background preloader

Téléportez vos bras pour manipuler des objets à distance

Téléportez vos bras pour manipuler des objets à distance
Related:  Blogs/ForumsProjets art, culture, innovationhi-tech

Le paradoxe de Simpson Non, le paradoxe de Simpson ne tire pas son nom de Homer, mais de Edward Simpson, le statisticien qui l’a décrit pour la première fois en 1951. Il s’agit d’un de ces paradoxes mathématiques qui peut nous faire des noeuds à la tête, mais qui malheureusement est bien plus qu’une simple curiosité : bien comprendre ce paradoxe peut s’avérer essentiel pour prendre les bonnes décisions ! Alors si vous ne connaissez pas ce phénomène statistique très contre-intuitif, lisez la suite, et les bras devraient vous en tomber ! Calculs rénaux : quel traitement choisir ? Pas de chance, on vient de vous découvrir des calculs au rein. Heureusement des traitements existent, et à l’hopital le médecin vous en présente deux. "Oh c’est très simple, vous répond le médecin, les deux traitements ont été testés chacun 350 patients, et voici les chiffres : le traitement A a fonctionné dans 273 cas et le traitement B dans 289". Fumer, c’est bon pour la santé Examinons les chiffres de plus près. Une analyse du paradoxe

Le grand Ensemble Une surface pour manipuler des objets à distance Cette semaine, Mashable (en anglais) nous présente une innovation des plus originales : une surface interactive faite de tiges connectées à deux Kinect qui permette de modéliser des objets, d’interagir avec eux et de les modeler à notre convenance. Un nouveau type de surface interactive qui pourrait s’avérer très utile pour les architectes et les urbanistes notamment. Les écrans tactiles et les ordinateurs portables sont omniprésents et questionnent l’importance des interfaces numériques dans notre environnement. L’impressionnant projet, intitulé inFORM, et que vous pouvez observer dans la vidéo ci-dessous, mobilise deux Kinect : la première située en hauteur capte l’image en profondeur ainsi que les mains de l’utilisateur et tout objet qui se trouve autour. Mais vous vous demandez peut-être à quoi pourrait servir un tel dispositif ? Pour lire l’intégralité de l’article de Mashable c’est par ici et pour retrouver le projet de recherche inFORM c'est par là.

Wilhelm Reich, savant exclus (3/3) Troisième partie Les années qui suivirent, les patients de Reich rapportaient que l'accumulateur d'orgone était une aide pour le traitement de nombreux types de troubles, comme l'arthrite et surtout le cancer. Il n'a jamais prétendu que c'était un traitement contre le cancer, mais il acquit quelque part la réputation de s'en être vanté. Il déménagea de New York pour rejoindre une petite communauté rurale, à Rangeley dans le Maine et il mit en place un institut qu'il appela Orgonon. Reich parla aussi de la découverte d'une force motrice – il prétendait qu'une énergie suffisante se rassemblait dans l'accumulateur d'orgone pour faire fonctionner un moteur électrique de la taille d'une orange. La saga à l'institut Orgonon prit un tour effrayant quand en 1951 Reich tenta de mettre une petite quantité de matériau radioactif – du radium – dans un accumulateur à orgone. Un employé faillit mourir en passant sa tête dans l'accumulateur. D'inquiétants nuages noirs stationnaient au-dessus.

Au CES de Las Vegas, la robe du futur Pour quelques milliers de dollars, les adeptes de mode et de technologie peuvent désormais s'offrir des vêtements qui changent de couleur à la demande grâce à un textile contenant de la fibre optique. Cette innovation, que l'on doit à la créatrice londonienne Amy Rainbow Winters, a été dévoilée dans le cadre du salon high-tech International CES de Las Vegas. Une robe qui émet de la lumière bleue peut prendre une autre teinte du bout du doigt, en touchant des capteurs intégrés à la manche. « Si vous avez envie de violet, la robe sera violette. Si vous préférez du rouge, vous avez du rouge. Cette dernière collabore avec des spécialistes en technologie pour obtenir les matériaux nécessaires pour les vêtements qu'elle conçoit. Ses créations sont personnalisées et ont déjà été utilisées dans des clips vidéo ou des publicités.

The Next Big Thing You Missed: One Day, You’ll Google the Physical World With a Scanner Like This | Business Image: Consumer Physics There are few technologies as comprehensive as Google. A simple search can tell you more than you ever wanted to know about the world around you. Sure you can type in the word “apples,” but you can’t Google the apple sitting on your kitchen counter. That needs to change, says Dror Sharon. Though it’s long been used in scientific environments, Consumer Physics has miniaturized the technology and made it more practical for consumers. It emits a beam of light, which you can shine on, say, a piece of fruit. We’re on the cusp of a revolution in internet-connected devices. “We are going to build the world’s largest database of fingerprints for our physical world and give developers a platform to create new applications,” Sharon says. The Israel Connection Sharon and his co-founder Damian Goldring met in 1993, when they were standing in the same line at a military recruiting base in Israel. Smart Everything

Pollution de l’air: alerte aux particules fines avec le froid Pollution de l’air: alerte aux particules fines avec le froid Plusieurs régions de France sont touchées par une hausse de la concentrations de particules fines dans l'air. En cause, le chauffage, en particulier le feu de bois. Lundi et mardi, la pollution par les particules en Ile-de France dépasse le niveau d’information et de recommandation qui est de 50 microgrammes par mètre cube (μg/m3), annonce Airparif. Une étude publiée à l’automne dernier par Airparif montre que dans un site urbain (qui n’est pas juste à côté d’un axe routier) le chauffage au bois représente 7% des particules fines produites localement, contre 8% pour le trafic routier.Une autre étude européenne, Carbosol, a montré que le chauffage au bois, les combustions agricoles ou les feux de jardins sont responsables de 50 à 70% de la pollution en particules fines carbonées en hiver en Europe.

INNOCENCE – Un portrait géant d’enfant pour arrêter les attaques de drones Un champ au Pakistan vu depuis un drone (AFP) Vus depuis un drone, les êtres humains prennent la taille d'insectes insignifiants. Mais l'action de celui qui appuie sur la détente est, elle, tout sauf insignifiante. Pour que le tireur n'oublie pas cette réalité, un collectif d'artistes a déployé le portrait géant d'un enfant en plein milieu d'un champ situé dans la région pakistanaise Khyber Pukhtoonkhwa, régulièrement soumises aux attaques de drones. Selon ses organisateurs, regroupés sous le hashtag Notabugsplat — nom tiré de l'expression bug splat, qui fait référence au bruit d'un insecte écrasé et qui serait utilisée par les pilotes de drones —, cette opération, réalisé avec l'aide du Français JR, a pour objectif de sensibiliser les opérateurs de drones au coût humain et aux dommages collatéraux que peuvent causer leurs attaques de cibles au sol. Les attaques de drones ont régulièrement été utilisées par la CIA pour combattre la présence des talibans au Pakistan.

Le contrôle gestuel sans caméra, c'est possible HIGH TECH – Des étudiants ont présenté une solution qui analyse la perturbation des ondes wifi pour contrôler les appareils de sa maison... Philippe Berry Publié le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé Allumer la télé, éteindre la lumière ou monter le son d'un simple geste de la main sans truffer sa maison de caméras comme celles de Kinect ou de Leap Motion? C'est ce que proposent des étudiants de l'Université de Washington avec leur solution WiSee (étude en pdf). Via un routeur modifié, ils détectent les perturbations de la fréquence des ondes radio du réseau wifi quand elles rebondissent sur l'humain (effet Doppler). Pour l'instant, les étudiants arrivent à identifier neuf gestes différents, avec une précision de 94% et jusqu'à cinq personnes dans la pièce. L'avantage de leur solution, c'est qu'elle ne nécessite qu'un seul appareil pour toute la maison. COP21 : 90 milliards d'euros à réunir pour les pays les plus pauvres

L'apocalypse après l'énergie de l'amour ! » L'orgeuil spirituel Qui sommes-nous ? | AIRE Mille Flux Read this in english ? AIRE Mille Flux est un projet initié et dirigé par Marc Blieux avec l’association Artefact. Présidente de l’association : Sandrine Mesguich. Créé en 2004, AIRE ouvre ses espaces d’expositions au coeur du quartier historique de Moulins (Allier – France). De nombreux événements et ateliers sont organisés. AIRE Mille Flux s’inscrit dans la continuité de ces 7 années d’activités, dont 6 avec les univers 3D, en poussant encore plus loin l’expérimentation d’un travail participatif inscrit sur un territoire et une population, superposant espace physique et espace numérique. Visuel et dessin de l’ile Collectage d’Utopies, Laetitia Carton, AIRE 2004 Who are we ? AIRE Mille Flux is a project introduced and managed by Marc Blieux with the association Artefact. President of the Association : Sandrine Mesguich. Created in 2004 Aire opens its exhibition spaces in the heart of the historical quarter in Moulins (Allier, France).

Related: