background preloader

Tutoriel Tagxedo

Tutoriel Tagxedo
Mode d’emploi pour créer des nuages de mots/tags à l’aide de Tagxedo. Le 6 décembre 2013 - Tagxedo est un site internet (en anglais mais très facile d’utilisation) qui permet de créer des nuages de mots / tags. Dans quel cadre utiliser Tagxedo ? Pour mettre en commun tous les mots que les élèves connaissent sur un sujet Pour faire le point sur le lexique vu pendant la séance Pour présenter des livres lors d’un Prix littéraire Tutoriel proposé par Julie Revillier, professeur documentaliste au lycée Camille Claudel de Digoin. julie.alves@ac-dijon.fr Voir en ligne : Nuages de tags pour le Prix Littéraire de Bourgogne Related:  outils

51 utilisations pédagogiques de Wordle, générateur de nuage de mots Wordle est un générateur de nuage de mots réalisé à partir d’un texte que lui fournit l’internaute. Ces nuages de mots sont issus de la blogosphère où les mots clés des articles publiés sont présentés sous la forme d’un nuage où les thèmes les plus importants apparaissent en caractères plus gros. L’internaute visualise ainsi très rapidement la ligne éditoriale du site et ses centres d’intérêt : c’est ce qu’on appelle une “folksnomy”. Proche du gadget, il est vrai cet outil pourra permettre cependant de créer des illustrations ludiques pour des textes, d’analyser les occurrences de mots, ou encore de présenter son CV et son parcours professionnel de manière tout à fait originale. Visiter le site de Wordle La présentation suivante présente quant à elle quelques pistes de réflexion pour une utilisation pédagogique de l’outil. 51 Interesting Ways to Use Wordle in the Classroom Cette ressource est sous licence Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported

Thinglink : une application tablette pour travailler les visuels en classe Présentation rapide Thinglink est un service en ligne et une application tablette gratuite (iOS et Android) qui permet de créer et partager des images interactives sur lesquelles apparaissent des infobulles cliquables, pointant vers d’autres médias (vidéo, audio, texte, lien, etc …). A partir d’une simple photo, l’enseignant ou les apprenants peuvent alors enrichir le thème ou les éléments figés d’un support photo, qui « prennent vie » sous forme de compléments multimédia. Les premiers pas avec Thinglink Après avoir installé l’application et configuré votre compte (via e-mail, facebook, twitter ou google +), vous pouvez créer votre première image interactive en la choisissant soit dans votre galerie de photos ou soit en la prenant directement via la tablette. Une fois celle-ci uploadée, vous avez le choix d’y insérer un ou plusieurs points multimédias à l’emplacement que vous souhaitez. Son utilisation Alors quelle est son utilité en classe de langues ? Service en ligne vs Application

Captvty instagram-un-guide.pdf Faire un webdoc sans toucher au code html, c’est possible avec Klynt Vous n’y connaissez rien en code html et pourtant vous aimeriez réaliser un webdocumentaire? Et bien le logiciel Klynt est certainement fait pour vous. Ce programme, créé par une société parisienne il y a maintenant 3 ans, permet de réaliser un récit multimédia, interactif et connecté, sans entrer dans des manipulations numériques trop complexes. France 24, la Repubblica ou encore la Radio Télévision Suisse font partie des nombreux médias européens qui ont déjà été séduits par la formule. Visuel du logiciel Klynt Un webdocumentaire, qu’est-ce que c’est ? Photos, vidéos, son, texte… La première force du webdoc est bien son côté multimédia. Concrètement, le fonctionnement d’un webdoc est assez simple. Klynt, ou comment créer un webdoc sans coder Autant dire que pour créer un tel documentaire connecté et complexe par les enchevêtrement de choix possibles, ça n’est pas vraiment chose facile. En effet, il permet de créer un webdocumentaire sans avoir à apprendre à coder. Like this:

Buncee. Créer du contenu multimédia pour votre classe – Les Outils Tice Buncee est une plateforme qui brille par sa simplicité d’utilisation et qui vous permet à vous mais aussi à vos étudiants de créer du contenu interactif en ligne. Idéal pour des présentations multimédias d’une leçon ou d’un concept. Buncee peut aussi être confié à des élèves pour leurs exposés et le travail en groupe. Buncee est installé dans le paysage des outils TICE depuis un petit moment déjà. Buncee propose une feuille blanche sur laquelle vous allez pouvoir glisser-déposer une multitude de ressources de toute sorte. Tout se fait à la pointe de la souris avec laquelle vous pourrez affiner la mise en page en déplaçant, redimensionnant chaque composant de votre présentation. L’ensemble se fait dans une ambiance graphique et ergonomique ludique propice à la création qui devrait emballer vos élèves. Ces derniers peuvent créer des présentations ou consulter celles que vous allez leur soumettre. Lien: Buncee

[FADBEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Cette construction s’appuie sur les douze propositions énoncées par le GRCDI.

Créer des cartes mentales avec Coggle – son manuel d’utilisation – partie 1 Coggle est une application en ligne qui permet de créer des cartes mentales. Simple d’utilisation et intuitif cet outil vous permettra de construire, de diffuser vos cartes mentales sur le web et de travailler sur celles-ci en mode collaboratif. De mon côté j’ai testé cet outil et je l’ai trouvé très agréable et fluide. Structurer sa carte avec Coggle Après avoir créé votre compte gratuit sur Coggle vous arrivez sur un tableau de bord qui récapitule les cartes créées et partagées avec vous. Créer et mettre en forme un sujet Vous arrivez sur une carte vierge et en son centre le cœur qui attend d’être nommé. Mettre en grasMettre en italiqueInsérer une URLInsérer une image depuis son disque durInsérer une icône Pour augmenter la taille des caractères il suffit d’utiliser la poignée en bas à droite du sujet central et ainsi augmenter la taille des caractères du sujet par un cliquer glisser. Insérer des branches Pour insérer une ou plusieurs branches il faut : Olivier Legrand

10 applications gratuites pour flouter ou dissimuler un visage dans une photo ou une vidéo Pour respecter le Droit à l’image et à la vie privée en vigueur, pour des convenances pédagogiques aussi, les techniques de floutage ou de dissimulation du visage sont parfois nécessaires à employer dans des photos et vidéos. NetPublic a sélectionné ci-dessous 10 applications gratuites pour flouter ou dissimuler un visage dans une photo ou une vidéo. Le choix a été effectué avec des applications et solutions en ligne faciles à prendre en main, gratuites et à utiliser soit en ligne, soit via une application mobile (pour Android et/ou iOS ; cela est précisé). Outils en ligne Facepixelizer Facepixelizer est un éditeur d’image spécialisé dans le masquage et l’anonymisation d’images. Photohide Service gratuit pour cacher un visage dans des photos. Lunatic Face Blur L’outil Face Blur de la solution en ligne Lunatic permet de flouter les visages et aussi d’éditer l’image avec des fonctionnalités supplémentaires. Applications mobiles Touch Blur (pour iOS) Oil Painting Effect (pour iOS)

Tutoriel PREZI en français : créer une prézi by Misandeau Philippe on Prezi 13 tutoriels vidéo sur des outils Google et applications collaboratives La chaîne YouTube MyTeleworker propose un ensemble de tutoriels vidéo sur des applications en ligne, ce qui permet de développer des compétences numériques professionnelles. Chaque tutoriel présente un service en ligne, son utilité et ses principales fonctionnalités. De quoi assurer une première prise en main de l’application pour une utilisation individuelle et également en mode collaboratif. Les auteurs de ces vidéos privilégient les outils de l’univers Google mais ne délaissent pas d’autres services pratiques en ligne pour travailler, partager et communiquer avec efficacité. Tutoriel Gmail (7 mn 33 s) Apprendre à maîtriser Gmail. Création et envoi de messageFiltrage et classement des messagesGestion des suivis de messageCréation des libellésFonctionnalités expérimentales du Google Labs Tutoriel Gmail, Contacts et Liste de tâches (4 mn 19 s) Apprendre à maîtriser Contacts et Liste de tâches de Gmail. Tutoriel Google Slides (8 mn 11 s) Tutoriel Google Drive (7 mn 29 s)

3 outils pour suivre un hashtag sur les réseaux sociaux Maintenant que les hashtags se sont diffusés sur un grand nombre de réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Google+, Instagram, Vine, etc.), il est essentiel de pouvoir les suivre facilement, surtout en temps réel lors d’un événement. Mais existe-t-il des outils qui permettent de surveiller les mots-dièses à travers le Web sans avoir à cliquer partout ? Voici une sélection de 3 outils (Tagboard, Eventifier et Topsy) pour suivre des hashtags sur plusieurs réseaux sociaux, d’un seul coup d’œil. Tout regrouper sur un même tableau de bord, c’est quand même plus pratique pour repérer les conversations ou les contenus générés par les utilisateurs (UGC, User Generated Contents). 1) Tagboard : le plus complet Tagboard, c’est l’outil par excellence pour suivre l’utilisation d’un hashtag par les internautes. 2) Eventifier : le plus événementiel Eventifier est un site dédié à l’archivage d’événements. 3) Topsy : le plus technique

6 alternatives gratuites à Photoshop Il y a tout juste 25 ans, le 19 février 1990, les frères Knoll réalisaient Photoshop 1.0. Distribué par Adobe depuis la toute première version, voici à quoi ressemblait le logiciel à l’époque. Depuis, Photoshop a accueilli de nombreux programmes connexes au sein de la Suite Adobe. Autrefois vendus en pack, les logiciels sont désormais disponible par abonnement mensuel ou annuel. Adobe Photoshop Express Editor Adobe propose une version totalement gratuite de Photoshop ! GIMP est l’alternative libre la plus connue. Pixlr Pixlr est une autre alternative efficace à Photoshop. Gimpshop Gimpshop est une déclinaison de Gimp. Paint.net Paint.net est une alternative efficace à Photoshop mais n’est supporté qu’à partir de Windows 7 SP1. L’application mobile Adobe Photoshop Express Adobe propose une version gratuite de Photoshop sur mobile, disponible sur Android, iOS et même Windows Phone.

Related: