background preloader

Le 10 > 20 >Trente des Classes Inversées

Le 10 > 20 >Trente des Classes Inversées
Un 10 > 20 > Trente La Section Belge de l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire (AIPU) que je préside a lancé il y a quelque temps un nouveau type d’activité : le 10 > 20 > Trente ! En deux mots de quoi s’agit-il ? A distance : 10 minutes de présentation d’un « cas pédagogique ». En présentiel : 20 minutes de questions-réponses à propos du cas permettant aux participants d’obtenir des précisions et d’approfondir les aspects de celui-ci qui les intéressent. 30 minutes de débat à partir d’une ou deux question(s) vive(s) sous-jacente(s) au cas. Un suivi : Chaque soiré 10>20>TRENTE fera l’objet d’un « suivi » sous la forme d’une synthèse (orale ou écrite) effectuée par un professionnel de l’éducation. Une première Le Mardi 17 décembre, j’avais le plaisir d’inaugurer cette série d’activités sur le Campus de l’ULB, l’Université Libre de Bruxelles. Au passage, cette intégration de Vidéos YouTube dans WordPress (c’est pas si facile) a été réalisée avec l’extension YouList

Pédagogie inversée, classes inversées J’ai assisté le 11 décembre 2013 à un atelier sur le thème des classes inversées lors des rencontres "Boussoles du numériques 2013" à Cenon en Gironde. L’atelier était animé par Jean-François Ceci avec la participation de Marie Soulié et de David Bouchillon. L’atelier a rassemblé beaucoup de monde, le thème est d’actualité. Jean-François Ceci a présenté le sujet et David Bouchillon et Marie Soulié ont chacun présenté leur expérience concrète. 1er intervenant : Jean-François Ceci, chargé de mission TICE à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Jean-François donne le contexte des classes inversées : nous vivons la 3ème révolution cognitive, comme l’appelle Michel Serres, après l’invention de l’écriture et celle de l’imprimerie. Avec le web2.0, les cours "transmissifs" sont sans doute amenés à disparaître : ils sont linéaires, centrés sur l’enseignant, non individualisés, limités à de la connaissance. En pédagogie inversée, David structure une séance pédagogique en 3 phases :

La vague des MOOC «What is a MOOC?» de Dave Cormier et Neal Gillis. Le concept de MOOC existe en fait depuis 2000. Aujourd’hui, trois acteurs clés américains portent cette nouvelle offre gratuite d’éducation en ligne : Coursera, EdX, Udacity. Chacun met en scène de prestigieuses institutions dont la notoriété est mondiale : MIT, Harvard, Stanford, Berkeley… On devrait plutôt dire met en scène des enseignants « stars » qui présentent leur cours sur une scène comme s’il s’agissait d’une «TED conference». Est-ce une révolution ? Pour des raisons pas toujours explicites, certains affirment haut et fort, et avec passion, qu’il s’agit bien d’une révolution. A les regarder de près, les MOOC proposent une alternative à l’enseignement supérieur américain, conçu, à certains égards, comme un business : places limitées, sélection rude à l’entrée, extrême cherté d’accès, compétition accrue entre étudiants. Les acteurs clés de l’univers des MOOC. Se reposer les questions du e-learning Repenser l’ingénierie pédagogique

Feuille de route, plan de travail, bon de commande : comment amener les élèves à baliser leur chemin dans les apprentissages Les ceintures de compétences, c’est bien. Mais encore faut il donner aux élèves les outils pour exploiter le dispositif correctement. Les ceintures constituent un référentiel. Mon objectif est d’aider les élèves à apprendre à organiser seuls leur travail grâce à un plan de travail hebdomadaire qui joue le rôle de feuille de route afin qu’il évolue facilement dans ce référentiel. Je rappelle que mes élèves sont des CE1 CE2 qui découvrent ce fonctionnement en arrivant dans ma classe (parfois ils y restent les 2 années et c’est beaucoup plus simple). Il y a donc tout un apprentissage sur la méthodologie et l’autonomie dont la durée varie en fonction des élèves qui doit se faire en parallèle. Pourquoi chercher à les amener à organiser leur travail ? Souvent en début d’année des élèves choisissent de travailler des items que nous n’avons pas encore abordés. Pour les parties Histoire, EPS, LVE etc… je fonctionnerai en atelier les après midi, mais ça j’en parlerai dans un billet dédié.

De retour en classe… inversée : enthousiasme, scepticisme et recherches par Jean-Sébastien Dubé Depuis notre article de novembre 2011, la popularité grandissante de la classe inversée ne se dément pas, qu’il s’agisse de l’augmentation du nombre de membres du Flipped Learning Network (de 2500 fin 2011 à 15 000 en octobre 2013), de la multiplication d’articles, de recherches et de rapports d'expériences ou des quelques monographies qui ont été écrites sur le sujet, notamment Flip Your Classroom: Reach Every Student in Every Class Every Day, de Bergmann et Sams (2012). D’après ces derniers, à qui l’on attribue la paternité du modèle, la classe inversée n’est PAS un «… synonyme de vidéo en ligne. Le blogueur britannique Donald Clark estime même que la classe inversée peut être une façon de sortir la technologie de la salle de classe : «… Don’t use the technology in the classroom, use it before and after, outside of the classroom. […] The net result is that you humanize the classroom. Les «piliers» du modèle Un scepticisme de bon aloi L’apport de la recherche

La Khan Academy débarque en France (et non ce n’est pas un MOOC) J’étais mardi à une conférence de presse organisée par Bibliothèques Sans Frontières (BSF) dans le cadre du lancement de la version française de la Khan Academy. Un des projets les plus emblématiques des évolutions en cours dans le domaine du numérique éducatif. Et à la réflexion, je me dis que la Khan Academy, ce modèle de l’académie en ligne, représente probablement l’un des avenirs possibles du mouvement MOOC (même si ce n’est pas un MOOC, on s’entend). Pour ceux qui ne connaissent pas encore la Khan Academy, allez y jeter un œil, c’est un incontournable. Côté traduction, des efforts importants ont été déployés, et Bibliothèques Sans Frontières a achevé de traduire et d’adapter la Khan Academy, avec le soutien de la Fondation Orange (à hauteur de plus de 700.000 euros d’après ce que j’ai entendu à la conf). Ce format d’académie est pertinent à de nombreux égards. Ensuite, il y a la question de l’asynchronicité.

Classe inversée en 1èreS : mise en place et premiers retours Document Actions Motivations Nous avons initié cette expérimentation pédagogique en septembre 2013, en classe de 1èreS (physique-chimie), dans deux établissements lyonnais (Lycée Saint-Exupéry et Lycée Ampère). La classe inversée : enseignement versus apprentissage On peut considérer que l'éducation scolaire d'un élève est le produit de la dynamique instaurée par la tension entre l'enseignement qu'il reçoit et l'apprentissage qu'il développe (Lebrun, 2012). Cette inversion peut être schématisée comme suit (Lebrun, 2012) : Bien évidement, de nombreux enseignants (qui ne sont sans doute malheureusement pas les plus nombreux !) Le nouveau contrat didactique Il nous a semblé primordial de présenter en l'explicitant et le discutant, le contrat didactique nouveau qui lie de façon nouvelle, élèves, enseignant et savoir enseigné. Séquençage Je commence par scénariser mon chapitre à partir des compétences que le programme officiel me demande de mobiliser chez les élèves. Activités en îlots.

Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d'expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu'à la maison ou à l'étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. La fabrication de capsules vidéo Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. Khan Academy Sophia

La boite à outils du veilleur 2.0 La classe inversée à trois vitesses La stratégie d’enseignement que l’on nomme la classe inversée est très populaire actuellement. Il est possible de trouver facilement beaucoup d’articles sur cette approche. Même l’Actualité écrit de l’information sur le sujet. Maintenant, je vais aborder l’approche de Caroline Hétu. En premier lieu, elle a mis en place la technique Three before me ou 3 avant moi. Voici une vidéo qui explique bien le concept. Voici comment Caroline utilise cette technique. Le 3 AVANT MOI est une technique que j’utilise en classe. Deuxièmement, elle a organisé sa classe inversée en îlots selon la compréhension des élèves. Pour m’assurer d’être disponible pour les élèves qui ont davantage besoin de moi, j’ai décidé de créer des vitesses d’apprentissage. Il est illusoire de penser que tous les élèves apprennent de la même façon et surtout à la même vitesse. Voici comment Caroline divise ses îlots: Voici une vidéo où elle explique bien comment fonctionne sa classe. Rencontre de parents ce soir. Source

Le portail et la plateforme MOOC de France Université Numérique Ca y est France Université Numérique est lancée, en grande pompe avec trois ministres : la francophonie, le numérique et l’enseignement supérieur. C’est le coktail adéquat pour démarrer un tel programme. En tout cas il a beaucoup été question de MOOC. Après plusieurs mois de travail de fond, le 2 octobre permet enfin de faire le point sur le lien entre MOOC et France Université Numérique (FUN). Une plateforme et un portail différentiés FUN a bien compris la différence en installant une plate-forme qui permet d’accueillir des cours, et en proposant un portail qui affiche les MOOC de cette plate-forme et des MOOC hébergés sur d’autres plate-formes. Cela permet de rendre visible et de fédérer tous les efforts de mise en ligne de MOOC et cela est une excellente chose. Les contenus 22 premiers sujets variés sont proposés à l’ouverture de la plate forme ( sans oublier 3 externes référencés), et ils seront rejoints rapidement par d’autres. Une structure articulée Avancer en marchant Like this:

Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1. Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. Dernière étape : Rendre la vidéo disponible sur YouTube 3. Khan Academy 4.

L'Impressionnisme, star des MOOCs de l'automne La Réunion des musées nationaux - Grand Palais (RMN-GP) et Orange proposent, à partir du 20 octobre prochain, un MOOC de 8 semaines consacré à la naissance de l'Impressionnisme. Les inscriptions pour ce MOOC ont ouvert le 15 octobre. La RMN-GP avait déjà fait une première incursion dans le monde des cours ouvert en ligne à l'occasion de l'exposition Moi, Auguste, empereur de Rome présentée de mars à juillet 2014 au Grand Palais. Le MOOC produit à cette occasion avait été distribué sur la plateforme de France TV éducation. Le MOOC "L'Impressionnisme : du scandale à la consécration" accompagne l'exposition consacrée à Paul Durand-Ruel, marchand d'art qui a fait connaître les Impressionniste, qui se déroulera au Musée du Luxembourg d'octobre 2014 à février 2015, avant de voyager en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. Priorité à l'image Les forums accueilleront de nombreuses activités de découverte et de partage d'oeuvres, de débats et d'expression artistique. Libres mais jamais perdus

Related: