background preloader

Espace Pédagogique - opération TBI : usages de tableaux blancs interactifs

Espace Pédagogique - opération TBI : usages de tableaux blancs interactifs
Related:  TBI

Carrefour éducation En ce moment, trois principales plates-formes se partagent le milieu scolaire québécois. Il s'agit des ACTIVboard, des SmartBoard et du Epson. Chaque technologie est différente et le choix d'une ou de l'autre relève des critères de sélection de chaque école. Loin de nous l'idée de vous indiquer une préférence pour l'un ou l'autre de ces tableaux ou même des logiciels de création d'activités qui les accompagnent. Sachez cependant que le RÉCIT propose à ce sujet de bons articles pour vous aider à faire un choix éclairé. Commencez d'abord votre exploration par l'incontournable site Le TBI en classe. Voici quelques références que nous prévoyons enrichir et commenter plus en détail dans les prochaines semaines. Articles et billets de blogues au sujet des TBI Ressources documentaires Le TBI en vidéo Ressources pour le SmartBoard Ressources pour l'ACTIVboard Pour en savoir plus Des ressources Web intéressantes... à projeter! Articles et billets de blogues au sujet des TBI Aux abris! Comment faire?

TNI nouvelle génération : témoignages d’élèves Les élèves de Nicolas Grassart, enseignant de technologie au collège Pierre-Perret de Bernes-sur-Oise, expérimentent depuis quelques mois l'usage d'un TNI dernière génération en classe. Ils expliquent à VousNousIls quel impact l'utilisation d'un tel outil a sur leur motivation et leur implication en cours. VousNousIls est allé à la rencontre des élèves de Nicolas Grassart, enseignant de technologie au collège Pierre-Perret de Bernes-sur-Oise (95), qui expérimente depuis quelques mois l’utilisation d’un TNI (Tableau Numérique Interactif) nouvelle génération dans sa classe. L’outil, prêté par le CRDP de l’académie de Versailles, est une petite barre qui se fixe au mur et rend instantanément interactive une surface vidéoprojetée à proximité. Bien que l’expérimentation dure depuis quelques mois, l’intérêt des élèves pour l’outil n’a pas faibli. Retrouvez d’autres vidéos traitant de l’enseignement sur la chaîne Youtube de VousNousIls. Elsa Doladille

Éducation: l'illusion des tableaux magiques | Raynald RicherL'auteur est professeur de physique et membre parent du comité école de l'école Sainte-Bernadette, à Saguenay. | Opinions Nos écoles tombent en ruine, des plafonds qui coulent, des écoles sans gymnases, des locaux trop petits, les classes surchargées, le manque de support pour les élèves en difficultés, des cafétérias installées dans des gymnases, etc. Heureusement, le gouvernement a trouvé la solution: installer des tableaux magiques dans toutes les classes et offrir des ordinateurs portables à tous les profs! Ridicule. L'informatique, ce n'est pas magique et ça coute très cher. Prenons un cas simple. Si celle-ci n'enseigne pas les sciences, ses connaissances actuelles en informatique se résument probablement à être capable d'utiliser internet, à lire ses courriels et à l'utilisation de base d'un traitement de texte. Imaginons que l'équipe d'installation est passée et que l'on a réussi a placé la bête dans la classe. Il va falloir du personnel pour évaluer et développer les logiciels et ce ne sera pas gratuit non plus. Présentement, la société veut une enquête publique sur la construction.

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive Écrit par Michèle Drechsler Jeudi, 06 Janvier 2011 15:49 Michèle Drechsler, inspectrice chargée de mission « pré-élémentaire », nous explique pourquoi le tableau blanc interactif peut être utilisé en maternelle, et, plus globalement, le rôle de cet outil au sein d’une classe. Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs (Betcher&Lee, 2009) nous pouvons souligner la profondeur et l'ampleur des changements que cet outil peut favoriser dans les pratiques des classes. Le tableau blanc interactif qui est un grand écran qui se connecte à un ordinateur et un projecteur est un média qui participe à la médiatisation cognitive de l'enseignement. Avec l'arrivée du tableau numérique interactif , nous avons là la possibilité de diffuser tout type de média et d’interagir directement à partir du tableau. Nous avons noté de nombreux avantages du TBI en maternelle : Le TBI, un outil pour une médiation cognitive

Ressources pour tableau interactif Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Source: Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source: Guide Sankoré Guillaume exploite une panoplie de ressources en ligne et de logiciels dans ses cours: encyclopédies en ligne, logiciels Phet et Phun, des logiciels de simulation d’expériences de physique. Source: Source: Démonstration sur Youtube Études sur le terrain M.

Le tableau blanc et la collaboration Il existe une variété d’applications spécialisées (cartographie, vidéoconférence, création de réseaux conceptuels, présentation de diaporamas, etc.) qui peuvent jouer le rôle de tableaux blancs à vocation particulière. En effet, ces applications ont en commun d’offrir la possibilité de travailler en collaboration en temps réel, en passant par le réseau. Le TBI/TNI est un périphérique qui peut être avantageusement utilisé dans le cadre de cette approche pédagogique au potentiel très riche. En mettant à jour la taxonomie de Bloom en fonction de l’utilisation des technologies, Andrew Churches[1] a identifié la collaboration non pas comme une compétence du 21e siècle, mais bien comme un élément essentiel de la vie au 21e siècle. Pour lui, la collaboration doit faire partie de chaque étape du développement cognitif. En quoi le tableau blanc est-il un outil de coopération, ou un moyen de développer la collaboration entre les élèves? Modèles d'organisation de la classe Tableau vs Bureau

Les tableaux interactifs sous-utilisés dans les écoles | Éducation | Actualités Quatre ans après la mise en place du fameux programme de 240 millions $ visant à doter les écoles du Québec de tableaux numériques interactifs (TNI), les résultats préliminaires d'une étude réalisée par des chercheurs de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) révèlent que ces outils ne sont toujours pas exploités au maximum de leurs capacités. Selon les données du ministère de l'Éducation, 36 000 des 40 000 classes québécoises étaient dotées d'un TNI (aussi appelé tableau blanc interactif, ou TBI) ou d'un outil équivalent au 30 septembre 2014. Le déploiement des TNI, commencé en 2011, doit être terminé pour juin 2016. Deux chercheurs du Département des sciences de l'éducation de l'UQTR ont obtenu une subvention de 150 000 $ du ministère de l'Éducation en 2012 pour réaliser une étude sur l'impact de l'utilisation des tableaux numériques interactifs sur les pratiques pédagogiques des enseignants du primaire et du secondaire. M. Lacunes relevées dans deux précédents rapports

Related: