background preloader

C2RP

C2RP

http://www.c2rp.fr/

Related:  Orientation /monde professionnel

16 mesures pour « simplifier » la vie des étudiants Finies les files d’attentes interminables au service des inscriptions à l’université ? Les diplômes en papier ? Les conventions de stages signées par une multiplicité d’acteurs ? Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche, présente, jeudi 28 avril, les cinquante premières mesures pour « simplifier » et « moderniser » la vie des acteurs du supérieur : enseignants, étudiants et directeurs d’établissements. Ce plan de simplification, qui comporte 16 mesures dédiées spécifiquement aux étudiants, s’inscrit dans la continuité du plan national de vie étudiante, présenté par François Hollande en octobre 2015 et après une longue concertation avec les différents acteurs du supérieur.

C2RP Février 2014 Nouvelles publications en ligne !Les adultes du Nord - Pas-de-Calais et la maîtrise des fondamentauxExtension régionale de l'enquête Information et Vie Quotidinne (IVQ) co-financée par le C2RP, le SGAR, la Direccte, la Région et l'ANLCI. Elle permet de caractériser les adultes en situation de difficultés graves et importantes face aux fondamentaux de l'écrit, du calcul et de la compréhension orale.A découvrir ici

Une formation pour se reconvertir en dirigeant d’entreprise sociale Les compétences exigées pour les postes de dirigeants d'entreprises de l’économie social et solidaire (ESS) sont de plus en plus "transversales" et pointues, selon un rapport [pdf] du Conseil national des chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (CNCRES). Difficile souvent de trouver les bons candidats. C'est pour joindre cette offre à la demande, que l'association On Purpose recrute des jeunes cadres qui souhaitent se reconvertir pour les intégrer dans des structures de l’ESS ou les départements RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) de grandes entreprises, par exemple. Créée à Londres en 2009, On Purpose s’installe à Paris début février 2015.

Mon métier en vrai : Websérie pour les jeunes décodant 9 métiers d’aujourd’hui Le portail Start des Echos (avec TwinCat Productions) a lancé le 15 septembre 2016 une websérie qui décode les métiers d’aujourd’hui : Mon métier en vrai. Ce que comprend chaque épisode : « Ce que je fais d’après mes parents, mon boss, mes potes… et la réalité de mon job ». 9 épisodes en vidéo pour 9 métiers 9 métiers incarnés par le jeune Max sont déclinés en 9 épisodes de 2 minutes en ligne pour évoquer avec humour des professions d’aujourd’hui et de demain : Data analyst, Community manager, Chef de produit marketing, Consultant, Business Developer, Consultant, Webdesigner, Juriste… Comment faire comprendre et donner envie à des jeunes de se lancer dans ces métiers ?

Les diplômes qui mènent à l’emploi A l’heure où 800 000 lycéens de terminale doivent choisir leurs études supérieures sur le site Admission post-bac (APB) dans les prochains mois, l’hebdomadaire L’Obs consacre, dans son dernier numéro, un dossier spécial aux métiers et formations qui, secteur par secteur, s’annoncent les plus porteurs sur le marché du travail. Voici les liens permettant de lire les articles de ce dossier – certains d’entre eux étant réservés aux abonnés. Le tourisme : la France demeure la première destination touristique au monde, et le secteur recrute des professionnels du service comme des managers. L’environnement, en faisant attention à bien se spécialiser pour sortir du lot. Les compétences les plus pointues sont les plus recherchées. Le commerce : passer par des formations spécialisées est la garantie d’une carrière rapide, grâce à des embauches reparties à la hausse.

Bac général ou technologique : lequel choisir ? Durant l’enseignement secondaire, les lycéens sont amenés à choisir la filière du baccalauréat qu’ils souhaitent préparer. Bac général, bac technologique… Lequel vous correspondra le mieux ? Orientations fait le point. Le choix de la filière pour votre baccalauréat est déterminant pour atteindre vos objectifs professionnels. © vectorfusionart - Fotolia Le choix de la filière pour votre baccalauréat est déterminant : il va notamment conditionner votre domaine d’études supérieures. APB : les études de santé (PACES), un pari risqué LE MONDE DE L'EDUCATION | • Mis à jour le | Par Matthieu Wallart Dossier spécial APB. « Faire médecine », c’est-à-dire entrer en première année commune aux études de santé (Paces), suscite un engouement qui ne se dément pas au fil des rentrées. Après le lycée, les bacheliers des filières générales sont en effet une majorité à choisir l’université, et près d’un sur cinq choisit alors la PACES. En 2012, ils étaient 54 018 à choisir cette voie, 56 141 en 2013 et 58 733 en 2014. Il s’agit du vœu le plus fréquent sur le site Admission postbac (APB).

La CinéFabrique, la nouvelle école de cinéma qui bouscule les codes "Ne pas exclure les gens à potentiel" : tel est le leitmotiv de la CinéFabrique, selon Valérie Schmidt, coordinatrice pédagogique. L'école publique de cinéma a ouvert ses portes en septembre 2015, à Lyon. La première en région, puisque ses écoles sœurs – La Fémis et l'école Louis-Lumière – sont parisiennes. Trente élèves ont été sélectionnés pour la première promotion. Sans que l'école n'ait lancé de communication, quelque 400 candidats se sont présentés. Et "nous avons des appels tous les jours", note Valérie Schmidt.

5 secteurs qui recrutent en 2016 L'économie française a repris des couleurs : la reprise est timide mais elle s'affirme pour 2016. Quant aux recrutements, ils restent portés par deux phénomènes structurels : les départs à la retraite et la "digitalisation" des entreprises. Focus sur 5 secteurs d'activité qui affichent de bonnes perspectives pour 2016. La fonction publique Cette vague de recrutements se poursuivra jusqu'en 2017. Apprentissage : plus de 1000 offres à pourvoir - Région Hauts-de-France La rentrée approche, mais il est possible de signer les contrats d’alternance jusqu’à la fin de l’année. Logistique, numérique, vente… du CAP au diplôme d’ingénieur en passant par le BTS, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, de nombreuses entreprises de la région recherchent encore des alternants. Téléchargez la liste des offres et des personnes à contacter : En Octobre : participez aux rencontres apprentissage

Un dispositif d'aide à l'orientation et découverte des métiers au lycée du Coudon de La Garde Le lycée du Coudon situé à La Garde se mobilise fortement chaque année pour la réussite de tous ses élèves. Il propose un dispositif spécifique pour les élèves de la voie technologique en série STMG (Sciences et technologies du management et de la gestion). Une partie des élèves a choisi cette série par défaut et d'autres ne souhaitent pas continuer dans le secteur tertiaire, réduisant ainsi les chances de réussite. Pour y remédier, l'ensemble des équipes éducatives et pédagogiques ont mis en place un programme complet comprenant de nombreuses actions dans le cadre l'accompagnement personnalisé.

Raconte-moi ton métier, un métier qui n’a pas de sexe « Fondation Agir Contre l'Exclusion En France, seulement 12% des Français-e-s travaillent actuellement dans une filière mixte, c’est à dire un secteur comportant au moins 40% de professionnels femmes et hommes. La non-mixité professionnelle entraîne des conséquences négatives pour les femmes et les hommes : le renforcement des inégalités salariales, un fonctionnement du marché du travail compartimenté, une inadéquation entre l’offre et la demande (difficulté de certains secteurs à trouver les compétences nécessaires), etc. La non-mixité ne s’atténue pas au cours de la carrière professionnelle, il est donc nécessaire d’agir de manière systémique et innovante. À ces inégalités se rajoutent des représentations genrées des professions qui découlent de stéréotypes se retrouvant dans l’orientation des élèves. Fort de son réseau de 5 200 entreprises engagées sur les sujets sociaux et sociétaux, FACE a déterminé la mixité professionnelle comme l’une de ses thématiques prioritaires.

Le plan de Najat Vallaud-Belkacem pour améliorer APB "L’objectif, pour la rentrée 2016, est que tous les bacheliers aient une proposition qui réponde à leurs aspirations et qu’ils soient mieux informés sur ce qui les attend", a annoncé Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, lors d’une conférence de presse dédiée à l’orientation postbac, le 8 décembre 2015. Pour cela, plusieurs nouveautés vont être mises en œuvre dès la session 2016 d'APB, qui ouvrira le 20 janvier. Tout candidat aura désormais l’obligation de choisir au moins une filière "libre", c’est-à-dire ni sélective ni à capacité limitée, sur APB. Conséquence : tout candidat aura forcément une proposition sur APB en 2016. Une solution technique qui devrait éviter les remous médiatiques des “sans-fac” de l’été 2015.

Related: