background preloader

Utiliser Storify pour conserver des tweets

Utiliser Storify pour conserver des tweets
Storify est un outil très pratique pour conserver des tweets avant qu’ils soient devenus très difficiles à retrouver dans le flux. Conversations, live-tweets… peuvent ainsi être mis de côté pour un travail ultérieur ou simplement pour mémoire. Un Storify sera plus facile à faire s’il y a une balise, d’où l’intérêt d’en prévoir une si vous pensez vouloir retrouver les tweets. J’ai fait un tuto vidéo (mon premier !) pour montrer l’utilisation de Storify : Il est très important de faire le Storify très rapidement, attendre quelques jours -et parfois même quelques heures quand il y a eu beaucoup de tweets- rend la tâche plus difficile. Dans le tuto, toutes les fonctionnalités ne sont pas détaillées (et je ne les connais pas intégralement) donc n’hésitez pas à poser des questions en commentaire et aussi à nous faire part de vos astuces. Une nouvelle fonctionnalité permet maintenant d’exporter son Storify en format pdf ce qui permet de le conserver et de l’archiver facilement. WordPress:

http://www.2vanssay.fr/twittmooc/?p=146

Related:  Twitter 2 / EducagriEMI : Réseaux sociauxIpad en maternelleTechnosTwitter

Les outils d’analyse de Twitter, et d’autres plus drôles Article complété le 29 janvier 2014 Twitter ouvre nos papotages à qui veut les utiliser. Avec son API (une API est une interface de programmation pour accéder aux différents objets créés par Twitter), les développeurs nous ont conçu des applications pour tweeter plus vite, plus mobile, pour lire plus de tweets d’un seul coup d’oeil. Il en est déjà fait mention dans la communauté #twittmooc.

Ecrire avec le web. Storify Il existe de nombreux outils permettant d’écrire avec le Web. Dans ce premier volet de la série nous allons nous intéresser à un outil de curation sociale Storify qui permet d’agréger des contenus issus des réseaux sociaux. Storify, kezaco ? INTERACTIVITE - Conte musical avec Didapages Conte musical interactif en cycle 3 avec Didapages Résumé : Pour conclure un travail d’écriture sur le conte initié par la lecture et l'écoute de "Pierre et le loup" de Prokofiev, cette classe de CM1 va créer par groupes de 4 à 5 élèves des contes interactifs liant textes, images et sons. Objectifs : Création de contes interactifs dans Didapages à partir de textes, dessins, enregistrements réalisés par les élèves et de sons libres de droits cherchés sur Internet. Chaque élève pourra avoir une version papier du conte, le livre interactif pourra être visionné en ligne sur le site de l’école. Situation dans les programmes de 2008 :

La Pédagogie Montessori sur iPad : Inventaire des Ressources et Applications L’extraordinaire vitalité de la Pédagogie Montessori est aujourd’hui relayée par les Technologies de l’Information et de la Communication. Les supports intéractifs entrent à l’école et l’on peut voir déferler une quantité d’applications éducatives sur l’iPad du fabricant Apple. Ainsi, de nombreux outils conçus par la pédagogue italienne du début du 20ème siècle se voient déclinés sur ces tablettes numériques. Ces adaptations séduisantes, rencontrent bien évidemment les limitations portées sur l’expérience sensorielle avec une dimension différente de celle d’une implication complète du corps avec le matériel physique. Cependant, elles ouvrent de nouveaux horizons.

[Mise à jour] Pas à pas, démarrer sa Twittclasse [Edit] Je mets à jour cet article car en ce moment je travaille beaucoup à la formation à l’usage de Twitter en classe avec les collègues de mon école (déjà 15 classes sur le primaire !!!). Du coup je trouve important de faire un petit update de cet exemple de méthodologie. Depuis que je parle des Twittclasses sur le blog, j’ai régulièrement des questions d’enseignants qui souhaitent se lancer. Twitter un outil au service de la pédagogie Ce dossier a été réalisé par Bertrand Formet, pour Savoirs CDI, sous la coordination du CRDP de Franche-Comté. Bertrand est professeur des écoles dans deux classes de cycle 3. Il est également animateur TUIC premier degré dans la circonscription de Champagnole (Jura). Aucun lieu ne recensant les diverses utilisations de Twitter en classe, il a créé en mars 2011 le site des Twittclasses francophones dont il est l’auteur et le webmestre.

A propos Je suis enseignante de lettres-histoire géo et éducation civique en lycée professionnel. Depuis 3 ans, j’utilise les outils du Web 2.0 en classe: Twitter, Tumblr, Pearltrees… L’objectif est avant tout d’apporter aux élèves une éducation au Web 2.0 et une gestion positive de leurs identités numériques. A lire ma première année d’usage de Twitter en classe (2009-2010) sur un premier blog A lire au fil de mes rencontres et de mes réflexions sur le numérique sur un nouveau blog Les articles évoquant mon travail sont disponibles ici QR code Pour me joindre : laujuin@yahoo.fr Le numérique à l'école maternelle Dans le cadre de la consultation sur la refondation de l'école, l'Association Nationale des Acteurs de l'Ecole a émis en son temps quatorze propositions dans le cadre de l'objectif : « Une ambition pour le numérique » ( propositions que l'on peut retrouver sur le site www.acteurs-ecoles.fr dans la ...

Tablettes à l’école : 5 erreurs à ne pas commettre L’organisme EdTechTeacher, qui accompagne de nombreuses écoles dans leur projet de déploiement de tablettes iPad aux Etats-Unis, fait une liste de 5 approches des écoles ou des enseignants qui ralentissent le processus d’intégration de ces outils. Le 27 septembre dernier, l’article paraissait sur le site Edudemic. On y trouve 5 suggestions d’approches à éviter (et leur solution) dans le déploiement des tablettes pour l’éducation, tant au niveau primaire que secondaire. Vous y reconnaissez-vous? Erreur 1 : Se concentrer sur les applications à contenu spécifique Selon l’équipe d’EdTechTeacher, l’erreur la plus souvent commise par les enseignants est de chercher une application qui propose un contenu spécifique.

10 conseils pour bien utiliser Twitter en classe Twitter est devenu peu à peu un des réseaux sociaux incontournables dans la vie privée, dans un environnement professionnel et de plus en plus dans l’univers de l’école. Encore peu utilisé en France sur ce terrain, le réseau de micro blogging devrait là aussi y trouver sa place. Aux États-Unis, cela fait déjà longtemps que le petit oiseau bleu s’est infiltré dans les campus. De nombreux enseignants l’utilisent à des fins pédagogiques. Exemples à ne pas suivre, ou comment choisir les twittos qui le valent bien Vous en êtes à un point où votre time-line est déjà bien remplie, vous n’avez déjà plus le temps de tout lire, vous trouvez que « ça » tourne un peu en rond tout ça, et vous avez envie d’autres horizons. Il se peut que vous ayez fait des mauvaises rencontres à follower d’un clic trop rapide, sur un tweet qui vous a paru heureux, que vous avez retweeté avant même de suivre le lien et vous forger votre propre opinion. L’article que voilà vous propose quelques réflexes pour enrichir votre time line.Les exemples sont copiés depuis le site twitter.com, je vous laisse découvrir comment pratiquer avec votre lecteur préféré. Commençons par le tweet alléchant : Vous suivez @madmoiselle.com et ce twittos vous renvoie cette photo, qui de plus a été commentée, retweetée maintes fois. Ça a l’air d’être quelqu’un de bien puisqu’on vous l’a poussée dans votre TL.

Comment utiliser Periscope dans l’éducation ? inShare19 Tout le monde a évidemment entendu parler de la dernière application à la mode, l’application qui permet de retransmettre une vidéo en direct à ses abonnés. Celle que certains footballeurs auraient peut-être mieux fait de ne pas utiliser. Nous parlons de Periscope bien sûr.

Related: