background preloader

Doc pour docs

Doc pour docs
Créé par Alain Gurly en 1998, Docs pour Doc est un site de mutualisation administré par des professeurs documentalistes. Nous sommes heureux de partager avec vous le succès du site dans sa nouvelle interface. Avec plus de 100 000 visites pour le seul mois de novembre 2013 et plus de 130 000 en décembre, vous êtes chaque jour plus nombreux à venir lire les articles postés par les collègues ! Merci pour toute cette belle activité ! Sachez que chacune et chacun peut proposer un article ou une actualité à publier, un site à signaler dans le portillon. Il suffit pour cela de demander au préalable la création d’un compte rédacteur.Les articles publiés sont sous Licence Creative Commons : vous êtes libre de les partager et les adapter à condition d’en citer la source et de ne pas en faire d’utilisation commerciale.

http://www.docpourdocs.fr/index.php

Related:  sophie2bdoc

Accueil / Presentation browse Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) D (document, droit de l'information...) I (identité numérique, indexation...) Accueil / LesNotions browse Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) D (document, droit de l'information...)

Hors du C.D.I., y'a d'la vie aussi : Doc-doc entrez... J’apprécie ma ville, pour ce qu’elle est bien sur, mais pour sa grosseur. Ni trop petite comme ma ville natale, ni trop grosse comme la ville où j’ai fait mes études. Ma ville est ce qu’on appelle couramment une ville « moyenne ». Cela reste un gros village où dés que l’on fait de nouvelles rencontres ou de nouvelles activités, l’on tombe sur quelqu’un avec qui l’on a des connaissances en commun.

Bernard Stiegler : « Nous entrons dans l’ère du travail contributif » Bernard Stiegler à Paris en janvier 2013 (Audrey Cerdan/Rue89) Les bureaux de Bernard Stiegler font face au Centre Pompidou, sous les toits de Paris. C’est pour son célèbre voisin que le philosophe a fondé l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), afin d’« anticiper les mutations de l’offre et de la consommation culturelle permises par les nouvelles technologies numériques ». Mais dans l’esprit de l’enseignant-auteur-chef d’entreprise, tout est lié : culture, consommation, technique, travail, politique. Pour lui, le modèle consumériste se meurt, comme celui du progrès permanent. Tout s’automatise.

Documentation : Mode d'emploi vers un 3C Lors du séminaire "Ressources numériques au CDI : un défi pour le développement des usages", les 10 et 11 mai 2012 au CDDP de Boulogne Billancourt, la sortie du vademecum « Vers des centres de connaissances et de culture » a été officiellement annoncée. Rappelez-vous... En avril dernier, la circulaire de rentrée avait mentionné la possibilité donnée aux établissements de réfléchir à la mise en œuvre de «centres de connaissances et de culture » (3C) ». Sur le site Éduscol, une présentation des 3C était faite, en prenant en exemple le lycée Émile-Mathis de Schiltigheim. Voilà qu'est maintenant proposé un vademecum, une démarche pour repenser les CDI et les faire évoluer en Centres de Connaissances et de Culture. « Réinventer le CDI »

prof'doc Depuis la rédaction de la circulaire de mission de 1986 et la création du CAPES de Documentation en 1989, on observe une évolution très timide de la profession. Deux concepts ont été transférés d’autres domaines, dans les dix dernières années, sans création originale dans un cadre qui le permettrait pourtant. On peut affirmer qu’il n’y a rien eu de fait pour améliorer l’image et la connaissance de la profession auprès des collègues enseignants, auprès des personnels administratifs et de direction, auprès du grand public enfin [2].

La classe inversée, un véritable bouleversement pédagogique ? #1 Est-ce si nouveau ? Depuis plusieurs mois, les classes inversées s'immiscent dans pratiquement toutes les conversations. Schématiquement, il s'agit de faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps où ils sont présents avec le professeur à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats.

L'école et la transmission culturelle - L'École et la transmission culturelle Cette fonction humaniste de la formation est d'abord portée par les enseignements - ce que rappelle avec force le socle commun de connaissances et de compétences, qui en fait un des principes directeurs de la scolarité obligatoire. La généralisation d'un enseignement de l'histoire des arts renforce cette logique, avec pour exigence que les élèves sachent situer les œuvres dans le temps et les mettre en relation avec les faits historiques ou culturels utiles à leur compréhension. La culture humaniste (pilier 5) À côté des enseignements proprement dits, la formation du jugement, du goût et de la sensibilité, la construction de valeurs passent par des actions éducatives centrées sur des secteurs d'activité qui favorisent l'approche concrète : les arts, la culture, le sport - qui sont autant de composantes de l'éducation. Des partenaires extérieurs spécialistes d'un secteur viennent souvent apporter leurs compétences.

Archive for Edito Je me propose, dans cette série d’articles sur l’écriture numérique et la publication, de clore une réflexion engagée sur le document et prolongée par la lecture numérique. J’entends, pour ce faire, aborder cette notion selon la même méthodologie et commencer par préciser le cadre théorique dans lequel je m’inscris, avant d’envisager des pistes d’exploitation pédagogique.… A l’instar de ce qui va suivre je dois le titre de cet article à ma collègue Anne Sophie Domenc qui a assuré l’essentiel de la préparation et du suivi de la copy party qui va, comme je vous l’avais annoncé il y a quelques mois, se dérouler au lycée, ce vendredi. La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun

Le prof doc et le numérique Par Frédérique Yvetot Jocelyne Ménard du laboratoire CREAD de l'Université de Rennes2 a mis en ligne, sur les archives ouvertes, une étude publiée dans le cadre du « Colloque Doctoral International de l'éducation et de la formation » (25 et 26 novembre 2011, Nantes). Cette étude porte sur la professionnalisation des professeurs documentalistes utilisant les espaces numériques de travail (ENT). Partant du constat que la France est en retard, par rapport aux autres pays du monde, dans les usages des outils numériques à l'école (Fourgous, 2010), Jocelyne Ménard axe principalement son étude sur l'accompagnement fait par les professeurs documentalistes auprès des autres enseignants pour les mener vers un usage plus large des ENT et pour pouvoir en utiliser toutes leurs potentialités. Des pratiques observées qui ne sont pas surprenantes

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves.

Related: