background preloader

Introduction au NDK sous Android

Introduction au NDK sous Android
Qu’est ce que le NDK Le NDK (Native Developpement Kit – Kit de développement natif) est un outil permettant d’implémenter des parties natives (en C ou C++) pour vos application. Cela vous permet par exemple, de créer du code commun (bibliothèque) entre plusieurs applications ou entre des applications Android & IOS par exemple. Pré-requis Pour commencer, téléchargez le NDK correspondant à votre OS (le tutoriel ce déroule sous MacOSX) sur le site suivant : le contenu de votre NDK à l’emplacement de Si vous êtes sous Windows, il faut absolument installer une solution tel que Cygwin, pour faciliter l’utilisation du NDK et la compilationL’utilisation du SDK nécessite aussi l’installation de “make” afin de compiler les sources natives Création d’un projet Pour commencer, créez un projet Android (“HelloNDK” dans l’exemple) en suivant les étapes çi-dessous : Android Makefile Voici l’exemple correspondant à notre projet hello.c Résultat

Create Android Apps with Delphi La nouvelle solution de développement Delphi pour Android est disponible ! Passez enfin au développement multiplateforme pour Android, iOS, Windows et OS X. Nouveau ! Créez des applications pour les smartphones et tablettes Android Contrôles de l’interface utilisateur Android Prototypage accéléré Delphi XE5 propose un workflow de développement mobile optimisé pour automatiser le déploiement et le débogage à la fois sur le simulateur et l'appareil. Prise en charge des bases de donnés IBLite et SQLite Android Plateforme de développement RAD multisystème Le développement d'applications mobiles va aujourd'hui bien au-delà de l'appareil cible pour prendre également en charge des communications et accès en temps réel avec des données ou services cloud d'entreprise. Fonctionnalités de Delphi pour Android Pourquoi choisir Delphi pour développer vos applications mobiles ?

MOAI, un framework Open Source pour rapidement développer des jeux vidéo mobiles passe en version 1.5 MOAI est un framework Open Source permettant un développement rapide de jeux mobiles. Avec MOAI, vous pouvez travailler en Lua ou en C++ afin de réaliser un jeu compatible iOS, Android, Chrome, Windows, Mac et Linux. C'est après plus d'une année de silence que le framework revient sur le devant de la scène et propose une version estampillée 1.5. Celle-ci apporte de nombreuses améliorations, dont la transition complète à CMake, l'utilisation de luajit et bien sûr, des corrections de bogues. Voici la liste exposant les changements principaux : Fusion de fonctionnalité de Zipline : refonte massive du ramassage miettes et simplification du suivi des objets ;refonte des modules AKU ;nouvel hôte SDL pour compléter l'hôte GLUT ;indicateur pour MOAIAction afin de désactiver l'arrêt lorsqu'il n'y a pas d'enfant. Un nouveau système de compilation : Fonctionnalité additionnelles : Corrections : Vous pouvez retrouver la documentation de MOAI dans un wiki et le code source sur GitHub. Votre opinion ?

Android++ : une extension pour développer des applications Android dans Visual Studio Le développeur Justin Webb présente Android++, une extension Visual Studio pour créer et déboguer des applications natives Android. Le projet est actuellement en bêta fermée. Webb, qui est à la tête des programmeurs Android de la société Natural Motion (une compagnie basée en Angleterre qui développe des jeux vidéos), explique que, contrairement à d'autres solutions, Android++ est destiné à la majorité des appareils ; il n'y a pas de limitation matérielle ou fournisseur et encore moins de vérification de licence. En outre, vous avez le choix entre une compilation par LLVM / Clang et GCC. Le projet a été principalement conçu pour les applications C/C++ créées avec la boîte à outils Android NDK ; l'extension a des fonctionnalités supplémentaires telles que la compilation des sources Java intégrée et le déploiement personnalisable. Pour Webb, l'une des faiblesses majeures de l'IDE est un manque d'options natives pour le débogage. Télécharger Android++ (Windows) Source : site officiel

Apps mobiles : l’intérêt pour Android grandit, Windows 8 boudé Vous êtes ici : Accueil / Solutions / Développement d’apps : l’intérêt pour Android grandit, Windows délaissé Pour le développement des apps mobiles de leurs entreprise, les dirigeants privilégient iOS et, de plus en plus, Android. Windows 8 est de plus en plus boudé. En matière de mobilité, les entreprises veulent développer avant tout des apps pour iOS et Android et boudent Windows 8. Telle est la conclusion du sondage menée par le spécialiste du développement sur mobile Appcelerator auprès de quelque 800 dirigeants d’entreprise (Pdg, DSI, directeurs du développement, directeurs techniques…). En premier lieu, ces derniers se déclarent intéressés par le développement d’applications (internes ou à destination des clients) pour les terminaux d’Apple. iOS recueille 80 % d’intentions favorables, tant sur smartphones que sur tablettes. Le verdict est en revanche sévère pour Microsoft. Voir aussiSilicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes Cloud : Accélérateur de Business

Android is Based on Linux, But What Does That Mean? Android may be based on Linux, but it’s not based on the type of Linux system you may have used on your PC. You can’t run Android apps on typical Linux distributions and you can’t run the Linux programs you’re familiar with on Android. Linux makes up the core part of Android, but Google hasn’t added all the typical software and libraries you’d find on a Linux distribution like Ubuntu. This makes all the difference. “Linux” vs. The big difference here comes down to what we mean by Linux. We also refer to Linux distributions as simply “Linux.” Android uses the Linux kernel under the hood. You’ll even see the Linux kernel version running on your device under About phone or About tablet in Android’s Settings. The Differences There’s some debate over whether Android qualifies as a “Linux distribution.” When you boot an Android device, the Linux kernel loads just like it would on a Linux distribution. Why You Can’t Run Desktop Linux Software on Android Google’s Chrome OS is also based on Linux.

Android : actualités sur le système d'exploitation de Google L’actualité Android, ça se passe sur Phonandroid ! Nous mettons un point d’honneur à vous fournir les meilleures informations en temps réel sur l’actu la plus chaude. Parce que nous sommes passionnés par l’OS mobile de Google et ce qui touche à la technologie en général, nous avons à coeur de partager ce qui fait l’actualité avec vous qui aimez nous suivre jour après jour. Merci à vous ! Des smartphones en passant par les tablettes, les applications, les Roms Custom ou encore la bataille acharnée que se livrent les différents constructeurs de produits Android, il n’y a pas une seconde pour s’ennuyer ! L’actualité Android c’est également les différentes mises à jour de l’OS sur vos produits préférés. Si vous aussi vous êtes passionnés et que vous ne pouvez pas vous empêcher de regarder l’actualité high-tech toutes les 10 minutes sur votre smartphone, bienvenue dans notre monde !

Lollipop : ART se prépare à l'arrivée d'Optimizing, un nouveau compilateur Avec Lollipop, Google a introduit la machine virtuelle ART pour remplacer, par défaut, Dalvik. Celle-ci permet une hausse des performances. Le compilateur Quick intégré à la machine virtuelle ART va bientôt laisser sa place à Optimizing pour des performances encore plus élevées. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ART, vous pouvez lire ou relire nos articles sur la question comme celui traitant de l’arrivée d’ART par défaut sous Lollipop ou encore un autre traitant de son arrivée – optionnelle – sous KitKat. Pour résumer, ART est une machine virtuelle qui compile – à l’aide d’un compilateur – le code des applications pour que le processeur puisse le comprendre et ouvrir les applications. Google travaille main dans la main avec ARM sur Optimizing. Optimizing devrait rapidement faire son apparition sur Android puisque c’est le compilateur actuellement utilisé pour certaines compilations d’AOSP.

Transmitting Network Data Using Volley Dependencies and prerequisites Android 2.2 (API Level 8) or higher Video Volley: Easy, Fast Networking for Android Volley is an HTTP library that makes networking for Android apps easier and most importantly, faster. Volley offers the following benefits: Automatic scheduling of network requests.Multiple concurrent network connections.Transparent disk and memory response caching with standard HTTP cache coherence.Support for request prioritization.Cancellation request API. Volley excels at RPC-type operations used to populate a UI, such as fetching a page of search results as structured data. Volley is not suitable for large download or streaming operations, since Volley holds all responses in memory during parsing. The core Volley library is developed on GitHub and contains the main request dispatch pipeline as well as a set of commonly applicable utilities, available in the Volley "toolbox." Lessons Sending a Simple Request Setting Up a RequestQueue Making a Standard Request

Fragmentation des versions d'Android - novembre 2014 | Android-dev.fr Les évolutions des parts de marché depuis début septembre: Froyo -0,1% Gingerbread -1,6% Ice Cream Sandwitch -1,1% Jelly bean -2,9% KitKat +5,7% Google n'aillant pas publié de statistique pour le mois d'octobre, on passe directement au mois de novembre. On note la forte progression d'Android 4.4, grâce à la vente des nouveaux smartphones, mais aussi à la mise à jour de smartphone disponible. On note qu'il a fallu une année à Android 4.4 pour être présent sur 30 % des smartphones Android. L'évolution de la répartition des versions d'Android.

Google offers sweet new SDK to let Android devs join 'Lollipop' guild Managing SSL certificates with ease Android 5.0 "Lollipop" won't ship to the public for a couple more weeks, but Google has tossed developers a bone by releasing the final SDK and system images for select Nexus devices ahead of launch. The new Lollipop SDK that posted on Friday replaces the earlier Android L Developer Preview that the Chocolate Factory offered up at its annual Google I/O conference in June. There's a lot in it for developers to explore. Google describes Lollipop as "the largest Android release yet," with more than 5,000 new APIs. Technically, the release brings Android up to API level 21. From the user's perspective, Lollipop offers the new Material Design theme, improved notifications, better battery life, OpenGL ES 3.1, 64-bit support, and improved performance via the new ART runtime engine, among other features. In addition, the kit offers updated Android 5.0 system images for the Android Emulator for 32-bit, 64-bit, and 32-bit Android TV.

Related: