background preloader

Espace Pédagogique - opération TBI : usages de tableaux blancs interactifs

Espace Pédagogique - opération TBI : usages de tableaux blancs interactifs
Related:  TBI

Histoire/Géographie - Histoire (33) Histoire - Cycle 3 - Henri IV et les guerres de religion - par O. Gallet - 14/10/2012 Documents permettant d'introduire les guerres de religions puis de préciser l'action d'Henri IV pour reconstruire la France. Matériel : TBI Logiciel(s) : Notebook Télécharger le fichier "henri 4.notebook" (1918 ko) Histoire - Cycle 3 - le royaume de france - par M. Voici le diapo que j'ai proposé lors d'une séance sur le royaume de France. Matériel : Vidéoprojecteur Logiciel(s) : Impress ou Powerpoint Histoire - Cycle 3 - La romanisation de la Gaule - par C. Quelques éléments de la romanisation de la Gaule : personnages, année -52, vocabulaire, monuments. Matériel : TBI Smartboard Logiciel(s) : Smart Notebook Télécharger le fichier "la romanisation de la Gaule.notebook" (1307 ko) Dire - Cycle 3 - Echanges en Méditerranée au Moyen-âge - par M. Diaporama avec questions pour les élèves et réponses, suivi d'un texte à trou corrigé résumant la séance. Matériel : vidéo projecteur Logiciel(s) : powerpoint

Utilisation d'une tablette graphique en classe avec un vidéoprojecteur Qu’est-ce qu’une tablette graphique? A ne pas confondre avec les tablettes numériques style iPad & co, les tablettes graphiques sont ces plateformes de contrôle avec stylet qui viennent avantageusement remplacer la souris lors de séances de dessins. Si ce système apporte incontestablement un nouveau confort quant aux jolis tracés de courbes, qu’en est-il des autres usages en classe? Quels usages à l’école? Destinée plus particulièrement au dessin, la tablette graphique trouve tout son sens quand il s’agit de dessiner à main levée. Mais pour une utilisation à l’école, l’intérêt de la tablette graphique ne s’arrête pas là. Utilisation conjointe avec un vidéoprojecteur Couplée à un vidéoprojecteur, votre tablette prendra alors une nouvelle dimension puisque vous allez pouvoir « simuler » un TBI. Cet obstacle franchi, la tablette couplée à un vidéoprojecteur reste un outil très intéressant pour de nombreuses applications et ce à un moindre coût comparé aux prix des TBI. Quel modèle? Conclusion

Apprendre à utiliser un tableau blanc interactif Recommander cette page à un(e) ami(e) Les tableaux blancs interactifs font beaucoup parler d'eux ces dernières années, pour le meilleur et pour le pire. Comme le vidéoprojecteur et même le tableau noir, c'est un outil dont l'usage demande à être pensé à l'avance par l'enseignant. Scénariser l'utilisation du TBI Le site québécois "Le TBI en classe", édité par le RECIT, explique qu'Un tableau blanc, c'est plus qu'un TBI et définit ainsi le Tableau Blanc Interactif (TBI): "Un tableau blanc, c’est une page blanche numérique, affichée sur un écran d’ordinateur, sur une tablette numérique ou sur un tableau mural (tbi/tni). C'est pourquoi par exemple, l'usage des tableaux blancs interactifs dans les salles de classe africaines mérite d'être bien expliqué car si ce n'était pas le cas, l'on pourrait penser que le tableau s'est transformé en éléphant blanc et constitue un témoignage de plus de l'inadaptation des dons internationaux aux réalités locales. De nombreuses ressources en ligne

Éducation: l'illusion des tableaux magiques | Raynald RicherL'auteur est professeur de physique et membre parent du comité école de l'école Sainte-Bernadette, à Saguenay. | Opinions Nos écoles tombent en ruine, des plafonds qui coulent, des écoles sans gymnases, des locaux trop petits, les classes surchargées, le manque de support pour les élèves en difficultés, des cafétérias installées dans des gymnases, etc. Heureusement, le gouvernement a trouvé la solution: installer des tableaux magiques dans toutes les classes et offrir des ordinateurs portables à tous les profs! Ridicule. L'informatique, ce n'est pas magique et ça coute très cher. Prenons un cas simple. Si celle-ci n'enseigne pas les sciences, ses connaissances actuelles en informatique se résument probablement à être capable d'utiliser internet, à lire ses courriels et à l'utilisation de base d'un traitement de texte. Imaginons que l'équipe d'installation est passée et que l'on a réussi a placé la bête dans la classe. Il va falloir du personnel pour évaluer et développer les logiciels et ce ne sera pas gratuit non plus. Présentement, la société veut une enquête publique sur la construction.

Carrefour éducation En ce moment, trois principales plates-formes se partagent le milieu scolaire québécois. Il s'agit des ACTIVboard, des SmartBoard et du Epson. Chaque technologie est différente et le choix d'une ou de l'autre relève des critères de sélection de chaque école. Loin de nous l'idée de vous indiquer une préférence pour l'un ou l'autre de ces tableaux ou même des logiciels de création d'activités qui les accompagnent. Sachez cependant que le RÉCIT propose à ce sujet de bons articles pour vous aider à faire un choix éclairé. Commencez d'abord votre exploration par l'incontournable site Le TBI en classe. Voici quelques références que nous prévoyons enrichir et commenter plus en détail dans les prochaines semaines. Articles et billets de blogues au sujet des TBI Ressources documentaires Le TBI en vidéo Ressources pour le SmartBoard Ressources pour l'ACTIVboard Pour en savoir plus Des ressources Web intéressantes... à projeter! Articles et billets de blogues au sujet des TBI Aux abris! Comment faire?

Tableau blanc interactif et utilisation en classe Informations Auteurs : Philippe Dessus, LaRAC & Espé, univ. Grenoble Alpes, & Patrick Soubrié, Espé, Univ. Grenoble Alpes. “Quand j’étais en classe de quatrième, j’allais en cours d’anglais, mon manuel scolaire dans mon sac, et je savais ce que j’allais trouver : un tableau noir. Introduction¶ L’invention du tableau noir tel qu’on le connaît encore aujourd’hui date du début du XIXe siècle, quand James Pillans, professeur de latin à l’université d’Edimbourg, décrivit l’utilisation de tableaux et de craies pour l’enseignement de la géographie (même si l’usage de tablettes pour l’enseignement remonte à l’Antiquité). Un TBI (tableau blanc interactif, ou encore tableau numérique interactif, en anglais Interactive White Board, IWB, ou encore smartboard) est un tableau blanc spécial qui interprète et modifie en direct une image numérique projetée par le biais d’un vidéoprojecteur relié à un ordinateur. Ce que l’on sait¶ Décomposons le TBI en des éléments analysables. Principales fonctionnalités¶

Des Outils Pour La Classe Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive Écrit par Michèle Drechsler Jeudi, 06 Janvier 2011 15:49 Michèle Drechsler, inspectrice chargée de mission « pré-élémentaire », nous explique pourquoi le tableau blanc interactif peut être utilisé en maternelle, et, plus globalement, le rôle de cet outil au sein d’une classe. Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs (Betcher&Lee, 2009) nous pouvons souligner la profondeur et l'ampleur des changements que cet outil peut favoriser dans les pratiques des classes. Le tableau blanc interactif qui est un grand écran qui se connecte à un ordinateur et un projecteur est un média qui participe à la médiatisation cognitive de l'enseignement. Avec l'arrivée du tableau numérique interactif , nous avons là la possibilité de diffuser tout type de média et d’interagir directement à partir du tableau. Nous avons noté de nombreux avantages du TBI en maternelle : Le TBI, un outil pour une médiation cognitive

Pédagogie et TBI Quand utiliser le TBI ? Pour bien comprendre l'apport du TBI, voici un parallèle avec les manuels scolaires. Dans de nombreux manuels, la page dédiée à une leçon se présente de la façon suivante : Une partie de découverte de la notion à aborder (Les situations sont souvent incompréhensibles pour les élèves n’ayant pas déjà des notions du sujet abordé…). Prenons en compte ces trois temps pour comprendre le principal apport d’un TBI : La première phase est à mon avis celle ou le TBI est le plus intéressant. La seconde phase, celle de mise en place de la trace écrite, règle ou autre peut se faire avec un simple vidéoprojecteur sans TBI (même si l’apport du TBI peut encore être intéressant à ce stade). La troisième phase, celle d’entrainement est à mon sens plus du ressort de l’utilisation individuelle ou en petit groupe de l’informatique. Bernard-Yves Cochain Les avantages les plus souvent avancés justifient-ils l'acquisition d'un TBI ? Rester devant son auditoire La mémoire du cours

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Source: Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source: Guide Sankoré Guillaume exploite une panoplie de ressources en ligne et de logiciels dans ses cours: encyclopédies en ligne, logiciels Phet et Phun, des logiciels de simulation d’expériences de physique. Source: Source: Démonstration sur Youtube Études sur le terrain M.

Tableaux numériques interactifs - Tableau numérique interactif Un outil innovant Le TNI permet avant tout une souplesse dans la présentation des éléments présentés aux élèves pendant le cours. Il s'agit en effet d'un support pour le multimédia (texte, image, son) permettant l'affichage de documents numériques, la modification de ces documents ou, par exemple, l'enregistrement d'une séance de cours. Il facilite également l'activité des élèves au tableau grâce à la manipulation simple de fonctionnalités intégrées jusqu'alors externes au tableau classique : feutres multicolores, déplacement d'objets, instruments géométriques... Le TNI est toujours associé à un logiciel qui offre la possibilité de création, de personnalisation et de modification de documents multimédia grâce aux différentes fonctionnalités proposées. Même s'il est, avec l'ordinateur, l'un des outils TICE les plus connus on remarque en France des disparités. L'usage pédagogique des TNI dans les disciplines Une étude sur la lecture sur TNI (novembre 2011)

Le tableau blanc et la collaboration Il existe une variété d’applications spécialisées (cartographie, vidéoconférence, création de réseaux conceptuels, présentation de diaporamas, etc.) qui peuvent jouer le rôle de tableaux blancs à vocation particulière. En effet, ces applications ont en commun d’offrir la possibilité de travailler en collaboration en temps réel, en passant par le réseau. Le TBI/TNI est un périphérique qui peut être avantageusement utilisé dans le cadre de cette approche pédagogique au potentiel très riche. En mettant à jour la taxonomie de Bloom en fonction de l’utilisation des technologies, Andrew Churches[1] a identifié la collaboration non pas comme une compétence du 21e siècle, mais bien comme un élément essentiel de la vie au 21e siècle. Pour lui, la collaboration doit faire partie de chaque étape du développement cognitif. En quoi le tableau blanc est-il un outil de coopération, ou un moyen de développer la collaboration entre les élèves? Modèles d'organisation de la classe Tableau vs Bureau

Related: