en entreprise (mémoire de fin d’études)Les critères sont vérifiés par les formateurs à l’issue du parcours de formation, et leurs appréciations sont transmises aux évaluateurs avant l’entretien avec le candidat. Le mémoire est noté sur 20. Le candidat doit obtenir une note supérieure ou égale à 10 pour le mémoire pour obtenir le titre.

administrateur de réseau - administratrice réseaux Recherche Thématique Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations Plan du site Infos régionales Nos tchats Les sites de l'Onisep Données ouvertes Open data Nos services mobiles Accéder a nos publications Les partenaires de l'Onisep La librairie Onisep Nous suivre sur les réseaux sociaux

La responsabilité des administrateurs système et réseaux | Web-sio.fr La responsabilité des administrateurs système et réseaux L'employeur souhaite protéger les intérêts de son entreprise en protégeant la fuite d'information stratégique en prévenant l'apparition de virus ou encore e empêchent la circulation de contenu illicite sur le réseaux cela passe par la sécurisation de son réseau. A l'inverse nombre de salarié revendique le droit à une vie privée sur le lieu de travail qui se matérialise par des connexions à internet à des fins personnels. Afin d'encadrer et de limiter un usage excessif de l'internet sur le lieu de travail, l'employeur dispose au titre de son pouvoir de direction d'un droit de contrôle et de surveillance sur ces salariés (dans les limites des principes du droit à la vie privée). L'administrateur réseau est au carrefour de ces deux logiques, il est la personne en charge d'assurer à la fois la sécurité du réseau et la sécurité des données personnel et professionnel des salariés Le rôle de l'administrateur réseaux

12 bonnes raisons d'être un administrateur systèmes fainéant On l’appelle sysadmin, adminsys ou plus correctement administrateur systèmes. Il a la lourde charge de s’occuper des serveurs d’une organisation. Si vous avez l’impression qu’il bulle toute la journée, ne le critiquez pas ! 12 raisons pour lesquelles tous les administrateurs système devraient être paresseux 12 Reasons Why Every Linux System Administrator Should be Lazy Ramesh Natarajan - 12 juillet 2011 - GeekStuff.com(Traduction : Husi10, Ag3m, Gatitac, Kathryl, Thur, M0tty, Ag3m, Dominique, minimoy) Un administrateur systèmes fainéant est un bon administrateur systèmes— Anonyme Le travail d’un administrateur systèmes n’est généralement pas visible des autres services informatiques ou par les utilisateurs finaux. Quand vous voyez un administrateur systèmes qui est tout le temps en train de courir dans tous les sens, à essayer d’éteindre le feu, en prise constante avec des problèmes de production, vous pourriez penser qu’il travaille dur et fait vraiment bien son boulot. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Administrateur systèmes et réseaux : la fiche métier Formation : Bac+2 à Bac+5 Profil technique par excellence, l’administrateur systèmes et réseaux est titulaire a minima d’un Bac+2, un BTS informatique ou un DUT réseaux et télécommunications, des cursus généralistes qui leur permettent d’acquérir des bases essentielles. Toutefois, avec la complexification des systèmes d’information, et dans l’optique d’une évolution de carrière, ces informaticiens concluent souvent leur formation initiale par l’obtention d’un diplôme de niveau Bac+4 ou Bac+5. Missions principales Un administrateur systèmes & réseaux pourra se voir confier la responsabilité d’un périmètre plus ou moins étendu. Dans une petite ou moyenne structure, ce spécialiste des réseaux devra souvent faire preuve de beaucoup de polyvalence, en remplissant par exemple des missions gérées dans de plus grandes entreprises par le support utilisateurs. Compétences techniques Qualités humaines et savoir-être Evolutions professionnelles Rémunération Témoignage d'un administrateur systèmes & réseaux

Administrateur - Définition sur Dictionnaire-Juridique.com Il est des situations dans lesquelles un individu se trouve, momentanément ou non, empêché de pourvoir aux besoins de sa personne ou à la gestion de ses biens ou aux deux à la fois. Dans ce cas, la loi prévoit la désignation d'un mandataire qui, selon le cas, devra prendre des initiatives à sa place ou qui devra participer aux décisions graves que l'intéressé sera amené à prendre quant à sa personne ou quant à la gestion de son patrimoine. Un administrateur peut aussi être désigné dans l'hypothèse où la propriété d'un bien est l'objet d'un litige. Enfin une telle mesure s'avère indispensable lors qu'un commerçant ne se trouve plus en mesure de faire face à ses obligations. La liquidation du régime matrimonial des époux communs en biens, et la liquidation d'une succession est donc l'opération préalable au partage. L'administration des biens d'un mineur est dite "pure et simple" lorsque la loi ne prévoit pas de personnel contrôle. Textes Administrateurs judiciaires Loi du 10 septembre 1940.

Administrateur réseaux Présentation L’administrateur systèmes et réseaux a pour mission d’offrir un réseau informatique de qualité à l’entreprise. Pour conduire des projets informatiques, administrer le réseau et apporter un support aux utilisateurs, il doit : Établir les exigences de performance du réseau ; Définir les projets d’extension, de modification du réseau ; Configurer et mettre à jour le matériel à intégrer au réseau ; Développer des tableaux de bord de performances du réseau ; Mettre en place et contrôler les procédures de sécurité (droits d’accès, mots de passe etc.) ; Apporter son aide aux utilisateurs sur un problème lié au réseau ; Prévenir les anomalies et les pannes de fonctionnement du réseau ; Faire de la veille technologique. Missions L'administrateur réseaux est l'homme-orchestre du système informatique d’une entreprise. En amont, il analyse les besoins des futurs utilisateurs en matière de qualité, de rapidité, de facilité d’accès et de sécurité.

Administrateur système et réseau - certification MCSA / MCTS Télécharger le programme de formation MCSA L’administrateur systèmes et réseaux est l’informaticien chargé de la bonne gestion des systèmes d’information de l’entreprise dans laquelle il travaille. En fonction de son expérience, de son niveau de connaissances et de ses compétences, mais aussi de la taille, de l’organisation et de l’évolution de l’entreprise dans laquelle il intervient, l’administrateur systèmes et réseaux peut se voir confier les tâches suivantes : Assurer la sécurité, la maintenance et l’évolution du réseau informatique Participer à l’élaboration du budget d’investissement et de fonctionnement Etre en permanence en veille technologique Assurer la mise en exploitation des systèmes d’information et leurs applications Développer et mettre en œuvre des procédures d’automatisations Maintenir de bonnes conditions générales nécessaire à la production Garantir une qualité de service et la rédaction des procédures techniques Assurer aux utilisateurs un support technique…

Administrateur Systèmes et Réseaux Le périmètre de ses responsabilités est plus ou moins étendu, en fonction de la taille de l’entreprise, l’effectif de la Direction des Systèmes Informatiques (DSI) et le recours ou non à de l’externalisation (l’externalisation consiste à demander à une société externe, spécialisée en informatique, de prendre en charge la gestion de l’informatique d’une entreprise). Dans une petite ou moyenne structure, ce spécialiste devra souvent faire preuve de beaucoup de polyvalence, en remplissant par exemple des missions gérées dans de plus grandes entreprises par le support utilisateurs. L'administration de réseaux est une discipline de l'informatique qui peut éventuellement s'étendre à la téléphonie. En bon gestionnaire de l'informatique, l'administrateur réseau veille à ce que tous les utilisateurs aient un accès rapide au système d'information de l'entreprise. Il crée le réseau informatique pour l’entreprise et est souvent assisté d'un architecte réseau. Les compétences requises sont :

Administrateur : définition du lexique juridique de Juritravail Il est des situations dans lesquelles un individu se trouve, momentanément ou non, empêché de pourvoir aux besoins de sa personne ou à la gestion de ses Loi et le Décret qui s'appliquent depuis le 1er janvier 2006. Les "mandataires judiciaires au redressement et à la liquidation des entreprises" agissent en qualité d'"administrateurs". Les fonctions du ou des administrateurs sont respectivement définies à l'article L. 622-20 et à l'article L. 622-1. Il est ou sont chargés, ensemble ou séparément, de surveiller le débiteur dans sa gestion ou de l'assister pour tous les actes de gestion ou pour certains d'entre eux. le site des administrateurs judiciaires, le site du Conseil National des Administrateurs Judiciaires et Mandataires Judiciaires. Dans le droit des sociétés on désigne du nom d'administrateur, un actionnaire élu par l'Assemblée pour faire partie du Conseil d'administration d'une société anonyme. Textes : Administrateurs judiciaires L. n°85-99 du 5 janv. 1985. L. 10 sept. 1940.

10 conseils pour la sécurité de votre système d’information 1. Adopter une politique de mot de passe rigoureuse L’accès à un poste de travail informatique ou à un fichier par identifiant et mot de passe est la première des protections. Le mot de passe doit être individuel, difficile à deviner et rester secret. 2. L’accès aux postes de travail et aux applications doit s’effectuer à l’aide de comptes utilisateurs nominatifs, et non « génériques » (compta1, compta2…), afin de pouvoir éventuellement être capables de tracer les actions faites sur un fichier et, ainsi, de responsabiliser l’ensemble des intervenants. 3. Les postes des agents doivent être paramétrés afin qu’ils se verrouillent automatiquement au-delà d’une période d’inactivité (10 minutes maximum) ; les utilisateurs doivent également être incités à verrouiller systématiquement leur poste dès qu’ils s’absentent de leur bureau. 4. 5. « A noter » : l’administrateur systèmes et réseau n’est pas forcément habilité à accéder à l’ensemble des données de l’organisme. 6. 7. 8. 9. 10.

L’administrateur réseau a le pouvoir de lire les messages personnels La Cour de Cassation, dans un arrêt du 17 juin 2009 rappelle qu’un administrateur de réseau, qui est tenu par une clause de confidentialité, a la possibilité d’accéder aux messages personnels des salariés dans le cadre de sa mission de sécurité du réseau informatique. La jurisprudence a eu l’occasion de rappeler à plusieurs reprises que la protection de la vie privée des salariés interdit aux employeurs d’ouvrir les messages qualifiés de personnel sauf risque ou événement particulier (Cf. Cass. Il appartient en effet au salarié d’identifier les messages personnels par une mention explicite car à défaut d’une telle mention, ceux-ci seront présumés professionnels et pourront être librement consultés par l’employeur. La Haute Cour vient préciser ici une distinction à opérer entre les pouvoirs de l’employeur dans ce domaine et ceux de l’administrateur réseau. S’appuyant sur l’article L.2313-2 du Code du travail qui dispose que : Deux éléments importants résultent de cette décision :

Related: